Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Remember Me

kimo par kimo,  email
Avec sa direction artistique léchée, son scénario dystopique à base de trous de mémoire et de modifications de souvenirs et un gameplaymêlant combat et remix mémoriel, le jeu de Dontnod Entertainment a tout pour devenir la petite pépite SF classieuse de cet été. Alors, ce Remember Me, An Affair to Remember ?

L'histoire de Remember Me prend place dans un Néo-Paris, où chacun a la possibilité de vendre, d’acheter ou d’effacer des souvenirs grâce à Memorize, société opaque qui semble faire peu de cas des ravages psychologiques de telles pratiques. Les rues sont jonchées de drogués en manque de bons souvenirs tandis que les rupins se la coulent douce à Notre-Dame. Notre héroïne, embastillée à qui on cherche à implémenter la mémoire d’une autre, se réveille donc dans ce cauchemar moderne : une société de sans-soucis amnésiques où toute trace d’horreur est littéralement refoulée dans un système informatique : le Sensen. Beau sujet pour le jeu vidéo que ces questions de manipulation de mémoire et d’identité.



Le monde dans un couloir



Au fur et à mesure que l’aventure progresse, on comprend pourtant bien vite que ce Néo-Paris se limitera en fait à une série de ruelles en début de jeu pour nous enfermer dans des complexes sécurisés et des égouts pour les trois-quarts restants. Et un couloir, aussi beau soit-il, c’est bien peu large pour donner corps à un univers si ample. Les limitations ne se retrouvent pas seulement dans l’aspect linéaire, mais dans le souci des détails. Il est par exemple impossible d’engager la conversation avec les PNJ, à peines animés et on se retrouve bien vite à remarquer les mêmes éléments dans tous les environnements : robots atteints de TOC ménagers, mêmes boutiques fermées et autres ventilateurs géants... Quelques bonnes séquences tentent de sortir du lot et de nous faire découvrir une partie du vaste univers imaginé pour le jeu (le laboratoire du bon docteur Charles), mais ce manque de liberté qui relève presque de l’acharnement thérapeutique, limite l’exploration à quelques culs-de-sac et nous empêche de prendre le moindre plaisir à la découverte de l’environnement. Le plus rageant, c’est sans doute l’impossibilité de revenir en arrière. Si vous cherchez à récupérer un fragment de mémoire et que vous vous trompez de couloir et passez une mauvaise porte, n’espérez pas rebrousser chemin. Dommage car manifestement, aux vues des très nombreuses informations contenues dans ces fragments, l’univers ne manque pas de coffre, mais juste d’espace pour se déployer.



Bien raide dans ses bottes



Le joueur se sentira lui aussi à l’étroit dans cette ligne droite pensée par les développeurs. Le chemin est tracé et n’espérez pas même sauter au dessus d’un cadavre ou d’une caisse si vous n’êtes pas censé y aller. De même pour les phases de plateforme qui nécessitent de suivre le chemin au millimètre (passons sur les indicateurs qui vous montrent même où se trouve le prochain saut), et vu la raideur du personnage, c’est parfois la plaie ne serait-ce que de savoir dans quelle direction appuyer pour faire sauter notre héroïne du bon côté. Ce n’est pas que ça rende le jeu difficile, mais extrêmement frustrant tant tout le décor semble mesuré sur les gestes du personnage, obligeant le joueur à se calquer exactement sur le chemin pré-dessiné. Tant qu’à faire un jeu action-aventure à couloir, il y aurait eu des leçons à tirer du récent Tomb Raider, bien plus souple et agréable à parcourir malgré une linéarité assez marquée. Ici on se rapproche du dernier Gears of War, c’est dire !

En dehors des phases de plateforme, il y a deux trois moments de poursuites qui relèvent du calvaire, vu la fluidité de la palette de mouvement de Nilin (la poursuite en hélico simplement imbitable) et surtout un grand nombre de combats. De ce côté là, heureusement, il y a de bonnes idées : le système de combo est bien pensé, malin et fonctionne correctement, même s’il pousse à répéter sans cesse les deux ou trois mêmes mouvements. Le joueur doit assembler ses propres combinaisons d’effets à partir d’un enchaînement prédéfinis. On peut donc spécialiser un combo dans la regen de vie et de capacité et en faire un deuxième sur la force brute, ou changer de stratégie en fonction du type d’ennemis. Les capacités au nombre de 6 vont de l’anecdotique à l’indispensable. Si tout ça devient répétitif (particulièrement contre les boss et leurs ignobles QTE finales), ça n’est jamais non plus barbant. Le problème, c’est que la fluidité des combats est sans cesse remise en cause par une caméra décidément agaçante, et un système d’esquive un peu approximatif qui fait sans cesse perdre son combo. Il est aussi désagréable de ne pas pouvoir passer d’un ennemi à un autre pour terminer son enchaînement, mais il reste que globalement, c’est réussi.



Souvenirs garantis, prix raisonnables



On a dit que Dontnod Entertainment a préféré parier uniquement sur son histoire plutôt que sur ses environnements pour nous faire découvrir l’univers. Dommage car celle-ci n'est franchement pas terrible, se prend sans doute un peu trop au sérieux (les passages "philosophiques" à chaque début d'épisode)et se paye même quelques scènes particulièrement ridicules (une séquence télévisuelle censée dénoncer les dérives visuelles de ce nouveau monde ?). Le récit a tout de même des fulgurances, et pèche le plus souvent par manque d’ambition dans la réalisation formelle. Il ne suffit pas d'amalgamer maladroitement plusieurs grands thèmes de SF pour faire un super scénario, tout comme il ne suffit pas de citer sans raison Albert Camus et Simone de Beauvoir (si si !) pour rendre son jeu intelligent. "Connaissez et pratiquez le juste" comme le disait Confucius !

Les memory-remix par exemple (qui ne représentent en fait que quatre séquences de jeu) sont sans doute les passages les plus marquants du jeu. Le joueur a la possibilité de revivre et de modifier les souvenirs d’un des personnages. Techniquement, ça consiste à revoir la séquence et à trouver des éléments modifiables jusqu’à activer la bonne combinaison. Certaines modifications mènent d’ailleurs à des résultats alternatifs surprenants. Le problème, c’est que si ces séquences sont très impressionnantes, elles brillent aussi par leurs limitations. D’abord parce qu’aucune de ces modifications mémorielles ne semble devoir se confronter à la réalité ni devenir un enjeu propre au scénario : elles ne servent qu’une fin qui, une fois atteinte, reste gravée dans le marbre comme des faits (alors qu’il s’agit pourtant d’illusions mémorielles). De très belles pistes se dessinent pourtant grâce à quelques surprises qu'on vous laisse découvrir par vous même pour ne rien gâcher. Le jeu semble conscient qu’en modifiant certains points clés de la mémoire, c’est toute la personnalité qu’on peut transformer ou dédoubler, mais il n’en fait finalement qu’une bouillie mélodramatique à base de psychanalyse de comptoir qui laisse d’énormes trous dans le scénario. Ne parlons pas de la fin grotesque qui, si elle repose aussi sur une bonne intuition, pousse le jeu aux frontières du nanard.

Il faut tout de même saluer le jeune studio pour avoir, le premier, introduit cette idée de façon assez admirable et convaincante, sans pour autant avoir pris conscience qu’il s’agissait là véritablement du vrai potentiel de leur jeu, et non pas d’un gimmickcertes brillant mais relativement anecdotique. On se prend alors à rêver d’un jeu qui se servirait à fond de ce principe, et où l'association des principes interactifs du jeu vidéo et des modifications mémorielles pourrait donner lieu à un grand jeu d’aventure et d’enquête psychanalytique autrement plus passionnant qu'Heavy Rain ou qu'Alan Wake.



Testé à partir d'une version commerciale fournie par l'éditeur.
Config. de test : Windows 7 64Bits/I5-2500K 3.30 Gh /4Go/ NVIDIA GeForce GTX 560 Ti
Difficile de juger d’un jeu comme Remember Me. On a tout autant envie d’être sans scrupule, de dénoncer une linéarité asphyxiante, un gameplayraide et frustrant et un sens du spectaculaire bas du front qui tue dans l’œuf toute idée que de saluer l’ambition et l’effort du studio à avoir développé un univers passionnant mis en place un système de combat innovant et inventé le principe des memory remix qui, on l'espère, fera des petits. Le problème tient là finalement : avoir eu l'envie d’un croisement entre Total Recall et Blade Runner pour finalement accoucher d’une production Luc Besson. Reste que pour les gros fans de SF, les 10 heures de Remember Me peuvent faire passer un moment sympathique.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Benitus
 
bon test, je l'ai fini ce matin, et je le conseil à petit prix.
déçu des problème de camera également.
fwouedd
 
Ah non, pitié, un jeu complet qui force le joueur à se coltiner plusieurs fois des cinématiques, à rembobiner, non pitié non, n'en revez pas, sinon ça pourrait très vite devenir une réalité.

Sinon, moi je te trouve gentil sur ton appréciation, j'ai vu qu'un très très très mauvais jeu à tous les niveaux hors DA.
Hot-D
 
J'espère l'arrivée d'un bundle French Touch avec Orcs and Men, Mars War Logs, EYE et ce jeu.
kimo
 
@ fwouedd C'est vrai que j'aurai pu mettre moins, mais bon, les notes et moi... Je pense que le texte est assez clair sur les défauts.

Après, c'est pas mon truc de tirer sur l'ambulance, y a un poil d'indulgence du fait que c'est un premier jeu et que j'ai l'impression qu'ils se sont un peu pris les pieds dans le tapis. Pour moi 6 n'est pas une incitation à l'achat, c'est juste un jeu pas terrible mais qui peut se faire si on est particulièrement fan d'un des aspects.

Sinon, je ne pense bien évidemment pas que le principe des cinématiques des memory remix devrait être repris tel quel, ni même (et surtout pas) pour plusieurs jeux, mais je trouve que l'idée pourrait être bien dans un jeu d'aventure pensé autour d'un système plus interactif, et pas greffé à un enieme TPS/BTA.

Je suis persuadé que c'est en grande partie ce qui coule un bon paquet de jeu d'ailleurs: la nécessité de faire un TPS/BTA à tout prix parce que c'est plus facile à vendre alors que ce n'est pas nécessairement le meilleur choix pour le jeu. On se retrouve avec des trucs à moitié foiré qui aurait pu être bons.
fwouedd
 
Bah pour faire un Beat them all, ça te laisse globalement la vue TPS ou la vue 2d en side scrolling.

C'est pas le truc qui me perturbe, moi ce qui me gène vraiment, c'est le découpage des différentes phases de gameplay qui s'imbriquent mal les unes dans les autres (voir pas du tout) en plus de pas être correctes.

Tu as une phase "d'exploration" (raté vu qu'on est dans du contemplatif linéaire) avec sa maniabilité et sa caméra, une phase BTA (pauvre) avec sa maniabilité et sa caméra, une phase plateforme (qui ne fait que meubler) avec sa maniabilité et sa caméra, puis les phases de mémoire (bidouiller des cutscene, c'est pas jouer) avec leurs maniabilité et leurs caméras. Ca fait plus patchwork de phases ratées que jeu cohérent et complet.

Enfin, c'est comme ça que je l'ai ressenti.
Pour moi, c'est pas un bon premier jeu, c'est un ratage complet par manque de modestie.
Par contre, la DA et la zik tuent.
Butagaz
 
Peut etre trop ambitieux comme titre? En tous cas, ce test m'a franchement refroidi à l'idée de l'acheter, même en promo.
kimo
 
oui, je vois ce que tu veux dire, globalement je suis du même avis, je ne pense pas que ce soit un premier bon jeu, je trouve ça raté et oui, tu as raison, c'est très raté par manque de modestie.

C'est un peu la malédiction des studios français de donner tout dans la D.A. de voir grand et de ne pas avoir les moyens de ses ambitions, ça doit être culturel. Il faudrait comparer avec un projet qui semblait aussi large en terme d'univers mais bien plus modeste dans sa façon de l'aborder (Mars : War Logs) où la modestie assumée du projet (en tout cas c'est l'impression que m'avait donné la preview, mais je n'ai pas joué au jeu final) doit donner un jeu plus réussi, en tout cas moins décevant. Mais on parle d'un studio qui a un peu plus de lucidité et d'expérience.

Si je suis d'accord, je suis moins catégorique que toi sur les raisons du manque de modestie. Je n'ai pas tant trouvé le jeu arrogant qu'immature (le côté Luc Besson justement) même dans ses pires moments (les citations, tout ça).
J'aurai presque envie d'avoir leurs impressions là-dessus maintenant que le jeu est fini, justement sur l'ampleur du jeu voulu et le résultat.

Je pense qu'il s'agit d'un premier jeu très raté, avec d'un côté un travail de qualité et de l'autre, un gros ratage. C'est pour cette raison que c'est difficile pour moi de juste descendre complétement le jeu sans reconnaître le travail qui a été fourni. C'est le côté arbitraire, bête et méchant de la note qui me fait hésiter. Je pense quand même que le texte est relativement clair sur le jeu.
fwouedd
 
Bah, de toute façon, je suis tellement sur le cul concernant l'aspect visuel que j'attends quand même la suite (de Dontnod, pas de Remember me) :)

Mais putain, je sais pas ce qu'à foutu Damasio, mais après la Horde du contrevent, je pense que ça participe fort à ma très grosse déception.
Edhen
 
"avoir eu l'envie d’un croisement entre Total Recall et Blade Runner pour finalement accoucher d’une production Luc Besson."

Ce tacle à la gorge :(
Y'a un chinois qui sauve une pute et qui pète la gueule à un black après une course-poursuite en Audi ?
Strelok
 
J'ai l'impression de lire le même test à chaque jeu FR.
choo.t
 
Strelok a écrit :
J'ai l'impression de lire le même test à chaque jeu FR.

C'est l'effet "pète plus haut que son cul".

C'est quand même dommage, sans trop croire au jeu, j'y portait un certain intérêt, rien que pour le boulot de fou réalisé par Sébastien Lagarde, pour peu qu'on aime la technique.
tergat
 
Depuis le temps que je le dis; chaque fois que je lis blade runner, Philip K. Dick ou Lovecraft en rapport avec du jeu vidéo, je fuis. C'est la seule attitude responsable amha.
choo.t
 
tergat a écrit :
Depuis le temps que je le dis; chaque fois que je lis blade runner, Philip K. Dick ou Lovecraft en rapport avec du jeu vidéo, je fuis. C'est la seule attitude responsable amha.

Toi, t'as pas joué à Gemini Rue.
The Radec
 
Pour info, le jeu est à 26€ (£22.50) chez GreenMan Gaming avec ce code jusqu'au 16/06

GMG25-GDSAK-7FPWQ

Du coup à ce prix, on peut etre plus indulgent.
Comme dis dans le test, il est très rageant de ne pas pouvoir exploer NeoParis à sa guise
C'est un peu comme se voir offrir une boîte de chocolat, mais être forcé de ne manger que ceux à la crème pas tip top
MaloneXI
 
Tout est dit. Je me suis également tapé LA déception de l'année. Depuis l'annonce , je suivais le projet, fantasmant naïvement un univers riche de dialogues avec les PNJ , et tout le tralala. Non pas un successeur d'un Omikron, mais plutôt un jeu qui en aurait tiré le jus.

Un paris projeté dans le futur, avec son lot d'histoires sur sa mutation, son contexte , etc. Travaillant moi même sur un projet dont l'histoire se situe dans un Paris très similaire, il nous a fallu pas loin de 3 ans rien que pour poser le contexte national, mondial , et tout le tralala. J'en attendais pas tant, mais j'en attendais tout de même beaucoup plus.

Là c'est du couloir dans le sens le moins noble du terme. "Bordel qu'est ce que je me suis fais chier", c'est ce que je me suis dit en raccrochant cet après midi , incapable de terminer le jeu, et croyez moi , la larme à l’œil et le sentiment d'avoir été trahi...

Comme les collègues du dessus , je serais curieux de connaître les ambitions premières du jeu, savoir s'il n'aurait pas été tronqué pour des raisons obscures... Mais là, ce n'est même pas au niveau d'un mauvais AC. Les phases de grimpettes sont entachées de cameras poussives, rendant difficile la direction du saut , totalement assisté par ailleurs. Si on tombe, c'est vraiment qu'on est naze.

C'est une déception parce que putain, tout est là pour faire un grand jeu, quoi. La ville , cet espèce de trait hyper intéressant de modification des souvenirs , ca aurait pu donner dans le monstrueux. Villes à plusieurs niveaux , une verticalité potentielle d'un gameplay dans un open world, voire d'énormes niveaux...

Ca m'fait penser à un jeu que j'avais joué y a quelques temps, un truc dans une ville futuriste envahie d’énormes robots et de droids , au gameplay assez nerveux. On était le chef d'une scouade spéciale, etc. J'ai oublié le titre. Il s'est avéré être une bonne surprise. Très "Gearsien", mais au final , un moment pas trop mal. Jeu popcorn.

Là , j'ai même pas envie de le retoucher. Si je dois me coller un couloir, un combat , une grimpette, une manip de souvenir , tout ça dans l'ordre pendant 10 h, ça va pas le faire du tout , j'en suis à 3h de jeu, et c'est suuuper laborieux... Voire carrément honteux.

Alors ouais, y a un effort sur la DA, et moi qui suis normalement bon public à me contenter d'une merde, même si elle est belle, là ouais nan , ca prend pas. Pas après les attentes que j'y avais placé, pour lesquelles je n'avais pas l'impression de demander la lune...

Après y a fantasme et fantasme, mon jeu ultime étant un openworld se déroulant dans un paris de la même époque, avec un aspect vertical qui permettrait de profiter des flux de bagnoles aériens pour se taper tout un tas de phases de porc, de chute libres, de courses poursuites de ouf... Je ne m'attendais pas à ça, quand même.

Mais je m'attendais encore moins à celui là...

Pour ma part , je le déconseille fortement, et pas seulement ici , mais à l'ensemble de mes potes.

Traquenard.
tergat
 
C'est quand vous voulez pour un MMO incal, même en 2D, même texte, ça nous changera des graphismes photo-réalistes. Enfin, ça me motive à continuer Nikopol.
DukeFreeman
 
MaloneXI a écrit :
Ca m'fait penser à un jeu que j'avais joué y a quelques temps, un truc dans une ville futuriste envahie d’énormes robots et de droids , au gameplay assez nerveux. On était le chef d'une scouade spéciale, etc. J'ai oublié le titre. Il s'est avéré être une bonne surprise. Très "Gearsien", mais au final , un moment pas trop mal. Jeu popcorn.


Ta description me fait penser a "Binary Domain", que je me suis chopé a 10€, que j'ai fais avec un certain plaisir et a demi-déçu que l'intrigue (même si le final est über-telephoné) soit flingué par certaines cutscene affligeante, personnage caricaturaux et surtout SURTOUT, les doublages de la mort. Y avait de l'idée et finalement le "malaise" des "simulacres" était profond et m'avait parfois foutu un ptit nœud au bide, a la limite de l'œil humide. Mais bon, TPS "gearsien" très paresseux sur de nombreux point, bancal de partout, et pourtant j'en garde un bon souvenir.

Bon par contre "Binary Domain" n'avait pas la "french touch" de la prétention (arrogance ?) et puis je pense que les doublages catastrophique ont transformé une série B (voir Z) en quasi-nanard et lui faisait autant perdre de point en credibilité qu'il ne lui en faisait gagné en sympathie. Peut être que "Remember Me" se prend un peu trop au sérieux, peut être que ses défauts sont mal rattrapé par... ses défauts justement.

Bref, j'étais pas confiant, car je le suis rarement quand c'est une team française. L'ambition et le talent de l'ensemble semble souvent plombé par un manque de remise en question, de recul, d'humilité, de fignolage (et parfois de suivi, niveau bug & co). Des idées, de l'originalité, de l'ambition, mais l'organisation, la rigueur et l'encadrement semble malheureusement souvent partir en cacahouète. Ma première grosse déception "a la française" je crois que ce fut Evil Twin.

Depuis je vois régulièrement les même trucs. Projet ambitieux, idée excellente, DA bonne, univers intéressant... Et pouf le gameplay, la finition, la réalisation, y a toujours (au moins) un truc qui foire. Et si c'est les moyens qui sont a mettre en cause, alors le jeu était trop ambitieux pour le budget et il fallait faire des coupes dans les idées.

Mieux vaut un GRAND petit jeu qu'un jeu ambitieux boiteux.

P.S. Mais je me choperais le "Remember Me" durant les soldes Steam, la critique m'a pas refroidi vu qu'elle n'a fait que dire ce que je redoutais depuis le début. Je serais pas rongé par la déception et je traverserais le jeu en mode "contemplation"/"pop-corn". Une série B quoi.
florian
 
J'ai eu peur d'être le seul a dire que ce jeu est une déception...J'ai à peine pu tenir 5 heures tellement le jeu est chiant. Je crois que c'est la dernière fois que je commande un jeu sans vraiment avoir d'infos... 'Me suis fait avoir par le "ce jeu va être terrible et c'est français!!" 'Tain... 40 euros....

Après la DA, les cinématiques j'ai rien à redire, c'est du tout bon, Ce qui me gène et qui m'empêche véritablement de continuer c'est ce coté mal finis surtout au niveau des animations des persos.

T'ain, je sais pas si ils ont utilisé de la motion capture mais mon dieu que c'est raide et ayant terminé uncharted il y a moins d'un mois, j'avoue que la différence est encore plus flagrante.
seb84
 
La suite spirituelle de P.N.03 sur GameCube de Capcom aussi...?
nono_le_robot
 
choo.t a écrit :

Toi, t'as pas joué à Gemini Rue.

Ni au jeu Blade Runner.
BeatKitano
 
fwouedd a écrit :
Bah pour faire un Beat them all, ça te laisse globalement la vue TPS ou la vue 2d en side scrolling.

C'est pas le truc qui me perturbe, moi ce qui me gène vraiment, c'est le découpage des différentes phases de gameplay qui s'imbriquent mal les unes dans les autres (voir pas du tout) en plus de pas être correctes.

Tu as une phase "d'exploration" (raté vu qu'on est dans du contemplatif linéaire) avec sa maniabilité et sa caméra, une phase BTA (pauvre) avec sa maniabilité et sa caméra, une phase plateforme (qui ne fait que meubler) avec sa maniabilité et sa caméra, puis les phases de mémoire (bidouiller des cutscene, c'est pas jouer) avec leurs maniabilité et leurs caméras. Ca fait plus patchwork de phases ratées que jeu cohérent et complet.

Enfin, c'est comme ça que je l'ai ressenti.
Pour moi, c'est pas un bon premier jeu, c'est un ratage complet par manque de modestie.
Par contre, la DA et la zik tuent.


Mon avis aussi.

PAR CONTRE LA DA ET LA MUSIQUENT TUENT.
Et rien que pour ça je vais me le refaire :)
drosophyle
 
Testé plusieurs heures.

Mon minute test.

Très beau, très vide de vie, très game design des années 2000. Très Français.
MaloneXI
 
'tain elles font mal les critiques quand même... Pour un jeu qui était tout de même relativement attendu, ça fait mal...

J'peux pas m'empêcher de le comparer à Omikron, dans l'idée que je m'en faisais. C'est la liberté d'action qui me frustre le plus, à vrai dire. A l'heure où on est capable de pondre des niveaux relativement libres à la Assassin's Creed, même s'ils ne sont pas géniaux mais on le mérite de faire visiter une cité, un quartier , etc, je trouve ce jeu vraiment borderline, effectivement il me fait penser à un jeu qui aurait pu sortir début 2000. Et encore.

S'être autant appliqué sur la DA pour pondre aussi peu de contenu, je serais partisan de dire qu'ils ont taillé dans la masse sans faire dans la dentelle...

Chu déçu vraiment...
*balance sa souris a travers son bureau avec dégoût*
fwouedd
 
Faut arrêter deux secondes avec votre "très Français" qui est absolument idiot.
Nous avons quelques bons jeux à notre actif en 2012 (Dishonored, Endless Space et Rayman Origin), c'est loin d'être dégeu proportionnellement.
drosophyle
 
Arkane n'est plus en France. Endless Space est dans un autre registre (mais bon jeu c'est vrai, tout comme ce que peut produire Eugen System avec Wargame). Rayman est une tuerie.

Quand je disais très Français , j'aurai du dire le syndrome "Cryo" : beau mais chiant.
fwouedd
 
Lyon n'est plus en France (a moins que l'existence d'un studio US divise par zéro le staff de Lyon)?

Et Cryo, ça existe plus depuis 11 ans hein.
GrOCam
 
Pendant ce temps chez gameblog...
kirk.roundhouse
 
J'ai bien fait de regarder les nombreuses vidéos previews de gameplay pour pas me faire avoir.

La DA était peut être sympa (histoire de goûts), mais tout le reste allait du passable (la musique, les séquences de modification mémorielles) au très mauvais (tout le reste).

Tout était déjà visible dans ces vidéos : le character design racoleur, les doublages AB prod, le système de combat soporifique, et les phases de grimpette "abruti, va ici".

Et apparemment le scénar est pas terrible non plus ... Quand ils ont annoncé qu'il était écrit par Alain Damasio, je me suis dit qu'il y avait de l'espoir (forcément après avoir lu la horde), jusqu'à ce que je lise la zone du dehors et j'ai commencé à avoir des doutes ...

EDIT : apparemment Damasio s'était fait remplacer par Stéphane Beauverger (le déchronologue, seul bouquin que je lui connais : plutot bon).
Sidrath
 
drosophyle a écrit :
Arkane n'est plus en France.


Non mais sérieusement... Qu'est ce qu'il faut pas lire...
drosophyle
 
Depuis 2010 Arkane appartient à Bethesda. C'est pas les plus gros mangeurs de camemberts du monde. Et bien sûr qu'ils conservent un peu l'équipe Française mais pour combien de temps ?
Mendoza
 
GrOCam a écrit :
Pendant ce temps chez gameblog...


Du coup je suis allé voir. Ah ouais quand même. Ca me donne envie de mettre la main dessus et de tester par moi-même pour voir qui a plutôt raison...
full_tera
 
Personnellement j'ai eu l'impression de jouer à un jeu Darkworks ...
Dks
 
Si gayblog ont mis une si grosse note c'est que le jeu est vraiment naze. En fait faut lire ça comme un annuaire inversé chez eux.
Lisa
 
full_tera a écrit :
Personnellement j'ai eu l'impression de jouer à un jeu Darkworks ...


C'est pas sympas pour ... Dontnod ^_^
Jarel
 
fwouedd a écrit :
Mais putain, je sais pas ce qu'à foutu Damasio, mais après la Horde du contrevent, je pense que ça participe fort à ma très grosse déception.


Bin Damiaso il a fait cela sur Remember Me et finalement il est assez lucide et cela fait peur quand à la maturité du jeu vidéo et sa capacité à raconter une histoire.

Cette interview parue sur Ragemag est quand à elle passionnante et je vous la recommande chaudement.
Doc_Nimbus
 
Jarel a écrit :


Bin Damiaso il a fait cela sur Remember Me et finalement il est assez lucide et cela fait peur quand à la maturité du jeu vidéo et sa capacité à raconter une histoire.

Cette interview parue sur Ragemag est quand à elle passionnante et je vous la recommande chaudement.


Merci pour le lien, ça donne presque plus envie de lire les bibles du jeux que d'y jouer!
fwouedd
 
Ah bah c'est sur qu'il a cotoyé la bonne équipe pour parler de maturité et de capacité à raconter une histoire.

Je vais être méchant, mais juger les possibilités d'un média sur une jeune équipe qui n'arrive pas encore à faire un jeu abouti, c'est aller très vite en besogne.
Tiens, y'a même des jeux qui utilisent la littérature pour mettre en place le background, créer des mythes et des légendes dans l'univers du jeu.

Et puis j'ai des tonnes d'exemples pour le faire changer d'avis sur la capacité du média à le faire.
Par contre, je persiste et signe, son histoire, son background là, n'importe qui aurait pu le faire.
Jthiboust
 
C'est clairement trés "francais", pour le meilleur et pour le pire.

DA original et riche, ambiance intéressante, mais et surtout:

- Trop de cutscene inskippable qui en finissent plus
- Des dialogues qui veulent trop en faire
- Un concept pseudo-philsophique avec évidemment des citations d'auteurs Francais pour se la jouer cultivé.
- Un abus de forcewalk et autre tropes du genre pour cadrer le joueur

En gros on enfonce la narration dans le gosier du joueur, de gré ou de force plutôt que de l'amener contextuellement et de l'inciter a s'investir dedans par lui même.
javierulf
 
MaloneXI a écrit :

Ca m'fait penser à un jeu que j'avais joué y a quelques temps, un truc dans une ville futuriste envahie d’énormes robots et de droids , au gameplay assez nerveux. On était le chef d'une scouade spéciale, etc. J'ai oublié le titre. Il s'est avéré être une bonne surprise. Très "Gearsien", mais au final , un moment pas trop mal. Jeu popcorn.


Tu parles pas plutôt de Vanquish ?
Thesus
 
javierulf a écrit :
Tu parles pas plutôt de Vanquish ?

Vu la description je dirais plutôt Binary Domain.
MaloneXI
 
Yep , c'était Binary Domain. Je l'ai testé sans grand espoir, pis au final il m'a fait passé un moment pas trop dégueux. J'ai vu pire.

Genre Remember Me , par exemple.

*hin hin hin*
nono_le_robot
 
Jarel a écrit :


Bin Damiaso il a fait cela sur Remember Me et finalement il est assez lucide et cela fait peur quand à la maturité du jeu vidéo et sa capacité à raconter une histoire.

Cette interview parue sur Ragemag est quand à elle passionnante et je vous la recommande chaudement.

Spécial dédicace au Vertueux:
Alain Damasio a dit:

Le transhumanisme est d’abord un mythe, avec toute la puissance séductrice du mythe. Ou peut-être est-ce plus dangereusement une nouvelle religion avec la technologie comme déité, la ferveur geek pour catéchisme et un horizon d’immortalité pour foi paresseuse. Le transhumanisme ne commence rien, il ne fait que poursuivre la logique performative du capitalisme : un être humain censément plus speed, plus intelligent, plus rentable, vivant plus longtemps, baisant plus fort, courant plus vite, avec les mêmes objectifs d’optimisation qu’une machine.

Mais l’homme n’est pas une machine, fût-elle ultraperfectionnée, c’est un poème qui vit, c’est un esprit qui sent, un rapport au monde et une chair que la vie traverse. « Ni le saut du cabri ni le lever du soleil ne sont des perfomances » disait Stig Dagerman. Et l’être humain, pas plus, n’a à être une performance qu’on optimise ou un corps qu’on surdimensionne. Le transhumanisme n’offrira à l’humanité, au mieux, qu’une déchéance spirituelle et physique, avec des bugs techniques cocasses ou atroces liés à l’interfaçage impossible du numérique et de l’organique, le tout servi par une chirurgie morbide.
Le vertueux
 
Que de sophisme et manque de vision pour l'humanité !
C'est triste.
System5
 
Test plutot gentil, pareil, une bonne voire tres bonne DA, un mauvais jeu, et j'ai trouvé les remix vraiment trop chiant et basique, digne d'une énigme de David cage.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Crusing
(14h27) Crusing Big Apple > On dirait le pitch d'un épisode d'une vieille saison de south park.
Big Apple
(12h18) Big Apple l'info WTF du jour :)
Big Apple
(12h18) Big Apple "L'agent des services secrets allemands qui voulait commettre un attentat est un ancien acteur porno gay converti à l’islam en 2014."
vendredi 02 décembre 2016
Crusing
(21h37) Crusing (21h24) Y'a un paquet de puzzle qui mérite plus qu'une session au chiotte.La plupart en fait.
Crusing
(21h36) Crusing Evidemment, puisque tu fais les mauvais choix systématiquement, c'est bien légitime.
MrPapillon
(21h25) MrPapillon Crusing, tu savais que j'avais une WiiU ?
MrPapillon
(21h24) MrPapillon N'écoute pas Crusing.
MrPapillon
(21h24) MrPapillon On peut facilement faire des pauses de The Witness. C'est facile d'y replonger. En plus c'est vraiment un jeu qui peut se jouer par tout petits morceaux.
Crusing
(20h54) Crusing LeGreg > Bein le tout début oui, après ça demande quand même un poil d'abnégation, comprendre que certains puzzle peuvent soit te bloquer soit te prendre du temps. Et y'en a environs 600... donc en gros tu peux en faire une centaine en "casu"
LeGreg
(20h48) LeGreg Crusing > oui je sais. la question c'est est-ce que je pourrai y jouer en casual ou pas
Crusing
(20h40) Crusing LeGreg > Si t'as pas de temps, prendre the witness n'est pas très malin.
LeGreg
(20h32) LeGreg Bon j'ai choppé Doom et The Witness en solde. Faut juste que je trouve du temps pour y jouer un peu :/
zouz
(16h08) zouz Overwatch élu jeu de l'année aux game awards, content de voir que cette supercherie reste dans son élément.
Darkigo
(14h21) Darkigo MrPapillon > Ca me fait aussi penser à cet épisode de Battlestar où ils cherchent à atteindre une station spatiale au milieu d'un nuage de poussière...
Darkigo
(14h17) Darkigo MrPapillon > stylé ce rendu volumétrique ! Ca donne envie de faire une simu aérienne avec cette qualité de rendu !
Zakwil
(14h05) Zakwil [youtube.com] je laisse ça là
Khdot
(11h44) Khdot [nextinpact.com]
Doc_Nimbus
(10h03) Doc_Nimbus hohun > Oh oui, avec Gad Elmaleh et Kev Adams. <3
hohun
(09h55) hohun [lefigaro.fr] une bien bonne nouvelle en ces temps maussades
_Kame_
(09h00) _Kame_ LeGreg > J'ai pas dis que j'avais pas d'explications à ça, je soulignais juste le fait qu'on est une race stupide, et que oui, on regrettera Hollande.
LeGreg
(03h07) LeGreg Bon ça n'a pas marché pour Clinton.. mais elle a fait l'erreur de refaire parler d'elle :)
LeGreg
(03h05) LeGreg Les gens étaient jeunes quand il y avait Y.. du coup les problèmes liés à la vieillesse sont confondus avec la disparition de Y ou l'apparition de Z.
LeGreg
(03h04) LeGreg Kame> nostalgie. C'est comme pour les jeux vidéo
Crusing
(00h19) Crusing ♪ ♫ vooooootez jAcques chirAc ♫ ♪
_Kame_
(00h07) _Kame_ Chirac: en juin 2006, 27% de favorable, aujourd'hui, 83% disent qu'en fait c'était bien sous son mandat. D'accord les gens.
jeudi 01 décembre 2016
thedan
(23h46) thedan moi, je vous mets mon billet que dans 2 ou 3 ans, on le regrettera !
_Kame_
(23h23) _Kame_ Oh oui, l'impact de sa non candidature est tellement quantifiable et qualifiable sur la destinée de chacun de nous et de celle du pays, que c'est forcément une super nouvelle.
Laurent
(23h16) Laurent (20h13) Meilleure nouvelle de l'année
MrPapillon
(21h12) MrPapillon Les jeux du "lineup" de la sortie de l'Oculus Touch : [oculus.com] . Pas beaucoup de surprises, principalement des portages sur le Touch de trucs de l'Oculus Home et de Steam.
Crusing
(21h07) Crusing Haha Macron qui avait prévu une ITW en suivant, quel ténia ce mec.
Big Apple
(20h13) Big Apple Ah non, il déclare forfait
Big Apple
(19h56) Big Apple S'il a le sens de l'humour, il faudrait qu'il annonce la dissolution de l'assemblée nationale :)
Big Apple
(19h55) Big Apple Attention, événement : François Hollande va parler à 20h00
hohun
(18h27) hohun Encore un noob qui croit qu'il va mieux jouer parce qu'il a une bande passante de ouf !
hohun
(18h27) hohun [lexpress.fr] "Le très haut débit, ce n'est pas uniquement pour que tout le monde puisse jouer à Warcraft"
MrPapillon
(11h55) MrPapillon (Il y a une vidéo dans l'article).
MrPapillon
(11h55) MrPapillon Un peu de rendu volumétrique sous Unreal : [shaderbits.com] (Donc pas de triangles/polys pour ça, c'est une forme de rendu très praticulière).
MrPapillon
(08h55) MrPapillon Crusing > [theguardian.com]
Crusing
(08h31) Crusing MrPapillon > Je crois que c'est clair, un mec qui conduit n'importe comment en Lada dans un monde désolé rempli de tarés violents, c'est une allégorie de la Russie.
mercredi 30 novembre 2016
MrPapillon
(20h37) MrPapillon Lien sans la ponctuation : [vimeo.com]
MrPapillon
(20h36) MrPapillon Crusing > Le gars a l'air d'avoir un trip surréaliste cartoon bizarre assez maîtrisé ([vimeo.com] Du coup je vais attendre que ça soit plus avancé pour mieux comprendre où il veut en venir.
Crusing
(20h23) Crusing MrPapillon > Sympa, dommage que ce soit pas avec BeamNG, et que la caisse m'ai fait instantanément penser à ça [youtube.com]
Crusing
(20h08) Crusing CBL > Je viens de enfin convertir un vieil ipod3G en clef USB, alors très peu pour moi apeul. Non mais la samsung à l'air de faire le job.
CBL
(19h09) CBL Des graphistes de ma boite l'utilise comme une Cintiq grace à l'appli Duet et ca defonce
CBL
(19h08) CBL Crusing > Ipad Pro ?
MrPapillon
(17h25) MrPapillon Un survival en caisse : [forums.tigsource.com]
Crusing
(15h46) Crusing Niko > tu ferais mieux de trouver qui se cache derrière MetalSmileGeishAsh95, au lieu de dire des cochoncetés.
MrPapillon
(15h06) MrPapillon Il change une fois tous les 30 ans.
Niko
(14h33) Niko - Merde, on a un spambot! - Ah non, c'est juste Crusing qui a changé d'avatar
Crusing
(14h14) Crusing Krita a peut etre du couteau depuis.
Crusing
(14h13) Crusing Sinon Painter quoi...
Crusing
(14h12) Crusing Zakwil > C'est vieux Artrage, je sais pas comment ça a évolué.
Crusing
(14h12) Crusing Dites, à part la Galaxy View , y'a quoi comme tablette grand format?
Zakwil
(14h10) Zakwil bah on recherchait l'effet au couteau, ce qu'artrage a mais verve à l'air de mieux gérer les pâtés de peinture (plus 3d)
Crusing
(14h03) Crusing Zakwil > Artrage est mieux?
Zakwil
(13h49) Zakwil Crusing > merci c'est mieux
Crusing
(11h27) Crusing Zakwil > C'est quoi la diff avec Artrage?
Zakwil
(10h37) Zakwil il y a freshpaint sur la surface (mais pas d'effet couteau)
Zakwil
(09h54) Zakwil salut, il existe une alternative à [taron.de] un peu plus récente?
mardi 29 novembre 2016
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Life is short : [youtube.com]
MrPapillon
(23h12) MrPapillon Ça devrait directement faire partie de Windows.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Faudrait la même chose sur FFXV.
Le vertueux
(22h58) Le vertueux Big Apple > c'est pas mal, faudrait la même chose sur des consoles portables.
Big Apple
(22h44) Big Apple MrPapillon > le meilleur filtre crt est le HLSL sur mame, vidéo de démonstration avant/après sur Street Fighter 2 [youtube.com]
Big Apple
(22h27) Big Apple si le space jockey d'alien avait une Gameboy, ça serait celle de Real Phoenix :)
The Real Phoenix
(20h43) The Real Phoenix Crusing > Pour que ca donne du gout.
Crusing
(20h23) Crusing Pourquoi diable l'avoir fait en pâte à sel!
The Real Phoenix
(17h06) The Real Phoenix Tiends en parlant d'emulation, j'ai fini ca hier pour un pote: [i.imgur.com] [i.imgur.com]
noir_desir
(16h54) noir_desir wata_ > Sur que ça motive vachement moins :(
dagon
(16h04) dagon (10h45) Crusing > toute la presse l'a annoncé, mais le site est de nouveau en ligne... efficace ^^
Crusing
(14h11) Crusing c'est l'anniversaire!! [youtube.com]
MrPapillon
(14h00) MrPapillon Et la basse résolution c'est moin joli sur un écran plat que sur un CRT.
MrPapillon
(13h59) MrPapillon Du bilinear + une haute résolution et on a l'impression que les décors sont plus vides que l'impression que ça donnait à l'époque. (Une des raisons pour lesquelles je préfère jouer de l'époque en basse réso et sans bilinear).
MrPapillon
(13h58) MrPapillon Crusing > Bah les graphs de l'époque fonctionnaient bien parce que les jeux étaient en basse résolution. Les pixels qui gigotaient de partout, ça créait du détail visuel, et quand on lisse tout ça on perd.
Crusing
(13h53) Crusing wata_ > Tu confonds pixel art et jeux 3D, personne veut du scanline sur MK64.
fwouedd
(13h50) fwouedd wata_ > Pas vraiment, tu peux améliorer le rendu quand c'est affiché en 3D. Mais avec les sprites de la 2D qui ont été conçu autour des imperfections du CRT, c'est plus moche avec un LCD que ça l'était.
wata_
(13h45) wata_ noir_desir > sûr que la patience d'attendre les soldes Steam & co sont le retour de baton de l'armure pour cheval d'Oblivion et ses nombreux émules
wata_
(13h43) wata_ Il y a vraiment deux école niveau émulation : "ouais Zelda64 en 4K antialiasing 120fps" et "bon faut que ce soit crado comme dans mon enfance"
fwouedd
(12h59) fwouedd Du coup, à moins d'être un vrai passionné du balayage, ça le fait. Par contre, c'est vraiment chiant à parametrer.
fwouedd
(12h58) fwouedd Ca prends tout en compte, le type de dalle, l'éclairage, ça simule le rafraichissement, les couleurs, les formes des ecrans.
fwouedd
(12h57) fwouedd MrPapillon > Ah clairement, mais les filtres CRT depuis quelques années sont vraiment balaises.
MrPapillon
(12h51) MrPapillon fwouedd > La vidéo était pas pour toi. On y voit clairement le gain de qualité entre un jeu sans filtre CRT et un vrai CRT.
fwouedd
(12h23) fwouedd (08h44) Je comprends pas ce que tu me montres. Ta video on voit un mame sans config HLSL.
rEkOM
(11h56) rEkOM Et en fouillant dans le github y'a même un patch POC pour jouer en VR :) [github.com]
rEkOM
(11h56) rEkOM Il vient d'avoir un hotfix du patch d'aout de Fez... [github.com]
Crusing
(10h45) Crusing Zone telechargement fermé [lemonde.fr]
noir_desir
(09h16) noir_desir wata_ > J'attends presque toujours les versions tout intégré, ou alors je n’achète plus (le hype et d'autre truc sont sortis)... Bref cette pol, je pense à largement permis au jeu de se dire, qu'ils n'avaient pas intérêt à acheter tous de suite...
noir_desir
(09h15) noir_desir wata_ > pour moi, c'est en parti les dlc, pourquoi j'acheterai pour ma part, des bouts de jeu. J'ai eu dishonnored 2, car gk me l'a "offert", sinon je n'aurais pas mis la main au portefeuille. Ras le bol d'avoir des morceaux de jeu.
noir_desir
(09h12) noir_desir kimo > le 10 sans plus, j'ai bien aimé le 12, plus de liberté
MrPapillon
(08h44) MrPapillon [youtu.be]
fwouedd
(07h08) fwouedd Comparaison CRT vs HLSL : [youtu.be]
fwouedd
(06h55) fwouedd (Par contre, c'est hardcore niveau configuration)
fwouedd
(06h55) fwouedd MrPapillon > C'est correct depuis un moment. Sur Mame, le filtre HLSL te permet même de choisir l'inclinaison du CRT simulé et même la trame du modèle que tu veux.
_Kame_
(00h06) _Kame_ ahah énorme
lundi 28 novembre 2016
Chouxcoulat
(23h48) Chouxcoulat Le sens de la composition on vous dit : [youtube.com]
MrPapillon
(23h33) MrPapillon Par contre côté éditeur AAA, on est encore très frileux. Au moins Nintendo a fait un pas dans la bonne direction avec leur Mini NES.
MrPapillon
(23h32) MrPapillon Côté ému ça commence à être correct, on est très loin des trucs pourris du temps des premiers émulateurs SNES/MegaDrive : [youtube.com]
MrPapillon
(23h25) MrPapillon LeGreg > [youtube.com]
LeGreg
(23h17) LeGreg sinon quand je jouais en VGA, les pixels étaient carré
LeGreg
(23h12) LeGreg il n'y a pas si longtemps les filtres CRTs ajoutaient des lignes noires ce qui n'est pas forcément le plus représentatif