Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

[E3 2017] Premiers goodies dans Seeking Dawn VR

Joule par Joule,  email  @j0ule  
 
L’adage selon lequel plus on reçoit de goodies lors de la présentation d’un jeu, plus le jeu est mauvais se vérifie assez souvent. Par exemple, lors de la présentation de Seeking Dawn, un jeu VR développé par les Chinois de Multiverse, on a eu droit à un sac à dos, un t-shirt, une casquette, un fascicule promo, un press kit et un porte-clés…
Ca partait donc mal. Pourtant, sur le papier, le jeu ne manque pas d’ambition. Il s’agit d’un FPS en VR sur PC et PS4 dans lequel il y a un aspect survival. On nous promet également du loot à gogo, du craft, de la construction, de la cuisine, du multi en coopération pour deux joueurs et des modes de jeux en PVP jusqu’à 16 joueurs.  Bref, on vise assez haut.
 

 
C’est une fois le casque enfilé et aux commandes du jeu que l’on déchante assez méchamment. Outre des proportions assez étranges, avec des militaires lilliputiens que l’on croise dans sa base ou des ennemis aux dimensions bizarres, la maniabilité est atroce. On se déplace avec le trackpad gauche, tandis qu’il faut appuyer sur le trackpad de droite puis donner un coup de pouce dans la direction inverse de celle où l’on souhaite aller pour se tourner. Le feeling des armes est désolant et l’utilisation des différents modes de bouclier pas instinctive pour un sou.
 
Graphiquement, ce n’est pas la panacée, même si quelques environnements sont réussis. Le reste des designs oscille entre le quelconque et le franchement moche. Tous ces défauts pourraient être peaufinés ou rectifiés sur une longue période de développement, mais nous sommes à quelques mois de la sortie, programmée cet automne sur Oculus Rift, HTC Vive et Playstation VR. En l’état, tout ça n’est guère rassurant. A trop vouloir en faire...
Ne souhaitant pas entendre parler de FPS, le développeur qui me présentait le jeu m’a dit que le jeu était un crafting action survival à la rejouabilité infinie. En vrai, de ce qu’on en a vu, Seeking Dawn est un shooter générique à souhait aux contrôles mal foutus qui se bouclera en 8 heures pour les plus courageux.
Rechercher sur Factornews