Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Les Sims 2 : Académie

snoopers par snoopers,  email
 
Deux jours après la sympathique présentation de Devil May Cry 3 : Dante's Awakening, Electronic Arts remet le couvert avec Les Sims 2 : Académie, Add-On du récent Les Sims 2. Zaza et moi nous sommes donc une fois de plus rendus à l'Alcazar, luxueux restaurant Parisien aux murs tapissés de peintures porno-chic, histoire de glâner quelques précieuses informations et surtout un maximum de bouffe. Et je peux vous dire que l'un dans l'autre, on n'a vraiment pas été déçus. S'empiffrer de petit-fours entre deux tableaux de jeunes filles dénudées, le tout en essayant de se concentrer sur l'abominable accent américain de Tim Letourneau, producteur du jeu… Un moment rare.
Les Sims 2 : Académie, donc. Add-on du blockbuster de Will Wright, Académie ne propose rien de moins que de plonger ses Sims dans la folle ambiance d'un campus américain, avec tout ce que ça comprend d'alcool, de débauche et de crétinerie profonde. Dans les faits, l'Académie se présente comme un nouveau quartier à part entière, en parallèle de la banlieue tranquille qui était jusqu'ici le berceau de votre petite famille de Sims. Ceux qui disposaient déjà d'ados boutonneux n'auront donc qu'à les envoyer au turbin, tandis que les autres se verront offrir la possibilité d'en créer de nouveaux. La composition de ce nouveau quartier « Académie » ressemble en gros à un campus géant, avec son université, son café, sa bibliothèque… et ses dortoirs, lieu de culture privilégié des sims-tudiants. Car inutile de préciser que l'entrée à l'université implique de se séparer de sa petite famille. Dur dur.

Une fois sur place, vos étudiants se retrouvent donc dans leurs chambres respectives, évidemment décorable selon vos désirs. A noter que l'intérieur des chambres des autres étudiants ne sont pas visibles de l'extérieur, histoire de préserver un minimum l'intimité de vos petits camarades. La bonne blague.
Une fois ces choses faites, il est grand temps de rentrer dans le vif du sujet. La vie estudiantine du campus est basée sur deux principes : la connaissance (ah ah) et les relations sociales, le tout dispatché sur la timeline d'une année de cours. Vous disposez donc d'un tableau indiquant les objectifs de vos Sims, comme par exemple passer avec succès tel ou tel examen ou faire grimper sa côte de popularité. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les deux ne sont pas si opposés, et avoir une forte popularité peut sérieusement aider à l'accomplissement de ses études. En effet, Académie introduit un système flambant neuf baptisé « Influence ». Une taux de popularité élevé vous donne donc certains pouvoir d'influence sur les autres étudiants du campus, permettant par exemple de les forcer à faire vos devoir, à ranger votre chambre ou à faire le ménage pour vous. A l'inverse, avoir de fortes connaissances est un bon moyen de gagner de l'argent, puisque vous pourrez à votre tour faire les devoirs d'autres élèves moyennant rémunérations. Le bon plan.

La question financière n'est d'ailleurs pas à minimiser, puisque comme dit précédemment, vos Sims sont désormais livrés à eux-mêmes sur le campus. Il existe donc divers moyens de se faire de la thune, par exemple en bossant dans un café ou même en montant un groupe de musique, ce qui vous permettra non seulement de décorer votre chambre de manière plus classieuse, mais également de payer vos études (ça va rappeler de mauvais souvenirs à certains).

A part ça, Académie apporte bien évidemment son lot de nouveaux objets, et certains sont vraiment barrés. Suite à une forte demande des joueurs américains (tiens donc), il est désormais possible de se refaire le portrait à l'aide d'une machine de chirurgie esthétique domestique. Fini les gros pifs, les oreilles décollées et les mentons proéminents, vous allez enfin pouvoir faire de vos Sims de véritables gravures de mode. Dans le même ordre d'idée, les développeurs ont doté le campus d'appareils photos, histoire de tapisser les murs de la salle d'examen avec vos tronches. Pas franchement indispensable, mais il faut avouer que c'est plutôt fendard. Enfin, il est à noter que vos Sims peuvent dorénavant braver la mort et être ressuscités contre de l'argent. A noter toutefois que les bourses perçées devront se contenter de faire revivre des zombies à la peau verdâtre. Classe…

Techniquement parlant, c'est toujours aussi joli, et les animations sont vraiment marrantes. Les développeurs se sont bien lâchés, et le jeu regorge de délires stupides, comme une espèce de grosse plante carnivore dotée de mamelles, qui peut alimenter vos sims en lait si vous lui donnez à manger (attention toutefois, une plante affamée dévorant n'importe quel étudiant qui lui passe sous le nez). Et pour ceux que les délires de campus gonfleraient, notez qu'il est possible de revenir à son train-train quotidien à n'importe quel moment.

Les Sims 2 : Académie s'annonce donc comme un Add-On tout à fait honnête et riche en nouveautés sympas, à un détail près : quand les gens d'EA comprendront-ils enfin que la petite culotte est bien plus agréable à porter qu'une nuisette géante pour les batailles de polochon entre étudiantes ?

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews