Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Shaun White Snowboarding

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Oui je sais. Shaun White Snowboarding est déjà sorti, on devrait faire un test plutôt qu'une preview, il faut manger cinq fruits et légumes par jour... Mais comme on a pu le tester hier sur 360 et qu'il n'y a pas eu de démo du jeu, on s'est dit qu'en parler un peu ne ferait de mal à personne.
Pour diverses raisons, EA ne sort plus d'SSX et c'est bien dommage. Du coup c'est un peu la misère niveau jeux de surf. Shaun White Snowboarding a donc le champ libre. Au début, ça commence mal. On se retrouve avec son snowboard sur une piste fermée sur les côtés par des murs invisibles pour faire un tuto pas franchement engageant. Le jeu ne va pas très vite et le rendu graphique est un peu repoussant : le jeu est très joli et la neige bien faite mais les couleurs sont un peu ternes. Puis on arrive aux pieds des pistes dans une village de montagne avec ses chalets et ses autres surfers. On découvre le bouton qui permet de lancer des boules de neige. C'est tout con mais particulièrement rigolo surtout quand on fait tomber un rider en pleine course avec une boule en pleine gueule. On prend une remontée mécanique. On peut admirer le splendide paysage ou passer cette séquence pour se retrouver en haut des pistes.

On se retrouve sur une très grande piste pleine de surfers, de tremplins, de barres de slide, d'arbres, de poteaux... Tout ce qu'il faut pour faire un bon paquet de figures et marquer des points. Les amateurs d'SSX retrouveront leurs marques très rapidement et au bout de quelques minutes on sort des back flip et autre je-ne-sais-quoi-grind. Il y a un degré de réussite attribué à chaque figure qui va de bof à parfait même si dans l'ensemble, le jeu est assez permissif et même un peu trop vu qu'on peut foncer dans une barre de slide et rentrer dedans sans faire de vol plané.

Plus vous faites de figures et plus le multiplicateur grimpe ainsi que la vitesse du jeu. Du coup, le jeu qui semblait au départ assez molasson et axé simulation se transforme en quelque chose de bien plus arcade. La maniabilité qui était un peu lourdingue à petite allure devient bien plus chouette. Mais le plus gros trip reste le free ride. En bas des pistes, un hélicoptère vous attend pour vous déposer tout en haut de la montagne. De là s'étend un domaine skiable immense plein de crevasses, d'half-pipe naturels, de ponts de glace qui cèdent... où on fait des figures vraiment folles. Bref, tout cela donnait envie de tester le jeu plus en profondeur.
Rechercher sur Factornews