Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Krater

Skizomeuh par Skizomeuh,  email  @Skizomeuh
 
Un peu comme son monde est fait de bric et de brocs, Krater est à la croisée des chemins entre plusieurs genres : le jeu emprunte des éléments au RPG, au hack & slash, au tactical, le tout saupoudré de survival, et vous met aux commandes de trois personnages en quête de fortune dans un monde post-apocalyptique ouvert au milieu duquel se trouve un gigantesque cratère attisant toutes les convoitises.

Développé par les suédois de Fatshark (Lead & Gold, Bionic Commando Rearmed 2) Krater est déjà disponible en précommande dans Steam depuis quelques jours et celle-ci donne accès à l’alpha du jeu. Comme on a pu tâter du bestiau, on vous donne nos impressions ainsi qu’un traileret quelques images pour illustrer tout ça...
Krater vous place dans un futur post-apocalyptique. Plusieurs siècles ont passé depuis la dernière grande guerre totale et l'humanité, enfin ce qu'il en reste, s'est reconstruite tant bien que mal autour de la cicatrice indélébile des évènements passés : un trou béant démesuré, donnant son nom au jeu, qui s’enfonce sans limites apparentes dans les entrailles de la planète.

Source intarissable de dangers mais aussi de fortune, les humains ont rebâti la civilisation - divisée en factions, chassez le naturel... - à la périphérie du gigantesque gouffre et le job à la mode est celui de Freedigger : chercheur de trésors du passé, enfouis un peu partout dans les environs, et en quête de suffisamment d’argent pour se payer le voyage vers l’eldorado qu’est le cratère.

[vid=http://videos.factornews.com/_flv/videos/krater-tribute-trailer-sd.flv,560,315,http://videos.factornews.com/_flv/videos/krater-tribute-trailer-hd.flv,1280,720]


Vous n’incarnez personne à proprement parler mais dirigez un groupe de trois personnages, chacun issus d’une classe de personnages parmi les quatre qui seront disponibles, elles-même déclinées en plusieurs spécialisations. Si l’alpha vous donne d’office un trio composé d’un tank, d’un healeret d’un sniper, le jeu devrait permettre de composer son équipe comme on l'entend et de la faire évoluer en cours de partie.

Car une des originalités de Krater c’est la persistance des persos : chaque amélioration, chaque blessure sera conservée au fil du temps et forgera les personnages jusqu’à leur mort. Mort qui, si elle intervient, sera irréversible et il faudra alors partir à la recherche d’un nouvel équipier pour reformer le trio. Promesse alléchante, cette forme de permadeathne semble pas encore en place dans l'alpha, le jeu nous laissant la possibilité de ressusciter un membre tombé au combat.

Action-hack-and-survival-tactical-RPG



Dans les faits, l’alpha ne permet pas encore de modifier son équipe, si ce n’est faire évoluer les caractéristiques en grimpant de niveau, chaque niveau débloquant une case dans laquelle on peut placer des composants venant booster de manière irréversible le personnage ou ses aptitudes. Vous dirigez le trio, d’un bloc ou séparément en sélectionnant les persos comme vous le feriez avec les unités d’un STR, en cliquant à l’endroit ou sur l’ennemi désiré. Le cas échéant, les persos attaqueront automatiquement la cible et vous suppléerez leurs actions en activant les aptitudes spéciales, 2 par perso, à la manière d’un MMO, cooldown compris.

En pratique, l'aspect tactique n'est pas primordial en début de jeu mais il va sans dire que jongler avec les aptitudes des persos et leur placement deviendra capital à plus haut niveau.

Hack & slash oblige, les différents lieux visités apporteront leur lot de monstres et coffres bourrés de loot, mais s’il sera toujours possible de trouver des armes et objets intéressants, la richesse viendra des composants primaires et a priori sans grand intérêt que vous ramasserez : Krater dispose d’une composante craftingqui sera capitale. Moyennant les services d’un spécialiste, d’un plan de construction et des éléments adéquats, vous pourrez créer de toute pièce votre propre équipement. Appétissant sur le papier, on ne peut pas encore juger de la richesse et de la flexibilité du système, faute de contenu et d’éléments descriptifs.

Un cratère vide mais profond



Si l’alpha ne propose que quelques petites quêtes et interactions sommaires avec les PNJ, le jeu final proposera une aventure mettant en scène plusieurs factions luttant pour le pouvoir qui vous proposeront des quêtes, des rencontres avec d’autres freediggersavec lesquels vous pourrez vous associer le temps d’une expédition dangereuse, tout en vous laissant libre d’explorer le monde comme vous le sentez, avec toujours ce fil rouge d’arriver à explorer les fin-fonds du gouffre.

Côté visuel, sans être une claque graphique, la représentation vue de 3/4 affiche une 3D avec un style post-apo rouillé et rafistolé assez sympa proche de ce qu’on a pu déjà voir dans d'autres jeux sur le même thème. En ville ou dans les donjons, la caméra est assez libre, permettant de tourner autour des persos et zoomer un peu plus au milieu de l’action. En dehors on se balade sur la carte du monde, elle aussi en 3D et augurant d'un territoire de jeu assez vaste, où les villes et hameaux apparaissent en minuscule et vous sous forme de flèche.

La promenade dans le monde peut à tout moment déclencher un combat aléatoire à la façon d’un Fallout : vous reprenez le contrôle de votre équipe dans une mini-arène aléatoire, dépendante du lieu, que vous nettoierez de ses monstres avant de rejoindre la sortie de l’autre côté pour reprendre votre voyage.

Même si Krater ne s’annonce pas comme le jeu du siècle, et si l’alpha est encore vide de quêtes et pleine de placeholders (niveau texte et descriptifs surtout), les quelques heures passées dessus sont déjà assez agréables. Prévu pour une sortie en juin, Krater pourrait plaire aux joueurs en quête d’un action-RPG un peu moins frénétique et plus axé aventure et tactique qu’un hack & slash classique, d’autant que le jeu pourra se découvrir à plusieurs par le biais d’un multi qui proposera des missions en coopératif qui viendront enrichir vos personnages de la campagne solo.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews