Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Badland : un vent frais venu du Nord

Joule par Joule,  email  @j0ule  
 
Nous étions à la Game Connection la semaine dernière, et nous avons pu mettre nos mains sales sur quelques titres indépendants français et étrangers qui fleuriront l'an prochain si tout va bien. On commence donc ce petit tour par les Finlandais de Frogmind, petit studio composé de deux anciens de RedLynx (Trials Evolution), qui présentaient Badland. Le titre a reçu d'ailleurs deux prix, dont celui de meilleur jeu, lors des Selected Projects de l'évènement.
Prévu pour le moment uniquement sur iOS, Badland est décrit par ses auteurs comme un titre d'action-aventure atmosphérique à scrolling horizontal. Tout un programme. Visuellement, le jeu est vraiment le haut du panier de la prod indé 2D, jouant sur deux plans distincts : les niveaux tout en ombres se superposent à l'arrière plan décoratif superbement coloré pour un résultat saisissant.

Côté maniabilité, ça répond au doigt et à l'oeil. Enfin, surtout au doigt, puisqu'on l'on contrôle la petite boule de poil qui sert de héros à l'aide de l'index. On appuie, le personnage s'envole, on relâche, il redescend. Sous ses airs simplissimes, le jeu est effectivement très facile en prendre en main, mais promet quelques passages corsés ainsi que des puzzles jouant sur la physique d'un level design inspiré.

Reste à voir ce que peut donner tout ça sur la longueur d'un jeu complet, même si les niveaux devraient offrir pas mal de rejouabilité pour les compléter à 100% une fois l'aventure principale terminée et que les divers power-ups offrent de la variation dans la jouabilité. Pour tenter de lever définitivement nos doutes, les développeurs nous ont chuchoté qu'il leur restait une énorme feature à dévoiler, sans vouloir cracher le morceau. On devrait en savoir plus sur la chose d'ici la sortie de ce Badland, prévue pour le mois de février.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews