Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Mafia 2 : petite preview en Famille

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
Attendu par la meute de fans du premier épisode, le Mafia 2 de 2K Czech était bien évidemment visible à la GamesCom dans le stand presse de 2K. Nous avons donc eu droit à une longue présentation d'une demi-heure du jeu, qui nous a permis de découvrir quelques unes des nouveautés proposées qu'il propose. Petit compte-rendu.
La démo commençait dans l'appartement de Joe, un des collègues mafieux de Vito, le héros du jeu. Les deux compères déambulent en marcel et en buvant des bières alors que des putes se baladent dans l'appartement. Ces gens-là savent vivre. Bien vite Vito reçoit un coup de fil l'invitant à se rendre en ville. Il se change et une fois descendu de l'immeuble et sorti dans la rue (sans temps de chargement, ce qui sera le cas pour la centaine de batiments pouvant être visités), il assiste à un accrochage entre la voiture d'une des filles qui venait de quitter l'appartement et celle d'un autre gars. Celui-ci menace la fille et Vito, en bon gentleman qu'il est, vole à son secours. Débute alors une phase de combat au corps à corps, ceux-ci se révélant assez simples à appréhender puisqu'ils ne nécessitent que l'emploi de deux boutons, mais se montrent quand même assez spectaculaires, notamment lors des finishing moves bien violents.

Après une petite phase de balade en voiture, bercé par une musique bien 50's (il y aura plus d'une centaine de morceaux différents), Vito arrive à destination et récupère un flingue. En sortant, il se fait agresser par des bandits de grand chemin armés de couteaux. Vito leur colle son flingue sous le nez, ce qui fait fuir les deux loustics mais attire un représentant des forces de l'ordre qui passait par là. Vito a alors plusieurs choix : sortir son permis de port d'arme, tenter de corrompre le flic, ou fuir. C'est cette courageuse option qui est choisie. Vito est alors recherché et doit se planquer pour échapper aux flics avant de rejoindre une boutique de vêtements pour changer son apparence et faire disparaitre l'avis de recherche.

Pour se rendre à sa prochaine destination, Vito doit "emprunter" une voiture. Pour cela, il peut soit casser la vitre d'un bon coup de coude, soit forcer la serrure (avec une système qui ressemble beaucoup à celui employé dans Oblivion) pour plus de discrétion. Le jeu comportera une cinquantaine de modèles de véhicules différents, qui permettront d'arpenter les 10 km² d'Empire Bay. Un cycle jour-nuit est géré, ainsi que la météo, mais ces éléments semblent plus ou moins scriptés, afin de pouvoir accentuer l'ambiance lors des missions. Ainsi, la mission suivante consistait à s'infiltrer dans un bâtiment pour détruire des voitures. Vito se faufile donc derrière le garde, l'assomme, planque son corps, puis rentre dans le hangar et tabasse son collègue. Il balance ensuite quelques cocktails molotov afin de détruire les voitures - et tout le décor par la même occasion. Toute cette agitation alerte les flics qui débarquent en masse : Vito doit alors fuir au volant d'une des voitures n'ayant pas été détruite et semer ses poursuivants. Pour cela, il devra faire disparaitre l'indice de recherche de son véhicule, en se rendant au garage pour le retaper et changer la plaque. Il pourra également customiser sa charrette si le coeur lui en dit.

Il n'y avait malheureusement pas de gunfights dans cette présentation, mais ceux-ci avaient déjà été longuement évoqués dans une précédente vidéo. En revanche, nous avons pu admirer la réalisation absolument sublime du jeu. La modélisation des visages des personnages est complètement tuante, la ville est très vivante, les éclairages et intempéries sont parfaitement rendus. Malheureusement, tout ceci à un prix et le framerate de cette version 360 était complètement asthmatique. Il reste heureusement quelques mois encore aux petits gars de 2K Czech pour optimiser leur jeu afin que de sombres soucis techniques ne viennent pas plomber une aventure qui s'annonce pour le moins grandiose.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews