Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Obduction : Avec le temps va, tout s'en va
miniblob
Membre Factor
Redac 68 msgs
Autant le reconnaître d'emblée, l'héritage d'Obduction est lourd à porter. En effet, il y a trois ans, lorsque le studio historique Cyan a lancé sa campagne Kickstarter pour financer le projet, l'objectif était clairement d'accoucher d'un titre dans la veine des Myst. Il n'en fallait pas moins pour mettre l'eau à la bouche à tous les nostalgiques de la série. Seulement voilà, il ne suffit pas d'agiter une recette estampillée « à l'ancienne » pour réussir son potage.

Lire la suite sur le site : Obduction : Avec le temps va, tout s'en va.
 
Laurent
Membre Factor
Redac 2697 msgs
J'ai vu un playthrough et j'ai eu l'impression d'avoir gagné de l'argent. Et pourtant j'ai tous les Myst.
Pourtant les graphismes sont vraiment beaux et tous les ingrédients sont là, même ceux qu'on aurait voulu ne plus revoir comme le père Miller en fmv. Mais le jeu est très court et ne dévoile finalement rien. Alors oui, il y a bien quelques neurones à griller, mais il faut se coltiner les temps de chargement et comme il faut parfois faire pas mal de "voyages", ils sont assez fréquents.
Et quand on croit que le jeu va commencer, s'ouvrir et nous en montrer, c'est la fin :/
Dommage. Vraiment. Ca reste un bon moment de dépaysement le temps de comprendre comment ça marche et de visiter les lieux, mais c'est un peu juste.
 
Virka
Membre Factor
Membre 8 msgs
Tout à fait d'accord avec le test.
Plus ça va, plus on a des kickstarters pour des jeux à l'ancienne, par des anciens. J'avoue avoir du mal à comprendre la logique: "on fait exactement pareil qu'avant, sans nouveautés, mais avec une autre histoire". En gros ils proposent une extension une dizaine d'années plus tard...
Je comprends qu'on puisse vouloir retrouver un feeling qu'on a connu sur un jeux qu'on a adoré. Mais je ne pense pas qu'en backant ce genre de projets, qui réussissent par le seul fait qu'ils appellent à la nostalgie, le joueur souhaite avoir exactement la même chose qu'avant.
Par exemple, je ne comprends pas qu'on puisse vouloir avoir encore un Myst-like, quand bien même c'est l'équipe d'origine. Je préfère me tourner vers des jeux novateurs, qui puisent dans les classiques, et qui élèvent le genre. En ce moment, je fais Kentucky Route Zero, et je suis littéralement subjugué. Certes, la comparaison avec Myst est osée, pourtant je ressens ce même feeling étrange en découvrant Kentucky qu'au moment ou j'avais découvert Myst. On est perdu, sans repères, plongé direct dans un univers. Pas besoin d'expliquer l'histoire, puisqu'on incarne quelqu'un au beau milieu de l'histoire. Et c'est complètement ce que j'avais ressenti pour Myst.
Obduction me fait penser à Dream, que j'attendais avec impatience. Mais au final je me suis dit "ouais, ok, mais encore?".
Pour moi, ces dev qui reviennent toujours à la même recette, font un aveu d'impuissance. Comme si ils hurlaient à tout le monde: "j'ai fait un jeux culte! Ne m'oublier pas! Je peux encore le faire! Mais je suis incapable d'avoir des nouvelles idées, ni de réitérer l'exploit d'origine, à savoir révolutionner un genre. Partez pas, j'ai fait des trucs bien!" En bref, ils sont bloqués dans leurs premiers concepts, et n'arrivent pas à en sortir. J'ai de la peine pour eux, au fond.
Il y a tellement de jeux orignaux, innovants, qui sortent sur le marché, je vois pas pourquoi j'irais chercher des sentiments que j'ai déjà connu, parce que justement, la sauce ne fonctionnera plus comme à l'époque.
Tout ça pour dire, bon test. \o/
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1263 msgs
Ah moi j'aimerais vraiment un bon Myst-like, avec des énigmes folles et une ambiance puissante. Surtout que maintenant on a la VR qui offre un cadre méga-idéal pour ça, avec la téléportation, les motion controllers, etc... D'ailleurs la téléportation en VR c'est cool, ça évite les mouvements superflus. Le mouvement est utile dans un jeu avec de l'action, mais on en a pas forcément besoin dans un jeu d'aventure/puzzle.

Le problème des projets nostalgiques, c'est qu'ils n'arrivent même pas à la cheville des anciens. Souvent les devs croient avoir compris leurs propres jeux, croient savoir comment les faire évoluer, mais en fait non. Le genre du Myst-like donne une grande immersion quand c'est bien fait, et les puzzles servent aussi souvent à ça. C'est souvent extrêmement lent, et on est souvent en solitaire dans un endroit très calme mais pesant. C'est un peu comme un bouquin de fantastique, ou du steampunk dans le genre Jules Verne. C'est un mix d'exploration et de fantastique, même quand il n'y a pas de fantastique. The Witness c'est un peu un Myst-like, avec des améliorations, mais je trouve avec moins d'ambiance et de mystèrieux. Ça donne plus l'impression d'un jeu technique, plus qu'un jeu à ambiance. Il faudrait quelques indés virtuoses et le genre pourrait renaître. Il y a même sûrement plein de trucs prémâchés qui pourraient servir de base ; par exemple : Chroniques martiennes.

Du coup je suis hyper frustré là. Je vais quand même l'essayer à un moment donné, mais je vais bouder pendant un bon moment.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2671 msgs
Et le pire c'est que Myst, même juste avec un système type photogrammétrie, ça passerait nickel, je veux dire pas besoin de faire du full RT.
Par contre, maintenant que j'ai quand même un bonne expérience sur plein de type de jeu en VR et du recul, bein je suis pas sur que ce serait si digeste que ça, déjà les casques actuels n'offrent pas une lecture confortable (euphémisme), ensuite rester debout statique à faire des sudoku, mouaif (bon on peut faire ça en statique assis), et The Witness, si il sortait en VR, outre le fait que les puzzles m'ont parfois gonflés par leur aspect cahier de vacances en boucle, ce serait certe sympa de se balader dans la map en immersion, mais les passages puzzles statiques deviendraient juste une corvée.

Et pas besoin de faire des puzzles complètement barré en VR, enfin avec des controllers j'entends (sans c'est juste un écran sphérique), car l'implication qu'amène le roomscale+controlleurs suffit souvent à avoir un bon sentiment d'accomplissement sans avoir eu à devoir résoudre une équation à 4 inconnus ou prendre des notes. Genre y'a qu'à voir Portal Stories, au final les puzzles sont proche d'un test d'aptitude pour attardé, et pourtant on a l'impression que c'est fifou.

En gros des énigmes à la Penumbra où on manipule des trucs serait un bon compromis.
 
BIGBADTOM
Membre Factor
Membre 3 msgs
Alors ... autant les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, autant un test de jeu, ça peut :)
Mettant de côté mon bagage fan boy de la licence Myst et Riven (pas les autres), je suis beaucoup plus mitigé que votre test.

Certes, OBDUCTION ne correspond pas exactement à Myst mais tant mieux, en soi ça n'est pas un défaut. Surtout que pour avoir refait une énième fois Myst il y a quelques mois, je trouve que cela a quand même beaucoup vieilli. C'est une suite de mécanismes parfois tirés par les cheveux. Oui la magie opère encore mais beaucoup grâce à l'effet "nostalgie". Pour l'époque c'était génial mais je trouve plus intéressant qu'ils cherchent à mieux construire leur univers plutôt que d'amasser une tonne de casses-tête sans raison d'être en soi. C'est pour cela que RIVEN reste pour moi le meilleur de leurs titres.

La qualité première de Cyan (je trouve) est de savoir créer des univers.
Cohérents, profonds, envoûtants. Et on retrouve tout cela dans OBDUCTION. Le trip "extraterrestre" est certes un peu moins onirique que leur civilasation D'ni mais bon, on l'oublie vite et ça marche.

Pour moi, le principal problème vient de l'optimisation du jeu. Les loadings sont longs, le jeu est gourmand et rame. Si la techno était aussi maîtrisée que leur univers, l'aventure serait géniale. C'est clairement un jeu d'exploration, une expérience contemplative.
Mais fondamentalement, Myst et Riven l'était aussi. On arrive dans un univers inconnu, abandonné et l'expérience qu'ils proposent est de comprendre et suivre la trame de la civilisation d'avant (ou groupe d'avant). ça a toujours été ça.

Alors par contre, ça n'est pas à la mode, c'est vrai. Mais peut-on le lui reprocher ?
Ce qui m'a manqué cruellement dans The Witness c'est justement l'absence de story. Ce sont des mécas pour des mécas. C'est cool en soi, je ne dis pas, mais ça ne m'a pas suffit. Dans OBDUCTION, l'intérêt n'est pas le casse-tête pour le casse-tête.(du coup ils s'en sont libérés).

La bande son et les environnements sont toujours aussi envoûtants! Le jeu joue beaucoup sur le sens de l'orientation. Bon, pour ma part, je trouve ça intéressant. Je comprends que l'on n'aime pas mais je me suis fait cette remarque :

Dans un jeu comme Myst, vous vous trouviez devant des puzzles où, pour caricaturer, vous deviez trouver comment faire sortir une souris d'un labyrinthe pour pouvoir passer.
Dans OBDUCTION, vous êtes la souris!
 
miniblob
Membre Factor
Redac 68 msgs
Je comprends ce que tu veux dire Virka, effectivement Myst en son temps filait une claque parce qu'il proposait vraiment autre chose, qu'il nous balançait une recette véritablement déconcertante. Par contre je n'en attendais pas tant d'Obduction, à la rigueur je me serai contenté d'un bon Myst. D'ailleurs j'ai refait les deux premiers opus récemment et j'ai été étonné de constater qu'ils n'ont pas si mal vieilli que ça.Je ne suis pas trop branché VR (de toutes façons je n'ai pas le budget...) mais effectivement je pense qu'il y aurait des choses à faire avec ce genre particulier.

Bref, je n'espérais même pas être surpris, à la rigueur je me serai contenté de retrouver des pantoufles bien confortables. Et finalement c'est bien ce que j'ai cru trouver lors des premières heures de jeu, mais en progressant les choses se sont petit à petit enlisées. C'est seulement une fois que j'ai vu la fin que je me suis senti un peu floué, et plus je prends du recul, plus j'ai une impression de vide...

Pour te répondre BIGBADTOM, moi aussi je pense que Riven est le meilleur de leurs titres, je te rejoins sur le fait que l'intérêt de ces titres réside davantage dans l'exploration et l'expérience contemplative. Mais justement, là où Riven et Myst me donnaient un sentiment de liberté, là où j'avais l'impression de découvrir sans cesse de nouvelles choses, Obduction m'a plutôt donné une impression d'enfermement (bon vu le sujet du jeu c'est peut-être voulu mais pas agréable pour autant). Surtout, passé un moment, j'ai arrêté de juste me promener dans le jeu pour me mettre à faire des aller retour incessants. Là où à mon avis les énigmes sont mal branlées c'est justement qu'elles te forcent à tourner en rond, alors que finalement la découverte d'un Myst est plutôt fluide. Je trouve que ta comparaison avec la souris se vaut parfaitement, mais je ne suis pas certain d'avoir envie d'incarner une souris enfermée dans un labyrinthe avec pour seul objectif d'en ressortir, je préfère les labyrinthes dans lesquels je me sens bien et où je prends plaisir à me perdre (ça vaut aussi pour la découverte d'une ville étrangère en voyage par exemple).
 
BIGBADTOM
Membre Factor
Membre 3 msgs
Miniblog, je comprends tout à fait ta remarque.
J'avais moi-même trouvé ça détonnant au début mais au final, sans chercher à retrouver Riven, j'ai aimé cette mise en abîme.

Dans Myst, tu étais fondamentalement déjà une souris dans un labyrinthe. Ils se sont juste passés de chaudière pour faire monter un arbre dans lequel il y a un trou pour descendre plus bas ... ^^

Bref, je trouve leur concept intéressant et ce qui me fait peur c'est qu'ils n'ont eu aucune com, et que les ventes steam paraissent catastrophiques :(

(Non, j'ai un autre reproche : je trouve le jeu trop facile).
 
Anonymediscret
Membre Factor
Membre 148 msgs
J'ai lu (je ne sais plus où) que les devs avaient entièrement dépensé leur budget pour le jeu et qu'il ne reste absolument rien pour la com; ils demandaient aux backers et aux joueurs de faire la pub du jeu par tous les moyens possibles (forums, blogs, etc).
 
Virka
Membre Factor
Membre 8 msgs
Environ 45 000 personnes ont le jeux d'après SteamSpy : http://steamspy.com/app/306760
A titre de comparaison, 100 000 personnes possèdent Riven: http://steamspy.com/app/63610
Bien sûr ce ne sont que les chiffres Steam, donc c'est sans compter toutes les autres plateformes, mais je trouve que c'est plutôt honnête. Et puis 30€ c'est pas donné non plus...
Niveau com quelques gros sites ont couvert le jeux, de plus il est resté en première page steam pendant une bonne semaine, ce qui permet un petit boost (étant donné les millions de joueurs qui se connectent sur Steam). Je pense que beaucoup de monde attend une promo avant de se le procurer, sans compter que c'est tout de même un jeux de niche. Je trouve pas les ventes "catastrophiques" donc, en comptant la moindre com dont à bénéficié le jeux.

Je m'invite au débat concernant les jeux d'exploration. Dans Obduction, l'exploration est cool durant 1h ou 2 mais devient vite lassante à mon gout. L'environnement m'a un peu saoulé à la longue.
Pour moi The Witness est le bon mix entre joie de l'exploration et puzzle. Il est très beau et surtout varié, on a une grande sensation de liberté, on a cette envie d'aller quelque part par pure curiosité. Je n'ai pas ressenti ça dans Obduction.
Après peut-être que je suis simplement blasé par Myst (qui m'avait fait tellement pété des cables), c'est possible.

En soi, les dev ont rempli leur promesse, et ils savent qu'ils ont un public assez restreint.

Enfin ça m'a pas empêché de le prendre après avoir vu quelques images, par pure curiosité. Je me dis qu'il s'agit d'un bon jeux, mais j'accroche pas, trop...relou. Surtout avec ces foutus chargements. J'aime beaucoup l'univers, mais ça n'a pas suffit pour me tenir en haleine. a l'inverse de The Talos Principle, que j'arrivais pas à lâcher ^^
 
BIGBADTOM
Membre Factor
Membre 3 msgs
Sans chercher à être pessimiste car je ne leur souhaite très sincèrement que de beaux jours, 45000 copies en 4 mois ... c pas gagné.
(Je ne veux pas dire mais Myst c'est 6 000 000 de copies et toute la sage confondues c'est plus de 10 000 000 de copies. C'est le premier jeu sur CD-ROM à avoir passé la barre du million d'exemplaire et le jeu qui l'a détrôné, des années plus tard, c'était les SIMS.)

Myst a créé un genre, le Myst-like, on n'est plus dans le jeu de niche. Au contraire, tout le monde pouvait jouer à Myst, l'ergonomie était justement faite pour être le plus abordable possible.

En tout cas, je croise les doigts et je leur souhaite de réussir.
 
Obduction : Avec le temps va, tout s'en va
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews