Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
TEST

Mario Party 4

Kesta par ,  email
Une soirée entre amis, un bon repas, quelques bouteilles de vin … et pour finir la soirée, mieux que la séance diapo, un petit jeu de société. Au lieu de proposer le traditionnel Trivial Pursuit ou l’interminable Monopoly, voici une alternative intéressante : Mario Party 4.

Chéri, mais où as-tu mis les manettes ?


Quatrième épisode de la série, mais premier sur le cube violet de Nintendo, Mario Party 4 propose de parcourir cinq plateaux de jeu et de participer à une cinquantaine de mini-jeux. Le principe est des plus simplistes : Mario Party 4 est une sorte de jeu de l’oie amélioré mettant en scène les célèbres personnages de la marque nipponne avec en tête Mario et son frère Luigi. Le but du jeu est de collecter un maximum d’étoiles et de pièces dans un nombre de tours limité, avec, entre chaque tour, un mini-jeu qui opposent les joueurs entre eux, et qui leur permettra d’augmenter leur bourse de pièces (pour le gagnant du moins).



Prise de tête minimum


Une partie ressemble à celle d’un jeu de société traditionnel : on choisit le nombre de joueurs (il y a toujours 4 protagonistes, les autres étant gérés par une IA assez correcte), la durée en nombre de tours, la difficulté des mini-jeux et enfin le plateau (la jungle, la fête foraine, le casino, la maison hantée ou la plage). La partie est ensuite dirigée par un personnage qui guidera les joueurs et interviendra de temps à autre. L’aire de jeu est constituée de cases, dont chacune possède une fonction particulière (bonus, malus, raccourci, mini-jeu, …). Le chemin sur le plateau est dirigé, et laisse très peu d’initiative au joueur, lui laissant la possibilité de choisir une direction ou d’utiliser un objet spécial de temps en temps.
A chaque fin de tour, les joueurs participent à un mini-jeu. Il existe plusieurs catégories : chacun pour soi, seul contre 3 et 2 contre 2. Chaque mini-jeu à ses propres règles (deux options intéressantes sont le rappel de ces règles et la possibilité de s’entraîner au début de chaque mini-jeu), qui restent très accessibles à tous, novices compris, puisque la plupart du temps, il suffira de se déplacer.



La soirée vous a plu ?


Mario Party 4 est graphiquement très bien fait. Bien que le tout n’ait pas beaucoup évolué depuis la dernière mouture, les plateaux regorgent de détails, les animations sont de qualités (quoiqu’un peu répétitives), et la bande son est agréable. La jouabilité est aussi très bonne, la plupart des épreuves ne nécessitant pas d’écran splitté et la maniabilité étant excellente. Notons aussi que les 50 mini jeux sont tous absolument inédits.
Mais, Mario Party 4 présente tout de même quelques défauts. D’abord la partie solo, qui est en fait sans aucun intérêt (à part peut-être pour débloquer les niveaux cachés), les textes un peu trop niais (grand public oblige) et le manque d’innovation par rapport à Mario Party 3. Certes, le jeu est très efficace ainsi mais on aurait aimé un peu plus de nouveautés !

Mario Party 4 est un excellent jeu familial et plus généralement multijoueur. La prise en main est directe et on s’amuse tout de suite. Il est par contre nécessaire d’être quatre pour en profiter pleinement. La durée de vie du jeu est quasi sans fin, jusqu’à la sortie d’un Mario Party 5 en fait. Les fans de la série et heureux possesseurs d’une GameCube se doivent de l’avoir dans leur ludothèque.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014