Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Chrome : SpecForce

Ttask par Ttask,  email
 
Sorti il y a près de deux ans, le premier Chrome n'avait pas remporté un grand succès, en raison d'une action trop molle et d'un manque d'originalité. SpecForce, sa suite annoncée un an plus tard, n'a pas la prétention de changer radicalement le jeu initial mais plutôt de l'améliorer et de l'approfondir sur certains points. Est-il finalement devenu intéressant à jouer ?
Premier constat : les progrès graphiques réalisés sont loin d'être évidents. Si Chrome était assez joli à sa sortie, on a vu beaucoup mieux depuis avec Far Cry par exemple. Maintenant, le moteur semble clairement dépassé et ne propose pas grand-chose d'alléchant : les décors sont certes assez grands, mais la végétation manque de crédibilité, les effets graphiques sont ratés dans l'ensemble et les intérieurs sont simplement immondes. Reste un style artistique pas follement original avec de grandes étendues, des armes et armures SF vues et revues et des bases dans lesquelles les portes rouges sont fermées tandis que les bleues sont ouvertes. Mouais.

Au niveau du gameplay, rien d'extraordinaire non plus : les missions de cette version preview se résumaient à aller d'un point A à un point B en tuant tout le monde sur son passage. On est parfois accompagné d'autres soldats contrôlés par l'IA, qui sont finalement plus des boulets que du soutien. Il suffit que l'un d'entre eux meurt ou que vous vous éloignez un peu trop pour que la mission se solde par un échec. Ca réduit fortement la liberté d'action, déjà pas énorme : en évoluant dans un niveau avec un coéquipier, celui-ci m'annonce que des ennemis se trouvent devant nous, derrière une colline. Logiquement, je m'avance pour aller les massacrer mais j'ai le malheur de quitter le champ d'action de mon spotter et la mission se termine alors.

Globalement, l'IA n'est pas brillante, sans toutefois être catastrophique. Vos opposants peuvent se cacher derrière des caisses et tirent assez bien, mais ne sont pas vraiment réactifs. Il est parfaitement possible de tirer sur quelqu'un sans que celui-ci ne bouge s'il ne vous voit pas. De plus, les affrontements manquent de dynamisme et se limitent à se baisser pour être plus précis et tirer méthodiquement sur les ennemis. Aucune tactique ni skill n'est nécessaire, et le challenge est inexistant. La monotonie de ces combats se retrouve également dans le déroulement des missions où l'imprévu n'existe pas. Il n'y a ni mise en scène spectaculaire ni immersion pour scotcher le joueur et on a vraiment du mal à s'intéresser à ce qui se passe.

Même si quelques petites originalités comme le système de piratage des terminaux ou la gestion d'un inventaire à la Deux Ex viennent apporter un peu de variété, SpecForce reste bien trop proche du premier Chrome et ressemble finalement bien plus à un add-on qu'à une suite. Espérons que le mode multijoueur sera plus intéressant que les missions proposées dans cette version ; dans le cas contraire, il n'y aura plus beaucoup d'arguments pour défendre ce jeu.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews