Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Skate

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
EA organisait il y a quelques jours une première présentation de Skate à destination de la presse française. Le mini-événement a eu lieu comme il se doit au fond d'un skate-shop parisien, et a été l'occasion de voir ce que nous réservait ce THPS-killer.

Il va de soi qu'avec les longs mois qui nous séparent encore de la sortie du jeu, la version était loin d'être finale et faisait plus office de "démo technologique" qu'autre chose. Néanmoins, on a pu s'essayer au contrôle du skater, vraiment original et complètement différent de ce que nous assène Neversoft depuis des années.
Ici, le stick gauche dirige le skater et le stick droit la board elle même, ou plus précisément la position des pieds sur la planche. Les gachettes gauches et droite correspondent respectivement aux mains gauche et droite, et sont utilisées pour les grabs, alors que les boutons X et A sont eux assignés aux pieds gauche et droit et servent à faire avancer notre brave "sk8ter boi".

Ca a l'air très compliqué dit comme ça, et il est vrai que les habitués de THPS risquent d'avoir bien du mal au début. Pourtant, il suffit de quelques minutes pour prendre les choses en main, et l'on se retrouve très rapidement à enchainer des grinds, des manuals et autres kickflips les doigts dans le nez et, il faut bien le dire, d'une manière assez instinctive : les manual se font simplement en orientant légèrement le stick droit vers l'avant ou l'arrière, le ollie se place en ramenant ce même stick droit vers l'arrière puis vers l'avant (ou l'inverse, d'ailleurs), alors que les grinds vous demanderont simplement d'attaquer correctement le rail après avoir fait un ollie en orientant éventuellement le stick droit pour par exemple placer un nosegrind plutôt qu'un 50-50. D'autant plus qu'ici, pas de points de compétences à attribuer ou de tricks à débloquer en cours de jeu : seules les compétences du joueur sont prises en compte.

Techniquement, la version peu avancée affichait toutefois de bien belles choses, notamment au niveau de l'animation du skater. L'angle de caméra, plutôt original, est situé en gros en contre-plongée au niveau des genoux ; associé à un effet fisheye, le résultat est plutôt spectaculaire et proche de ce que l'on a l'habitude de voir dans les vraies vidéos de skate.

L'environnement dans lequel évolue le joueur est composé d'une immense ville fictive, entièrement ouverte avec toutefois quelques spots à débloquer. Il sera ainsi possible de rider un peu partout et même de prendre part à des courses de downhill en plein trafic, ce qui devrait être plutôt amusant.

Cette toute première approche de Skate m'a donc plutôt enthousiasmé. Bien sûr, il faut maintenant qu'EA se penche sur tout "l'enrobage", mais la base, à savoir le maniement du skater et la réalisation des figures, semble vraiment solide. On croise les doigts très fort en espérant que ce Skate saura se poser en vrai concurrent sérieux du roi Tony Hawk qui avait un peu trop tendance à s'endormir sur ses lauriers.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews