Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
ARTICLE

[Pop-corn] Suicide Squad

hohun par hohun,  email
C’est l’été, c’est détente, vous sirotez un liptonic en terrasse en faisant style de vous intéresser aux JO et en regardant de temps en temps du coin de l’œil l’accorte habitacle d’une vingtenaire en débardeur. En vérité, vous êtes comme tout le monde en vacances, vous vous ennuyez un peu. C’est alors qu’en faisant vos poches, vous tombez sur 11,40 euros. Et là, c’est le drame. De toutes les occupations que vous auriez pu choisir, vous allez au cinéma, et pas pour aller voir n’importe quel film, non, pour aller voir Suicide Squad.
Vous ressortez deux heures plus tard avec un drôle de goût de c4c4 dans la bouche (alors que la soirée scatophile était il y a deux semaines), avec une drôle de sensation dans l’arrière-train (alors que la soirée au Fucking Blue Boy est prévue dans trois jours) et avec une furieuse envie de vous passer les nerfs sur le premier chaton que vous croiserez. Que s’est-il donc bien passé ?

RIEN ne s’est bien passé. Pendant deux heures, vous avez vu votre vie passer devant vos yeux, accompagnée de votre logique, de votre amour-propre et du respect de vos proches. Tout ça, hop, dans les toilettes, avec le scénario du film. Ça ferait trop de bordel dans le vide-ordures.



Ce film est tellement mauvais et incohérent que le spoiler ne présente aucun intérêt. Mais aucun. Sachez seulement que la Suicide Squad n’est même pas encore assemblée que déjà un de ses membres s’est barré pour détruire le monde ; oui, vous avez bien lu, c’est parce qu’ils forment la Suicide Squad que tout part en couille, tout allait bien avant.

Le reste est meublé avec des blagues pas drôles, des blablas pseudo-profonds ridicules et des situations qui vous feront vous demander pourquoi vous n’avez pas encore quitté la salle. Bref, une purge. La prochaine fois que vous trouverez 11,40 euros, vous pourrez tenter d’autres trucs plus intelligents que Suicide Squad, comme par exemple :
 
  • Acheter un paquet de cigarettes et choper un cancer du poumon ;
  • Augmenter de 350% le revenu mensuel d’un clochard ;
  • Les poser sur le sol pour appâter le projectionniste et le passer à tabac ;
  • Prendre un ticket de Ouigo et réserver une place sous le train ;
  • Faire semblant de les donner à un enfant et lui reprendre à la dernière seconde ;
  • Acheter un cahier Clairefontaine et inventer un meilleur scénario que Suicide Squad en 30 secondes.
En conclusion, je dirais que ce film est une daube, mais également une grosse bouse.