Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
ARTICLE

Utopiales 2019 : à quoi on joue pour terminer l’année ?

Kallen404 par Kallen404,  email  @JustinGridou
La 20e édition des Utopiales s'est clôturée ce dimanche 3 novembre 2019 à Nantes. Comme chaque année le festival international de science-fiction a su proposer une programmation riche autour de la science-fiction et du thème « coder / décoder ».
Si les jeux vidéo étaient un peu « boudés » cette année (comme vous l'explique Frostis dans son article), les jeux de société étaient eux bien présents. Jeux de rôle, jeux de plateau, jeux de cartes, jeux de figurines... Le pôle ludique des Utopiales permet de tester chaque année des jeux best-seller mais aussi des nouveautés et des pépites parfois méconnues.

L'occasion de dépoussiérer la rubrique jeux de société de Factornews et vous annoncer sa réouverture officielle ! Pour en savoir plus, rendez-vous en fin d’article. En attendant un premier test, découvrez ce à quoi nous avons joué durant ce weekend aux Utopiales.

Draftosaurus : j'ai dépensé sans compter

 
test obscurio libellud
On a commencé le weekend avec une partie de Draftosaurus. Un jeu de draft autour des dinosaures qui se joue de 2 à 5 joueurs. Le concept est très simple : vous être propriétaire d'un parc à dinosaures et vous devez remplir les enclos de votre parc en respectant certaines contraintes de pose pour marquer le plus de points possibles.

Je vous vois à l'arrière : un jeu de draft c'est quoi ? Les jeux de draft reposent sur le fait de se constituer une main de cartes, de pions ou encore de dés dans laquelle on sélectionne chaque tour un élément avant de faire passer au joueur suivant qui en choisit un à son tour, et ainsi de suite. Une technique qui permet d'allier stratégie et hasard, pour plus de fun (ou de frustration selon les joueurs ;) ).

Dans Draftosaurus, ce sont donc d'adorables dinosaures en bois (6 espèces au total, toutes représentées dans une couleur différente) que vous allez devoir faire tourner entre les joueurs. La partie se joue en 2 manches, vous permettant d'accueillir au total 12 dinosaures dans votre parc. 

Mise en place


Chaque joueur prend un plateau représentant son parc à dinosaures, puis pioche 6 dinosaures sans les révéler aux autres.

Chaque parc est composé de 3 zones (la forêt, la zone rocheuse et la rivière) comprenant chacune 3 enclos avec des contraintes de pose à respecter et un scoring lié.

Comment on joue ?

 
Au début de son tour, le joueur actif lance le dé de contraintes. Ce dé oblige les autres joueurs à respecter une condition supplémentaire pour poser un dinosaure dans leur parc : obligation de poser dans une zone en particulier, interdiction de poser dans un enclos où un T-Rex se trouve déjà... Les conditions peuvent remettre en cause tout votre semblant de stratégie pour faire le plus haut score !

Chaque joueur choisit un dinosaure sans le dévoiler aux autres, puis quand tout le monde est prêt, chacun place son dinosaure dans son parc, en respectant les différentes conditions des enclos ou du dé de contrainte. Si un joueur ne peut ou ne veut poser son dinosaure, il a la possibilité de le mettre dans la zone rivière, où il rapportera 1 point.
 
Chaque joueur passe ensuite ses 5 dinosaures restants à son voisin de gauche et c’est alors au joueur suivant dans le sens des aiguilles d’une montre de lancer le dé de contraintes. 

Une fois les 6 premiers dinosaures posés, chaque joueur en repioche 6 au hasard et la deuxième et dernière manche se poursuit. 

En résumé


Draftosaurus est un jeu de draft signé Antoine Bauza, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc et Théo Rivière et édité chez Ankama, accessible dès 8 ans. 

2 à 5 joueurs peuvent prendre part à la partie d’environ 15 min (20 - 25 min si vous découvrez le jeu et les règles).

Les plus : 
  • des figurines qui ont la VRAIE forme des dinos et ça c'est cool ;
  • des parties rapides (15 à 30 min grand max) ;
  • un jeu accessible dès 8 ans ;
  • 2 niveaux de difficulté grâce à un plateau à 2 faces (été pour les débutants et hiver pour les joueurs aguerris) ;
  • une opportunité unique de placer toutes vos répliques préférées de Jurassic Park et ça, ça n'a pas de prix.
Les moins :
  • Comme tout jeu de draft, la mécanique peut rapidement sembler un peu répétitive, et ce malgré la présence des 2 niveaux de difficulté. 

Obscurio : Allohomora !

Obscurio est un jeu coopératif de déduction et de bluff de 2 à 8 joueurs, qui n'est pas sans rappeler Mysterium.

Dans Obscurio, vous incarnez une bande de magiciens et magiciennes ayant dérobé le grimoire d'un terrible sorcier dans sa bibliothèque personnelle. Pour survivre, vous devrez alors réussir à vous échapper en trouvant les 6 bonnes portes jusqu'à la sortie. Pour ce faire, le grimoire (interprété par un joueur) vous aidera en vous transmettant des indices visuels. Mais attention, un traître se cache parmi vous ! Ce dernier mettra tout en œuvre pour vous piéger et vous faire prendre le mauvais chemin.

Tout comme pour Mysterium ou encore Dixit, Obscurio repose essentiellement sur le principe d'association d'images.

Pour gagner, les magiciens et le grimoire doivent franchir la 6e sortie avant que leur réserve de points de cohésion soit épuisée, sous peine d'offrir la victoire au traître, SAUF si le groupe parvient à trouver qui est le traître ! Dans ce cas, la victoire revient aux magiciens.
A noter que les points de cohésion sont dépensés en cas d'erreur du groupe sur le choix d'une des portes. Cela peut donc aller très vite si le groupe se trompe plusieurs fois ou si le groupe ne se met pas d'accord sur une voie à suivre.

Mise en place


Au début de la partie, un joueur est désigné comme le grimoire. C'est lui qui aura la lourde responsabilité de vous aiguiller de façon complètement silencieuse vers la bonne porte, à l'aide de 2 pointeurs qu'il pourra poser comme il le souhaite sur 2 cartes piochées aléatoirement.
Les autres joueurs piochent une carte leur indiquant s'ils sont un magicien ou le traître.

Comment on joue ?


En début de tour, notre joueur-grimoire pioche secrètement une carte qui sera la sortie à faire deviner à l'équipe de magiciens ce tour-ci. Il dévoile également 2 autres cartes aux joueurs, sur lesquelles il va venir poser 2 petits pointeurs aimantés pour mettre en avant un détail sur la ou les cartes. C'est avec ces 2 seuls indices que les autres joueurs devront deviner la porte bonne porte à prendre parmi 6 cartes au total.

Le joueur grimoire demande alors à tous les joueurs de fermer leurs yeux, sauf le traître. Il présente de façon la plus discrète possible son grimoire au traître dans laquelle 8 cartes sont proposées. Le traître peut alors en choisir jusqu'à 2 (et parfois jusqu'à 4) pour brouiller les pistes en fonction des indices donnés au préalable par le joueur grimoire.

Tous les joueurs, y compris le traître, doivent alors discuter et tâcher de se mettre d'accord sur la carte qu'ils pensent être la sortie en un temps limité. Les joueurs ne sont pas obligés d'être d'accord les uns avec les autres, mais rappelez-vous que cela peut vous coûter cher en points de cohésion si vous vous trompez. Cette réserve n'est pas sans fin et si elle se trouve vide avant le 6e tour, le traître gagne la partie, sauf si vous parvenez à le débusquer. Dans ce cas, la partie suit son cours, le traître pouvant toujours induire en erreur le groupe de magiciens en choisissant une à deux cartes. Par contre, il ne participe plus au vote.

Obscurio est un jeu dont on prendra plaisir à découvrir chacun des rôles. Le joueur grimoire qui tâchera de vous faire deviner la bonne carte sortie par association d'idées via les différentes images. Les magiciens qui essaieront de trouver chaque tour la bonne porte sans tomber dans les pièges du traître. Et bien évidemment le traître, qui devra jouer de façon subtile pour induire en erreur le reste de l'équipe sans jamais paraître suspect.

En résumé


Obscurio est un jeu coopératif de déduction et de bluff édité par Libellud et conçu par l’Atelier et illustré par Xavier Collette (dont vous avez probablement déjà aperçu la patte dans Mysterium et Abyss) et M81 Studio (qui a également travaillé sur Mysterium). 

2 à 8 joueurs peuvent prendre part à la partie qui peut durer entre 40 à 60 min

Les plus :
  • Le matériel de jeu est vraiment top ! Entre le grimoire accueillant 8 cartes, le support aimanté des deux cartes indice, le plateau de jeu, le sablier, les jetons personnages et les cartes aux illustrations toutes plus fournies les unes que les autres, il ne manque vraiment rien ;
  • La possibilité de jouer différents rôles fait qu'on y reviendra plus facilement ; 
  • Jouable à partir de 10 ans. En adaptant un peu (pas de sablier au moment du vote, plus de jetons de cohésion éventuellement), je pense qu'on peut même initier des enfants un peu plus jeunes, la mécanique principale du jeu résidant autour du choix d'une carte parmi 6 autres.
Les moins :
  • Il faut bien compter un bon 20 min d'explication de règles avant de se lancer réellement dans la première partie.

Paranormal Detectives : esprit es-tu là ?


On a terminé le week-end par, non pas une, non pas deux, mais bien TROIS parties de Paranormal Detectives, un jeu de déduction compétitif de 2 à 6 joueurs. 

Dans Paranormal Detectives, vous interprétez un groupe de détectives du paranormal, des ghostbusters, tâchant de découvrir les circonstances de la mort d’un fantôme (interprété par un autre joueur). 

Pour y parvenir, vous devrez faire preuve de déduction et de perspicacité. Objectif : découvrir qui a tué le fantôme, pourquoi, où, comment et avec quelle arme. MAIS, les fantômes ne pouvant pas communiquer oralement avec les vivants, vous devrez utiliser les techniques apprises lors de votre formation de détectives du paranormal et vos dons médiumniques pour communiquer avec le fantôme : tablette de spiritisme (ouija), cartes de Tarot divinatoire, noeuds du pendu, toucher fantomatique, le murmure des ténèbres, le miroir hanté ou bien encore le fantomètre. 

Si le fantôme parvient à faire deviner les 5 informations clés à un des joueurs avant que la coupure avec l’au-delà se fasse (traduisons-les : avant la fin de la partie), ils remportent tous les deux la partie. 

Mise en place 


Un des joueurs choisit d’interpréter le fantôme et pioche une des cartes scénarios. De mémoire, je crois qu’il y en a une trentaine dans la boite, plus une trentaine disponible gratuitement en ligne (et à terme tout le monde pourra proposer ses scénarios !). 

A noter que si vous jouez avec des plus jeunes, certaines cartes comportent une mention spéciale pour prévenir que l’histoire peut être choquante. 

Chaque carte scénario vous donne le “persona” de votre fantôme : où vous êtes mort, pourquoi, à cause de qui, comment, avec quelle arme, etc. Vous pourrez dévoiler uniquement 3 informations aux autres joueurs : votre sexe, là où vous avez été blessé (via des petits jetons gouttes de sang à placer) et une petite phrase “indice” pouvant vous aider sur le départ de votre enquête. 

Les autres joueurs prennent tous un deck de carte du détective de leur choix, un petit paravent, une ardoise ainsi qu’un crayon velleda pour prendre des notes. En fonction du nombre de joueurs, vous devrez peut-être défausser une ou plusieurs cartes au début de la partie. Chaque détective n’aura alors pas nécessairement le même type de cartes. 

Comment on joue ?


Le joueur ayant récemment connu l’expérience la plus “paranormale” ou effrayante commence. 
Il a le droit de poser une question ouverte au fantôme (c’est-à-dire une question à laquelle on ne peut PAS répondre par oui ou par non) tout en lui indiquant la méthode de communication choisie (ouija, cordes, etc.). 

Le fantôme s’exécute et tous les joueurs peuvent alors observer et prendre des notes (précieuses) pour tenter de résoudre en premier l’enquête. 

C’est ensuite au tour du joueur suivant jusqu’à ce que tous les joueurs aient épuisé leurs cartes, sauf si l’un des joueurs résout l’enquête entre temps. En effet, chaque joueur a la possibilité de montrer 2 fois son ardoise de prise de note au fantôme qui lui indiquera alors le nombre de bonnes réponses. 5 bonnes réponses, la partie est gagnée ! Moins, il faudra encore enquêter !

Il peut donc être utile de demander à mi-partie au fantôme de vérifier ses premières idées pour savoir si l’on part dans la bonne direction, confirmer ou infirmer ses premières hypothèses.

En résumé


Paranormal Detectives est un jeu de déduction compétitif édité par Lucky Duck Games, conçu par Szymon Maliński, Adrian Orzechowski, Marcin Łączyński et illustré par JocArt, Mateusz Komada, Katarzyna Kosobucka. 

Si vous aimez le Cluedo mais trouvez ça trop cadré, vous devriez aimer Paranormal Detectives ! Ici, la seule limite c’est votre imagination et votre sens de la déduction pour poser les bonnes questions qui vous aideront à résoudre l’enquête, sans trop aider vos collègues pour autant. Le tout avec une bonne dose de rire en plus.

2 à 6 joueurs peuvent prendre part à la partie qui dure environ 30 à 45 min (selon les qualités de déduction de vos détectives autour de la table). 

Les plus :
  • Explication des règles assez rapide ; 
  • Matériel de jeu complet et bien fourni entre les éléments de communication du fantôme, les decks de carte, les petits paravents, les ardoises et feutres velleda… 
  • Durée de vie assez longue avec les scénarios fournis dans la boite, plus ceux fournis en ligne, plus ceux que vous pourrez créer avec vos potes ; 
  • Jouable à partir de 12 ans. Je pense honnêtement qu’on peut jouer avec des enfants plus jeunes en sélectionnant bien le scénario. Disons que même s’ils posent des questions un peu à côté de la plaque, ça n’empêchera pas les autres joueurs d’avancer.
Les moins :
  • Les feutres velleda sont un peu gros pour écrire… Donc, si vous avez l’âme d’un scribe comme moi, vous manquerez vite de place sur votre ardoise ; 
  • A voir combien de temps survivent les feutres et l’ardoise à force d’écriture et d’effaçage répétés. Après, il est toujours possible de prendre une feuille et un crayon “à l’ancienne”. 
Comme annoncé au début de cet article, la partie jeux de société et de plateau (aka Unplugged) devrait revenir à la vie dans les semaines / mois à venir. Et c’est moi, Kallen, passionnée de jeux de société depuis quelques années déjà, qui m’en chargerait. Ma collection personnelle s’agrandissant à vue d’oeil, j’ai proposé ma plume à Factornews pour partager cette passion avec vous. Au programme des tests de jeux bien évidemment, mais aussi des sélections de jeux en fonction du nombre de joueurs, de l’âge ou encore du type de jeu. Enfin, si vous-même avez des suggestions de jeux à tester ou encore des questions sur certains points de règles, n’hésitez surtout à m’en faire part dans les commentaires. ;)
Rechercher sur Factornews