Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

[Test à la bourre] LYNE

Edhen par Edhen,  email
 
Le 17 mars 2014, Lyne sort sur Steam. Le 5 août 2015, Factornews rend son verdict. Pas de doute, vous êtes bien en train de lire un test à la bourre.
Il en faut peu pour résumer LYNE en quelques mots. Simple à comprendre et à manipuler, mais doté d'une profondeur inattendue, cette petite perle mise au point par Thomas Bowker a de quoi happer autant les amateurs de puzzle-game, que les novices qui souhaiteraient se frotter à un casse-tête qui laisse tant la part à l'intuition qu'à la réflexion.

LYNE vous propose de résoudre 650 tableaux – 25 boards répartis en 26 sections, une pour chaque lettre de l'alphabet – à la difficulté et complexité croissantes. Le principe est le suivant : Vous êtes mis face à un tableau, constitué de forme(s) géométrique(s) et de connecteurs. Chaque type de formes – triangle, rectangle, losange – possède un point de départ et d'arrivée. Votre objectif sera de relier ces derniers, avec pour conditions d'être passé par toutes les formes associées, et avoir utilisé tous les connecteurs à disposition. Cependant, vous ne pouvez jamais passer deux fois par la même forme, et vous ne pouvez croiser les lignes qui relient chaque forme. Vous n'êtes pas sûr d'avoir compris ?

Je vais te faire un dessin.

 





Deux types de formes, un connecteur qui requiert d'être utilisé deux fois, la solution vient par elle-même.
Vous noterez les formes en "gras" qui marquent les points de départ/arrivée, sachant que vous pouvez partir à votre guise de l'un ou de l'autre.
 

"Pluralitas non est ponenda sine necessitate" ... hein ?

 


Dans ce cas là, en cherchant un trajet trop direct,
le connecteur n'est pas pleinement utilisé.


En effectuant une boucle, vous pouvez utiliser le même connecteur deux fois avec la même couleur. C'est une mécanique centrale qui revient fréquemment.


 




Si vous n'utilisez pas toutes les formes à disposition, le tableau n'est pas complet. Cependant, il n'est pas obligatoire de retracer toutes les lignes, il suffit de repartir de n'importe quelle forme pour ''récupérer'' le trait et continuer le tracé, ce qui renforce l'impression de fluidité.
D'ailleurs, l'ambiance sonore est aussi minimaliste que le jeu, et contribue à instaurer une ambiance zen et feutrée.
 

Trop facile ? Corsons un peu les choses.


Pour finir, un exemple de tableau plus complexe comprenant les trois formes possibles, ainsi que des connecteurs triples.
 

Avant résolution…

... et après résolution.
 

Plus les tableaux deviennent complexes, plus les possibilités de résolution sont nombreuses, les trajets possibles étant multiples. Ceci renforce le côté intuitif du jeu. Il arrive souvent que l'on trace une ligne, pour se rendre compte que l'on a oublié de passer à certains endroits, et en effectuant le trajet en sens inverse la solution se présente naturellement.
Il est d'ailleurs assez fréquent de buter sur un tableau pendant un certain temps, et de devoir s'y reprendre à plusieurs fois pour trouver la solution, pour ensuite résoudre un puzzle plus complexe du premier coup, ce qui, il faut le dire, est très satisfaisant.

Une fois que vous serez venu à bout du contenu disponible – comptez entre 15 et 25 heures selon votre acharnement – vous pourrez recevoir votre dose quotidienne de LYNE grâce à des daily, comportant deux à trois sets (de 25 tableaux chacun, toujours), à la difficulté variable, cinq degrés étant possibles.

Pour finir, les informations d'usage : Le jeu est compatible Windows, OS X et Linux, jouable sur PC, mobiles et tablettes, et disponible sur Steam (2.99€), le Humble Store (1.99€), l'App Store (2.99$), Google play (1.99€), et le Windows Phone Store (2.49$).
Minimaliste mais riche en contenu, LYNE est définitivement mon coup de coeur de cette année. N'étant pas un aficionado des puzzle-games, j'ai pourtant énormément accroché à celui-ci, grâce à une interface simple et efficace, ainsi qu'une difficulté progressive qui introduit les nouvelles mécaniques de manière pédagogique, sollicitant autant la réflexion que l'intuition. Je recommande chaudement, surtout vu son prix très abordable, qui descend même en dessous de l'euro symbolique lors des soldes.
Rechercher sur Factornews