Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
TEST

Max Payne 2

Fakir Bleu par ,  email
Après un premier opus au succès international surfant sur la mode bullet time, les p’tits gars venus du froid de chez Remedy remettent le couvert sous l’aile bienveillante de Rockstar. Ce Max Payne 2 va t il créer le même choc de sa préquelle en son temps ?

Je vois la vie en rose


A la suite des évènements survenus au cours du premier épisode, à savoir la perte de sa petite famille, le détective Payne quitte les stups et sombre dans la dépression. C’est à ce moment là que vous reprenez le destin de l’ami Max en main, dans une histoire où flash-backs, trahisons, et effets narratifs se succèdent. L’histoire est très bien ficelée et servie par une réalisation cinématographique créant une réelle ambiance pour ce titre. Après un lancement un peu laborieux, l’action commence et ne vous lâchera plus jusqu'à la fin. Le jeu est très clairement orienté 100% action et vous aller être amenée à dézinguer un nombre incalculable d’hommes de main.



Une réalisation dépressive


En effet, une part du succès de Max Payne et de sa suite sur PC est due à sa réalisation sans faille qui permet d’exploiter nos cartes graphiques flambant neuves. Or ici, on sent bien que la Playstation 2 a du mal a assurer. Non pas que le jeu regorge de détails ou soit le plus beau affiché sur la machine, mais je pense que l’on touche là du doigt le problème des jeux multi-plateforme. Une absence de temps pour optimiser le code pour la machine de Sony fait que le jeu souffre de nombreux ralentissements notamment lorsque le nombre d’objets est élevé ou lors d’accès disques. Pour un jeu d’action c’est tout de même franchement gênant. Qui plus est les graphismes sont très corrects pour la modélisation des personnages mais se révèle quand même pauvres au niveau des textures par rapport à ses homologues tenant le haut du pavé sur PS2.



Justicier au grand cœur mais qui gagne toujours à la fin


On pourra toujours reprocher au jeu sa durée de vie (comptez entre 8 et 10 heures) mais il ne s’agit pas pour moi d’un caractère restrictif tant le temps de jeu est bien fourni, ne comporte pas trop de longueurs et procure un bon plaisir de jeu. Le réel problème se situe donc au niveau de l’animation. La maniabilité au pad pourra également ulcérer certains mais grâce à la visée automatique on progresse assez facilement. Une mention pour les voix en anglais où les acteurs rendent enfin leurs lettres de noblesse aux doublages de jeux vidéo (à l’opposé de la catastrophique version française du premier). On peut donc dire que le portage sur PS2 ne rend pas vraiment honneur au titre qu’est Max Payne 2, cependant je ne saurais que trop vous conseiller de vous le procurer sur PC où le plaisir de jeu est tout autre et vous permettra de savourer la quintessence de ce jeu.

Max Payne 2 est un grand jeu d’action que tout joueur se doit d’essayer quelque soit le support. Mais le mieux y encore d’y jouer sur PC, la maniabilité hasardeuse et la réalisation limite de cette version PS2 ne lui rendant pas vraiment hommage.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014