Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

The Lord of the Rings : The Two Towers

Joule par Joule,  email  @j0ule  
Qui n’a jamais rêvé de participer à la grande épopée contée par Tolkien dans son Seigneur des Anneaux ? Ayant acquis les droits de la trilogie des films (et non des livres), EA nous permet de réaliser une partie de ce rêve en incarnant Aragorn, Legolas et Gimli dans ce Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours.

Portage pur et dur



Simple portage de la très réussie visuellement version PS2, Les Deux Tours n’est pas au summum des capacités de la Xbox. Cela n’empêche que le jeu est vraiment très soigné, avec des reproductions de scènes et de lieux du film vraiment fidèle. Alors c’est sûr, cela aurait pu être mieux, mais le tout reste quand même dans la très bonne moyenne des jeux Xbox actuels, seuls quelques personnages laissant parfois à désirer.



Ca vaut le détour ?


Les Deux Tours est un beat them all comme on les aime. Pas de chichis, pas d’énigmes ou de réflexion ; on frappe, tranche, découpe, écrase dans les règles de l’art, pour savourer au final une jolie cut-scene ou un extrait de film. La jouabilité est bien foutue, avec la présence d’un léger lock auto. Si le perso ne dispose pas d’une palette hallucinante de coups au départ, l’acquisition de nouveaux mouvements peut se faire en fonction des points âprement gagnés au cours des différentes missions. C’est en tout une trentaine d’upgrades pour chaque perso qui sont disponibles, allant de la simple augmentation de la jauge d’énergie aux combos les plus spectaculaires. L’évolution est intéressante et permet de varier un gameplay qui aurait pu devenir rapidement lassant.



Fan De


Le moins que l’on puisse dire, c’est que Electronic Arts exploite sa licence à fond, puisque de nombreux extraits du film servent de cinématiques, et des bonus qui seront inclus dans le DVD collector à paraître se débloquent au fur et à mesure de la progression. Il faudra faire et refaire chaque niveau avec les trois persos jouables (plus un caché) afin d’obtenir de bonnes notes et ainsi débloquer tout ce qui est disponible. Le labeur sera long et dur et la durée de vie de fait incroyablement élevée pour le genre.

Les Deux Tours s’avère être un excellent beat them all, avec un intérêt toujours relancé par les multiples bonus du jeu et du film à débloquer. Pour disposer de tous ces suppléments, il faudra s’employer ferme et bien maîtriser tous les coups spéciaux. Les fans du genre ainsi que les inconditionnels du Seigneur des Anneaux seront aux anges.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews