Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Reus

Valanthyr par Valanthyr,  email
Créé en 2012 à Utrecht, le jeune studio Abbey Games n’avait pour seule réalisation à son actif qu’une participation modeste au Ludum Dare 23. Frappés par on ne sait quelle étincelle divine, ils ont décidé de s’attaquer dans la foulée au genre de stratégie plutôt délaissé ces dernières années du god game. Il leur aura fallu cette fois bien plus de 72h, mais du néant est finalement sorti Reus.

Le conte dont vous êtes le héros


À l’origine, il y avait un monde gris et désolé dans lequel rien ne pouvait se développer. Puis quatre géants sont apparus : le géant de l’eau qui peut créer des océans, le géant sylvestre et celui des marais qui développent forêts et marécages, et le géant de pierre qui peut ériger des montagnes et former de vastes étendues désertiques. Ils avaient également le pouvoir de faire naître la vie sous forme animale ou végétale, ainsi que de provoquer la formation des minéraux. Alors ils créèrent, créèrent et créèrent encore, jusqu’à avoir façonné le monde à leur image : varié et luxurieux. C’est alors que le premier homme est apparu...

Reus commence un peu comme ces fables féeriques empruntes d’une douce naïveté qui ont nourri notre enfance, et le traitement graphique choisi par le studio néerlandais n’est d’ailleurs pas sans rappeler les illustrations de la littérature des tout petits. Le monde tout rond de Reus, avec son aspect vectoriel et ses couleurs douces habillant un symbolisme dépouillé, n’en regorge pas moins d’innombrables détails qui trahissent le soin avec lequel Abbey Games a voulu représenter cet univers en apparence si simple.

L’audio a fait l’objet d’un traitement comparable, avec des bruitages figuratifs pour animer environnements et populations, agrémentés d’un soupçon de fabuleux légèrement intimidant pour les impassibles géants. L’accompagnement musical sait lui aussi se faire discret, et ses airs de world music assez neutre sont parfaitement adaptés à la thématique très universelle de Reus. On peut toutefois regretter que l’interface manque un peu d’audace graphique et n’épouse pas avec plus d’élégance et de sobriété la dominante circulaire du jeu, mais il est vrai qu’elle a la lourde charge de présenter une quantité de données particulièrement élevée, ce dont elle s’acquitte finalement assez efficacement.


Macrosolutions pour mégaproblèmes


Rien qu’en survolant la courte série de tutoriels qui présente la terraformation et les différentes actions que nos quatre géants vont pouvoir entreprendre, on a déjà l’intuition que le jeu va être d’une richesse stratégique assez exceptionnelle. Devant cet abîme de possibilités, difficile de ne pas s’interroger : par quel miracle ce qui s’apparente à un système d’équations matricielles à la solubilité incertaine va-t-il se transformer en un tout cohérent laissant assez de latitude au joueur pour orienter la partie, malgré les nombreuses interactions auxquelles il semble difficile de se soustraire ?

Tâchons tout de même de décrire les mécanismes complexes qui régissent le jeu : pour commencer, nos géants peuvent créer 3 écosystèmes, forêt, marais, et désert, auxquels viennent adroitement se combiner deux variantes qui peuvent se loger en périphérie de ces zones habitables : le littoral et la montagne. Il existe par ailleurs trois ressources primaires dont les villages vont avoir besoin pour se développer : la nourriture, les richesses et la technologie, qui sont respectivement associées initialement à la forêt, au désert et aux zones marécageuses.

À eux quatre, ils peuvent également créer ce que le jeu nomme des sources naturelles : 2 types de plantes (herbes ou fruits), 2 types d’animaux (domestiques ou sauvages) et 2 types de minéraux, sachant que plantes et animaux varient suivant l’écosystème d’accueil : dans la forêt l’animal domestique sera le poulet, dans le désert il s’agira de rats-kangourous et dans les marécages de grenouilles. Chaque type d’animal, de plante ou de minéral va fournir l’une ou l’autre des 3 ressources primaires. Une fois une telle ressource disponible dans l’un des écosystèmes, un colon va arriver et fonder un village qui n’aura au départ que quelques segments de libres pour y placer d’autres sources.


Divine Intervention


Très vite, les habitants du village vont se fixer un projet, réalisation concrète qui va nécessiter une certaine quantité de ressources, et nous allons bien sûr devoir faire en sorte de les aider à y parvenir. Bien que les villages s’étendent lentement au cours de la partie, le nombre d’emplacements sur lesquels on peut ajouter une source reste assez réduit, mais heureusement deux mécanismes vont nous aider à contourner cette limitation. Le premier est la symbiose, qui consiste à faire en sorte d’associer une source à une autre pour qu’elle rapporte plus de ressources. Les rats-kangourous aiment par exemple être proches d’une zone minérale quelconque, alors que les grenouilles se délectent du sureau. L’autre mécanisme est transmutation, qui va permettre de faire évoluer une espèce en une autre : nos poulets peuvent par exemple devenir soit des castors, soit des lapins, qui vont bien sûr avoir un rendement en ressources différent et vont pouvoir à leur tour transmuter en une nouvelle source. Les choses se compliquent lorsqu’on prend conscience que nos lapins vont avoir d’autres conditions de symbiose que les poulets, imposant une délicate réorganisation en chaîne si on souhaite en tirer le meilleur parti.

Mais on est encore bien loin du compte. Lorsqu’on aide un peuple à réaliser un projet, il nous récompense en nous donnant un ambassadeur, personnage qui ira se percher sur l’épaule du géant de notre choix et qui va lui rappeler très symboliquement un aspect qu’il a oublié dans son long sommeil, aspect grâce auquel notre géant va pouvoir accéder à des transmutations toujours plus avancées. Abbey Games a également introduit le mécanisme de l’avarice, sentiment qui animera les peuples qui se développent trop vite, ce qui bien sûr est encouragé par le temps limite pour terminer un projet, et qui va se traduire par une envie irrépressible d’aller écraser militairement le village voisin, voire même d’oser s’en prendre à l’un des membres de notre quatuor démesuré.

Comme tout god game qui se respecte, Reus nous permet naturellement de répondre plus ou moins pacifiquement à ces agressions, avec en dernier recours l'éradication totale d’un village, solution ultime qui sera d’ailleurs parfois requise par certains projets : à nous de peser le pour et le contre entre la perte violente du malheureux village cible ou l’échec d’une revendication un rien jusqu’au boutiste qui ferait cependant grandement avancer les tyrans qui l’ont exprimée. D’autres mécanismes secondaires plus importants qu’il n’y paraît viennent encore enrichir ce corpus de règles pourtant déjà imposant, sans même parler du système de progression globale qui se présente sous la forme d’un mécanisme de déverrouillage des sources avancées, directement lié à nos succès dans les parties précédentes. Tout cela assure à Reus une durée de vie assez colossale pour peu qu’on y prenne goût, chaque partie étant très différente suivant les environnements que l’on crée, les projets aléatoires que les villageois vont souhaiter réaliser, la distribution des ambassadeurs qu’on va choisir ou encore les objectifs à valider pour déverrouiller de nouvelles sources, dont certains vont nécessiter d’orienter une partie quasiment exclusivement vers leur réalisation.





Config. de test : Windows 7 64 bits / i5 2500K @ 3.3GHz / 4Go / Nvidia GeForce GTX 560 Ti
Au premier coup d’œil, on ne verra probablement en Reus qu’un enchevêtrement inextricable de contraintes évolutives à corriger sans cesse, sans autre but apparent que de faire atteindre aux six villages qui peuvent tenir sur la croûte terrestre des objectifs toujours plus extravagants. Après quelques parties, l’évidence va cependant s’imposer : les Néerlandais d’Abbey Games on su insuffler vie et poésie dans ces froides considérations mathématiques et nous livrent un jeu de stratégie aux mécanismes robustes et d’une richesse qui défie l’entendement. Un tout petit prix pour un grand jeu qu’on a énormément de mal à quitter.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Electronike
 
Ça donne sacrément envie.
Skywilly
 
Superbe test et totalement d'accord :)
Zakwil
 
Ouais il est super bon à Dortmund
Paulozz
 
Ca a l'air tres bon !
Nicaulas
 
Zakwil a écrit :
Ouais il est super bon à Dortmund


C'est vrai qu'il fait une bonne paire avec Super Mario Götze.



BLAGUES DE FOOTEUX
Dimitri2401
 
J'ai testé une grosse heure, et c'est vraiment sympa. C'est surtout pas cher du tout en passant par GMG (qui file une clé Steam) grâce à leur code de réduction qui donne 20% supplémentaires (en plus des 10% de promo pour la sortie)...
ekin0x
 
Je l'ai aussi pris assez rapidement et j'ai terminé le tutoriel et commencé une première vraie partie, je le recommande vivement, à ce prix-là tout fan de god-game en manque devrait s'y essayer. Vraiment une bonne surprise.
allensan
 
j'aime beaucoup le coté rogue like de ce god game.
Car il y a un mode de jeu ou on 30 minute pour réaliser des achievements qui font evoluer le jeu.

et donc on recommence et recommence, préfère 100 fois ce concept en temps limité que les gods games ou on passe 10 heure sur une game.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

zouz
(16h08) zouz Overwatch élu jeu de l'année aux game awards, content de voir que cette supercherie reste dans son élément.
Darkigo
(14h21) Darkigo MrPapillon > Ca me fait aussi penser à cet épisode de Battlestar où ils cherchent à atteindre une station spatiale au milieu d'un nuage de poussière...
Darkigo
(14h17) Darkigo MrPapillon > stylé ce rendu volumétrique ! Ca donne envie de faire une simu aérienne avec cette qualité de rendu !
Zakwil
(14h05) Zakwil [youtube.com] je laisse ça là
Khdot
(11h44) Khdot [nextinpact.com]
Doc_Nimbus
(10h03) Doc_Nimbus hohun > Oh oui, avec Gad Elmaleh et Kev Adams. <3
hohun
(09h55) hohun [lefigaro.fr] une bien bonne nouvelle en ces temps maussades
_Kame_
(09h00) _Kame_ LeGreg > J'ai pas dis que j'avais pas d'explications à ça, je soulignais juste le fait qu'on est une race stupide, et que oui, on regrettera Hollande.
LeGreg
(03h07) LeGreg Bon ça n'a pas marché pour Clinton.. mais elle a fait l'erreur de refaire parler d'elle :)
LeGreg
(03h05) LeGreg Les gens étaient jeunes quand il y avait Y.. du coup les problèmes liés à la vieillesse sont confondus avec la disparition de Y ou l'apparition de Z.
LeGreg
(03h04) LeGreg Kame> nostalgie. C'est comme pour les jeux vidéo
Crusing
(00h19) Crusing ♪ ♫ vooooootez jAcques chirAc ♫ ♪
_Kame_
(00h07) _Kame_ Chirac: en juin 2006, 27% de favorable, aujourd'hui, 83% disent qu'en fait c'était bien sous son mandat. D'accord les gens.
jeudi 01 décembre 2016
thedan
(23h46) thedan moi, je vous mets mon billet que dans 2 ou 3 ans, on le regrettera !
_Kame_
(23h23) _Kame_ Oh oui, l'impact de sa non candidature est tellement quantifiable et qualifiable sur la destinée de chacun de nous et de celle du pays, que c'est forcément une super nouvelle.
Laurent
(23h16) Laurent (20h13) Meilleure nouvelle de l'année
MrPapillon
(21h12) MrPapillon Les jeux du "lineup" de la sortie de l'Oculus Touch : [oculus.com] . Pas beaucoup de surprises, principalement des portages sur le Touch de trucs de l'Oculus Home et de Steam.
Crusing
(21h07) Crusing Haha Macron qui avait prévu une ITW en suivant, quel ténia ce mec.
Big Apple
(20h13) Big Apple Ah non, il déclare forfait
Big Apple
(19h56) Big Apple S'il a le sens de l'humour, il faudrait qu'il annonce la dissolution de l'assemblée nationale :)
Big Apple
(19h55) Big Apple Attention, événement : François Hollande va parler à 20h00
hohun
(18h27) hohun Encore un noob qui croit qu'il va mieux jouer parce qu'il a une bande passante de ouf !
hohun
(18h27) hohun [lexpress.fr] "Le très haut débit, ce n'est pas uniquement pour que tout le monde puisse jouer à Warcraft"
MrPapillon
(11h55) MrPapillon (Il y a une vidéo dans l'article).
MrPapillon
(11h55) MrPapillon Un peu de rendu volumétrique sous Unreal : [shaderbits.com] (Donc pas de triangles/polys pour ça, c'est une forme de rendu très praticulière).
MrPapillon
(08h55) MrPapillon Crusing > [theguardian.com]
Crusing
(08h31) Crusing MrPapillon > Je crois que c'est clair, un mec qui conduit n'importe comment en Lada dans un monde désolé rempli de tarés violents, c'est une allégorie de la Russie.
mercredi 30 novembre 2016
MrPapillon
(20h37) MrPapillon Lien sans la ponctuation : [vimeo.com]
MrPapillon
(20h36) MrPapillon Crusing > Le gars a l'air d'avoir un trip surréaliste cartoon bizarre assez maîtrisé ([vimeo.com] Du coup je vais attendre que ça soit plus avancé pour mieux comprendre où il veut en venir.
Crusing
(20h23) Crusing MrPapillon > Sympa, dommage que ce soit pas avec BeamNG, et que la caisse m'ai fait instantanément penser à ça [youtube.com]
Crusing
(20h08) Crusing CBL > Je viens de enfin convertir un vieil ipod3G en clef USB, alors très peu pour moi apeul. Non mais la samsung à l'air de faire le job.
CBL
(19h09) CBL Des graphistes de ma boite l'utilise comme une Cintiq grace à l'appli Duet et ca defonce
CBL
(19h08) CBL Crusing > Ipad Pro ?
MrPapillon
(17h25) MrPapillon Un survival en caisse : [forums.tigsource.com]
Crusing
(15h46) Crusing Niko > tu ferais mieux de trouver qui se cache derrière MetalSmileGeishAsh95, au lieu de dire des cochoncetés.
MrPapillon
(15h06) MrPapillon Il change une fois tous les 30 ans.
Niko
(14h33) Niko - Merde, on a un spambot! - Ah non, c'est juste Crusing qui a changé d'avatar
Crusing
(14h14) Crusing Krita a peut etre du couteau depuis.
Crusing
(14h13) Crusing Sinon Painter quoi...
Crusing
(14h12) Crusing Zakwil > C'est vieux Artrage, je sais pas comment ça a évolué.
Crusing
(14h12) Crusing Dites, à part la Galaxy View , y'a quoi comme tablette grand format?
Zakwil
(14h10) Zakwil bah on recherchait l'effet au couteau, ce qu'artrage a mais verve à l'air de mieux gérer les pâtés de peinture (plus 3d)
Crusing
(14h03) Crusing Zakwil > Artrage est mieux?
Zakwil
(13h49) Zakwil Crusing > merci c'est mieux
Crusing
(11h27) Crusing Zakwil > C'est quoi la diff avec Artrage?
Zakwil
(10h37) Zakwil il y a freshpaint sur la surface (mais pas d'effet couteau)
Zakwil
(09h54) Zakwil salut, il existe une alternative à [taron.de] un peu plus récente?
mardi 29 novembre 2016
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Life is short : [youtube.com]
MrPapillon
(23h12) MrPapillon Ça devrait directement faire partie de Windows.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Faudrait la même chose sur FFXV.
Le vertueux
(22h58) Le vertueux Big Apple > c'est pas mal, faudrait la même chose sur des consoles portables.
Big Apple
(22h44) Big Apple MrPapillon > le meilleur filtre crt est le HLSL sur mame, vidéo de démonstration avant/après sur Street Fighter 2 [youtube.com]
Big Apple
(22h27) Big Apple si le space jockey d'alien avait une Gameboy, ça serait celle de Real Phoenix :)
The Real Phoenix
(20h43) The Real Phoenix Crusing > Pour que ca donne du gout.
Crusing
(20h23) Crusing Pourquoi diable l'avoir fait en pâte à sel!
The Real Phoenix
(17h06) The Real Phoenix Tiends en parlant d'emulation, j'ai fini ca hier pour un pote: [i.imgur.com] [i.imgur.com]
noir_desir
(16h54) noir_desir wata_ > Sur que ça motive vachement moins :(
dagon
(16h04) dagon (10h45) Crusing > toute la presse l'a annoncé, mais le site est de nouveau en ligne... efficace ^^
Crusing
(14h11) Crusing c'est l'anniversaire!! [youtube.com]
MrPapillon
(14h00) MrPapillon Et la basse résolution c'est moin joli sur un écran plat que sur un CRT.
MrPapillon
(13h59) MrPapillon Du bilinear + une haute résolution et on a l'impression que les décors sont plus vides que l'impression que ça donnait à l'époque. (Une des raisons pour lesquelles je préfère jouer de l'époque en basse réso et sans bilinear).
MrPapillon
(13h58) MrPapillon Crusing > Bah les graphs de l'époque fonctionnaient bien parce que les jeux étaient en basse résolution. Les pixels qui gigotaient de partout, ça créait du détail visuel, et quand on lisse tout ça on perd.
Crusing
(13h53) Crusing wata_ > Tu confonds pixel art et jeux 3D, personne veut du scanline sur MK64.
fwouedd
(13h50) fwouedd wata_ > Pas vraiment, tu peux améliorer le rendu quand c'est affiché en 3D. Mais avec les sprites de la 2D qui ont été conçu autour des imperfections du CRT, c'est plus moche avec un LCD que ça l'était.
wata_
(13h45) wata_ noir_desir > sûr que la patience d'attendre les soldes Steam & co sont le retour de baton de l'armure pour cheval d'Oblivion et ses nombreux émules
wata_
(13h43) wata_ Il y a vraiment deux école niveau émulation : "ouais Zelda64 en 4K antialiasing 120fps" et "bon faut que ce soit crado comme dans mon enfance"
fwouedd
(12h59) fwouedd Du coup, à moins d'être un vrai passionné du balayage, ça le fait. Par contre, c'est vraiment chiant à parametrer.
fwouedd
(12h58) fwouedd Ca prends tout en compte, le type de dalle, l'éclairage, ça simule le rafraichissement, les couleurs, les formes des ecrans.
fwouedd
(12h57) fwouedd MrPapillon > Ah clairement, mais les filtres CRT depuis quelques années sont vraiment balaises.
MrPapillon
(12h51) MrPapillon fwouedd > La vidéo était pas pour toi. On y voit clairement le gain de qualité entre un jeu sans filtre CRT et un vrai CRT.
fwouedd
(12h23) fwouedd (08h44) Je comprends pas ce que tu me montres. Ta video on voit un mame sans config HLSL.
rEkOM
(11h56) rEkOM Et en fouillant dans le github y'a même un patch POC pour jouer en VR :) [github.com]
rEkOM
(11h56) rEkOM Il vient d'avoir un hotfix du patch d'aout de Fez... [github.com]
Crusing
(10h45) Crusing Zone telechargement fermé [lemonde.fr]
noir_desir
(09h16) noir_desir wata_ > J'attends presque toujours les versions tout intégré, ou alors je n’achète plus (le hype et d'autre truc sont sortis)... Bref cette pol, je pense à largement permis au jeu de se dire, qu'ils n'avaient pas intérêt à acheter tous de suite...
noir_desir
(09h15) noir_desir wata_ > pour moi, c'est en parti les dlc, pourquoi j'acheterai pour ma part, des bouts de jeu. J'ai eu dishonnored 2, car gk me l'a "offert", sinon je n'aurais pas mis la main au portefeuille. Ras le bol d'avoir des morceaux de jeu.
noir_desir
(09h12) noir_desir kimo > le 10 sans plus, j'ai bien aimé le 12, plus de liberté
MrPapillon
(08h44) MrPapillon [youtu.be]
fwouedd
(07h08) fwouedd Comparaison CRT vs HLSL : [youtu.be]
fwouedd
(06h55) fwouedd (Par contre, c'est hardcore niveau configuration)
fwouedd
(06h55) fwouedd MrPapillon > C'est correct depuis un moment. Sur Mame, le filtre HLSL te permet même de choisir l'inclinaison du CRT simulé et même la trame du modèle que tu veux.
_Kame_
(00h06) _Kame_ ahah énorme
lundi 28 novembre 2016
Chouxcoulat
(23h48) Chouxcoulat Le sens de la composition on vous dit : [youtube.com]
MrPapillon
(23h33) MrPapillon Par contre côté éditeur AAA, on est encore très frileux. Au moins Nintendo a fait un pas dans la bonne direction avec leur Mini NES.
MrPapillon
(23h32) MrPapillon Côté ému ça commence à être correct, on est très loin des trucs pourris du temps des premiers émulateurs SNES/MegaDrive : [youtube.com]
MrPapillon
(23h25) MrPapillon LeGreg > [youtube.com]
LeGreg
(23h17) LeGreg sinon quand je jouais en VGA, les pixels étaient carré
LeGreg
(23h12) LeGreg il n'y a pas si longtemps les filtres CRTs ajoutaient des lignes noires ce qui n'est pas forcément le plus représentatif
LeGreg
(23h11) LeGreg Big Apple > en même temps il faut qu'un filtre CRT soit aussi bon qu'un CRT ce qui n'est pas gagné
Big Apple
(21h42) Big Apple MrPapillon > Absolument! Et c'est pourquoi jouer à un émulateur sans utiliser les filtres de rendu CRT est une aberration.
MrPapillon
(21h34) MrPapillon Même s'il y avait pas beaucoup de pixels, ça a été très créatif comme époque.
MrPapillon
(21h33) MrPapillon [kayin.moe]
MrPapillon
(21h33) MrPapillon aeio > En fait c'est pas le CRT lui-même qui manque, c'est le fait de jouer à des jeux de l'époque, mais avec une cohérence graphique totalement détruite.
fwouedd
(20h55) fwouedd Du coups, les dev trinquent.
fwouedd
(20h55) fwouedd C'est juste que le marché est quasi saturé de trucs en permanence.
fwouedd
(20h55) fwouedd Je suis sur que ça genere de plus en plus de benef même sur PC/Console pour les editeurs perso.
wata_
(20h52) wata_ peut-être que le futur du jv est vraiment dans le mobile, avec des farmvilles minecraft candytruc fluos par millards
aeio
(20h51) aeio C'est ta nostalgie qui parle. Le pad PlayStation, la vieille TV CRT avec écran bombé et son mono, les chargements qui durent des plombes, les changements de disques, moi ça me manque pas.
wata_
(20h51) wata_ la VR non plus ça n'a toujours pas l'air de faire palpiter qui que ce soit jusque là. you were the chosen one quoi
MrPapillon
(20h49) MrPapillon Il doit y avoir un truc génétique qui justifie tout ça, un truc dans le genre daltonien, mais pour les résolutions.