Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Endless Space

nitoo par nitoo,  email  @nitwoo  
À mi-chemin entre gestion, stratégie et comptabilité spatiale, le 4X fait actuellement son retour en force. Endless Space, le petit dernier du genre développé par les français d'Amplitude Studios, fait d'ores et déjà office de poids lourd dans sa catégorie. Explications.

MASSIVELY CO-OP DEV


Développant le jeu suivant un modèle participatif appelé games2gether, les petits gars d’Amplitudes Studios (comprenant dans leurs rangs, notamment, des anciens d’Ubi Soft) ont mis au point un système intégrant les joueurs au processus créatif. Que ce soit au niveau artistique ou du game design, ceux-ci ont en effet pu contribuer directement via des votes. L’idée est excellente et plutôt unique, et non seulement l’intention de départ est louable, mais dans la pratique le tout s’est déroulé comme promis. On salue l’initiative et on espère que l’idée perdurera bien au-delà de la sortie du jeu et donnera, pourquoi pas, des idées similaires à d’autres développeurs soucieux et respectueux de leur communauté.



Tout ceci, me direz-vous, n’est pas obligatoirement un gage de qualité. La tâche étant d’autant plus ardue pour un 4X (eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination), avec d’un côté les puristes et de l’autre ceux qui, comme moi, ont toujours eu la lubie de s’investir dans ces jeux, mais qui sont vite rebutés par la complexité et la lourdeur de la présentation inhérente au genre. Mais ça, c'était avant.



L'ESPACE, L'ULTIME FRONTIÈRE


Comme dans tout bon 4X, on commence par choisir une faction parmi les huits que propose le jeu. Outre les différences cosmétiques, elles disposent de "traits" ou attributs de départ différents. [link=http://www.hotflick.net/flicks/2007_Delta_Farce/007DFA_Keith_David_002.jpg]Les Pilgrims[/link] par exemple, une faction humaine dissidente des United Empire (l'autre faction humaine, les enfoirés de capitalistes) seront orientés exploration et diplomatie. A l'opposé de ces hippies de l'espace, on trouvera les Cravers, ces dévoreurs de mondes qui seront plus à l'aise dans la suprématie militaire. Les alignements des factions vont de "bon" à "malveillant", en passant par "neutre" et sont comme les traits une invitation à un certain style de développement parmi d'autres. D'autant que le jeu propose un petit éditeur, permettant de personaliser ou de réaliser simplement sa faction idéale en réorganisant entièrement les attributs.

Cela permet aussi de poser le background et d'introduire un peu de lore dans le jeu, malheureusement bien trop chiche et discret. Mis à part quelques petits textes descriptifs et une vidéo d'introduction (fort sympathiques d'ailleurs) pour chaque faction en début de partie, cela reste relativement sec et d'autant plus dommage que l'univers proposé est plutôt attirant et immersif. Tant pis, on prend donc une grande inspiration et on lance la partie.



UI DESIGN 101


Premier constat : c'est beau. On dispose d'une interface autrement plus bandante que tout ce qui nous a été donné de voir dans le genre. Les débuts de partie dans un 4X étant toujours un peu tendus (surtout pour les neuneus comme moi), c'est un véritable bol d'air frais que d'avoir des menus aussi bien pensés et limpides. On se plait déjà à déambuler dans les menus, vidés de toute l'esbrouffe visuelle habituelle pour avoir ici un rendu épuré et minimaliste. C'est donc le sourire aux lèvres et avec un petit soulagement qu'on entreprend sa première partie. Concrètement, on se trouve sur une vue de la galaxie (que l'on aura paramétrée au préalable via la taille, l'âge et la densité d'étoiles) face à notre système solaire de départ. En haut à gauche de l'écran on dispose des boutons correspondant aux différents ministères du jeu (diplomatie, militaire, recherche, etc) et au menu des options, ainsi qu'un bouton pour revenir sur la carte à tout moment. Tous les menus reposent sur un principe très simple mais diablement efficace de clique gauche pour valider ou effectuer une action et de clique droit pour annuler ou revenir en arrière. Le reste de l'interface se compose d'un gros bouton pour passer le tour en bas à droite, avec les dernières actions notables juste au dessus.



Même constat sur les autres vues du jeu. Sur celle du système solaire, on a une superbe représentation des planètes en 3D avec le récapitulatif du type des planètes, de la population et de l'état de la production. En parlant de production, on est donc invité par le jeu et son tutoriel (qui aurait gagné à être un peu plus fourni) à lancer une exploitation de type agricole, industrielle, économique ou scientifique. Au départ, il est toujours conseillé de générer un maximum d'agriculture (que l'on pourra changer par la suite ou améliorer via la science) pour développer rapidement sa population et coloniser les systèmes environnants. Pour se faire, on dispose d'un vaisseau colonisateur que l'on envoit sur un système non exploré (moyennant des points de mouvements que l'on pourra biensur augmenter par la suite) et on pose ses valises sur une planète habitable. Il faut gérer le niveau de satisfaction de sa population, avec divers paramètres rentrant en ligne de compte comme le choix de la faction, le type de planète (modifiable via la terraformation) et leur éventuelle anomalie ainsi que le niveau de taxe sur la brume, la monnaie du jeu. Bref, jusque-là rien de vraiment nouveau mais c'est sans compter les petites innovations et subtilités offertes par le titre.



EFFET CASIMIR APPLIQUÉ


Le jeu propose un système vraiment sympa de personnalisation des vaisseaux, via des templates que l'on "rempli" avec différents modules, répartis en trois catégories : offensive, défensive et soutien. Même si ce tunning des vaisseaux reste relativement limité, la feature est vraiment agréable et permet de varier davantage les parties et les styles de jeu, surtout en combinaison avec les arborescences technologiques. Ces recherches scientifiques se distinguent en quatre catégories représentant grosso modo chacun des grands axes du jeu, que ce soit l'exploration, la guerre galactique ou encore l'économie et la diplomatie. L'arbre des recherches est particulièrement touffu et propose à ce titre une fonction de recherche pour le moins bienvenue.



Comme souvent dans un 4X, on tâtonne au début avec une somme d'informations assez conséquente à emmagasiner. Mais grâce notamment au travail remarquable sur l'interface, il n'a jamais été aussi jouissif d'apprendre les mécanismes et autres subtilités du jeu. Surtout que l'IA se veut tout sauf décourageante et même si elle propose du challenge en se montrant parfois très aggressive, elle joue aussi beaucoup sur la diplomatie, très importante également. Par défaut, on se trouve en situation de guerre froide et toute échauffourée ne déclenchera pas de guerre. Mais vous pourrez, moyennant la recherche adéquate, lancer les hostilités envers une faction adverse ou bien a contrario lui proposer une alliance. Dans ce cas, vous aurez tout le loisir d'ouvrir des routes commerciales et de faire divers échanges de brume, d'artefacts et autres matières premières. Et c'est là où le bât blesse.



ALORS, C'EST QUI L'PATRON ?


Car si tout le côté gestion est une réussite indéniable, les combats sont quant à eux décevants. Partants d'une idée de base pourtant alléchante, à savoir un système de cartes d'actions à choisir pour les différentes phases du combat (un peu comme un deck dans Magic), ceux-ci s'avèrent au final plutôt insipides. On assiste à une joute spatiale certes très jolie avec sa DA des vaisseaux très réussie et ses décors cosmiques chamarrés, mais on finit très vite par passer les combats en mode auto, le jeu se chargeant de les effectuer pour nous en nous indiquant simplement le résultat. Le tout manque furieusement de dynamisme, sans être non plus un casseur de jeu tant le reste est bien fait. Mais ceux qui recherchent une stratégie dans les combats au même titre qu'un Sins Of A Solar Empire seront forcéments déçus. Également au chapitre des doléances, on pourra mentionner la gestion des flottes et de l'interface en général, qui gagnerait par endroits à être un chouïa plus claire. Cela aura pour effet direct de poser un peu plus d'interrogations au joueur novice, même si celles-ci seront vite levées.



Le tableau ne serait pas complet sans parler des héros, aux rôles et capacités variés vous permettant de parfaire et de booster votre économie ou votre force militaire. De leur utilisation découlera ainsi des avantages non négligeables, surtout en multijoueur, jouable jusqu'à huit. Le multijoueur (à part quelques petits bugs pas bien méchants) rend lui le jeu encore plus dangereux pour votre vie sociale, les tours s'enchaînant inlassablement pendant de très longues parties (comptez au minimum deux heures pour une partie "sérieuse"). Il permet ainsi de découvrir à quel point vos copains de la team factor peuvent êtres fourbes et traitres. "T'inquiètes, ça se paiera" comme on dit.

On espère d'ailleurs que l'espionnage, promis par les développeurs d'Amplitude Studios, arrivera bien assez tôt tant il est porteur de coups de putes et autres atteintes aux mamans, donnant ces moments mémorables entres potes. La musique est quant à elle à la hauteur du reste, simplement sublime dont certains morceaux sont passés en boucle pendant plusieurs jours chez moi. On a là un véritable petit bijou du 4X qui tout en gardant ses racines bien ancrées de jeu de gestion à la fois complexe et terriblement chronophage, s'incrit dans un écrin résolument moderne, à la présentation irréprochable et à l'efficacité redoutable. Un tour de force et une leçon pour les futurs jeux du genre qui auront fort à faire pour ne plus se trimballer un physique de tableau excel des enfers.

Au cas où ce ne serait toujours pas clair : foncez. Vous êtes des gros énervés du genre ? Achetez. Vous êtes plutôt novices et les 4X vous ont toujours fait un peu peur ? Achetez. Surtout vous. Oui, car la plus grande réussite de ce Endless Space réside bien dans le fait d'avoir permis aux plus réfractaires au genre d'y trouver enfin leur compte tant le travail sur la forme est exemplaire, et ce sans jamais dénaturer le fond. C'est une bien belle leçon et il serait dommage de s'en priver, surtout au petit prix auquel le jeu est proposé.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Anzy
 
Hum on sent la note qui vient du coeur, car ça colle pas avec le dernier paragraphes, mais je trouve que la conclusion résume bien le tout ;) Donc achetez !
Ulf
 
Dis Nitoo, c'est en multi ou contre une IA ?

et secundo, ca tournerait sur un netbook musclé ?
nitoo
 
Voila.

Malgré les défauts du dernier paragraphe, il mérite toujours (selon moi) cette note rien que pour m'avoir permis (et donc par la même à plein d'autres, j'en suis sûr) d'enfin apprécier un 4X plus de 10 minutes. Et de fort belle manière.

Coup de coeur. 9/10. Deal with it.
nitoo
 
Ulf a écrit :
Dis Nitoo, c'est en multi ou contre une IA ?

et secundo, ca tournerait sur un netbook musclé ?


Les deux mon capitaine : en solo, en multi qu'avec des joueurs ou un mix de joueurs et d'IA.

Pour le netbook, à priori je te dirais sans problème.
Akinatsu
 
J'aimerais aussi une modification des combats, je ne comprends pas pourquoi le choix des cartes est chronométré alors que tout le reste se joue au tour par tour. A moins de tout connaitre par coeur, et cela alors qu'on vient juste de commencer à prendre le jeu en main, il faut choisir sa carte un peu au hasard.
Sinon, ça a l'air bien, je n'ai pas encore suffisamment joué pour voir une fin de partie.
Havok06
 
J'adore ce jeu. Mais je suis un noob.
Prodigy
 
Je trouve quand même que Sins of a Solar Empire avait fait un énorme boulot dans le genre vulgarisation/démocratisation du genre avec une interface impeccable et de mécanismes de jeu super simples à prendre en main malgré leur complexité.

Mais ES est très bien aussi, oui.

Par contre en mode max j'avais 30FPS (pas plus) sur mon PC que j'ai changé y'a 1 mois.
nitoo
 
Oui, carrément. L'interface de SOASE est vachement bien aussi, elle est juste beaucoup plus chargée et parasitée visuellement je trouve.

Mais niveau vulgarisation et tout c'était niquel aussi. Je vois SOASE beaucoup plus comme un hybride avec une interface plus pensée et typée RTS que 4X. Ce qui n'est pas un mal, au contraire ces deux jeux se complètent justement vachement bien.


Prodigy a écrit :
Par contre en mode max j'avais 30FPS (pas plus) sur mon PC que j'ai changé y'a 1 mois.


T'es sûr que c'est pas tout connement le VSYNC sur "2" dans les options ? :) J'ai failli me faire aussi comme ça.
Prodigy
 
nitoo a écrit :
L'interface de SOASE est vachement bien aussi, elle est juste beaucoup plus chargée et parasitée visuellement.


Han je trouve pas, y'a plein de petits trucs qui m'ont un peu gonflé dans ES, alors que SOASE c'était (pour moi) nickel. Clair, facile, ergonomique, ce qui va bien. Plus chargée sans doute, mais bon ça me dérangeait pas.

Pour la VSynch ah ouais ptet :)
nitoo
 
Prodigy a écrit :


Han je trouve pas, y'a plein de petits trucs qui m'ont un peu gonflé dans ES, alors que SOASE c'était (pour moi) nickel. Clair, facile, ergonomique, ce qui va bien. Plus chargée sans doute, mais bon ça me dérangeait pas.

Pour la VSynch ah ouais ptet :)


Quand je disais chargée, je voulais vraiment et uniquement dire graphiquement (l'agencement et l'ergo sont niquels). Dans ES on a de simples rectangles et lignes avec des effets d'opacité, et c'est tout. Tu peux difficilement faire plus simple et épuré. Là où SOASE propose les sempiternels menus avec effet 3D et emboss partout. C'est totalement une affaire de goût et un peu de la déformation professionnelle (branleur de graphiste oblige) :D
Prodigy
 
ES is so 2012 :o
androide
 
C'est quoi un 4X ?
Niko
 
La réponse se trouve dans le premier paragraphe du test.
Anonymediscret
 
J'ai honte.

J'ai acheté Endless Space mais depuis je m'en sers comme... fond d'écran !

Je le lance, je met l'écran titre ou bien une jolie planète dans une partie solo. Et je laisse tourner.
Avec la belle musique douce qui va avec.

Ultra reposant ! >_<

ps : sans rire, si les devs veulent un jour faire un petit cadeau aux joueurs, un vrai screensaver Endless Space, avec la bande son douce derrière, ce serait juste la classe.
LeGreg
 
Ça ressemble à quoi ? Un civilisation dans l'espace ? Un frontier ? un privateer ? (désolé mes références dans le jeu spatial sont un peu vieilles)
nitoo
 
Plutôt un Civ dans l'espace, oui. Les deux autres que tu as cités n'ayant rien à voir.

C'est un 4X, quoi. Master of Orion, Imperium Galactica, etc.
Le vertueux
 
Bah quand même le test est assez clair, ça se déduit assez facilement.

Je pense que je vais me laisser tenter, pas tout de suite car j'ai d'autres envies très fortes en ce moment, mais je vais l'acheter.
nitoo
 
Le vertueux a écrit :
Bah quand même le test est assez clair, ça se déduit assez facilement.

Je pense que je vais me laisser tenter, pas tout de suite car j'ai d'autres envies très fortes en ce moment, mais je vais l'acheter.


o/

Faudra qu'on s'organise du gros multi qui tâche un d'ces jours, Niko et Shtong l'ont aussi.
Nyu
 
et moi je pue? :(
nitoo
 
Oui.

Non, mais j'avais oublié que tu l'avais aussi, et comme j'ai déjà joué avec Niko et Sheutong, t'es passé dans la case "memory error critical".

Laisse-moi tranquille.
Nyu
 
j0re et bah je retourne jouer avec mon IA !
LeGreg
 
nitoo a écrit :
Plutôt un Civ dans l'espace, oui. Les deux autres que tu as cités n'ayant rien à voir.

C'est un 4X, quoi. Master of Orion, Imperium Galactica, etc.


Jamais entendu parler de 4X avant ce jeu. Pourtant je joue et suit l'actualité des jeux depuis pas mal de temps :)
Ahm' II
 
Et pourtant, Civ' que tu cites plus loin (Et qui est difficile à manquer dans le monde du jeu PC) est un 4X.

Mais bon, du coup c'est plus facile de dire Civ-Like, ça t'évite même de te souvenir des 4 X's.
Venkman91
 
J'avais détesté Sins of a Solar Empire à cause de l'absence d'histoire/scénario, de missions.
Est-ce le cas de ce jeu également?
Havok06
 
Venkman91 a écrit :
J'avais détesté Sins of a Solar Empire à cause de l'absence d'histoire/scénario, de missions.
Est-ce le cas de ce jeu également?


Oui.
Thesus
 
LeGreg a écrit :
Jamais entendu parler de 4X avant ce jeu. Pourtant je joue et suit l'actualité des jeux depuis pas mal de temps :)

Sinon il y a aussi les jeux Egosoft qui sont des jeux sandbox très (trop ?) riches, mais très compliqué pour un débutant.
Le vertueux
 
C'est compliqué car le jeu ne semble pas du tout prévu pour faire du commerce au départ.
C'est la pire ergonomie possible.
J’espère qu'ils vont améliorer le prochain en proposant une interface digne d'un rts ou d'un 4x car là je n'ai jamais eu le courage de développer mon empire.
Je me contentais de faire les campagnes et des dogfight, ce qui peut être suffisant pour s'amuser pas mal d'heures déjà.
Prodigy
 
C'est pas forcément compliqué, c'est fastidieux. Se faire chier à transporter du minerai à 2 à l'heure pendant des plombes c'est juste (amha) de la fausse difficulté, et c'est franchement pas intéressant.
cyanur
 
il mérite toujours (selon moi) cette note rien que pour m'avoir permis (et donc par la même à plein d'autres, j'en suis sûr) d'enfin apprécier un 4X plus de 10 minutes.

Je comprend mieux le test(décrivant des éléments de base de n'importe quel 4X)/note et surtout l'absence de comparaisons avec les actuels hits du genre...
La vulgarisation/belle interface, c'est bien, mais ce n'est pas ça qui fait un bon ou mauvais 4X.
nitoo
 
Un 4X étant justement en grande partie des menus (à plus forte raison ici), je sais pas trop à quoi tu t'attendais. Faire des datasheets et lister des stats ? Loin de moi l'idée de faire croire que j'écris comme un dieu, au contraire je pense que je suis plus dur envers moi-même que vous ne le serez jamais. Mais sur factor, on fait pas des tests 100% exhaustifs (tu as les sites spécialisés 4X pour ça), on essaye de parler au maximum de notre ressenti tout en gardant, biensur, une certaine objectivité sur le jeu et ses features.

Aussi, le dernier 4X auquel j'ai joué, en même temps, c'était Imperium Galactica II. Donc c'eut été un peu malvenu de me lancer dans des grandes comparaisons.

Ce test, c'est le prolongement de mon stream où j'expliquais clairement que je suis un novice du genre (répété dans le test aussi). C'est le premier 4X qui me donnait autant envie et c'est bien de donner le point de vue des gens pas super calés dans le genre, aussi, des fois :)

Y'a qu'à regarder un peu partout sur les internettes pour voir le nombres de nouveaux venus au genre (ce qui n'est pas totalement mon cas non plus, hein) grâce à ce jeu. Sans parler des notes qui ne sont jamais en dessous de 8/10.

Et ces notes, on le répétera jamais assez, elles vont dégager avec la vekat donc je vous invite dès maintenant à vous faire une raison.
cyanur
 
Disons que j'ai bien du mal à comprendre l'utilité d'un test si on a pas une vision d'ensemble de la concurrence et des innovations majeures qu'ont apportés les derniers titres dans le domaines.

Un test, c'est quand même quelques chose qui permet de guider les lecteurs vers un achat ou non-achat et dans ce cas une comparaison avec ce qu'offre le marché actuellement est essentiel.

Y'a qu'à regarder un peu partout sur les internettes pour voir le nombres de nouveaux venus au genre (ce qui n'est pas totalement mon cas non plus, hein) grâce à ce jeu.

Justement, ça m'agace un peu cet engouement pour le jeu grâce à sa magnifique interface (et c'est bien évidement cet agacement qui m'a poussé à poster :) )
Je pense notamment aux joueurs avec qui j'ai l'habitude de jouer en ligne qui m'ont toujours envoyé chier quand je leur parlais de nouveaux 4X et qui maintenant ne cessent de m'en parler à travers ES, non pas à cause du fond du jeu, mais de sa forme !
Niko
 
cyanur a écrit :
Disons que j'ai bien du mal à comprendre l'utilité d'un test si on a pas une vision d'ensemble de la concurrence et des innovations majeures qu'ont apportés les derniers titres dans le domaines.

Un test, c'est quand même quelques chose qui permet de guider les lecteurs vers un achat ou non-achat et dans ce cas une comparaison avec ce qu'offre le marché actuellement est essentiel.
Le fait de comparer aux autres jeux du marché aurait très certainement apporté un plus au test. Le petit souci technique, c'est que nous n'avons plus de spécialiste 4X depuis le départ de CBL.

Après, je ne sais pas si tu as remarqué, mais factor est tout sauf un guide d'achat. A partir du moment où nitoo joue carte sur table et indique clairement dans son test ne pas être spécialiste, je ne vois pas pourquoi on l'empêcherait de partager son enthousiasme sur le jeu.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

choo.t
(00h57) choo.t Valve publie le Steam Audio SDK : [steamcommunity.com]
choo.t
(00h44) choo.t ah, c'est les deux joy-con et la connection sans fil est plus que mauvaise/sensible : [reddit.com] [youtu.be] [youtu.be]
choo.t
(00h32) choo.t Apparemment, le joy-con gauche de la switch souffrirait de déconnexions intempestives , ça va piquer pour Nintendo si ce n'est pas corrigeable via un nouveau firmware.
jeudi 23 février 2017
Le vertueux
(23h46) Le vertueux Quel superbe jeu. Et après on vient me dire que je n'aime plus les jeux vidéos.
Le vertueux
(23h46) Le vertueux Je te conseille best of the best et taekwondo sur snes d'ailleurs. Mais surtout K1 grand prix pocket 2 sur gba.
Le vertueux
(23h45) Le vertueux The Real Phoenix > ^^ hihihi
LeGreg
(23h07) LeGreg C'est un mode de fonctionnement assez fréquent du groupe (ex-)gawker, les gens qui se loguent juste pour corriger c'est du trafic supplémentaire.
The Real Phoenix
(23h03) The Real Phoenix LeGreg > Le pire c'est que toute les touches fonctionnent pour skipper ^^
The Real Phoenix
(23h02) The Real Phoenix Le vertueux > Si j'avais les compétences de programmation pour le faire, je n'aurai pas fait un lapin clone de sonic, mais une simulation de karaté, tu penses bien!
LeGreg
(23h01) LeGreg En même temps press start to play c'est la plaie des jeux PC consolisés :)
Le vertueux
(23h00) Le vertueux J'accuse The Real Phoenix d'avoir créer ce jeu récemment et fait croire que c'était un jeu abandonné il y a 20 ans !
Le vertueux
(22h59) Le vertueux Etonnant quand même que ce jeu soit encore préservé aujourd'hui, qu'il n'ait pas complètement disparus.
The Real Phoenix
(22h49) The Real Phoenix LeGreg > Mais clair. En plus ca censure sec dans les commentaires. :)
LeGreg
(22h46) LeGreg MrPapillon > The Real Phoenix > Cette tempête dans un verre d'eau encore :/
choo.t
(22h34) choo.t Mimyke > ptitbgaz > L'écran d'accueil n'été pas présent à la base, c'est plus un ajout qu'une modif.
MrPapillon
(21h25) MrPapillon On peut offrir l'asile politique à The Real Phoenix ? Vu la tronche du scandale, y a moyen que la grande partie des trolls réservistes US s'intéresse à lui.
Crusing
(21h07) Crusing kmplt242 > Bein il a un grosse audience d'ado, et puis c'est peut etre son kiff de faire comme ce qu'il écoutait ado j'en sais rien, après je suis pas spécialement ses streams.
Mimyke
(20h58) Mimyke ptitbgaz > Il a juste modifié le header interne et l'écran d’accueil. Pas de quoi fouetter un chat, donc.
ptitbgaz
(20h47) ptitbgaz The Real Phoenix > Si je comprend bien, t'as dégoter une rom non sortie de SNES dont tu as légèrement modifié le code pour ne pas qu'on remonte pas jusqu'à ta source ? C'est quoi ces modifs ? Je suis pas fluent en anglishe...
kmplt242
(20h32) kmplt242 Sans parler de ses feat. Julien C
kmplt242
(20h32) kmplt242 Crusing > Je trouve Benzaie de plus en plus detestable depuis qu'il stream beaucoup. Et surtout ses plans -18 dignes de doc et difool.
The Real Phoenix
(20h30) The Real Phoenix Et ma reponse dans à article a bien sur été censuré! ^^
choo.t
(20h13) choo.t La réponse de The Real Phoenix que Kotaku n'a pas publié dans son intégralité : [assemblergames.com]
choo.t
(20h10) choo.t En gros, le mec de Kotaku chie dans la colle pour un écran titre, alors que tout le rest du jeu est à l'identique.
choo.t
(20h03) choo.t The Real Phoenix > Pour les flemmards : [kotaku.com]
GTB
(19h58) GTB Le vertueux > Pour le coup c'est pas si différent que le sucre en fait. C'est pas parce tu file du sucre à ton gosse qu'il va choper le cancer. C'est à risque.
The Real Phoenix
(19h17) The Real Phoenix Ha ha l'Article de kotaku sur Quik que j'ai trouvé est formidable!
miniblob
(19h15) miniblob Après mon expertise ne va pas au-delà des trois ans, et à cet âge là l'excitation ça se traduit vite par taper n'importe quoi...
Le vertueux
(19h08) Le vertueux miniblob > Tu confonds agité et violent.
Crusing
(19h07) Crusing Non mais ça en fait peut etre des voyous en blouson en jean sans manche qui jette des poubelles sur les gens et qui mange du gigot à même le trottoir pour améliorer leur santé.
miniblob
(19h04) miniblob Ca veut pas dire que les jeux de baston font forcément des gamins des sociopathes ultra violents.
miniblob
(19h03) miniblob La notion de bon ou mauvais est tout relatif en matière d'éducation, ça dépend ce que tu veux transmettre.Je suis plutôt porté sur la non-violence et je constate que mes enfants sont plus calmes s'ils me voient jouer à Abzu plutôt qu'à un jeu de baston.
Crusing
(19h01) Crusing Le vertueux > Le mieux pour etre sur c'est de le forcer à regarder Mr Pickles avec le son très fort, et en lui injectant du coca directement avec une sonde.
Crusing
(18h58) Crusing miniblob > Oui mais là c'est plus un problème de l'exposer à de la violence, plutot à un mauvais jeu, ou à un multi d'abrutis aux voix aigues.
Le vertueux
(18h58) Le vertueux C'est surtout le rapport entre comportement et jeux violents à bas âge. Beaucoup d'hypothèses et de croyances traditionnelles assez peu argumentées. Finalement donner du sucre à son gosse est peut être bien pire que de le faire jouer à gta.
miniblob
(18h57) miniblob N'empêche que je laisserai pas mes gosses toucher à un CoD (exemple tout à fait pris au hasard...) avant que l'adolescence ne les titille.
miniblob
(18h56) miniblob Vos objections sont fondées, je dois être un poil embourbé dans un ethnocentrisme temporel qui me fait dire un truc du genre "la violence, c'est plus ce que c'était !"
choo.t
(18h53) choo.t Crusing > (18h44) Exactement.
Le vertueux
(18h47) Le vertueux GTB > Heu oui, tu n'as pas le droit de cracher par terre par exemple, mais ça n'est pas vraiment le sujet, si ?
choo.t
(18h47) choo.t miniblob > La violence d'une oeuvre n'est pas estompée par sa qualité technique, sinon le discourt de ton gosse à ses gosses, sera que de son temps les jeux n’étaient même pas en VR, donc il ressentait bien moins la violence que dans COD 25 VR édition.
Crusing
(18h46) Crusing LeGreg > on ets loin de Totally Accurate Battle Simulator
Crusing
(18h44) Crusing choo.t > Et Sade ce ne sont que des mots.
choo.t
(18h43) choo.t miniblob > (18h02) non mais si on part comme ça, rien n'est violent, La Nouvelle Justine ce n'est que du papier, Men Behind the Sun a des effets spéciaux datés, Doom est un ama de pixels et Rapelay n'utilise même pas de physically-based rendering.
LeGreg
(18h42) LeGreg "ultimate epic battle simulator" : [youtube.com]
GTB
(18h40) GTB Le vertueux > Je pense qu'il voulait juste dire que interdits et règles font partie de la construction d'un gosse. Je suis assez d'accord.
Le vertueux
(18h30) Le vertueux (18h10) miniblob > ça n'est pas que c'est vieux jeu, c'est juste que pédagogiquement c'est un peu faible.
Crusing
(18h28) Crusing miniblob > "En ce moment je parierais que tu t’imagines déjà que tu suces ma bite au rythme des coups de fouet de mes couilles sur ta gueule"
miniblob
(18h24) miniblob Crusing > Nan je me respecte, je m'inspire seulement du porno vieille école avec des poils et des jeux de mots cheloux.
Crusing
(18h20) Crusing (17h47) miniblob > Ha! et aujourd'hui tu fais des talc à base de tags de pron!
miniblob
(18h10) miniblob Après vous avez le droit de dire que je suis vieux jeu avec ces histoires de règles et de transgression, mais j'assume mieux mon côté réac depuis que j'ai pondu ma marmaille.
miniblob
(18h03) miniblob C'est pour ça que je prends l'exemple du cinéma, perso je me cachais pour voir des films d'horreur, et mon frère s'est pris une chasse quand mes parents ont appris qu'il m'en montrait.
miniblob
(18h02) miniblob En même temps la violence des jeux quand on était jeune était toute relative, même Doom ça reste pas loin de l'amas de pixels.
Le vertueux
(17h52) Le vertueux D'ailleurs j'étais plutôt de caractère sage pendant l'enfance.
Le vertueux
(17h52) Le vertueux En tout cas, pour moi, jouer à des jeux vidéos violents quand j'étais gosse ne fait pas partie de la case "connerie".
Le vertueux
(17h51) Le vertueux Tu veux dire que les parents sont là pour interdire des choses afin que les enfants les transgressent ? Sinon ils ne transgressent pas ? Je n'ai pas compris.
miniblob
(17h48) miniblob Apprendre à un gosse à se servir d'un couteau ça ne veut pas dire qu'on va forcément lui en filer un pour son anniversaire et fermer les yeux sur la façon dont il va jouer avec.
miniblob
(17h47) miniblob Je regardais des films de boules à 12 ans, mais c'est pas pour autant que j'en montrerai à mes gamin. Les parents sont là pour poser des interdits, sinon il n'y a pas de transgression possible.
miniblob
(17h46) miniblob Il faut faire la part des choses, c'est pas parce qu'on faisait des conneries en étant gamin qu'il faut inciter nos propres enfants à en faire aussi.
lirian
(17h43) lirian donc apprenez à vos enfants à aiguiser des couteaux, assembler des cartouches et fabriquer des explosifs, c'est mieux que de ne pas savoir le faire hihi
lirian
(17h41) lirian +e
lirian
(17h41) lirian l'éducation sera toujours supérieur à l'ignorance, je pense que ça s'applique à tout et n'importe quoi
lirian
(17h38) lirian je pense qu'à partir de moment où l'enfant fait la différence entre le réel ou pas, il ne doit pas y avoir de problème majeur
Le vertueux
(17h38) Le vertueux Je faisais des dessins hyper gore en primaire, puis ça m'est passé.
Le vertueux
(17h38) Le vertueux GTA à 8 ans y a pas de problème, c'est l'environnement social qui détermine tout.
lirian
(17h37) lirian je jouais à diablo à mes 11-12 ans, duke 3D, doom etc
lirian
(17h37) lirian je jouais au petits soldats, je refaisais le débarquement avec des chars, embarcations, soldats, mitrailleuses.. juste avec l'imagination, mais c'étaienttpas des images de boyaux et cervelle explosées
lirian
(17h36) lirian pour les jeux vraiment violent je saurais pas déterminer à quel age ce serait acceptable. j'ai joué à plein de jeux "violents" mais pas dans le sens gore, je parlais de desert strike l'autre jour..
Crusing
(17h11) Crusing Sauf que tu oublies un point majeur : GTA et Doom, c'est vraiment kewl.
thedan
(17h08) thedan auprés de la mére...Car je lui ai dit ma façon de penser
thedan
(17h07) thedan C'est pas pour faire vieux con mais bon... L'un des camarades / ami de mon fils (classe de CE1): "viens à la maison, tu joueras à la play à GTA et à Doom, tu verras c'est bien..." Conclusion : il est pas allé mais en plus je suis passé pour un con
thedan
(17h05) thedan lirian > ah mais là c'est pas pareil... 200% d'accord avec toi. C'est exactement le même phénomène que les parents qui donnent gta à leur fils de 7 ans "parce que c'est cool". J'ai eu exactement ce phénomène dans la classe CE1 de mon fils
lirian
(16h41) lirian je pensais aux pré ados qui allaient voir les spectacles de cyprien et squeezemyballs
lirian
(16h40) lirian ah 16 ans c'est trop tard oui, en plein dans l'age sombre
lirian
(16h39) lirian ah merci de me rappeler que j'ai des intérêts financiers et des relations à brosser dans le sens du poil, merci de me le rappeler :)
thedan
(16h39) thedan lirian > A 16 ans, va dire à ta fille quoi regarder, tu vas passer pour un vieux con (et elle aura raison). Néamoins ça l'a fait marrer et elle ira pas acheter (elle) pour autant un jeu... Elle le sait tries bien que c'est de la pub. MAis elle a 16 ans...
noir_desir
(16h31) noir_desir lirian > trump sort de ce corps
lirian
(16h15) lirian je les ajouterais volontiers à ma liste de gens à executer après les politiques et les banquiers tiens, les influenceurs sous perfusion d'argent, #liriandictator2017
lirian
(16h08) lirian c'est pire que de la pub directe
lirian
(16h07) lirian ou alors faut vraiment expliquer au gamin ce qu'il regarde, et qu'il est là pour démonter ton cerveau et mettre un produit dedans
lirian
(16h04) lirian on ne laisse pas ses enfants regarder les mauvaises chaines aussi, laisser regarder un influenceur/soumis c'est laisser son gamin regarder de la pub h24, c'est à mon humble avis très mauvais
Laurent
(14h45) Laurent Dks > Plus qu'à espérer qu'il soit bien accueilli et qu'ils nous refassent wonderboy 5 dans la foulée
Dks
(14h43) Dks Laurent > fini aussi sur master system, le jeu est super relooké, je pense qu'il sera aussi facile, mais bon ils méritent mes sous là.
thedan
(14h27) thedan J'imagine que tu peux rapidement tomber dnas le coté "homme sandwich" (sans vouloir les excuser car ils se disent journalistes les mecs)
thedan
(14h26) thedan apres le milieu de journaleux de JV doit quand même pas étre facile : entre les sollicitations marketing, les peu de moyens de plus en plus, le milieu jeune et relativement peu reconnu. Un critique de ciné est reconnu, celui de jv, je pense pas..
Crusing
(14h24) Crusing Pour les autres youtubeurs de moins de 20 qui se définissent eux meme comme influenceurs, j'y connais rien, j'ai pas 14 ans. Mon instinct tenderait à vouloir leur donner une fessée de prime abord
Crusing
(14h21) Crusing Ouais enfin benzaie est pas le meilleur exple du pire en déontologie hein, même ses échanges avec chièze il garde sa ligne, c'est justement pour faire un versus aigri/bisounours, après oui c'est pour lui faire de la visibilité, oh! le salow!
thedan
(14h18) thedan jouer à des jeux vidéo.... Elle ne sais meme pas à quoi il joue mais il y joue donc c'est trop bien !
thedan
(14h17) thedan Crusing > ah mais ca c'est les fameux influenceurs... Regarde le redac chef de gamekult, le disait : aujourd'hui les grands marques (xbox, playsation, etc etc...) préfèrent passer par eux car t'as pas de filtre... Ma fille regarde squeezie en train de
thedan
(14h14) thedan c'est plus que limite malhonnete... Apres si t'es freelance et que tu veux bouffer à tous les râteliers, ok mais que tu revendiques pas une certaine vertu !
Crusing
(14h13) Crusing c'est Webédia... le problème vient surtout du fait que bcp prennent les youtubeurs pour des role model qui devraient se nourrir d'air et de commentaires.
thedan
(14h13) thedan A la limite, ça ça m'a pas choqué ( à la limite, tu sais qu'il est faux cul puis bon le salaire) mais que pendant quasiment un an, à chaque fois, on présente le mec comme "trunk de gamekult" alors que c'est le directeur des programmes Webtv de webmédia
thedan
(14h10) thedan bixente > Bah tu sais, regarde Trunks de Gamekult. Surement pour un meilleur salaire, il est parti chez Webmédia dont l'ethique n'est plus à faire...Alors que GK essaye de faire de son mieux pour être exemplaire
Laurent
(13h42) Laurent Ca c'est du remake ! (wonder boy) [youtube.com] Dans une autre vie, je l'avais fini sur master system
zouz
(13h39) zouz bixente > Je suis désolé de te l'apprendre aussi brusquement mais c'est nul depuis le début... Tu grandis voilà tout. Un peu comme quand j'ai commencé à trouver Bioman mal branlé et trop répétitif.
Crusing
(13h34) Crusing Calme toi, it's gonna be aaaalright.
bixente
(12h33) bixente Le type crache sur le système des gros sites de JV putaclic mais fricote avec julien Chièze. Il vient même d'adhérer à la TV de JV.com. Un putain de faux-cul.
bixente
(12h28) bixente C'est devenu un type condescendant et vulgaire. Il bouffe à tous les râteliers et est d'une mauvaise foi sans nom.
bixente
(12h25) bixente J'appréciats beaucoup Benzaie. Mais
Crusing
(11h38) Crusing (10h23) kmplt242 > Oui c'est très mauvais, après il devait pas etre trop en mode sketch/montage là bas, Chroma y'en a toujours un tous les 1 mois et demi, le dernier est assez récent.
Le vertueux
(10h35) Le vertueux Carrément et niveau émulation les logiciels sur windows sont très fiables contrairement à certaines consoles portables où j'ai du mal à faire tourner une snes par exemple.