Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Enthusia Professional Racing

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
Avec à peine trois mois de retard par rapport à la sortie du jeu en magasins, nous vous livrons finalement le Test d'Enthusia Professional Racing, jeu de course développé par Konami doté d'un système de conduite soi-disant révolutionnaire, avec lequel il compte bien détrôner le roi Gran Turismo 4.
La principale nouveauté du titre du Konami par rapport à son concurrent direct se trouve dans sa gestion irréprochable de la physique grace au VGS, pour Virtual Gravity System. Il en résulte un comportement ultra-réaliste au niveau de la conduite, et les novices auront au départ bien du mal à garder les différents véhicules du jeu sur la piste. Et ce malgré des sensations de vitesse pas vraiment extrèmes.

À côté de ça, on trouve tout un enrobage, un peu superficiel il faut bien le dire, concernant la gestion de sa carrière, de son expérience et de sa maitrise d'un véhicule. Inutilement compliqué, on se retrouve obligé de se reposer pour regagner les points perdus lors de sorties de route ou d'accrochage, par exemple. Bref, de ce côté-là Enthusia Professional Racing en fait vraiment trop, et on préfèrera par exemple l'aspect "évolution du personnage" de SCAR.

Au niveau de la réalisation, c'est globalement correct, avec des voitures assez nombreuses et plutôt bien modélisées, mais des décors en revanche un peu ternes et vides, à quelques exceptions près ; le tout est en revanche desservi par un aliasing des plus féroces. Côté son, les bruitages sont dans l'ensemble agréables ; on ne peut pas en dire autant des musiques, complètement insipides.

Au final, on peut donc dire que Enthusia Professional Racing est plutôt une réussite, sans toutefois faire de l'ombre à Gran Turismo 4. Les sensations de conduite sont bien présentes, ce qui reste primordial dans un jeu de courses orienté simulation. C'est plutôt au niveau de l'habillage général que le titre de Konami deçoit, avec toutes ces complications inutiles au niveau de la gestion de la carrière qui n'apportent rien. Les amateurs devraient tout de même y trouver leur compte

Merci à JeuxVideo.com pour les images que je leur ai volées.
Pas mal

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews