Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Lost Winds

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
Depuis que les consoles de salon sont capable d'afficher quelques polygones 3D, le jeu de plateformes classique 2D a rapidement perdu de sa superbe, et s'est retrouvé relégué au rang de jeu pour consoles de poche. Malgré tout, ce genre de jeu qui a bercé toute une génération de joueurs presque trentenaires aujourd'hui, commence à refaire surface, que ce soit timidement dans certains passages de jeux récents, ou alors en utilisant la technique de 2.5D : un jeu de plateformes 2D réalisé entièrement en 3D, ce qui permet de donner plus de profondeur au décor qu'avec un scrolling parallaxe. Lost Winds fait partie de cette nouvelle génération de jeux de plateformes. Débarqué sur Wii la semaine dernière, ce titre mérite bien qu'on s'y arrête quelques instants.

C'est le vent qui prend l'homme


L'histoire de Lost Winds se déroule dans un petit village construit sur le flanc de la montagne. Le jeune Toku y rencontre l'esprit du Vent et ils décident d'unir leurs forces afin d'éviter que l'esprit machiavélique de Balazar ne sème la terreur de par le monde. Nous voilà parés pour diriger nos deux protagonistes : dans un souci d'immersion totale, le Nunchuk permet de déplacer Toku et la Wiimote dirige le vent, véritable héros du jeu.

Alors que les actions de Toku se limitent souvent au déplacement et à l'utilisation des différents objets qui jalonnent le jeu, grâce au vent, notre héros sera capable de sauter, voire même de planer. Ce vent pourra aussi être utilisé pour attiser certaines braises, pour diriger des flammes vers une barrière en bois ou pour envoyer une vague d'eau sur une petite graine pour la faire pousser. Tout comme dans Flashback, Prince of Persia ou Heart of Darkness, le monde de Lost Winds est découpé en tableaux, dont la grandeur est variable et dépasse souvent la taille d'un écran.

Plus proche d'un Heart of Darkness que d'un Prince of Persia, pour avancer dans les tableaux, il faudra résoudre une énigme utilisant le décor. Le monde est aussi jalonné de petites bestioles d'ombres, bêtes comme leurs pieds (qu'elles n'ont pas), qui tenteront par tous les moyens de se coller à Toku pour le vider de son énergie vitale. Et c'est là qu'on prend un malin plaisir à les attraper à l'aide du vent pour les écraser contre le mur comme des mouches.


Zen soyons Zen


Ce qui frappe d'emblée dans Lost Winds, c'est l'ambiance bucolique et rustique qui s'en dégage. D'une part, nous avons des graphismes colorés et doux, puis la musique légère et envolée... David Braben, de Frontier, explique sur WiiWare-World que Lost Winds a vu le jour dans la section "Game of the Week" de leur forum interne, sorte de marmite dans laquelle ils envoient tous les ingrédients qui pourraient faire un bon jeu.

Ajoutez à cela une petite tempête, et vous aurez un développeur complètement ébahi de voir à quel point le vent peut travailler les arbres pour leur donner des formes différentes. Quelques temps plus tard, la Wii est annoncée aux développeurs, et Frontier essaie de voir ce qu'il y a moyen de tirer d'un contrôleur tel que la Wiimote... et voici comment naît un projet tel que Lost Winds.


Vent frais, vent du matin


Lost Winds serait-il le titre WiiWare parfait, le zéro défaut? En fait, pas tout à fait. Premièrement, la durée de vie est plutôt courte, car le jeu peut se boucler en trois à quatre heures. Pour 1000 WiiPoints, on pourrait trouver l'addition un peu salée, mais le revers de la médaille est qu'une suite est déjà prévue, et que l'on espère que Frontier révisera sa copie pour ce qui est de la longueur de l'épisode suivant. On peut déjà trouver des artworks sur le site de Frontier qui témoignent de nouvelles utilisation du vent ! On pourrait aussi regretter que la jouabilité soit si accessible. Peut-être est-ce pour plaire à tout le monde, mais il faut avouer que Lost Winds ne sera pas un défi extraordinaire pour ceux qui ont terminé Super Mario Bros 2 The Lost Levels les yeux fermés.

Mais réduire Lost Winds à ces deux imperfections, ce serait passer à côté d'un excellent jeu. Avis aux développeurs Wii, plutôt que de faire des portages ratés ou des compilations de mini-jeux, voyez ce qu'il est possible de réaliser sur Wii, et prenez-en de la graine.

Excellente surprise pour le WiiWare, Lost Winds est un bon petit jeu de plateformes, utilisant à merveille les contrôleurs de la Wii.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews