Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

" Entre la jungle et la taule " : la protection des œuvres numérisées en discussion
Reblochon
Membre Factor
Membre 1119 msgs
C'est quand meme un sujet vachement emotif.

Moi meme je suis partagé entre les pauvres artistes qui meritent un salaire pour leur boulot (y en a plein dans ma famille) et les pauvres petits acheteurs anarqués par la vente de produits ne meritant meme pas le titre d'oeuvre.

Parce que c'est bien beau de proteger le travail des artistes. Mais y a t-il eu reellement un travail ? Je ne parle pas des gouts. Que ca plaise ou pas, certain se foute de la gueule du monde. Quand tu es artisan et que tu rends un boulot de merde, tu as de la chance quand ca ne s'ebruite pas trop et ta facture tu peux t'assoir dessus. Quand t'es un artiste minable, meme quand tout le monde est au courant, il y a des distributeurs sans scrupule pour encore te coller sur une pochette «meilleur album» ou «film de l'année». Alors quand c'est un artiste de talent qui sort une bouse, on est encore moins protégé. On ne peut se fier à personne. Je ne parlerais pas des mille et une suites annoncées comme innovantes, spectaculaires, etc, et qui ne revelent que de simple copie du jeu, album, film, precedent !

Le moyen que certains utilisent pour pirater, d'autres l'utilisent pour se proteger d'une industrie malhonnete. (TofTon par exemple)

Qu'on ne me parle pas non plus des droits de "diffusion" reversés à toute la chaîne des titulaires de droits, auteurs compris ! C'est souvent un sacré foutage de gueule. Mon frere expose quelques sculptures, une fois enlevé le prix des photos pour le guide, du salon, du revendeur, du transport, etc, il ne lui reste pas 10 % de ce que ca a couté à l'acheteur.

Tout ce que je vois, c'est que les majors font des benefs de fou, que les "pirates" ont developpés le reflexe "ça me plaît je me sers" et que les artistes pleurent toujours autant. Ca c'est objectif. Apres, subjectivement, je me dis qu'on aurait du aussi sortir une loi contre la vilaine manie des majors qui ont developpé le reflexe "ca rapporte, je vend" et "j'encaisse, j'oublie l'artiste".

Aujourd'hui, il n'y a jamais eu autant de films qui sortent par mois. Jamais eu autant d'albums. Jamais eu autant de nouvelles stars qui naissent. Jamais eu autant de jeux developpés. Jamais eu autant de pirates. Jamais eu autant de benefs. Et pas plus, pas moins, d'artistes pauvres. Ce projet de loi a donc l'air d'avoir ete taillé sur mesure pour les majors et elles seules !

De là où je vous ecris, ce n'est pas illegal de telecharger. D'une moyenne de 30 go de films par mois et je ne garde que 2 films là dessus (1.4 go, majoritairement des trucs pour les gosses). Les seuls que je n'achete pas par la suite, ce sont ceux introuvables pour des raisons de zonage... vous savez le truc inventé par les majors !

Sinon comme c'est bientot noel et parce que je suis un collectionneur de vieux trucs, j'aimerai qu'il ne soit pas illegal de telecharger quelque chose qui n'est plus en vente chez un distributeur. La speculation (disney entre autre) ou la mise sous le coude, c'est degueux. Comment imposer des droits sur une chose qu'on se refuse de distribuer. Z'en veulent plus, c'est gratuit.

Edit: J'oubliais, les "pirates" ne font pas toujours partie de la categorie des acheteurs. Le jour où il n'y aura plus de "pirates", il n'y aura pas forcement beaucoup plus d'acheteurs. D'un autre coté la taxe sur les CD/DVD, que les "pirates" ont fait naitre, a permis à pas mal d'artistes de survivre. Merci qui ?!
 
PoWa
-=[LBDS]=-
Membre 1232 msgs
Reblochon a écrit :
C'est quand meme un sujet vachement emotif.
[...]
Merci qui ?!



Tout à fait d'accord pour se point de vue, une loi taillée pour faire un costard aux majors.
 
Arnaud
MMOtiste
Redac 3574 msgs
Emmerdez pas Amdc, c'est la seule personne qui défend mes news.

Sinon il faut pas se leurrer. Il y a clairement de l'abus au niveau des mp3/DivX/rip. La loi prévoit un peu trop mais ça fait longtemps que vous auriez du vous faire à l'idée que l'âge d'or du mp3 n'est pas destiné à être éternel.
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
CaptN =
Le principe, c'est qu'il ne peut pas y avoir de reproduction ni de représentation d'une oeuvre sans l'accord de son auteur.
Les exceptions à ce principe sont déterminées limitativement par l'article L 122-5 du CPI, avec, en premier lieu :

"Article L 122-5
Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :
1º Les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille" ;

2º Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, à l'exception des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'oeuvre originale a été créée et des copies d'un logiciel autres que la copie de sauvegarde établie dans les conditions prévues au II de l'article L. 122-6-1 ainsi que des copies ou des reproductions d'une base de données électronique;(...)

Tout ça sous réserve d'une rémunération :

Article L311-1
Les auteurs et les artistes-interprètes des oeuvres fixées sur phonogrammes ou vidéogrammes, ainsi que les producteurs de ces phonogrammes ou vidéogrammes, ont droit à une rémunération au titre de la reproduction desdites oeuvres, réalisées dans les conditions mentionnées au 2º de l'article L. 122-5 et au 2º de l'article L. 211-3.
Cette rémunération est également due aux auteurs et aux éditeurs des oeuvres fixées sur tout autre support, au titre de leur reproduction réalisée, dans les conditions prévues au 2º de l' article L. 122-5, sur un support d'enregistrement numérique."

En conclusion, CaptN, Ratiatum dit des bêtises ou tout du moins ratiocine sacrément, puisque la question de l'usage de la copie est clairement envisagée dans le 2° de l'article L 122-5.

En fait, ce qu'il faut savoir, c'est que cette exception a été créée, dans les faits, uniquement en réponse à l'augmentation des copies qui étaient faites des oeuvres. Donc c'est pas vraiment utile ni "efficace" de décortiquer ses fondements en Droit, ce qui importera toujours plus c'est son but et sa fonctionnalité : rémunérer les auteurs.
 
PoWa
-=[LBDS]=-
Membre 1232 msgs
Beh c'est surtout dans les moyens utilisés pour limiter cette copie privée : systeme anticopie (qui à creer des problèmes sur certains appareils de lectures)
Puis c'est soit disant programmes peuvent être un but commercial : on peut étudier vos habitudes d'écoutes (cf sony).
 
CaptNCook
Membre Factor
Membre 82 msgs
Euh merde c'était quoi déjà ma question ? :D Merci de ta réponse.
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
Désolée CaptN, on se refait pas :p
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Il est parfaitement clair que jamais les majors n'ont fait autant de bénéfices que maintenant, alors que les revenus de chacun baissent.
Plus ça va, plus on s'avance vers une époque où les libertés individuelles, ce pourquoi se sont battus nos ancêtres, tendent à disparaître.

Sur Ratatium justement, il y était dit que jamais Vivendi universal n'avait fait autant d'argent, et que la "pseudo-baisse" d'il y a peu était sans doute dû à la transition entre deux formats comme cela l'a été entre le vynil et le cd.

Je trouve que quand on a fait fortune au point de vivre plusieurs siècles comme un pacha, alors que d'un autre côté on licencie des milliers de personnes, on ferme un peu sa gueule concernant les droits d'auteurs baffoués, d'autant plus que ce ne sont pas les auteurs qui touchent la plus grosse part dans la vente d'un cd par exemple, même pour Madonna (même si elle peut se permettre de négocier), mais la compagnie qui justifie de gros frais (souvent en marketing foireux inutilement trop cher). Pareil pour le cinéma, où souvent le studio ramasse une belle part sur la vente de produits dérivés) ce qui n'a rien à voir avec le cinéma pourtant...

Les vrais gagnants dans cette bataille sont les majors et pas les auteurs et leurs droits qu'elles disent défendre, sachant que ces mêmes auteurs se disent souvent favorable à l'internet. (Cf renaud qui a mis en ligne gratuitement un de ses derniers titres).

Pour finir, AmdC, je suis au courant pour cette "taxe" sur les billets de cinéma pour aider le cinéma français.
Malheureusement, sur toute la production française, beaucoup trop de daubes sont produites.
("L'américain, Nos amis les flics, Taxi, etc")
Ce n'est pas pour un Jeunet de tant à autre, ou un Kirikou que cela vaut vraiment le coup.
Surtout que ce système de financement français du cinéma marche par copinage et piston.
 
Junile
Membre Factor
Membre 153 msgs
Monde de merde ^^.

C'est vraiment chiant toutes ces lois à la con quand même !

Désolé de paraître primaire, mais y en a ras-le-bol... Y a tellement de paramètres qui entrent en jeu, d'exceptions etc... que j'en ai marre, j'arrive plus à suivre.
 
PoWa
-=[LBDS]=-
Membre 1232 msgs
bienvenu dans un monde de reve.

Au travail feignasse, tu produis et tu consommes pas assez.
 
iftol
Membre Factor
Membre 744 msgs
Et tout celà occulte le fait que les lobbies majors cinématographiques et musicales ne savent pas s'adapter à la situation. Elles ne proposent rien en terme d'innovation et leurs dernières trouvailles datent d'un bon moment.
Et quand l'innovation est là, la technologie privilègie la protection exacerbée jusqu'a en devenir ridicule.
Il faudra tout d'abord s'amender de l'€uro pour le fichier musical que l'on aura telechargé. Mais attention, installer au préalable la plate-forme adequate, et evidemment le format proprietaire impose une retouche complète du fichier pour pouvoir l'utiliser sur tous vos médias.
Et tout ça sans omettre le crepage de chignon des majors pour imposer Leur propre format.

Je trouve que le debat est, même s'il est louable, très masturbatoire et que l'on occulte le vrai problème qui est ce manque de dynamisme des majors, et leur lacunes et retards face aux technologies même des pirates.

En tous les cas, pour ma part, je vois que cette nouvelle loi menace directement mes telechargements "tolerés" de mangas.

Encore une fois, nous allons subir...
Vive le monde repressif...
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
iftol a écrit :
En tous les cas, pour ma part, je vois que cette nouvelle loi menace directement mes telechargements "tolerés" de mangas.

Encore une fois, nous allons subir...
Vive le monde repressif...


Ah mon Dieu, quel drame, tu vas devoir payer pour ce que tu volais impunément jusqu'à présent.
C'est vraiment trop injuste, la vie.

Si un jour tu publies des livres, produit un album, un jeu ou un film, je compte sur toi pour le mettre gratos en ligne pour que tout le monde en profite sans te verser un sou.
 
Tofton
Membre Factor
Membre 1278 msgs
Les chiffres du piratage une fois mis dans leur contexte, c'est à dire comparés aux bénéfices des majors, ça représente genre moins de 5% de ce que les compagnies ramassent sur un an.

Si les "artistes" meurent de faim, c'est à eux de mieux gérer leurs droits et à ne pas se laisser enfler par les majors!

Les majors disent que le piratage est la raison pour laquelle un CD audio coute 20€ et les gens qui copient de dire que 20€ pour un CD c'est trop cher.

Et il y a les gens qui les 3/4 du temps aiment deux ou trois chansons qui ne sortent pas en single et qui n'ont pas envie de s'acheter un album entier d'un artiste dont ils n'écouteront que deux titres sur une douzaine.

Vous me direz qu'il y a les programmes permettant de télécharger de ma musique de manière légale, mais mon petit doigt me dit que ces programmes là font des trucs à l'insu de l'utilisateur et sont truffés de spywares, tout ça pour que les partenaires des majors puissent aussi s'en foutre plein les fouilles!
 
ekianjo
Membre Factor
Membre 1002 msgs
AmdC a écrit :
...réflexe individualiste irrespectueux des droits des auteurs et artistes.


Hahahaha

C'est trop drôle. C'est vrai que c'est parfaitement normal que moi, quand je ponds un rapport au boulot, ce qui est aussi un travail intellectuel, je ne sois payé que par mon salaire, et quand un artiste fait une chanson, il soit payé pendant 75 ans.

T'as raison, c'est tout à fait juste.
 
ekianjo
Membre Factor
Membre 1002 msgs
C'est marrant comme les jeunes de nos jours sont lobotomisés par les lois, les réglements, et tous ces trucs inventés par les ronds de cuir pour mettre des barrières et faire de nous des petits cobayes.

"Advertising has us chasing cars and clothes, working jobs we hate so we can buy shit we don't need."
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
Ton rapport, je doute qu'il soit original et porte l'empreinte de ta personnalité, soit les deux critères pour déterminer qu'un travail constitue une oeuvre. Mais rassure-toi, si tu es suffisamement intelligent pour inventer des choses, il te reste encore les marques et les brevets pour protéger ton talent.

PS : un auteur ne reçoit pas de salaire tous les mois, et ses oeuvres ne sont "rémunérées" que pour autant qu'elles soient exploitées, ce qui n'est pas gagné d'avance.
 
Reblochon
Membre Factor
Membre 1119 msgs
Sauf quand tu vois l'originalité et l'empreinte de la personnalité de certains artistes, on comprend que leur travail ne se classe pas dans les oeuvres et donc est piratable en toute bonne conscience. (humour hein !)
 
Blade_Runner
Membre Factor
Membre 100 msgs
Mais pourquoi tu irais pirater des oeuvres que tu n'aimes pas ?

Rien à voir : Quels sont les risques juridiques du téléchargement des oeuvres non licenciées en France ?
 
ekianjo
Membre Factor
Membre 1002 msgs
AmdC a écrit :
Ton rapport, je doute qu'il soit original et porte l'empreinte de ta personnalité, soit les deux critères pour déterminer qu'un travail constitue une oeuvre. Mais rassure-toi, si tu es suffisamement intelligent pour inventer des choses, il te reste encore les marques et les brevets pour protéger ton talent.

PS : un auteur ne reçoit pas de salaire tous les mois, et ses oeuvres ne sont "rémunérées" que pour autant qu'elles soient exploitées, ce qui n'est pas gagné d'avance.


Bah si, y'a dans la personnalité dans tout ce que je fais, même quand je réponds à ton post, quand je vais poser un bronze et quand je lave mes vitres. La personnalité, y'a un bon bout inscrit dans le code génétique comme on dit, et je suis au moins aussi original que n'importe quel autre être humain.

Pas de bol, tu parles de brevet, mais à mon avis tu dois parler sans savoir quel investissement en thune il est nécessaire de dépenser pour déposer un brevet. D'autre part, tu n'es pas sans savoir, puisque tu te permets de faire des raccourcis, qu'un brevet ne peut être déposé que sur une "invention", c'est un truc qui n'a jamais été fait auparavant. Pour la chanson, si cela s'appliquait, pfiou, pas grand monde ne toucherait de droits.

tiens, moi aussi je vais me permettre un PS :

PS : quand t'es chanteur, ton job à la base, c'est de chanter. Avant, genre y'a 100 ans, les chanteurs, ils faisaient des concerts plusieurs fois par semaine pour gagner leur croute. C'était un "boulot", en attendant que les majors inventent le droit d'auteur et permettent à ces gens-là de se dorer les pieds sur la plage et que l'argent tombe des enregistrements.

PS2 : Tu remarqueras que les petits chanteurs, ceux qui ne vivent justement pas beaucoup de leur ventes de disques, eux, vont chanter et font des tournées à n'en plus finir pour en vivre. Alors ne me parle pas des droits d'auteurs comme étant un truc stimulant quand, dans la réalité, c'est tout le contraire. C'est quand tu en ch*es que tu as envie de t'en sortir, et que tu déploies, justement, toute ton imagination.

PS3 : enfin, tout ça, c'est du bon sens. Je pourrais t'expliquer pendant des heures mais tu comprendrais pas.
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
http://fr.news.yahoo.com/21122005/202/droit-d-auteur-les-deputes-francais-legalisent-les-echanges-de.html

Le doute m'habite :
est ce que ça veut dire que quand je télécharge sur Emule c'est légal mais que tout le monde peut me voir et que quand je télécharge sur les newsgroups personne ne me voit mais que c'est illégal ?
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews