Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Syberia II

Netsabes par Netsabes,  email  @netsabes
À sa sortie en 2002, Syberia fut une excellente surprise : graphismes superbes, histoire intéressante et immersive, personnages attachants, un peu d'humour léger, des énigmes logiques, un design épatant... bref, du tout bon écrit et supervisé par Benoît Sokal, déjà auteur de L'Amerzone auparavant. Du coup, on attendait cette suite de pied ferme.

Si vous avez manqué le début


Dans Syberia, Kate Walker, fringante jeune avocate new-yorkaise aux dents longues et au chignon lâche, était envoyée en Europe pour faire signer à la famille Voralberg un contrat de rachat d'une usine d'automates. La brave Anna Voralberg étant décédée entre temps, Kate Walker dû se lancer à la poursuite du dernier héritier de la maison Voralberg : Hans. Celui-ci, attardé mental fasciné par les mammouths, génie de la mécanique au point d'avoir inventé de formidables machines et un automate parlant, Oscar, allait faire courir la belle jusqu'en Russie post-soviétique. Enfin, sur une glaciale jetée fouettée par les vents, le contrat fut signé. Mais au lieu de s'en retourner à sa petite vie faite de procès, de petits amis qui découchent et de bonnes copines adeptes de la succion, Kate, touchée par la passion du vieux bonhomme, décida de continuer l'aventure et de l'aider à atteindre la mythique Syberia, l'île des mammouths.






Partie de jambes en l'air avec Oscar.Hans abuse du rimmel, même dans ses rêves.Sorti vainqueur du combat, ce fier et grand fauve de la savane hurle sa joie.Pirates des Caraïbes.


Collection automne-hiver 2004


Syberia II débute juste là où Syberia se terminait, et, pour un temps, lui ressemble : le train qui emmène Kate Walker et Hans Voralberg s'arrête dans une nouvelle gare, dans la ville russe de Romansbourg. On est toujours en Russie, et on retrouve vite ses marques. De prime abord, on se croirait revenu deux ans en arrière : l'interface est identique au premier volume, les outils n'ont pas changé (y compris le pénible téléphone portable, qui sera tout de même bien moins utilisé cette fois-ci) et les personnages itou. Enfin, ça c'est pour la première impression. Pour les suivantes, ça se corse.



Histoire d'une déception


Une fois le jeu entamé, on va bien vite se rendre compte que l'aventure de Syberia II n'a plus grand rapport avec l'enquête menée dans Syberia : ici, l'histoire est enterrée sous une chape de neige, elle est réduite à néant par une succession de péripéties ridicules, abracadabrantesques, qui sont tenues par des ficelles à chaque fois plus grossières. On ne rentrera pas trop dans les détails, mais pour donner un exemple (bête) : Kate a besoin de se rendre rapidement au train, où Hans a été pris en otage par deux malfrats (il se trouve à quelques centaines de mètres, mais passons). Hop, surprise, l'avion qu'on avait envoyé dans l'espace au milieu du premier opus revient sur Terre pile au bon moment et atterrit derechef à moins de 100 mètres de Kate. La jeune femme devrait jouer au loto.

Il serait trop beau que cette simplification terrible épargne les personnages : si dans le premier épisode on avait droit à des personnages intéressants, ouverts, un peu mystérieux et rarement manichéens (le seul « méchant » du jeu était fasciné par la musique et un peu fou-fou, on a vu pire génie du mal), on a cette fois-ci affaire à des gentils très gentils et très cons et à des méchants très méchants (et tout aussi cons). À vrai dire, les seuls personnages attachants sont les rares seconds rôles, notamment ceux de Romansbourg. Même Oscar, l'automate machiniste, voit son rôle considérablement réduit, alors même qu'il était d'une importance de tout premier ordre dans Syberia. Ici, il n'est plus vraiment un personnage, il sert purement d'outil.



N'y voyez aucun symbole phallique.Malgré un marché porteur, Hans n'a bizarrement jamais trouvé de client pour son caténaire à bec.Pour pouvoir regarder Roland-Garros, les mammouths ont obtenu de la copropriété l'installation de cette parabole.Le jeu n'est donc presque pas buggé.


Comment je me suis emmerdé (ma vie vidéoludique)


Dès lors, avec ces personnages ridicules et ce scénario réduit au strict minimum (aller à Syberia, lutter contre les vilains, zou), comment se passionner pour l'aventure, comment rentrer dans le jeu ? Et en effet, il sera bien difficile de se motiver pour le terminer, ce Syberia II. Il n'y a guère que les énigmes ridiculement simplistes (la progression n'est ponctuée que par quelques puzzles sans grand intérêt, à la résolution parfois hasardeuse et le plus souvent capillotractée) pour nous simplifier la tâche. Même les bons mots ont disparu, bon sang de bois !

Qui plus est, en plus d'une histoire de base pas bien brillante (et peut-être pour en pallier les faiblesses) a été ajoutée une histoire parallèle, racontée par le biais de scènes cinématiques : le cabinet d'avocats de Kate Walker engage un détective pour la retrouver et la ramener. Soit. Mais maismaismais, il est difficilement acceptable de voir le camarade détective effectuer en moins d'une journée le trajet que Kate Walker a mis, de son propre aveu, plusieurs semaines à réaliser. Qu'une histoire parallèle vienne rehausser l'histoire principale, pourquoi pas, mais alors qu'elle soit de meilleure qualité ! On est bien loin du scénario aux petits oignons du premier Syberia, où tout avait sa place, où tout correspondait.

Il faut tout de même souligner que l'on retrouve brièvement l'ambiance de Syberia dans le village youkol, à l'approche de la fin du jeu. Hélas, trois fois hélas, ce ne sera que pour retomber de plus belle dans le ridicule avec une fin qui ne l'est pas moins (attention au pingouin mangeur d'homme !).



Les experts


Malgré ses si nombreuses différences avec son prédécesseur, Syberia II est destiné à ceux qui ont pu jouer au premier épisode. Quant à ceux qui n'y ont pas joué, ils se demanderont bien ce qu'ils sont venus faire dans cette galère : il n'y a qu'un lapidaire résumé en vidéo du premier volet de l'aventure, et il n'explique pas grand chose. Un débutant sera par exemple en droit de se demander pourquoi l'une des toutes premières actions à effectuer dans le jeu est de remonter le train mécanique qui embarque nos glorieux héros.





Mal de l'air.Sans doute le puzzle le moins con du jeu.Oui, c'est un peu grand, là.N'y voyez...


Vente à la criée du lot 2


Tout n'est pas si négatif dans Syberia II, on peut tout de même lui trouver quelques bons points. Le premier d'entre eux, et il est appréciable, est que le jeu n'est presque pas buggé. Autre bonne nouvelle, elle aussi de taille, le doublage est assez réussi. Côté graphismes, ils sont toujours de qualité, c'est appréciable. Les quelques améliorations annoncées sont mineures (la possibilité de voir Kate se refléter dans les flaques d'eaux... super), et les personnages sont eux par contre toujours assez laids. Il est un peu dommage de voir que certains personnages (celui d'Hans, par exemple) se traînent toujours avec une poignée de polygones et des textures floues. Là encore, les seconds rôles sont généralement plus réussis, mieux animés et plus expressifs.

L'ambiance du jeu est différente : de villes mortes (ou presque), on passe désormais à des villes un peu plus peuplées, où moult habitants vaquent à leurs occupations. Même les passages dans la nature sont moins morts qu'on pourrait s'y attendre. Part importante de l'ambiance globale, la musique est réussie... mais moins que celle du premier. Inon Zur, qui a pris la relève pour Syberia II, a fait des compositions correctes, mais parfois bien repompées ailleurs (on reconnaîtra par exemple ici ou là des morceaux bien proches de la bande-son de Mononoke Hime, réalisée par Joe Hisaichi).

L'auteur de ces lignes avait trouvé le premier Syberia formidable, il lui avait consacré un test dithyrambique ponctué d'un 16/20. La déception n'en fut donc que plus grande : presque tout ce qui faisait le charme profond de Syberia (la poésie, les inventions, l'histoire, les personnages, le mystère) s'est envolé dans Syberia II, et nos illusions avec. Syberia II marque la fin de l'histoire débutée dans Syberia, et on aurait préféré que ça s'arrête à mi-chemin.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Crusing
(23h23) Crusing choo.t > dummy files!
choo.t
(20h21) choo.t Puyo Puyo Tetris 1.6Go ? Snipperclips parreil... pour Info, Fast Racing Neo c'est ±700Mo...
choo.t
(20h19) choo.t thedan > 32 Go pour DQ Heroes c'est nawak vu le rendu du jeu.
miniblob
(20h10) miniblob ignatius > Ces deux dernières années j'ai essayé avec une espèce de protection, une bâche transparente, ça marche un peu mieux mais c'est pas extra. Faut dire aussi que les nuits sont souvent fraîches dans la région.
ignatius
(20h03) ignatius (16h39) miniblob > tu leur fait un toit? une serre?
noir_desir
(19h52) noir_desir miniblob > tu pourrais soutenir les paysans venant de ta région, surtout ta camarade lambert qui surement prendre la présidence de la fnsea :)
miniblob
(18h20) miniblob noir_desir > Aucune chance que j'y mette des saletés, j'aime choisir ce qui va finir par pourrir ma santé.
noir_desir
(17h24) noir_desir miniblob > essaye les solutions fnsea :)
miniblob
(16h39) miniblob noir_desir > Il y a pas mal de trucs qui poussent bien ici, mais la tomate c'est pas vraiment ça. J'ai beau essayer tous les ans, les plants finissent tout le temps par tomber malade.
noir_desir
(16h32) noir_desir miniblob > Ca pousse bien dans le cantal la tomate, et puis la prochaine patronne du Fnsea est de chez vous :), tomate ogm pourrie pour miniblob
miniblob
(16h25) miniblob noir_desir > Je fais pas le difficile, faut bien se nourrir...
Nastyfox
(15h58) Nastyfox La switch à poil [tieba.baidu.com]
noir_desir
(15h36) noir_desir miniblob > même les tomatas pourries ?
miniblob
(15h01) miniblob Le scénar d'Horizon me fait pas trop peur, j'ai été un des seuls à avoir aimé celui du dernier Killzone (ne me jetez pas de tomates, ou alors visez la bouche)
Crusing
(14h52) Crusing Moi je m'en fous, mais ça peut en interesser.
Le vertueux
(14h49) Le vertueux Crusing > DIY ou rien !
Crusing
(14h42) Crusing G29 pas cher [amazon.co.uk]
noir_desir
(13h51) noir_desir Fougère > après c'est le 1er jeux rpg de guerrilla , et nouvelle ip a construire pour sony.
noir_desir
(13h50) noir_desir Fougère > yep,, c'est ce que j'ai compris, mais il fait bien le job, et arrive à captiver le joueur sur sa partie (il parle de 35h).
Fougère
(13h28) Fougère Laurent > D'après Boulapoire, le scénario existe pas casse pas 3 pattes à un canard
Laurent
(13h10) Laurent bixente > J'espère que c'est plus qu'un far cry 3 et que le coté narration/rpg est bein fichu
bixente
(12h28) bixente J'ai vraiment hâte de tester Horizon, ce jeu m'intrigue énormément depuis son annonce.
noir_desir
(11h49) noir_desir thedan > [lemonde.fr]
Laurent
(11h04) Laurent thedan > c'est parce que Nintendo va etre les premiers à faire du cloiud gaming... ou pas
noir_desir
(11h03) noir_desir thedan > oui mais non tu sais la gauche s'est salop qui comprennent rien à l'économie, genre même le porte parole du medef a dit que fillon avait tord quand il propose le chomage degressif
thedan
(11h02) thedan sinon les jeux sur twitch en Démat seront plus gros que les capacités de stokage de la console.... [numerama.com] cherchez l'erreur
thedan
(11h00) thedan Tiens je croyais qu'une taxe sur les robots dixit de TRES nombreux éditorialistes, journaleux etc... C’était idiot et irréaliste ... [numerama.com]
Le vertueux
(10h21) Le vertueux MrPapillon > Nan, c'est pourri !
noir_desir
(10h05) noir_desir Horizon bon mais sans plus pour gk. Je trouve que pour une 1ere ip, c'est pas mal du tout.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Le vertueux > D'ailleurs tu sais bien au fond de toi que j'ai raison, je le vois dans tes yeux.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Le vertueux > C'est rondouillard, ça ressemble à de vrais instruments joués par des mecs endormis, c'est mou. Celui Megadrive a un vrai charme, un truc unique jeu-vidéo/ordinateur.
dimanche 19 février 2017
Le vertueux
(23h32) Le vertueux MrPapillon > (17h10) Là encore, la première est plus mignonne.
Crusing
(22h29) Crusing (18h38) et celui là aussi
Laurent
(22h29) Laurent kmplt242 > Faut croire que les chômeurs et les fonctionnaires sortent le diamnche
Laurent
(22h27) Laurent moi j'avais le mega-stick, c'etait entre deux, la boule mais seulement 3 boutons (mais avec tir auto reglable svp !) parfait pour la conduite fine dans Virtua Racing [segaretro.org]
Crusing
(22h26) Crusing (17h10) rassure toi j'étais équipé d'un magnifique asciipad md6 turbo de cul race édition. C'était pas la peine au 3 boutond
kmplt242
(22h22) kmplt242 10 ans après, je ne sais toujours pas pourquoi le dimanche est aussi mort sur factor
kmplt242
(22h21) kmplt242 ahahaha
lirian
(21h47) lirian je l'ai pas beaucoup connu mais il a pas l'air très net le zaza [fraghero.com]
kmplt242
(18h38) kmplt242 J'avais ça [consolepassion.co.uk]
noir_desir
(18h22) noir_desir MrPapillon > monsieur connard :)
kmplt242
(17h43) kmplt242 ahahahah le connard.
MrPapillon
(17h14) MrPapillon kmplt242 > Si j'en avais une six boutons, mais les invités avaient la trois boutons. Et ça me permettait de montrer ma supériorité au combat sans trop d'efforts.
kmplt242
(17h10) kmplt242 Non mais sf2 au pad 3 boutons ? Vous pouviez pas acheter la 6 boutons bande de pauvres ? :3
MrPapillon
(17h10) MrPapillon [youtube.com] [youtube.com]
MrPapillon
(17h06) MrPapillon Le vertueux > Je me range du côté kmplt242, surtout que j'avais déjà choisi mon camp avec Aladin.
MrPapillon
(17h05) MrPapillon Crusing > Ah ouaip, le game design d'exception où il fallait appuyer sur Start pour changer entre poings et pieds.
Le vertueux
(14h42) Le vertueux La musique de jungle version mega est déguelasse, celle de la snes on entend les petites trompettes, c'est plus joli.
Crusing
(14h04) Crusing Et je ne parlerais pas de sf2 au pad trois boutons..
Crusing
(14h04) Crusing kmplt242 > jungle strike avec son bouton A qui servait à strafer lorsque maintenu, ou à tirer le plus gros missile qu'on avait en une pression. Vive la mégadrive.
kmplt242
(12h16) kmplt242 Mais sinon, c'était génial. J'ai toujours eu un faible pour les jeux en 3d Iso
kmplt242
(12h15) kmplt242 Oui gérer le carburant c'était vite chiant.
noir_desir
(12h12) noir_desir kmplt242 > Idem j'ai beaucoup aimé desert strike à l'époque, le jeu était difficile...
kmplt242
(11h49) kmplt242 Merde c'était le salon Magic à Monaco hier, si j'avais su j'y serai allé poser/troller des question sur Shenmue 3 à Shibuya Productions
kmplt242
(11h29) kmplt242 Sérieux la version SNES on dirait qu'elle est jouée par un groupe de péruviens à chatelet [youtube.com]
kmplt242
(11h27) kmplt242 C'est là qu'on voyait la supériorité du proc sonore de la MD <3
kmplt242
(11h26) kmplt242 J'ai passé des soirées entière avec mon père à jouer à ça :3
kmplt242
(11h26) kmplt242 [youtube.com]
kmplt242
(11h26) kmplt242 Et puis cette zik de desert Strike !!!
kmplt242
(11h24) kmplt242 Crusing > (19h46) urban strike était pourri, les phases à l'intérieur, atroce. Par contre Jungle Strike était vraiment génial.
samedi 18 février 2017
Crusing
(19h52) Crusing choo.t > "des graphiques photoréalistes, 98/100"
choo.t
(19h49) choo.t Oh mon dieu, tu fais remonter en moi des souvenirs de Nuclear Strike 64, dieu que c'était chiant.
Crusing
(19h46) Crusing et*
Crusing
(19h46) Crusing J'avais joué à urban strike en émulé bien après, et mon dieu cette purge. Il a fallu l'itération de trop sur PSX pour que tout le monde comprenne que c'était un gameplay 100% désué.
Crusing
(19h41) Crusing D'ailleurs c'est incroyable le succès de cette série, car avec le recul, c'était de la sacré merde, avec du fun comme quand on s'arrache un ongle.
Crusing
(19h39) Crusing high five lirian
lirian
(19h36) lirian j'enculais des scuds
lirian
(19h35) lirian à cet age je lançais des missiles air sol, des roquettes et des obus de 30 mm sur des irakiens dans desert strike
Le vertueux
(19h33) Le vertueux Tuer du nazi dans wolfenstein, c'était très bien.
Crusing
(19h31) Crusing Oui moi perso ça me dérangeait pas à 6-7 ans de bombarder des trucs dans le golfe persique ou jouer à Splatterhouse/Altered Beast.
Le vertueux
(18h55) Le vertueux Cette désinformation et propagande du CSA, payés à rien foutre oui, je vous le dis !
Le vertueux
(18h45) Le vertueux sfabien > à 7 ans il est mûre pour pratiquement n'importe quel jeu, t'emmerde pas à chercher des jeux non violents.
miniblob
(18h01) miniblob Et surtout il y a des blagues sur les flatulences (si avec ça je vends pas du rêve...)
miniblob
(18h00) miniblob Après ya un peu de bagarre mais globalement tu retransformes tes ennemis en animaux, c'est pas bien méchant
miniblob
(17h59) miniblob sfabien > J'ai connu plusieurs gamins qui ont bien trippé sur Mini Ninjas : multisupport, souvent en promo sur Steam et en plus ya une série qui passe à la téloche (pour le combo)
choo.t
(17h28) choo.t sfabien > N'importe quel prod Nintendo. Captain Toad : Treasure Tracker est super accessible, même au grands débutants.
Edhen
(16h56) Edhen sfabien > Si tu veux un truc plus moderne que Minecraft mais à peu près similaire jette un oeil à Portal Knight, c'est 'achement bien (en EA, ça sort bientôt, très bien finalisé pour l'instant).
MaVmAn
(15h51) MaVmAn "super 5 mad michel equipée survie zombies ": [leboncoin.fr]
Crusing
(15h33) Crusing sfabien > à la main ça compte pas
sfabien
(15h19) sfabien Crusing > tu me donnes envie de faire un gosse.
MrPapillon
(15h10) MrPapillon Crusing > Mon fils, je vais t'acheter un jeu vidéo : [resize-parismatch.ladmedia.fr]
Crusing
(15h08) Crusing Sinon plus simple tu choppes Mario war, et tu lui mets des branlées jusqu'à la dégoûter du JV, il gagnera un temps libre précieux pour toute la vie
Crusing
(15h04) Crusing (14h14) MrPapillon > oui voilà, ou europa universalis, et tu lui mets du jazz expérimental en fond tout en fumant du tabac brun à la pipe derrière lui en le regardant jouer, silencieusement.
Crusing
(15h01) Crusing sfabien > bein Mario galaxy / zelda alors non..?
Grostaquin
(14h39) Grostaquin M'a l'air très classe ce Narita Boy [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon Ou Civilization VI, histoire de lui apprendre, dès son plus jeune âge, comment dominer le monde.
MrPapillon
(14h13) MrPapillon Laurent > Deus Ex alors, comme ça il aura le choix de ne pas être violent.
zouz
(13h16) zouz sfabien > Rayman
sfabien
(13h15) sfabien Merci, et puis la plateforme n'a pas d'importance. J'ai a peu près tout.
sfabien
(13h15) sfabien j'aime toutes ces lignes avec mon nom en gras. Je me sens important.
Laurent
(13h05) Laurent sfabien > non, ca devait etre celui-là [amazon.com]
Laurent
(12h56) Laurent MrPapillon > le monsieur a dit pas violent
Laurent
(12h55) Laurent sfabien > Les premiers harry potter, vraiment très bien pour découvrir les bases du JV (je crois que c'est celui-là que j'ai fini [amazon.com]
MrPapillon
(12h54) MrPapillon sfabien > (ou Dark Souls selon la police).
MrPapillon
(12h53) MrPapillon sfabien > Minecraft.
Crusing
(12h53) Crusing sfabien > budget cuts (comprendre: précise le support)
sfabien
(12h43) sfabien Qui connait un jeu vidéo sympa, pas violent à faire jouer à un gamin de 7 ans ? Autre qu'un lego.
kmplt242
(12h39) kmplt242 Help les 3Distes [factornews.com]
Le vertueux
(11h16) Le vertueux Nastyfox > Les dialogues en soient n'étaient pas si bons que ça, mais le premier passait encore pour finir en gros navet affligeant avec le 3.
vendredi 17 février 2017
Mimyke
(23h41) Mimyke Mods Payant: Gabe veux un deuxième round: [moddb.com]