Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Duke Nukem Forever

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
Rédiger le test de Duke Nukem Forever. Il y a encore un an, on aurait pris ça pour une grosse blague, un peu comme si un site s'amusait à publier une interview d'un personnage de jeu vidéo. Et pourtant, contre toute attente et après une série de mésaventures qu'on ne présente plus, le titre le plus repoussé de la Création a fini par voir le jour, grâce aux bons soins de Gearbox. Durant quatorze ans, 3D Realms a toujours clamé vouloir faire le meilleur FPS de tous les temps ; il est maintenant temps de voir si le jeu tel qu'il a atterri sur nos machines est à la hauteur de cette ambition pour le moins démesurée.

Après avoir repoussé l'invasion alien dans ses précédentes aventures, Duke Nukem est devenu l'homme le plus important de la planète. Il se la coule douce dans son palace de Las Vegas, jouant à son propre jeu confortablement installé dans son canapé pendant que les jumelles Mary et Kate Holsom s'occupent de faire reluire son gros calibre. Malheureusement pour sa tranquillité, les aliens reviennent et bien que le président des Etats-Unis ordonne à Duke de ne pas intervenir afin de pouvoir tenter de parlementer peinard, bien vite les extra-terrestres s'en prennent à notre héros et recommencent à enlever les gonzesses - les plus bonnasses, comme ne manque d'ailleurs pas de le faire remarquer le grand blond au marcel rouge qui va devoir reprendre les armes afin de laver cet affront. Car c'est bien connu : "nobody steals our chicks, and lives".

Dès le début, le ton du jeu est donné : il y aura du pipi, du caca, des gros mots, du sexe et des filles peu farouches. Amis de la finesse et du bon goût, passez votre chemin, ici on va donner dans la grosse gaudriole qui tâche. Ce n'est franchement pas délicat et parfois tellement gros que ça semble presque forcé, mais on peut saluer les équipes de 3D Realms / Triptych / Gearbox d'être allées à fond dans le délire beauf propre au personnage de Duke. Celui-ci ne rate pas une occasion de placer une vanne bien grasse et on ne compte plus les gros clins d'oeil bien appuyés à d'autres jeux : Dead Space, Halo ou même Duke Nukem 3D lui-même auront droit à leurs petites piques en règle.





Mais Duke Nukem Forever, ce n'est pas que de la grosse rigolade, des coups de poings dans les couilles et de l'étalage de caca sur les murs : c'est aussi un FPS, et de ce côté-là il n'y a plus trop de quoi rire. Sur le fond, on retrouve à peu près les mêmes affrontements que dans DN3D, que ce soit au niveau des ennemis (soldats pouvant utiliser un jetpack et téléporteurs, pigcops, octabrains, battlelords ou cycloid emperors), des pétoires utilisées pour les faire passer de vie à trépas (flingue, shotgun, ripper, RPG, grenades télécommandées, shrinker, freezegun, mais également quelques petits nouveaux comme un railgun où des armes piquées aux ennemis ; on notera d'ailleurs que toutes ces nouvelles armes sont globalement assez ratées et ne procurent aucune sensation lors de leur utilisation, à part peut-être le railgun qui rappelle un peu le canon à micro-ondes de l'Atomic Edition de DN3D en faisant parfois gonfler les ennemis jusqu'à l'explosion) ou des objets secondaires (le légendaire Holoduke fait son grand retour, un peu plus évolué que dans le précédent épisode, tout comme les stéroïdes, auxquels on pourra ajouter les bières qui rendent temporairement plus résistant ; en revanche, on pleurera la disparition du jetpack, du médikit portable et des bouteilles de plongée, mais on y reviendra).

Malheureusement, afin de nous proposer un jeu un peu dans l'air du temps, les développeurs ont cru bon de limiter à deux le nombre d'armes que Duke peut porter sur lui, plus les pipebombs et autres objets secondaires. Plus question donc de se trimbaler avec une dizaines de flingues sur soi, il faudra désormais faire des choix, ou plutôt attendre que le level design les fasse pour vous. Cette disposition des armes dans les niveaux sera sans surprise puisqu'on aura systématiquement un railgun avant des affrontements à distance, un shotgun pour les affrontements plus intimes, et des caisses de munitions infinies avant les boss. Puisqu'on parle du level design, on pourra là aussi verser toutes les larmes de notre corps en repensant à celui de DN3D, absolument fantastique avec ses immenses niveaux sur plusieurs étages gavés de recoins secrets, quand on se retrouvera face aux successions de couloirs tout plats de Duke Nukem Forever. Oh bien sûr, il y aura quand même quelques niveaux qui parviennent à sortir du lot, comme celui du Duke Burger où l'on contrôle un Duke miniature, ou ces derniers niveaux aquatiques donnant presque l'impression d'être un peu moins étriqués, mais globalement on se contentera d'enchaîner couloirs et arènes jusqu'à l'écoeurement. Ces environnements alternent passages en extérieur, comme ce Las Vegas tombant peu à peu en ruines où l'escapade dans le désert (où l'on croisera une petite ville fantôme façon western dont on cherche encore à justifier l'existence), et en intérieurs, dans le casino de Duke ou la ruche alien qui évoque d'ailleurs énormément les environnements organiques de Prey. Heureusement, si ces environnements ne sont pas très ingénieux dans leur conception, ils n'en restent pas moins souvent gavés d'éléments interactifs qui seront l'occasion d'entendre Duke placer une petite boutade toujours bienvenue. On ne manquera pas de remarquer toutefois que ces éléments sont surtout présents au début du jeu, leur présence devenant beaucoup plus rare par la suite.





Mais les déboires de Duke Nukem Forever ne s'arrêtent pas là. On l'a su durant les innombrables années de développement du jeu, à chaque fois que les gens de 3D Realms voyaient une feature qui leur plaisait dans un autre titre, il fallait absolument qu'ils l'intègrent à leur production. On a donc droit à des phases en véhicules pénibles et inutilement longues, des QTE pour un peu tout et n'importe quoi, des phases de rail shooting mollassonnes, et même des énigmes utilisant le moteur physique. Le tout semble composé d'éléments mis bout à bout, sans réelle cohérence, donnant à l'ensemble un côté fourre-tout bordélique. Autre élément "moderne", l'abandon des points de vie au profit d'une barre qui se vide quand on s'en prend plein la gueule et qui se remplit quand on se planque comme un lâche. Cette barre, nommée Ego, présente quand même une petite originalité : elle pourra grandir si vous accomplissez certaines actions : faire de la muscu, regarder un magazine de cul, jouer au flipper... Pour le coup, c'est plutôt marrant et ça colle finalement assez bien à l'esprit du personnage.

L'autre gros point noir du jeu, probablement le plus pénalisant, est son incroyable absence de rythme. Le début du jeu est particulièrement emblématique, puisqu'on doit bien attendre une bonne demi-heure avant de mettre la main sur un flingue : tout simplement surréaliste. De plus, à aucun moment on n'a le sentiment d'assister à une invasion extra-terrestre tant on a l'impression d'évoluer dans de mauvais décors en carton complètement figés où rien ne se passe, dénués de toute trace de vie à part deux-trois soldats idiots qui ne servent à rien. On n'attendait pas bien sûr une surabondance de scripts et d'explosions à la Call of Duty, mais on n'a même pas droit ici au minimum syndical qu'on est en droit d'attendre aujourd'hui d'un jeu "scénarisé".





Reste enfin à aborder la partie technique. Là aussi, le jeu est très loin de faire la moindre étincelle mais finalement ça reste presque anecdotique comparé à toutes ces aberrations de game design que l'on vient d'évoquer. Ce n'est pas franchement moche, il y a même un body awareness (hop, une autre feature cool vue ailleurs rajoutée au jeu sans justification particulière) pas trop mal foutu, mais ça reste dans l'ensemble très très vieillot. Le passage où l'on prend un peu de heuteur et où l'on admire Las Vegas depuis le sommet d'un gratte-ciel est assez édifiant, avec de pauvres batiments cubiques qui font pâle figure comparés à ceux de Google Earth. L'avantage, c'est que ça tourne sur à peu près n'importe quel PC, sauf peut-être le 486 de votre grand-mère, mais il parait quand même que les versions consoles souffrent de chargements interminables là où ils ne durent même pas dix secondes sur PC. La partie sonore n'est pas non plus particulièrement brillante : certes, il y a le thème de Duke 3D et la voix de John St Jon qui donne tout ce qu'il a, mais à côté de ça les autres thèmes musicaux n'ont pas la moinre personnalité, et les sons des armes ne sont pas non plus très pêchus, à tel point qu'on a envie de remplacer les fichiers sons du jeu par ceux de Duke 3D. On saluera quand même le travail accompli sur la VF, puisque c'est Daniel Beretta, alias la voix française de Schwarzy (et celle de Sam Fisher aussi, soit dit en passant), qui double le Duke. Un choix tout à fait judicieux, d'autant que les traducteurs s'en sont vraiment donné à cour joie pour porter les bons mots du Duke dans notre belle langue.

On ne va pas se mentir, on savait que Duke Nukem Forever ne pourrait que nous décevoir. En revanche, on ne savait pas à quel point. Après avoir pondu l'un des meilleurs FPS de tous les temps, 3D Realms a voulu réitérer l'exploit en reprenant les bases de son jeu et en y ajoutant des éléments piqués à d'autres jeux. Pourquoi pas, après tout, sauf que les idées en question ne sont pas vraiment celles qu'on aurait pu espérer retrouver. Plutôt que de jeter dans la marmite les affrontements ultra-nerveux d'un F.E.A.R., la narration d'un Half-Life ou les environnements ouverts d'un Far Cry, on se retrouve avec les couloirs et la vie qui remonte toute seule d'un Call of Duty et les énigmes physiques et les phases en véhicules de Half-Life² (en pire). Le jeu à quelques bonnes idées, mais elles sont globalement mal intégrées à l'ensemble et tombent la plupart du temps comme un poil pubien sur la soupe. Mais pour une raison qu'on ignore, malgré un gameplay daté, un level design peu inspiré, une absence de rythme flagrante et une réalisation à peine passable, on n'arrive pas à franchement détester le jeu. Peut-être parce que c'est Duke, et que sous la poussière et l'étiquette indiquant une date de péremption en 2001, on parvient à retrouver un peu du charme de ce jeu qui aura marqué le siècle dernier de l'empreinte de ses Rangers.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
goodspeed999
 
Un juste test et une juste note, j'aurais mis 3 plutot, mais bon je n'ai pas fini le jeu tellement j'ai trouvé ca fade, moche et sans aucun rythme!
Les 2,3 blagues de duke ne peuvent pas tout faire...
Big Apple
 
J'ai bien fait de me retenir de l'acheter. Je me rappelle encore avec douleur de Dragon Age que j'espérais digne de BG2...
WOLFREIM
 
DUKE NUKEM FOREVER c'est quand même dis fois mieux et 20 fois plus next gen qu'HALO REACH....
[troll off]
Je lui aurai mis 3 et demi.
le-crepusculaire
 
Depuis le temps que je l'attend et que je vois des videos je savais qu'il ne pouvait être que mauvaise ce pauvre jeux... u__u
Athanor
 
Les temps de chargement sur consoles sont vraiment ignobles, alors ça couplé au reste des défauts, ça fait un jeu extrêmement médiocre. On est bien loin de l'excellent Duke 3D.
SupaPictave
 
Jouer à DNF sur consoles c'est comme chercher à se couper les couilles avec de vieux ciseaux émoussés et rouillés, c'est inutile et dangereux.
BeatKitano
 
SupaPictave a écrit :
Jouer à DNF sur consoles c'est comme chercher à se couper les couilles avec de vieux ciseaux émoussés et rouillés, c'est inutile et dangereux.


Oui tout le monde sait que c'est bien mieux avec un scalpel bien aiguisé trempé dans l'alcool a 90° comme sur pc... heu WAIT §
Cyclope
 
Le test est bon. J'ai vu les mêmes gros défauts (la barre de vie, deux armes, véhicule chiant...) que j'étais prêt à pardonner si on avait eu des maps à la hauteur. Les longs couloirs m'ont saoulé avant la fin.
bigboo
 
Bon test, tout à fait d'accord avec Zaza.
Mention spéciale à la ville fantôme, présente dans le trailer de 2001, et absolument identique...
J'aurais également mis 4, j'ai quand même passé un bon moment.
Acura_ek4
 
Et ton point de vue sur le multi ? (ah ah)
Notamment sur le massacre de la map "Holywood Holocaust"...
Temujin
 
Moi j'ai alt-f4 delete au premier passage miniature dans la voiture de course...
Zaza le Nounours
 
Au bout de 10 minutes, donc.
BeatKitano
 
Cela dit j'ai failli faire pareil, il fallait se frotter contre le mur dans le second virage pour pas aller tout droit, j'ai du recommencer au moins 5 fois, sacré bonne idée les caisses dans ce jeu...
Lyric
 
Le doublage est bien la seule chose qui ait trouvé grâce à mes yeux (enfin "à mes oreilles" plutôt).

J'ai d'ailleurs réalisé un petit mix entre Terminator et DNF, vu que c'est le même doubleur.

http://www.youtube.com/watch?v=-vo0wM1rqrE
Lifumble
 
Si la ville fantôme a un intérêt : son nom HI-LA-RANT (Morningwood).
Et si le principe de la barre d'ego est bon, je ne crois pas que se mettre à couvert soit bon pour l'ego de Duke.
Shingo-Y
 
c'est bien pour ça qu'on ne se met pas à couvert quand on joue bien :p
CBL
 
Fini hier en difficile. Quelques détails
-le quicksave me manque. C'est lourdingue de se taper trois fois la même cinématique avant d'affronter un boss
-quand les pigcops utilisent des pipe bombs, il n'y a pas de friendly fire pour eux.
-les bonus d'égo tu en as plein au début mais après le jeu manque d'activités. Ca aurait été cool que les actions genre coller des laser bombs sur les ennemis rapportent de l'égo au lieu de succès inutiles.
-faites le jeu en VF. Pour moi ça multiplie l'intérêt par dix tellement c'est con.
-les séances de rail shooting font parmi des plus chiantes que je connaisse.
-aucun passage vraiment épique
-pitié virez les phases en véhicules
-les passages où on est tout petit sont rigolos mais ne poussent pas le concept assez loin
-ça manque de jetpack en solo

Bref, un gros jeu de merde à prendre uniquement en soldes. Maintenant que Gearbox a la licence, on peut espérer que le prochain opus sera bien meilleur. Always bet on Duke !
D-Kalcke
 
Zaza le Nounours a écrit :
Ce n'est pas franchement moche, il y a même un body awareness (hop, une autre feature cool vue ailleurs rajoutée au jeu sans justification particulière) pas trop mal foutu
Je suis désolé, mais le body awareness devrait être une feature de base, c'est l'absence de body awareness qui devrait avoir une justification particulière.
Feed
 
Lyric a écrit :
Le doublage est bien la seule chose qui ait trouvé grâce à mes yeux (enfin "à mes oreilles" plutôt).

J'ai d'ailleurs réalisé un petit mix entre Terminator et DNF, vu que c'est le même doubleur.

http://www.youtube.com/watch?v=-vo0wM1rqrE


J'ai ri. Très bon boulot, bravo.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

_Kame_
(03h11) _Kame_ (21h54) CBL > c'est vrai que c'est une phrase qui trompe volontairement, mais c'est pas écrit "video was not edited filmed directly machin truc". Et bordel, c'est pas en me montrant une vidéo aussi fake que j'aurai donné 1,4 milliards de $
Khdot
(01h38) Khdot (20h05) CBL > yep
MrPapillon
(00h00) MrPapillon Parmi toutes les personnes qui ont eu accès à la techno, au final aucun vrai début d'analyse n'en est ressorti après toutes ces années.
samedi 10 décembre 2016
MrPapillon
(23h59) MrPapillon Le vertueux > Oui, mais la particularité là, c'est qu'il y avait un intérêt international sur cette boîte, que ça soit côté grand public, ingénieurs ou investisseurs et que personne n'ait été capable d'avoir une idée concrète de leurs projets.
kmplt242
(23h43) kmplt242 Macron Death Metal [twitter.com]
Le vertueux
(22h47) Le vertueux MrPapillon > Je viens d'ailleurs de recevoir des mails de divers personnes qui n'en reviennent pas de la nature de cette vrai information totalement incroyable. Ils disent que tu mens.
MrPapillon
(22h41) MrPapillon Même s'ils étaient sous NDA, avoir été enthousiaste à ce point en ayant touché les protos, c'était juste qu'ils manquaient de connaissances sur le sujet.
MrPapillon
(22h40) MrPapillon Une vraie info c'est qu'on se rend compte de la mauvaise qualité du journalisme qu'on eu jusqu'à présent.
MrPapillon
(22h39) MrPapillon Celles qui sont fausses, sont l'éléphant, la baleine, le FPS, etc...
MrPapillon
(22h39) MrPapillon Kame> Les autres sont vraies d'après ce que j'ai compris.
CBL
(21h54) CBL Kame> Descriptif de la video : "This is a game we’re playing around the office right now"
_Kame_
(20h41) _Kame_ Parce que sur celle incriminée, c'est pas écrit que c'est du vrai de vrai, et fallait vraiment être kéké pour croire que ça l'était. Qu'il soit très loin d'un truc commercial, c'est qd même fou...
_Kame_
(20h40) _Kame_ Nan mais la vidéo avec le jeu c'était évident que c'était bidonné, mais les autres ? (C3PO par ex)
MrPapillon
(20h08) MrPapillon Ouaip, et c'était déjà le cas avec Surface, Kinect, etc...
CBL
(20h07) CBL Et pour Magic Leap, quand tu as un gros logo "WETA Workshop" sur la video, tu es cense te douter que quelque chose pue :)
CBL
(20h07) CBL MrPapillon > Oui. Toutes les videos d'HoloLens sont bidonnees car elles ne montrent jamais le rendu reel et le champs de vision reel
MrPapillon
(20h07) MrPapillon Comme dit divide, la vraie nouveauté, c'est leurs difficultés à rendre leur produit commercialisable par rapport à leurs premiers protos.
CBL
(20h06) CBL Si ca n'arrive rien qu'une fois, je cherche un autre job
MrPapillon
(20h06) MrPapillon Quelle blague cette histoire de vidéo CGI, toute l'industrie tech fait ça. Microsoft passe son temps à balancer des vidéos bullshits, les éditeurs sur la PS3, etc...
CBL
(20h05) CBL Khdot > C'est triste pour eux mais il fallait peut etre pas attendre six mois avant de parler
divide
(20h03) divide ils ont un peu mis la charrue avant les boeufs quoi.
CBL
(19h52) CBL C'est bien beau d'avoir du pognon mais il faut tout de meme etablir une structure etc...
CBL
(19h51) CBL Il faut aussi dire qu'ils sont parti de rien, y compris pour la boite
divide
(19h51) divide et c'est franchement pas beau de sortir des vidéos CGI en prétendant que c'est le résultat réel :/
divide
(19h51) divide Oui mais c'est un peu le problème... En l'état ils n'ont aucune paire de lunette de taille raisonnable qui fait ce qu'ils prétendent
CBL
(19h47) CBL et ils ont été pris de court par Microsoft
CBL
(19h47) CBL Ils galèrent à miniaturiser le truc
CBL
(19h47) CBL Et ma boite a recu un des dirigeants
CBL
(19h46) CBL Des collegues ont pu tester le bousin
CBL
(19h46) CBL divide > la video etait du flan (j'en etais convaincu depuis le debut) mais la techno est reelle
Laurent
(15h47) Laurent Panda [allgamesdelta.net]
commode
(15h19) commode Tain' pourquoi il n'y a pas de versions "HD", "remaster", "comme tu veux", d'Ultima !!!
kimo
(15h15) kimo choo.t > ha merci bcp ! j'avais tenté google mais il trouvait pas !
Khdot
(14h53) Khdot Crytek [imgur.com]
commode
(14h44) commode (12h50) c'est fou !
choo.t
(14h33) choo.t kimo > 11.8Gb d'apres le site du PSN [store.playstation.com]
choo.t
(14h30) choo.t kimo > 0.0N
kimo
(13h51) kimo hello, quelqu'un connait le poids à télécharger pour the last guardian?
Cyclope
(13h43) Cyclope Du Conan Exiles en vidéo : [youtube.com] et [youtube.com]
_Kame_
(13h38) _Kame_ Je ne comprends pas comment ils ont pu soulever autant de thunes...
divide
(12h50) divide Magic Leap c'était du flan [lefigaro.fr]
noir_desir
(07h32) noir_desir Eh be... vous etiez en forme hier soir...
Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.