Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Perfect Ace : Pro Tournament Tennis

Joule par Joule,  email  @j0ule  
Chose étrange, il nous arrive parfois de recevoir un mail d’un éditeur étranger désireux de se faire connaître en France. Comme on est poli et que l’on veut donner une bonne image de notre vieux pays, on accepte toujours communiqués et version éditeurs. C’est au tour des anglais d’Oxygen Interactive de nous soumettre Perfect Ace : Pro Tournament Tennis. A leurs risques et périls.

Double faute


Pas besoin de le dire en plusieurs paragraphes : Perfect Ace est le pire jeu de tennis qu’il m’ait été donné d’essayer. De ses graphismes mornes à sa jouabilité imprécise sans aucun intérêt, Perfect Ace arriverait à écœurer le joueur le plus enthousiaste et compréhensif par ses bugs innombrables et ses modes de jeu inintéressants. Pour parachever cette œuvre magnifique, le jeu ne possède aucune licence ni pour les joueurs, ni pour les terrains. Un superbe titre donc que l’on doit à Aqua Pacific, studio auteur d’Agassi Tennis Generation . On aurait du se méfier.

Perfect Ace est une merde, une vraie. Un jeu que l’on balaiera vite du revers de la main pour passer à autre chose avant d’être définitivement dégoûté des jeux vidéo. A noter que la version PS2 est aussi daubesque que cette version PC, pour les illuminés qui se le demanderaient.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews