Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Bigpoint licencie et perd sa tête

Joule par ,  email  @j0ule  
Sacré coup de bambou sur l'industrie du free 2 play, l'éditeur allemand Bigpoint licencie 120 personnes : 80 personnes plutôt administratives en Allemagne et des développeurs dans sa filiale américaine de San Francisco, qui va arrêter de produire des jeux et se concentrer sur le marketing américain. La faute à une croissance moins importante qu'espérée, probablement à cause du flop de l'éditeur sur mobiles qui avait déjà coûté leurs places à une trentaine d'employés en début d'été, mais également à une concurrence de plus en plus farouche.

Pour ne rien arranger, et même s'il s'agit selon ses dires d'une simple coïncidence, Heiko Hubertz, le boss de la boîte, va lâcher son poste d'ici la fin de l'année. Deux autres managers importants de la société partiront également prochainement. Si tout le monde assure qu'aucun projet ne sera affecté, la société s'attend à une période difficile pour les 18 prochains mois.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
pyross
he ouai...c'est finit le free 2 play de base, tout moche, avec un univers volé au jeu a succes du moment et un gameplay pour trisomiques.

L'industrie allemande va s'en mordre les doigts. Prochain en liste: Gameforge
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014