Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Hatred : beaucoup de bruit pour rien

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Hatred sort dans quelques jours sur Steam et Desura et c'est un des rares jeux à avoir reçu la classification Adults Only avec Manhunt 2 (pour la violence) et Fahrenheit (pour le cul). GoG refuse de le publier et Twitch vient de décider d'interdire le stream de jeux AO.

Tout cela est bon pour la publicité du jeu. Ce qui l'est moins, c'est le jeu en lui-même. Une vidéo de gameplay de 20 minutes vient de tomber sur Youtube et elle montre un shoot efficace mais assez classique. Et surtout elle montre un jeu qui n'est vraiment pas à la hauteur de son statut "AO". Au niveau de la violence, on est à des années-lumière d'un GTA V, d'un Postal 2 ou d'un Hotline Miami. Ce n'est même pas spécialement gore.

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
divide
 
Tout ça pour ça... -_-
sese_seko
 
C'était prévisible. Dés qu'il y a le péril fasciste/raciste à l'horizon, tout le monde perd les pédales et sort le bazooka, et tant pis si l'objet du délit est un simple moucheron.
ignatius
 
sese_seko a écrit :
C'était prévisible. Dés qu'il y a le péril fasciste/raciste à l'horizon, tout le monde perd les pédales et sort le bazooka, et tant pis si l'objet du délit est un simple moucheron.


Le monde perdrait les pédales si on déroulait le tapis rouge au péril fasciste/raciste même si ce n'était que sous l'allure d'un moucheron.
__MaX__
 
Merci ignatus, j'avais peur d'être le seul a penser la même chose.

Bien évidemment qu'il faut s'offusquer immédiatement même si il y a seulement "l'ombre d'une éventuelle possibilité que peut être probablement" ça ait un véritable fond faciste... pour peu que ça soit accompagné de prosélytisme.

Tu prends un truc qui me fait poiler de What the cut, le fameux "Sauf peut être une fois au chalet" (si tu ne connais pas tu chercheras)... c'est tellement drôle mais tellement dans la même veine. "Ho bah si c'était juste une fois au chalet"... ou dans notre cas, "Ho bah si c'est juste un jeu vidéo", "Ho bah si c'est juste un peu raciste", "Ho bah si c'est juste un peu une campagne de recrutement pour psychopathes".

La société évolue vers ça, c'est déprimant :
- T'as voté pour le FN ?
- Non... j'ai voté contre la droite et la gauche.
- Et si le FN passe du coup ?
- Ho bah on râlera comme d'habitude et de toute façon comme tous les autres ça changera pas grand chose.

Donc si des fachos se retrouvent au pouvoir et nous lattent les couilles au point qu'on s'en souvienne encore dans 5 générations ça sera "juste" parce que tu as voté contre la droite et la gauche. (je cherche pas à ouvrir un débat politique mais juste à montrer jusqu'où les gens vont et considèrent ça comme "ho mais c'est juste pas grave").

Je pense qu'il y a certaines valeurs (quelque soit le media) pour lesquelles on ne doit pas laisser planer l'ombre d'un doute sur les motivations finales.
JeanBourrin
 
Et s'être offusqué si violemment sans rien avoir vu du jeu lui a fait une pub monstre, donc les gens vont l'acheter, et donc vos pedo-nazi-aliens-* derrière le jeu vont gagner un max de blé pour mettre en branle leur plan de conquête du monde et l’éradication de chatons non-blancs.

C'est bien de défendre des principes, encore faut-il les défendre avec intelligence.

Bref, un jeu de merde et des gens contents d'eux des deux côtés, match-nul.
hohun
 
Enfin s'offusquer du fascisme, on a un gouvernement soi-disant de gauche qui a fait voter une loi de surveillance généralisée et qui veut faire passer la délation de chômeurs, et tout ça sans passage chez le juge, et personne n'en avait rien à carrer. Du coup oui effectivement le fascisme ou le totalitarisme les gens sont plutôt d'accord, du moment que ça commence soft.
zouz
 
C'est quoi le rapport entre le fascisme et ce jeu ?
Crusing
 
Laisse, c'est pour pas perdre la face vis à vis des envolées lyriques surdimensionnées lors des précédentes news.
Dks
 
immortel le mec ? sinon ça peut être fun quelques minutes. Et c'est pas dégueux les petits effets physiques sur la carte.

edit : ils devraient mettre un mode coop et du multi avec du 15vs1 flics/meurtrier.
lirian
 
hohun a écrit :
Enfin s'offusquer du fascisme, on a un gouvernement soi-disant de gauche qui a fait voter une loi de surveillance généralisée et qui veut faire passer la délation de chômeurs, et tout ça sans passage chez le juge, et personne n'en avait rien à carrer. Du coup oui effectivement le fascisme ou le totalitarisme les gens sont plutôt d'accord, du moment que ça commence soft.


Amen.
MrPapillon
 
Ça a pas l'air trop mauvais, pour le premier niveau en tout cas. Ça me fait penser à un Running with Rifles version combat rapproché (mais avec une IA pas terrible).

Je suis surpris par la propreté technique, y a vraiment de la finition, c'est pas bâclé.
Le game design a pas l'air exceptionnel par contre.
Peut-être que sur un prochain jeu avec une polémique différente, les gens auront une perception différente.

Concernant l'aspect fasciste/scandale/etc..., je suis étonné de voir que les plus offusqués sont aussi les plus surpris. Je vois exactement le jeu que j'ai vu dans les trailers et j'arrive pas à imaginer ce qu'ont imaginé ceux qui sont surpris. Je me demande si ce n'est pas une sorte de vision déformée, un peu comme quand on imagine un ennemi dans une guerre ou un duel.

D'un point de vue moral, c'est un peu le Mortal Kombat moderne. À l'époque de Mortal Kombat, on était beaucoup fantaisie et les choses choquantes étaient fantaisistes. Maintenant on est dans une période réaliste, alors la violence est réaliste visuellement et s'appuie simplement sur le concept même du réalisme, c'est à dire créer des liens avec la réalité et ses problèmes.

Concernant le côté militant des critiques et la volonté d'instaurer un couvre-feu moral, je n'ai pas les mêmes idéaux que ces gens. Ces gens ont des idéaux pratiques basés sur le système actuel et le passé proche, c'est à dire qu'il faut couper les têtes qui dépassent en supposant que la masse ne peut entrer en introspection ou agir de manière consciente par elle-même. Pour ma part je pense que c'est vrai, sauf que mon idéal c'est d'avoir un jour la masse qui puisse réfléchir de la même façon que des gens très rationnels autour d'un bon dîner. C'est à dire d'élever suffisamment l'individu pour que l'on puisse garder confiance de ne pas se retrouver dans un régime de terreur parce qu'on le laisse singer du fascisme ou du socialisme.

Je peux résumer à ça en fait : si on a une idée et qu'on est sûr qu'elle est vraie, alors il faudrait que la masse soit douée de suffisamment de raison pour que l'idée puisse s'imposer d'elle-même sans avoir à l'imposer par des restrictions de liberté ou par de l'irrationnel.
Edhen
 
hohun a écrit :
Enfin s'offusquer du fascisme, on a un gouvernement soi-disant de gauche qui a fait voter une loi de surveillance généralisée et qui veut faire passer la délation de chômeurs, et tout ça sans passage chez le juge, et personne n'en avait rien à carrer. Du coup oui effectivement le fascisme ou le totalitarisme les gens sont plutôt d'accord, du moment que ça commence soft.


Les USA sont à fond dans la surveillance, et toutes leurs agences pseudo gouvernementales n'en peuvent plus de manipuler, mentir, piquer des infos et organiser eux-mêmes des crimes et trafics en tout genre pour justifier leur existence.

Les USA sont donc fascistes et totalitaristes ?
__MaX__
 
Facisme, racisme, lois à la con, tout est compris dans ce que je disais. Il faudrait arrêter de tout minimiser... les gens sont bien trop occupés à checker leur statut sur Facebook malheureusement. Au final, on réagit, on se fait entendre ou on est outré à partir du moment ou c'est super grave ou que ça nous touche directement (WTC / Charlie par ex). La démonstration que fait John Oliver dans cet interview c'est typiquement ça : https://www.youtube.com/watch?v=XEVlyP4_11M

En tout cas c'est une belle utopie que tu décris MrPapillon :>

Si on ramène ça aux jeux vidéos ou au ciné, ça sous entendrait que les gens ont assez de raison pour aller lâcher 12 balles quand le film en vaut vraiment la peine ou 60 quand le jeu le mérite. Pourtant, la consommation des deux médias augmente, et la majorité du marché est drivée par de la sous-qualité ou des clones de clones de clones quand ce n'est pas un reboot ou un truc tiré d'un bouquin.

Par contre je vois pas du tout ça comme un Mortal Kombat moderne. MK c'est second degré à fond, calqué sur les exagérations des films trash des années 80. Ca ne se prend pas au sérieux du tout.

Au final, je trouve toujours pas d'intérêt au jeu et ça reste encore très limite moralement parlant rien qu'à cause du traitement (la forme quoi). Et pour le prochain dans le genre, je n'hésiterais pas à émettre le même genre de réserve. Après, si on me prouvait par A + B qu'il n'y aucune arrière pensée, je serais le premier à m'excuser du jugement apporté sur l'oeuvre.
Anarchy
 
Si on me le file gratuit (disons via une certaine baie) j'y jouerai quelques heures, ca a l'air d'etre une sorte de Hotline Miami en 3D esoterique et en beaucoup plus facile.
Au final tout ce bruit pour pas grand chose, ca va surement etre vite oublie, une fois la courte phase ou les youtubers vont polluer les ondes avec leurs videos a la con.
MrPapillon
 
__MaX__ a écrit :
Si on ramène ça aux jeux vidéos ou au ciné, ça sous entendrait que les gens ont assez de raison pour aller lâcher 12 balles quand le film en vaut vraiment la peine ou 60 quand le jeu le mérite. Pourtant, la consommation des deux médias augmente, et la majorité du marché est drivée par de la sous-qualité ou des clones de clones de clones quand ce n'est pas un reboot ou un truc tiré d'un bouquin.


C'est le côté pratique de votre façon de penser dont je parlais. Moi ce qui m'intéresse, ce n'est pas de comment on fait pour dire aux gens quoi faire, ce qui m'intéresse c'est comment on élève les gens pour ne plus avoir à leur dire quoi faire. Si une société totalitariste et fasciste n'est pas l'idéal, il doit y avoir certainement des arguments pour le démontrer et si les gens arrivent à un degré suffisant de réflexion, il n'y a pas besoin de le leur imposer. Le vrai problème ce n'est pas le fascisme de quelques-uns, c'est le manque de rationalisme de la majorité. Là où je parle de côté "pratique" sur l'opinion qui m'oppose, c'est que vous cherchez une solution dans l'immédiat, alors que moi j'envisage plutôt un idéal lointain.

__MaX__ a écrit :
Par contre je vois pas du tout ça comme un Mortal Kombat moderne. MK c'est second degré à fond, calqué sur les exagérations des films trash des années 80. Ca ne se prend pas au sérieux du tout.


Hatred peut-être très bien avoir une cible de second-degré différente : Mortal Kombat c'était le concept du psychopathe guerrier, Hatred c'est les polémiques et scandales sur le net.
Un autre axe pour voir encore d'une autre façon : le fait de rattacher systématiquement un produit/œuvre à son créateur. En gros quand c'est un nanar, on arrive naturellement à s'amuser sur le film et être bon enfant avec l'auteur, par contre quand il s'agit d'un produit fasciste, on n'arrive pas à en faire ressortir du second degré, parce qu'il faut obligatoirement rattacher à la vision de l'auteur. Donc si l'auteur ne fait pas du second-degré, alors le produit/œuvre ne l'est pas non plus. Ça peut paraître une "évidence" de chercher s'il y a second-degré ou pas selon les pensées réelles de l'auteur, mais ça ne l'est pas pour moi. Comme moi, il y a un certain nombre de personnes qui pensent qu'un "auteur" n'a plus d'importance une fois un produit/œuvre terminé.

Pour faire illustrer un peu : on arrive à s'amuser avec Hitler, faire des machins avec des sous-titres, regarder des films qui le rendent humain (La chute), etc... Alors que Hitler n'était pas du tout second degré. Certains peuvent même le trouver attachant, parce qu'il présente certaines faiblesses humaines. Pour ma part je le considère comme un animal de labo que l'on peut disséquer par curiosité, mais ça ne m'empêche pas de concevoir que certaines personnes arrivent à dissocier l'homme, du dirigeant, du raciste, du militaire ou du monstre social qu'il était.

Donc pour moi, le "si on me prouvait par A + B qu'il n'y aucune arrière pensée, je serais le premier à m'excuser du jugement apporté sur l'oeuvre", ne me parle pas.
Asta
 
Anarchy a écrit :
une sorte de Hotline Miami en 3D esoterique


Nouvelle 3D !
Asmyrdhen
 
Ca y est, on le tient notre "Serbian Film" du jeux vidéo :3
fraido
 
Ouais c'est vrai, on leur fait de la pub pour pas grand chose et ils sont content ils vont pouvoir s'habiller en hugo Boss!!
gogol
 
zouz a écrit :
C'est quoi le rapport entre le fascisme et ce jeu ?


y a des gens qui voulaient l,interdire. je crois que c'est le seul rapport :D

sinon oui je vois pas en quoi c'est plus fasciste qu,un Call of ou Battlefield
MrPapillon
 
gogol a écrit :

sinon oui je vois pas en quoi c'est plus fasciste qu,un Call of ou Battlefield


Les civils innocents et le nihilisme revendiqué.
Crusing
 
Merde on tue des vrais gens dans hatred?! Comme dans les vraies guerres? Ou comme dans gta?
lirian
 
Crusing a écrit :
Merde on tue des vrais gens dans hatred?! Comme dans les vraies guerres? Ou comme dans gta?

Tu sais.. y'a deux types de tueurs
gogol
 
MrPapillon a écrit :
le nihilisme revendiqué.



décidément les forums Factor c'est vraiment pas le lieu pour parler philo ou politique !
hohun
 
Edhen a écrit :
hohun a écrit :
Enfin s'offusquer du fascisme, on a un gouvernement soi-disant de gauche qui a fait voter une loi de surveillance généralisée et qui veut faire passer la délation de chômeurs, et tout ça sans passage chez le juge, et personne n'en avait rien à carrer. Du coup oui effectivement le fascisme ou le totalitarisme les gens sont plutôt d'accord, du moment que ça commence soft.


Les USA sont à fond dans la surveillance, et toutes leurs agences pseudo gouvernementales n'en peuvent plus de manipuler, mentir, piquer des infos et organiser eux-mêmes des crimes et trafics en tout genre pour justifier leur existence.

Les USA sont donc fascistes et totalitaristes ?


À vrai dire, non, pas fascistes. Par contre, terroristes, oui.
On parle quand même du pays qui a tenu sous sa coupe la moitié du monde pendant 40 ans (plus si on inclut le plan Marshall), a enlevé et torturé des gens dans des prisons secrètes, envoyé des forces spéciales renverser des gouvernements légitimes, utilisé des armes chimiques sur des civils, déclenché des guerres sur la base de preuves inexistantes au vu et au su de tous, laissé des pays en ruines et exsangues (un très bon moyen de garantir l'instabilité et le terrorisme) et qui comme tu le dis surveille et manipule à gogo tout le monde ? Si t'es américain c'est cool, mais vu de l'extérieur ça fait bien penser à un gros dictateur (ou un gros moucheron, pour reprendre l'expression à l'origine de cette discussion) qui met les pieds où il veut, et c'est souvent dans la gueule. Après, avec le terreau législatif genre patriot act, et pareillement en France avec la loi sur le renseignement, si d'aventure un petit nazillon décide de se pointer à la présidence il aura ce qu'il faut sans forcer. Et presque tout le monde s'en fout, tant que ça n'attente pas à leurs libertés "pratiques". C'est pour ça que je disais que le fascisme soft, ou, pour reformuler, l'aliénation soft, les gens s'en fichent. Et que crier au loup du fascisme sur un jeu idiot pendant qu'on te sabre tes libertés à la hache sans aucun problème, faut vraiment pas avoir de jugeote.

Après, dans la pratique, faut pas se voiler la face : la chance d'arriver à une dictature avec ces lois/histoires/produits est extrêmement faible. On a du mal à voir un président façon Dead Zone tenir plus de 2 jours sans se faire destituer, dans l'état actuel des choses. Ensuite, le FN, on crie au loup, mais quand ils seront élus, ça va être incompétence, malversations et pots-de-vin, comme tout le monde, avec une exacerbation des traits nationalistes et racistes plantés par Sarko et sa bande de branques. On risque quand même moins à piquer dans la caisse et à cracher sur les immigrés qu'à mettre en place un système fasciste.
MrPapillon
 
hohun a écrit :
[...] déclenché des guerres sur la base de preuves inexistantes au vu et au su de tous.[...]


Il faut se méfier de la communication d'un pays. Il semblerait qu'il y ait un doute sur l'existence réelle d'armes "de destruction massive" en Irak.
(un exemple de sources)
Une motivation toute simple pourrait être qu'il fallait effectivement éviter de retrouver des armes chimiques ou biologiques distribuées/vendues à des groupes terroristes. Après on peut trouver d'autres raisons avec les théories du pétrole ou autre, mais j'imagine que des décisions de cette envergure sont un mélange de beaucoup de choses très complexes.
Les "preuves", ça sert surtout pour l'ONU et l'opinion internationale. Le renseignement extérieur peut très bien avoir des preuves confidentielles, voire les faire partager à d'autres pays sans que le public ne soit au courant. On parle de géopolitique quand même, c'est pas vraiment un truc qui peut s'analyser à la va-vite.

Sinon pour la NSA, le scandale actuel est assez amusant. La vraie nouveauté dévoilée par Snowden c'est que la NSA surveillait les américains à grande échelle, ce qui est une nouveauté. Ça fait depuis un bail que les US et d'autres pays espionnent les pays ennemis. Quand on entendait parler d'Echelon, il y avait moins de scandale, alors que c'était la même chose. Et j'ai du mal à croire aussi que les gens soient étonnés que des pays cherchent à espionner d'autres pays. On connaît l'espionnage, on connaît la CIA, il y a même eu des documentaires à la télé française sur des commandos qui font des expéditions illégales en vue de collecte de renseignement dans des pays étrangers, etc... On s'amusait même dans les années 90 à parler de hackers recrutés par les gouvernements. Vrai ou faux, tout ça était déjà dans l'imaginaire. Et pendant que tout le monde s'émeut par rapport à la NSA, Facebook et Google ne provoquent aucune gêne bien évidemment.

Je pense qu'il est naturel que les gens n'en aient rien à foutre de la surveillance, Facebook ou NSA. Par contre, ce qui est étonnant c'est le sursaut émotif après une histoire un peu romanesque d'un gars qui n'a fait que donner des chiffres et quelques faits à un truc tout à fait banal. Ce qui me dérange ce n'est pas le côté "ignorant", "pigeon", c'est plutôt l'effet de masse, avec absence de volonté rationaliste et déclenché par quelques événements ponctuels.
Facebook, Google et Elon Musk ont prévu de porter le réseau internet aux milliards restants. Quand on imagine que tout l'humanité sera connectée, j'imagine l'impact que peut avoir une manipulation sociale à grande échelle. Je pense qu'il va y avoir un énorme enjeu géopolitique à ce niveau et que le petit fascisme à l'ancienne risque de céder la place à de nouvelles idéologies plus subtiles, notamment à cause de la différence du mode de communication et du public visé.
ignatius
 
parlons bref, parlons jeu. Jouez plutôt à Papers please.
MrPapillon
 
ignatius a écrit :
Jouez plutôt à Papers please.


Papers, please est une atteinte aux mœurs, il a été retiré de l'Apple Store. Malheureusement les journalistes bourgeois corrompus, la diffusion de valeurs libérales et le lobby de l'industrie du jeu indie ont permis de réautoriser sa diffusion. Nous vaincrons tovaritch, gloire à Arstotzka !
Anarchy
 
ITT :
jemmy1989
 
mis a part le coté violent raté, on aimerais bien savoir si le jeu en lui méme est intéréssant et bien foutu



________________________________________________________________________________
samsung galaxy note 4 iphone 6 prix
Crusing
 
Tu connais la réponse.
(c'est médiocre et pas un bon twinstick shooter, le truc sympa du jeu c'est la physique de certains décors, et c'est mal exploité dans le gameplay)
Chinaski
 
MrPapillon a écrit :
Facebook, Google et Elon Musk ont prévu de porter le réseau internet aux milliards restants. Quand on imagine que tout l'humanité sera connectée, j'imagine l'impact que peut avoir une manipulation sociale à grande échelle. Je pense qu'il va y avoir un énorme enjeu géopolitique à ce niveau et que le petit fascisme à l'ancienne risque de céder la place à de nouvelles idéologies plus subtiles, notamment à cause de la différence du mode de communication et du public visé.

Peut-être que j'ai trop lu de littérature de SF paranoïaque ou dystopique quand j'étais jeune, mais ce que tu décris, ces nouvelles idéologies, j'ai le sentiment depuis longtemps maintenant que c'est bien plus qu'un risque et que ce n'est pas un phénomène naissant.
Mais je n'ai rien pour l'étayer, c'est juste un sentiment...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

noir_desir
(07h32) noir_desir Eh be... vous etiez en forme hier soir...
Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route
Big Apple
(00h24) Big Apple GTB > Les humains conduisent pas seulement sur des autoroutes en plein jour avec un revêtement sec
GTB
(00h21) GTB Je peux en faire un tout autant parlant: 100% des accidents de la route son dû à une erreur humaine.
MrPapillon
(00h19) MrPapillon Big Apple > Quand on parle "d'ordinateur", on parle des programmes classiques, pas de deep learning.