Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

The Flying Hamster

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
Newton le hamster n'est pas content. Il batifolait joyeusement avec son Hamster Dame sur la plage quand, soudain, celle-ci se fait kidnapper par un horrible piaf. Prenant son courage à deux mains, il vole au secours de la belle... littéralement.

Armé de sa salive, et de son courage, le voilà prêt à affronter les nombreux dangers qui le séparent de l'objet de son désir.

Crache ou crève



The Flying Hamster est un shoot'em up tout mignon et coloré, réalisé par les frenchies de Game-Atelier pour la gamme des minis (jeux PSN compatibles PS3 et PSP).

Au travers de cinq environnements complètement barrés, Newton crache sur tous ceux qui osent se mettre en travers son chemin. Contre les extra-terrestres geek, les poules aux oeufs explosifs, les grille-pains robotisés du japon ou les pingouins armés d'ombrelles hantant le désert et les pyramides, notre héros pourra utiliser son redoutable crachat, ou bien des armes bonus qui traînent dans les niveaux. Parmi ces armes, on trouve la chope de bière qui permet de cracher (?) un jet de liquide jaunâtre, les bananes-boomerangs ou encore le nid de guêpes-à-tête-chercheuse.

Hamster volant, mort au toucan



Les contrôles sont relativement simples. Au choix, on peut déplacer le hamster avec le stick analogique, ou la croix directionnelle. Le bouton O sert à envoyer des rafales, et appuyer sur X permet de charger l'attaque pour ensuite lâcher un coup spécial (par exemple envoyer un gros glaire ou, dans le cas des abeilles, cela permet d'envoyer une dizaine d'abeilles en une fois vers l'adversaire).

Côté graphisme et musique, on est servi avec un monde résolument cartoon et les animations sont tout à fait au point. Niveau musical et sonore, rien à redire avec une musique qui nous met droit dans l'action. Tout ça, c'est super, mais un shoot'em up ne serait pas amusant si la difficulté ne suit pas. Newton est un petit hamster avec trois coeurs. Chaque fois qu'il est touché, un coeur disparait (on peut regagner des coeurs perdus en attrapant la sorte de ouiche volante qui apparaît tous les 100000 points) et au bout de trois touchés, c'est fini. Au début du jeu, vous avez droit à cinq vies, mais vous pouvez en débloquer en terminant le niveau facile.

Les deux premiers niveaux (la forêt au bord de la mer et le désert égyptien) sont relativement accessibles mais à partir du Japon, le niveau commence à se corser sérieusement, avec tous ces gens qui veulent nous faire la peau (et je ne vous parle pas du niveau dans la tempête !). Heureusement, le jeu démarre en mode facile et sauve automatiquement votre progression et il est possible de reprendre une nouvelle partie là où vous l'aviez arrêtée. Cela permettra aux plus nuls d'entre nous de voir la fin. En mode difficile, en revanche, il faudra arriver jusqu'au bout avec toutes les vies dont vous disposez.

The Flying Hamster est un chouette défouloir tout mignon vendu pour 6,99 EUR sur le PSN. Faisant partie des minis, il est compatible PS3 et PSP.
Hamster jovial

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews