Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

WarioWare : Smooth Moves

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
WarioWare : Smooth Moves... rien que ce mot fait frémir les amateurs de bon goût et de délicatesse. Prononcez cela dans une bourgade tranquille, vous verrez les badauds s'enfermer chez eux, mettre les mains sur les oreilles de leurs enfants, alors que les vieux vous regarderont d'un air qui en dit long. Même dans les boutiques spécialisées, acheter un WarioWare demande énormément de courage, surtout si vous êtes majeur.
En effet, WarioWare : Smooth Moves est une collection de micro-jeux demandant par exemple de mettre un doigt dans son nez, ou de couper un fil de morve avant qu'il ne touche le sol. Voici que la franchise arrive sur Wii, dans un épisode dont la jouabilité a été pensée spécifiquement pour la Wiimote, ou plutôt le bâton de style, tel qu'on l'appelle dans le jeu.

Exercices de style



Un soir, alors que Wario s'empiffre devant sa télé, une petite bestiole sort de nulle part et emporte les gâteaux de notre anti-héros avec lui. Wario ne l'entend pas de cette oreille, et poursuit la bestiole jusqu'au temple du style. Au centre de ce temple se trouve un objet bizarre: le bâton de style. Wario - cupide comme pas deux - décide de s'en emparer, mais à ce moment-là, le temple commence à s'écrouler, et Wario de s'enfuir vers la sortie, tout en jetant un coup d'oeil aux fresques murales. Une voix lancinante retentit alors dans ses oreilles, lui décrivant la première pose (ou position de départ) du jeu : « La télécommande » - à la manière d'un maître de Yoga qui aurait abusé de bonnes herbes. Accompagné d'un dessin, un texte explique comment tenir le bâton de style pour démarrer les jeux suivants. Et nous voilà partis pour réussir une quinzaine de jeux débiles, se succédant à un rythme effréné, qui s'accélère après chaque jeu (et quatre possibilités d'échec nous séparant du Game Over) avant d'arriver au Boss et de passer aux personnages suivants.
Car dans WarioWare, tout ne tourne pas uniquement autour de Wario, et l'on sera ravi (ou pas) de retrouver des personnages connus tels que Mona, Dribble & Spitz, Ashley ou Orbulon. Chaque personnage propose ainsi sa propre série de jeux, se focalisant sur une ou plusieurs poses spécifiques. Chaque nouvelle pose donnera droit à une explication comme indiqué plus haut, mais lors de l'enchaînement des jeux, seul le dessin indiquera quelle pose utiliser pour jouer au jeu qui suit. Et quand on parle d'enchaînement, c'est souvent très rapide : la durée des micro-jeux étant terriblement courte (rarement plus de cinq secondes), il faudra être alerte et changer de pose rapidement pour ne pas perdre de vie. Bien que les descriptions des poses puissent sembler claires de prime abord, il faudra souvent réfléchir une fraction de seconde pour comprendre comment l'utiliser au mieux dans le mini-jeu. Par exemple, une pose est intitulée « Le mortier et le pilon », et vous demande de tenir le bâton de style verticalement avec votre main dominante sur votre autre main. Un des micro-jeux utilisant cette position demande de ranger quelques feuilles avant de les mettre dans l'armoire, et il faudra donc tapoter avec la Wiimote sur votre main jusqu'à ce que le tas de feuilles soit bien rangé, alors qu'un autre jeu demande de diriger un robot en inclinant la Wiimote, comme si la main et la Wiimote ne faisaient qu'un tout et s'étaient transformés en un joystick de la belle époque. Dans l'ensemble, les mini-jeux de Smooth Moves sont moins crades que ceux des épisodes précédents, ce qui ravira probablement certains parents (après tout, la Wii est une console familiale, nan ?).
Dans l'ensemble, les mini-jeux sont réussis, et implémentent à merveille la reconnaissance de la Wiimote. Comme 90% de ces jeux se jouent sans Nunchuk (les jeux jouables à deux mains sont débloquables après avoir terminé la campagne solo), on peut changer de style aisément. De plus, ce changement de style entre deux jeux joue encore plus sur la nervosité du joueur, se préparant à réussir le défi qui lui est proposé. Les défis sont en général très réussis, mais il ne faut pas s'attendre à avoir quelque chose de joli graphiquement. Pour perpétuer la tradition : WarioWare est moche, mais le style graphique à part plaira probablement à certains. Vous serez même parfois surpris de rencontrer vos Mii au détour des différents jeux. Enfin, les gauchers seront ravis de voir qu'à l'instar de l'épisode sur DS, Wario Ware Smooth Moves permet aux gauchers de jouer avec leur main dominante ! Les descriptions des styles, ainsi que certains jeux seront inversés de sorte que la jouabilité leur soit adaptée.

La première chose qui frappe lorsqu'on démarre Smooth Moves, c'est qu'il n'y a qu'un mode solo. Eh oui, l'écran principal représente un panneau ne comportant qu'un seul bouton sur lequel est inscrit « Solo », et la seconde partie du panneau est recouverte d'un journal. Encore un principe à la Rayman Raving Rabbids ? Non, car ici c'est bien pire : alors que Rayman nous permet de jouer aux jeux déjà débloqués au fur et à mesure de l'avancement dans la campagne solo, Wario ne nous donnera pas accès aux plaisirs du jeu en multi avant que l'on se soit tapé la totalité de la campagne solo, avec tous les styles à la clef ! Autant dire que si vous déballez Wario en prévision d'une soirée fun entre potes, il faudra d'abord mettre les bras à la pâte. Heureusement (ou pas), ce mode se boucle en 2-3 heures, et il faudra compter un peu plus si vous voulez vraiment débloquer tous les mini-jeux, et obtenir des scores phénoménaux.
Bien que le jeu puisse enregistrer une dizaine de profils différents (le mode gaucher ou droitier est lié au profil), ces derniers ne peuvent malheureusement pas s'affronter en direct dans la campagne solo. Afin que le score d'un joueur soit pris en compte, il faut qu'il joue dans son profil, et il faut se rendre à l'évidence : cela n'est guère propice au concours de bites.

A fond dans la déconne... à plusieurs ?!



Une fois (je suis belge et j'assume) cette campagne solo achevée, voilà que les portes du multi s'ouvrent à vous. Vous l'aurez sans doute remarqué sur la pochette du jeu, WarioWare ne nécessite pas l'achat de manettes supplémentaires : une Wiimote suffit pour jouer à plusieurs. Elle passera simplement entre les joueurs à la manière d'un relais. Il y a quatre modes multi différents : le premier, « survie », propose des mini-jeux à chaque joueur, qui reste en lice tant qu'il n'a pas raté de jeu. Le gagnant est celui qui réussit là où tous les autres ont échoué. Autre mode multi : la bombe. Dans ce mode, les joueurs s'affrontent l'un l'autre en choisissant tout d'abord la personne qui effectuera le mini-jeu, et ensuite le style du mini-jeu (la pose à adopter). Dès qu'un joueur rate un mini-jeu, la partie s'achève. Viennent ensuite le mode « ballon » et le mode « crocodile ». Le mode ballon se joue en deux temps: vous avez d'abord cinq secondes pour gonfler (ou non) un ballon en tenant la Wiimote comme une pompe à vélo. Ensuite vient votre mini-jeu, pendant lequel les adversaires gonflent le ballon automatiquement. Vous ratez un mini-jeu ? Pas de problème, vous avez une nouvelle chance pendant laquelle les adversaires continuent joyeusement à pomper tels des shadoks en furie. L'idéal est de ne pas être en train de jouer lorsque le ballon explose. Le mode crocodile se joue lui aussi en deux temps: chaque joueur se voit proposer jusqu'à cinq mini-jeux de difficultés croissantes qu'il peut rater ou réussir. S'il le réussit, il gagne des points, qui augmentent en fonction de la difficulté du jeu, s'il le rate, il ne perd pas de points. A la fin de cette course aux points, les joueurs se retrouvent attachés à un pont au-dessus d'une mare aux crocodiles, les meilleurs joueurs ayant plus de cordes qui les retiennent que les mauvais. Ces cordes passent par des tuyaux avant de s'accrocher au pont, et chaque joueur pourra à son tour couper une des cordes, en espérant nourrir les crocodiles avec un de ses ennemis.

Bon, c'est clair que ces modes multi sont un peu pauvres... on aurait espéré pouvoir jouer ensemble avec plusieurs Wiimotes en écran splitté sur la campagne solo, voire un mode où deux joueurs combinent leurs mouvements de Wiimote pour réussir, ... (il y a bien un mode deux joueurs, mais trop court pour être vraiment mentionné). De plus, les premières parties en mode multi avec des joueurs n'ayant jamais joué à Wario risquent d'être très courtes, étant donné que les styles (que les nouveaux joueurs ne connaissent pas) ne sont pas expliqués, et qu'on a juste le temps de distinguer l'icône du style avant de se mettre à jouer. Cela va parfois tellement vite qu'on n'a même pas le temps de mettre la dragonne... faut faire gaffe à la télé et aux potes, c'est tout!
Et un party game de plus pour la Wii. WarioWare est un condensé de micro-jeux rapides et débiles, qui pourront vous faire passer une agréable soirée entre potes perméables à l'humour douteux de ce soft. Dommage - pour un party game - que le mode multi ne soit pas accessible dès le début, et que l'ambiance soit moins crado que dans les épisodes précédents.
(Merci à JeuxVideo.com pour les images)

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
SupaPictave
 
Ce jeu est génial, on se prend très vite à essayer de taper les hiscores sur chaque épreuve, et ça devient très frénétique.
En multi je préfère le jeu du ballon, mais c'est vrai que ce mode paraît vraiment pauvre. Dommage, d'autant plus que le solo se boucle très vite.
Sinon j'aime beaucoup la réalisation dans l'ensemble, c'est ultra-moche (le synopsis à la base c'est Wario qui veut se faire un max de pognon en inondant le monde de jeux vidéos médiocrissimes) mais ça se prend vraiment pas au sérieux, et le délire graphique de certains jeux constitute à lui seul un bon divertissement.
Et puis faut entendre le ton sur lequel nous sont présentés les différents styles, genre la voix ultra sensuelle (caricaturée à mort) qui dit des trucs ridicules.

En tout cas c'est une bonne tranche de délires et de fous rires sur 12cm de plastique, d'autant plus attirant qu'il vaut moins cher que la plupart des autres jeux (45 ou 50€ selon les enseignes, certes à 60€ ça aurait été un peu abusé), et rien que pour la dernière épreuve du dernier perso de la campagne solo (mini-Wario), ça vaut le coût... Si on a pas peur de se couvrir de ridicule (ceux qui ont fini comprendront certainement).
Def
 
SupaPictave a écrit :
le synopsis à la base c'est Wario qui veut se faire un max de pognon en inondant le monde de jeux vidéos médiocrissimes

Et la propriété intellectuelle d'ea games bordel ?
ClémentXVII
 
SupaPictave a écrit :
... et rien que pour la dernière épreuve du dernier perso de la campagne solo (mini-Wario), ça vaut le coût... Si on a pas peur de se couvrir de ridicule (ceux qui ont fini comprendront certainement).


En effet, c'est un mini-jeu qui prend totalement par surprise!

Un que j'aime beaucoup aussi c'est le décrochage de téléphone avec le micro qui dit "Allô, c'est un faux numéro".
bigboo
 
Court mais hilarant, à essayer d'urgence (chez un pote qui l'a, ça coute moins cher).
lousifer
 
SupaPictave a écrit :
et rien que pour la dernière épreuve du dernier perso de la campagne solo (mini-Wario), ça vaut le coût..


d'après ce que j'ai vu sur le panneau d'info en bas de la ville, il y aurait une épreuve en plus quand on a débloqué tout les mini-jeux.....

EDIT: j'ai reussi a avoir tout les mini-jeux et ce n'est pas une epreuve qu'on debloque mais un nouveau mini-jeu...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

kmplt242
(12h16) kmplt242 Mais sinon, c'était génial. J'ai toujours eu un faible pour les jeux en 3d Iso
kmplt242
(12h15) kmplt242 Oui gérer le carburant c'était vite chiant.
noir_desir
(12h12) noir_desir kmplt242 > Idem j'ai beaucoup aimé desert strike à l'époque, le jeu était difficile...
kmplt242
(11h49) kmplt242 Merde c'était le salon Magic à Monaco hier, si j'avais su j'y serai allé poser/troller des question sur Shenmue 3 à Shibuya Productions
kmplt242
(11h29) kmplt242 Sérieux la version SNES on dirait qu'elle est jouée par un groupe de péruviens à chatelet [youtube.com]
kmplt242
(11h27) kmplt242 C'est là qu'on voyait la supériorité du proc sonore de la MD <3
kmplt242
(11h26) kmplt242 J'ai passé des soirées entière avec mon père à jouer à ça :3
kmplt242
(11h26) kmplt242 [youtube.com]
kmplt242
(11h26) kmplt242 Et puis cette zik de desert Strike !!!
kmplt242
(11h24) kmplt242 Crusing > (19h46) urban strike était pourri, les phases à l'intérieur, atroce. Par contre Jungle Strike était vraiment génial.
samedi 18 février 2017
Crusing
(19h52) Crusing choo.t > "des graphiques photoréalistes, 98/100"
choo.t
(19h49) choo.t Oh mon dieu, tu fais remonter en moi des souvenirs de Nuclear Strike 64, dieu que c'était chiant.
Crusing
(19h46) Crusing et*
Crusing
(19h46) Crusing J'avais joué à urban strike en émulé bien après, et mon dieu cette purge. Il a fallu l'itération de trop sur PSX pour que tout le monde comprenne que c'était un gameplay 100% désué.
Crusing
(19h41) Crusing D'ailleurs c'est incroyable le succès de cette série, car avec le recul, c'était de la sacré merde, avec du fun comme quand on s'arrache un ongle.
Crusing
(19h39) Crusing high five lirian
lirian
(19h36) lirian j'enculais des scuds
lirian
(19h35) lirian à cet age je lançais des missiles air sol, des roquettes et des obus de 30 mm sur des irakiens dans desert strike
Le vertueux
(19h33) Le vertueux Tuer du nazi dans wolfenstein, c'était très bien.
Crusing
(19h31) Crusing Oui moi perso ça me dérangeait pas à 6-7 ans de bombarder des trucs dans le golfe persique ou jouer à Splatterhouse/Altered Beast.
Le vertueux
(18h55) Le vertueux Cette désinformation et propagande du CSA, payés à rien foutre oui, je vous le dis !
Le vertueux
(18h45) Le vertueux sfabien > à 7 ans il est mûre pour pratiquement n'importe quel jeu, t'emmerde pas à chercher des jeux non violents.
miniblob
(18h01) miniblob Et surtout il y a des blagues sur les flatulences (si avec ça je vends pas du rêve...)
miniblob
(18h00) miniblob Après ya un peu de bagarre mais globalement tu retransformes tes ennemis en animaux, c'est pas bien méchant
miniblob
(17h59) miniblob sfabien > J'ai connu plusieurs gamins qui ont bien trippé sur Mini Ninjas : multisupport, souvent en promo sur Steam et en plus ya une série qui passe à la téloche (pour le combo)
choo.t
(17h28) choo.t sfabien > N'importe quel prod Nintendo. Captain Toad : Treasure Tracker est super accessible, même au grands débutants.
Edhen
(16h56) Edhen sfabien > Si tu veux un truc plus moderne que Minecraft mais à peu près similaire jette un oeil à Portal Knight, c'est 'achement bien (en EA, ça sort bientôt, très bien finalisé pour l'instant).
MaVmAn
(15h51) MaVmAn "super 5 mad michel equipée survie zombies ": [leboncoin.fr]
Crusing
(15h33) Crusing sfabien > à la main ça compte pas
sfabien
(15h19) sfabien Crusing > tu me donnes envie de faire un gosse.
MrPapillon
(15h10) MrPapillon Crusing > Mon fils, je vais t'acheter un jeu vidéo : [resize-parismatch.ladmedia.fr]
Crusing
(15h08) Crusing Sinon plus simple tu choppes Mario war, et tu lui mets des branlées jusqu'à la dégoûter du JV, il gagnera un temps libre précieux pour toute la vie
Crusing
(15h04) Crusing (14h14) MrPapillon > oui voilà, ou europa universalis, et tu lui mets du jazz expérimental en fond tout en fumant du tabac brun à la pipe derrière lui en le regardant jouer, silencieusement.
Crusing
(15h01) Crusing sfabien > bein Mario galaxy / zelda alors non..?
Grostaquin
(14h39) Grostaquin M'a l'air très classe ce Narita Boy [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon Ou Civilization VI, histoire de lui apprendre, dès son plus jeune âge, comment dominer le monde.
MrPapillon
(14h13) MrPapillon Laurent > Deus Ex alors, comme ça il aura le choix de ne pas être violent.
zouz
(13h16) zouz sfabien > Rayman
sfabien
(13h15) sfabien Merci, et puis la plateforme n'a pas d'importance. J'ai a peu près tout.
sfabien
(13h15) sfabien j'aime toutes ces lignes avec mon nom en gras. Je me sens important.
Laurent
(13h05) Laurent sfabien > non, ca devait etre celui-là [amazon.com]
Laurent
(12h56) Laurent MrPapillon > le monsieur a dit pas violent
Laurent
(12h55) Laurent sfabien > Les premiers harry potter, vraiment très bien pour découvrir les bases du JV (je crois que c'est celui-là que j'ai fini [amazon.com]
MrPapillon
(12h54) MrPapillon sfabien > (ou Dark Souls selon la police).
MrPapillon
(12h53) MrPapillon sfabien > Minecraft.
Crusing
(12h53) Crusing sfabien > budget cuts (comprendre: précise le support)
sfabien
(12h43) sfabien Qui connait un jeu vidéo sympa, pas violent à faire jouer à un gamin de 7 ans ? Autre qu'un lego.
kmplt242
(12h39) kmplt242 Help les 3Distes [factornews.com]
Le vertueux
(11h16) Le vertueux Nastyfox > Les dialogues en soient n'étaient pas si bons que ça, mais le premier passait encore pour finir en gros navet affligeant avec le 3.
vendredi 17 février 2017
Mimyke
(23h41) Mimyke Mods Payant: Gabe veux un deuxième round: [moddb.com]
Crusing
(21h22) Crusing Le deux était quand très bien produit, et avec le recul l'aspect rpg un peu tronqué c'était un bon choix.
Nastyfox
(21h11) Nastyfox zouz > Bah les dialogues de mass effect premier du non (le seul que j'ai fini), c'était bien cool à l'époque, ça donnait bien l'impression du choix. Mais la j'ai l'impression de voir Vanquish X Les Sims (pour les têtes...), c'est perturbant
zouz
(20h53) zouz Nastyfox > (19h11) C'est tout coincé du cul, comme tous les Mass Effect quoi... Je n'ai jamais accroché à cette série (trop de blabla) mais la vidéo a l'air de respecter à la lettre le cahier des charges, manque plus que les dialogues chiants et c'est bon
Laurent
(19h25) Laurent Niko > Tout est très fluide, mais quand même
Niko
(19h20) Niko (que j'avais beaucoup aimé en multi, mais c'est dur d'y revenir aujourd'hui)
Niko
(19h19) Niko ça a l'air moins rigide que ME3 quand meme
Nastyfox
(19h11) Nastyfox Je suis sceptique aussi, j'ai du mal à mettre le doigt sur ce qui me dérange cependant
Laurent
(19h09) Laurent En fait ce n'est pas à ça que je veux jouer quand je veux jouer à Mass Effect
Laurent
(19h07) Laurent Nastyfox > oui mais non. quelque chose ne me plait vraiment pas dans toutes ces séquences de combat
Nastyfox
(18h41) Nastyfox New gameplay andromeda [youtube.com]
CBL
(18h13) CBL Meme Fox News le lache : [bros4america.com]
CBL
(18h10) CBL thedan > C'est un peu comme ecouter son grand pere raciste parler à un repas de famille après un apero trop arrosé
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > (23h55) Es tu certains que ça n'est pas l'effet de la cigarette magique qui commence à se sentir ?
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > Non je plaisantais, je ne vais pas y jouer du tout.
MrPapillon
(09h04) MrPapillon Jonathan Blow est clairement un excellent game designer qui arrive à prendre un concept très simple et à le dominer totalement aussi bien dans la finition, les idées que fignoler sa progression sur le joueur.
thedan
(09h03) thedan Je viens de regarder une partie de la conférence improvisé de Donald Trump... Il est magique dans la connerie ce président !
MrPapillon
(09h00) MrPapillon Et j'utilise "terminer" parce que dire n'importe quoi sur le jeu c'est du spoil.
MrPapillon
(08h59) MrPapillon Parce que si peut-être au début on a l'impression de lire un 20 minutes, une fois terminé on s'est bien rendu compte que ça n'a aucun rapport.
MrPapillon
(08h58) MrPapillon Le vertueux > Je suppose que tu l'as pas terminé pour sortir ça ?
Le vertueux
(08h33) Le vertueux Un puzzle game qui ressemble à des grilles de sudoku qu'on a dans le 20mn tous les matins. Nul, nul, nul !
choo.t
(06h04) choo.t Ah, "Multiple Endings" dans Sethian, c'est deux, dont une qui se débloque en 1 seul caractère à la fin du tuto, c'est un peu du foutage de gueule.
choo.t
(01h43) choo.t Moi c'est Scorn que j'attend, la DA style H.R Giger n'est que trop peu représentée dans le JV.
ignatius
(00h05) ignatius j'adore Devil Daggers, je crois pas pour l'instant rentrer dans la phase, le truc dingue c'est de regarder les records des meilleurs, t'as l'impression de rentrer dans la matrice.
ignatius
(00h01) ignatius (23h55) MrPapillon > Un peu comme dans The Witness.
ignatius
(00h00) ignatius (22h14) CBL > Là c'est tout de suite plus clair.
jeudi 16 février 2017
MrPapillon
(23h55) MrPapillon Dans Devil Daggers, en mourrant toutes les minutes, ton cerveau se modifie au fil du temps et tu commences à avoir une image mentale de tout ce qui grouille sur la map, le moindre petit son et tu réajustes ta trajectoire.
MrPapillon
(23h53) MrPapillon CBL > C'est pas une question de plus ou moins de monstres ou de plus ou moins devoir éviter/bouger, c'est une question de jeu qui est fait de dentelle sophistiquée plutôt qu'un jeu qui est fait avec plein de papier mâché partout.
MrPapillon
(23h51) MrPapillon Le vertueux > Ah ouaip la direction artistique de Inner Chains c'est un peu du Dark Souls en plus organique/arrondi partout. Mais le gameplay a l'air atroce dans les vidéos, surtout les machins qui tirent de l'électricité.
Le vertueux
(23h43) Le vertueux Rahh quel dommage.
CBL
(23h42) CBL MrPapillon > (23h35) C'est parce que tu n'as pas testé la campagne Hell On Earth qui defonce la plupart des FPS recents
Le vertueux
(23h41) Le vertueux Quoi que je viens de revoir une vidéo, ça a l'air un peu mou.
Le vertueux
(23h39) Le vertueux Inner chains. Il faudrait que le gars de Devil Daggers tente de faire un univers autour de son gameplay et de bien gérer le rythme, d'avoir des moments de contemplations.
Le vertueux
(23h38) Le vertueux comment se nomme t-il déjà ?
Le vertueux
(23h38) Le vertueux oh si y a un fps qui me vend du rêve là
Le vertueux
(23h37) Le vertueux MrPapillon > Parfois le plus dur est fait, mais il n'y a rien qui suit. Minecraft par exemple, le plus dur était fait, mais y a rien qui a suivit à part pour les amateurs de diorama virtuels.
MrPapillon
(23h35) MrPapillon Pas comme Brutal Doom par exemple, qui est juste du Doom avec du gore, peu de valeur ajoutée conceptuelle.
MrPapillon
(23h34) MrPapillon Même s'il fait pas un nouveau jeu avec des niveaux, c'est déjà extraordinaire d'avoir un gars qui a réussi à montrer le chemin et qui a trouvé le "truc" qui fait qu'on pourrait refaire du Doom surpuissant.
MrPapillon
(23h33) MrPapillon Le vertueux > Ben là le plus important est fait. Le gars a clairement une vision, il a réussi à bien comprendre le la surpuissance d'un Doom et de le surmultiplier en version contemporaine.
Le vertueux
(23h32) Le vertueux Mais c'est vrai que ça serait super.
Le vertueux
(23h31) Le vertueux Là ça fait très shoot em up 3d.
Le vertueux
(23h30) Le vertueux MrPapillon > Oui le potentiel est là, s'il y avait des niveaux.
MrPapillon
(23h19) MrPapillon J'ai tendance à répéter, mais c'est dans Devil Daggers qu'on a le potentiel pour un renouveau du doom-like, et pas avec Doom.
MrPapillon
(23h19) MrPapillon Le vertueux > Le pas fade c'est Devil Daggers. Après y avoir joué, la seule volonté c'est de spammer la mailbox du dev pour qu'il fasse un truc avec des niveaux.
choo.t
(22h31) choo.t Hop, l'interface de la Switch : [vid.me]
choo.t
(22h24) choo.t Ah, j'avais pas vu qu'on pouvait scoller dans l'article, ils ont aussi énormément opti le chargement des textures, donc au final ont est pas loin du résumé de Laurent, c'est 50% plus rapide en pas mal de truc.
CBL
(22h14) CBL LA grosse nouveauté c'est la compilation des Blueprints en code natif
ignatius
(22h11) ignatius (22h07) choo.t > ok parce que j'entendais 50 % de performance en plus visible pour le joueur. Merci.
choo.t
(22h07) choo.t C'est pour le temps de compil, y'aura que les devs qui s'en rendront compte. Et oui, tu peux migrer.
ignatius
(22h05) ignatius parce 50 %, c'est pas rien.
ignatius
(22h04) ignatius (21h55) Laurent > je ne suis pas programmeur d'où ma question idiote... un jeu construit sous une version précédente peut il migrer sur le 4.15?