Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Rock Band

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Alors qu'on vient tout juste d'avaler qui ont été officialisés, EA et Harmonix nous ont conviés à une présentation de Rock Band sur 360. Le cadre était idéal : c'était le Nouveau Casino, une petite salle de concert parisienne. Du coup, on a pu se la jouer vrai groupe sur une vraie scène avec un vrai public, le tout accompagné de gros son, de projecteurs et de fumigènes. Ambiance garantie. Mais que vaut réellement le jeu une fois les instruments en plastoc en main ?
De manière très simplifiée, Rock Band c'est Guitar Hero avec en plus une batterie et un micro. En solo, on peut choisir quel instrument on veut et passer de l'un à l'autre pour varier les plaisirs. Mais c'est à quatre que le jeu prend tout son sens. Même si chacun est plongé dans sa partition/ses paroles, on a vraiment la sensation de former un groupe et de jouer ensemble. D'ailleurs il est possible durant une chanson de "sauver" un pote qui aurait été éjecté parce qu'il avait raté trop de notes. Malgré la masses d'informations à afficher à l'écran (3 partitions, le score, les paroles pour le chant, la jauge d'Overdrive...), le jeu reste parfaitement lisible et on peut même encore apercevoir un bout d'arrière-plan où le groupe en 3D se déchaine devant son public.

La réalisation est de bonne facture (pour un jeu musical, bien sûr), avec des personnages toujours aussi caricaturaux ; le lip-synch du chanteur m'a paru un poil moins réussi que celui de Guitar Hero 3, mais bon, avec l'interface qui bouffe 95% de l'écran, c'est dur de se faire un avis. Pour le reste, c'est du pur Guitar Hero, à part que les notes rondes ont été remplacées par des petits rectangles un peu moins tape-à-l'oeil. Les notes étoiles sont remplacées par des notes blanches, du coup un peu moins faciles à capter, qu'il faut enchainer pour remplir sa jauge de Star power Overdrive. Une fois celui-ci activé, pas de gros effet électrique tout bleu, mais des lignes jaunes en surbrillances. En revanche, je n'ai pas vu l'équivalent des hammer-on / pull-off, bien pratiques quand on veut enchainer des solos de brute sans voir son poignet droit prendre feu.

Tom-Tom et La-La



Pour la partie chant, c'est du karaoké à la Singstar mais bien mieux pensé au niveau de l'interface. Plutôt que d'afficher les paroles vers après vers, le texte défile en continue (qui plus est de manière synchronisé avec le reste) ce qui évite d'être surpris par une reprise trop brutale ou des vers qui s'enchainent rapidement. La batterie est de bonne facture et comporte 4 toms en plastique ainsi qu'une pédale qui simule la grosse caisse. Elle répond très bien et on prend rapidement le coup de main même s'il faut un peu de temps pour gérer le kick. On regrettera juste le bruit que fait le plastique quand on tape trop fort avec les baguettes. Un conseil : montez le son ! L'Overdrive existe aussi avec le batterie mais il ne se déclenche qu'à certains moments qui suivent des phases de freestyle où on se déchaine sur les toms.

Sur les guitares, l'Overdrive est associé à un effet qu'on choisit (wawa...) et qui modifie vraiment la chanson. En ce qui concerne le modèle de guitare qui accompagne le jeu, Harmonix plante Gibson sur le bord de l'autoroute (vers l'Enfer) pour tomber dans les bras de Fender. Celle nouvelle "réplique" fait beauoup moins jouet Fisher Price que les modèles de Guitar Hero, notamment avec l'absence de gros boutons colorés : de face, les frètes utilisables sont indifférenciables du reste du manche, les couleurs apparaissant sur le haut du manche. On notera que les cinq frètes ont été doublées, et qu'un deuxième groupe se situe tout en bas du manche, qui sera utilisé pour les solos les plus épiques. Gros regret en revanche au niveau du médiator, complètement mollasson. Certes, il est très silencieux et ceux que les "clac-clac" incessants des guitares de Guitar Hero insupportaient seront ravis. En revanche, un a vraiment l'impression de jouer avec un pauvre morceau de caoutchouc sous les doigts, et on a bien du mal à s'y retrouver, surtout lorsqu'on joue en double-strum. Après, ce n'est peut-être qu'une question d'habitude, mais personnellement j'ai eu du mal.

Au niveau périphériques, EA et Harmonix ont fait preuve d'ouverture. Mis à part pour la batterie, on pourra brancher toute sorte de guitares et de micro USB de constructeurs tiers. Il est même possible de brancher deux batteries pour se faire des duels. On pourra acheter les guitares et les batteries séparément ou en pack avec un micro. Par contre, il n'y pas de pack incluant le jeu ce qui fera monter très vite l'addition et fera que bon nombre de joueurs prendront juste le jeu et y joueront avec les guitares de Guitar Hero sur 360.

Un groupe, c'est la famille à problème que tu choisis



La playlist est excellente malgré quelques erreurs comme Creep de Radiohead (toi aussi, casse l'ambiance dans une bonne soirée). Il y en a pour tous les goûts et tous les styles. Harmonix a quand même choisi des morceaux où il y a une partie chant conséquente histoire que celui qui tienne le micro ne soit pas spectateur. Mais ils ont quand même laissé quelques titres à tendance instrumentale comme Highway Star. Dans ce cas, le chanteur se sert de son micro comme d'une cymbale. Si vous n'êtes pas satisfait avec les 70 morceaux de base, vous pouvez acquérir à l'unité ou en pack quelques uns des 70 morceaux téléchargeables dès la sortie du jeu sur le Xbox Live.

Avec les sous virtuels gagnés dans le mode solo, on peut acheter plein de fringues pour customiser son groupe. On peut aussi modifier sa corpulence, sa coupe de cheveux et sa tronche, ajouter des tatouages et des accessoires... A vous de choisir si vous préférez Cradle of Filth ou Avril Lavigne. Dans le groupe FactorSyde qu'on peut voir en vidéo ci-dessous, on est plus fringues classiques et lunettes de soleil histoire de résister face aux crépitements incessants des flashs (hum...). Malheureusement, vous ne verrez pas notre chanteur habituel Snoopers, ce dernier ayant été interdit de concert suite à une mésentente avec le manager. Que dire de plus ? S'il n'y avait pas ces problèmes bassement matériels de packs vendus très chers, on ne serait pas loin du jeu musical de rêve. L'idéal est de trouver trois potes motivés pour se partager les frais et jouer tous ensemble. Rock Band sortira le 22 mai sur 360 puis cet été sur PS3, PS2 et Wii.

Zaza & CBL




[vid=videos/rockband1.flv,480,360]
FactorSyde - Main Offender (d'après The Hives)

[vid=videos/rockband2.flv,480,360]
FactorSyde - Highway Star (d'après Deep Purple)

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews