Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

[E3 2017] Premiers verres de trop dans Absolver

Joule par Joule,  email  @j0ule  
 
Se rendre aux présentations Devolver est toujours un peu spécial. On est en dehors du salon, sur un parking, avec des bières et de la junkfood dans une ambiance à la cool. Sachant que j’allais devoir tester la technique de l’homme saoul dans Absolver, je me suis sacrifié pour descendre quelques binouzes histoire de mieux incarner le personnage. Hips.
Si vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire sur ce qu’est Absolver, je vous invite à lire la preview d’un jeune journaliste très talentueux et ma foi fort charmant que nous avions publiée l’an dernier.
 
Question maniabilité, seulement quelques petites évolutions ont eu lieu entre les deux présentations : le timing des enchaînements a gagné en lisibilité, les esquives sont plus faciles à placer. Cela rend la prise en main plus accessible sans pour autant perdre en profondeur. On en a même gagné puisque, outre la fameuse technique de l’homme saoul qui s’est rajoutée aux trois autres, on a également une nouvelle arme qui complète notre deck et vient ajouter encore plus de variété. Notre combattant peut se battre à mains nues, avec une lame et désormais avec des wargloves. Chacun de ces équipements et chacun des styles de combat propose ses propres coups, que l’on peut mixer et organiser à loisir. A noter qu’on peut toujours débloquer de nouvelles techniques au fur et à mesure en “absorbant” celles de ces adversaires grâce à des parades.


 
La technique de l’homme saoul était assez sympa à utiliser, avec des poses et des coups retranscrivant parfaitement l’état dans lequel je me trouvais. C’est d’ailleurs avec cette technique que je finissais la démo dans le mode alternatif Duel, qui offre des combat dans des arènes réduites que l’on remporte au meilleur des cinq rounds. Un autre mode alternatif proposera le même principe, mais à trois contre trois. Ces modes permettent toujours de débloquer bonus et techniques pour le mode principal, qui est l’open world en free roaming.
 
Ce gros morceau du jeu offrira une grande liberté de mouvement et d’action, puisque la quasi intégralité du monde, deux zones mises à part, seront accessibles dès le début du jeu. Le joueur progressera tout de même dans l’aventure ponctuée de quelques cut scenes, affrontant ça et là quelques boss pour atteindre la quête ultime : devenir un Absolver. Bien évidemment, on rencontrera d’autres joueurs dans le monde, avec un maximum de 3 joueurs dans une même instance. A vous de voir si vous préférez vous mettre sur la tronche ou alors vous unir afin d’aller poutrer du PNJ par paquets de douze. Selon le nombre de combattants alliés et le niveaux de ceux-ci, la difficulté du jeu s'adapte afin de rester toujours aussi intense.
 
Enfin, nous avons pu évoquer l’une des features inédites du jeu, qui consiste en la fondation d’une école d’art martial. Chaque joueur aura la possibilité à un moment de créer sa propre école pour apprendre aux autres joueurs ses techniques, son deck ou encore son style. Les élèves auront la possibilité de progresser au sein de l’école jusqu’à devenir un véritable disciple de celle-ci. On peut intégrer une école dès lors que l’on croise l’un de ses membres en jeu.

Une phase de bêta est actuellement en cours pour peaufiner le netcode, véritable nerf de la guerre du jeu, mais aussi son équilibrage général. Ca se passe à cette adresse pour les inscriptions. Le jeu final est lui attendu pour le 29 août sur PC et PS4.
 
Nous étions déjà conquis l’an dernier, et cette session 2017 nous a totalement rassuré sur les mécaniques de jeu et sa jouabilité. Reste à espérer que techniquement, cela tienne la route pour que l’on ait devant nous une expérience assez unique en son genre.
Rechercher sur Factornews