Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Last Days of Day One

Nicaulas par ,  email  @nicaulasfactor
Ça n'est pas encore tout à fait officiel puisqu'il reste 3 jours au projet avant sa clôture, mais on ne prendra pas trop de risque en annonçant que Pendulo a raté son crowdfunding pour Day One, rassemblant moins de 50 000€ sur les 300 000 nécessaires. Comme son héros, Day One n'a-t-il plus que trois jours à vivre? Oui, mais comme son héros, il pourrait trouver une porte de sortie en vendant son âme à des inconnus.

L'équipe de Pendulo détaillait elle-même cette solution dans une de ses news: "[...]le projet sera mis au placard, peut-être définitivement. Si un éditeur change d’avis et décide de financer le développement de ce jeu, il est possible que Day One voit le jour d’ici quelques années, mais nous ne pouvons pas vous promettre qu’il s’agira toujours du même jeu que celui que nous avons en tête actuellement, avec les mêmes ambitions et le même niveau de liberté créative." Ce qui serait bien dommage.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
M0rb
Ça m'étonne pas vraiment que'un Kicksterter n'atteigne pas le public de Pendulo.
Daz
Les Point&Click reviennent. Pas full force, mais ils reviennent.
Fut un temps, l'amateur de Point&Click devait plus ou moins se contenter des jeux Pendulo, mais peut-être qu'aujourd'hui (et surtout avec The Cave qui approche) qu'il a un peu plus de choix, il ne veut pas d'un nouveau titre "à la Pendulo" très mal animé et complètement linéaire (ne pas pouvoir combiner deux objets avant d'avoir analysé un autre truc, c'est super chiant, et ça pousse à croire que la combinaison est impossible, et donc à ne pas la réessayer après avoir analysé le bidule en question).
J'ai bien dit peut-être, hein. C'est mon cas, et il ne s'arrête peut-être pas qu'à moi.

En tout cas, je pense que Yesterday a dû en refroidir quand même pas mal avec sa narration bizarre (l'humour du jeu fait franchement tâche dans l'ambiance sérieuse et noire qu'ils ont choisi), ses doublages chaotiques au mieux, et sa mise en scène frôlant trop souvent le ridicule.
Tonolito_
Daz a écrit :
En tout cas, je pense que Yesterday a dû en refroidir quand même pas mal avec sa narration bizarre (l'humour du jeu fait franchement tâche dans l'ambiance sérieuse et noire qu'ils ont choisi), ses doublages chaotiques au mieux, et sa mise en scène frôlant trop souvent le ridicule.


Je me regale a refaire les premiers Broken Sword, Beneath a Steel Sky, les Monkey, day of T, full throttle, Grim Fandango.. (meme le décrié the Dig)

Mais Pendulo, passé la 1ere fois. Ca prend la poussiere. Pour "Yesterday" c'est simple :
Court, énigmes complètement plates avec des "mécaniques de teubés/buggés" (le coup du monastere) Obliger de chercher sur le net, la soluce :s. Je suis dégouté de l'avoir payé plein pot.

Alors certes y'a eu des problèmes de budget, mais la narration est quand même bien loupée (malgré de jolis graph).
Devraient se recentrer sur les plateformes mobiles (moins de concurrences et plein d'IP facile a refourguer) histoire de se faire du cash pour relancer la machine un peu plus tard.
Prodigy
Daz a écrit :
Les Point&Click reviennent. Pas full force, mais ils reviennent.


Ca fait 5 ans qu'on nous serine qu'ils "reviennent". Je crois qu'ils ne sont surtout jamais vraiment partis, excepté à une période de grand disette après la fin de la grande période Lucasarts.

Bref y'a jamais eu antant de p&c je crois.
Daz
Excepté à une période de grande disette après la fin de la grande période Lucasarts ? C'est donc qu'ils sont partis.

Y'a jamais eu autant de p&c ? C'est donc qu'ils reviennent.
Krondor
Vous oubliez qu'ils ne sont pas sur kickstarter mais sur un site presque inconnu oèu il n'y a que 2 projets de jeu vidéo et ou la couverture médiatique est beaucoup moins grande que celle de kickstarter.

Si le projet ne s'est pas financé, je suis prêt à parier que c'est du à ça et que ça n'a rien à voir avec la qualité des jeux pendulos qui sont de toute façon bons.

Yesterday était moins bon mais simplement parce qu'ils n'ont eu que très peu d'argent et de temps pour faire le jeu d'où l'absence de doublage en français, le manque de finition, la faible durée de vie et tout le reste.
Krondor
Prodigy a écrit :
)

Ca fait 5 ans qu'on nous serine qu'ils "reviennent". Je crois qu'ils ne sont surtout jamais vraiment partis, excepté à une période de grand disette après la fin de la grande période Lucasarts.

Bref y'a jamais eu antant de p&c je crois.

Il n'y en a jamais eu autant en indés et aussi peu par les moyens classiques (avec éditeur) et jamais si peu traduit en français.
Les projets n'ont jamais eu si peu de pub, si peu de mise en avant et si peu de budget.

On est loin des années 90 où chaque jeu d'aventure faisait figure de jeu AAA très attendu et présent partout.

Pour un non anglophone on est revenu à et tout début une période où les jeux étaient en anglais (années 80 et tout début 90) et donc le choix reste très très faible.
Nicaulas
Yesterday j'avais sanctionné le contenu famélique et souligné qu'on retrouvait les défauts d'animations. Mais j'avais adoré le mélange humour déjanté et thriller malsain. Quand je repense à l'une des fins où
Henry se retrouve seul au fond du trou, immortel, regarde la caméra avec un grand sourire et empoigne un sabre pour se trancher le bras, pour assouvir son besoin irrépressible de torturer quelqu'un... Je trouve ça à la fois drôle et terrible.
vasquaal
Les p&c n'ont jamais été mort, tout du moins en Allemagne, où je crois que le genre a toujours perduré.
Il me semble que pas mal de p&c de ces dernières années viennent de là-bas.
choo.t
Pas que le p&c, le marcher PC se porte très bien en Allemagne, mieux que dans le reste de l'Europe, donc les truc "spécifique" PC aussi, comme les p&c, mais aussi les RTS (Anno, c'est teuton), les fps (Crytek) etc..
das_Branleur
M0rb a écrit :
Ça m'étonne pas vraiment que'un Kicksterter n'atteigne pas le public de Pendulo.


Justement, ils ne sont pas sur Kickstarter. Là-bas, ils auraient sûrement réuni la somme recherchée.

Je parierais qu'ils vont y relancer un appel de fonds...

Et @ Nicaulas, tu avais attendu 3j avant la fin de l'appel de fonds pour faire la blague du "Comme son héros, Day One n'a-t-il plus que trois jours à vivre?" Je doute qu'il s'agisse d'un hasard :D
meduz'
das_Branleur a écrit :

Justement, ils ne sont pas sur Kickstarter. Là-bas, ils auraient sûrement réuni la somme recherchée

Labplanet garantit que les gens se casseront pas aux Caraïbes avec le pognon, contrairement à Kickstarter qui n'offre aucune garantie. C'est moins connu mais plus viable sur ce point qui est capital.
Krondor
meduz' a écrit :

Labplanet garantit que les gens se casseront pas aux Caraïbes avec le pognon, contrairement à Kickstarter qui n'offre aucune garantie. C'est moins connu mais plus viable sur ce point qui est capital.

Kickstarter garantit autant que labplanet.

Ou as tu vu que labplanet garantissait plus?
das_Branleur
@meduz' @Krondor

Je connais pas les détails des garanties, mais je sais que sur Labplanet, tu dois avoir 3 ou 4 pélerins, soit environ un million de fois moins que sur Kickstarter.
Donc du côté des monteurs de projet, c'est juste de la folie de se lancer ailleurs que sur Kick, de nos jours. Même KissKissBankBank ou Ulule qui sont relativement connus (en France), j'oserais pas pour lever plus de 20k.

Chacun son délire...
Gurvy
Mon avis ne servira à rien, mais perso j'ai bien plus accroché aux jeux de Daedalic que les runaway de Pendulo . Sans oublier So Blonde qui était bien fin aussi dans son genre !
choo.t
@das_Branleur :
C'est pas comme si ils avaient eu le choix, KickStarter n'ai pas (encore) ouvert aux projets européens.
meduz'
Krondor a écrit :

Kickstarter garantit autant que labplanet.

Ou as tu vu que labplanet garantissait plus?

, aux point 5 et 6.

Tandis que chez Kickstarter :
« The web is an excellent resource for learning about someone’s prior experience. If someone has no demonstrable prior history of doing something like their project, or is unwilling to share information, backers should consider that when weighing a pledge. If something sounds too good to be true, it very well may be. »

Autrement dit : financez à vos risques et périls, et venez pas pleurez si le leveur de fonds se barrent avec la mallette.
Krondor
das_Branleur a écrit :
@meduz' @Krondor

Je connais pas les détails des garanties, mais je sais que sur Labplanet, tu dois avoir 3 ou 4 pélerins, soit environ un million de fois moins que sur Kickstarter.
Donc du côté des monteurs de projet, c'est juste de la folie de se lancer ailleurs que sur Kick, de nos jours. Même KissKissBankBank ou Ulule qui sont relativement connus (en France), j'oserais pas pour lever plus de 20k.

Chacun son délire...

Labplanet est relié à ulule. D'ailleurs il y a le logo ulule sur le site.

S'ils se ont lancés là, c'est parce qu'ils avaient vu qu'ils ne pouvaient pas se lancer sur kickstarter car il faut être américain quand ils ont lancé le projet. Sinon, ils l'auraient fait.
Krondor
meduz' a écrit :

, aux point 5 et 6.

Tandis que chez Kickstarter :
« The web is an excellent resource for learning about someone’s prior experience. If someone has no demonstrable prior history of doing something like their project, or is unwilling to share information, backers should consider that when weighing a pledge. If something sounds too good to be true, it very well may be. »

Autrement dit : financez à vos risques et périls, et venez pas pleurez si le leveur de fonds se barrent avec la mallette.

Le 5 et 6 parlent d'info régulière sur le projet et de la date de livraison des récompenses.

Ils peuvent tout aussi bien se barrer ou ne pas finir le jeu car il n'y a pas marqué qu'ils seront poursuivis ou qu'ils devront remboursés.
donc s'ils veulent ne pas respecter les engagements une fois l'argent reçu, le site ne pourra rien faire contre eux.

Il y a autant de risques sur gameplanetlabs qu'ailleurs.

Vu l'argent amassé par la plupart des projets, je doute que beaucoup utilisent ce site pour s'enfuir aux caraibes.
Pour les projets les plus connus, les développeurs sont suffisamment connus pour que ce dont tu parles n'arrive pas.
Krondor
Gurvy a écrit :
Mon avis ne servira à rien, mais perso j'ai bien plus accroché aux jeux de Daedalic que les runaway de Pendulo . Sans oublier So Blonde qui était bien fin aussi dans son genre !

Chacun ses gouts et c'est normal.
J'ai pas aimé so blonde que j'ai trouvé moyen dans le gameplay et dans l'ambiance.
J'ai adoré the next big thing et runaway 3 par contre.

Tout cela pour dire que tous les gouts sont dans la nature et qu'il faut justement une variété de projet pour satisfaire tout le monde.
Gurvy
Je ne dis pas le contraire ! D'où le 'ne servira à rien' !!

Le premier runaway j'avais assez accroché en fait, étant un gros boulimique des point&click de la belle époque, je dois dire qu'actuellement ce sont Gemini ru et Resonance qui m'enchantent réellement.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014