Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
TEST

Dark Souls 3

kimo par kimo,  email
On ne présente plus Dark Souls. On se contente de se demander avec anxiété à quel moment la licence va exploser, plombée par son succès ou par le manque d'imagination de ses suites. Bonne nouvelle, Dark Souls 3 n'est pas l'épisode de trop.
Que les anxieux se rassurent, Dark Souls 3 remet rapidement les pendules à l'heure. Dès le tuto, le joueur doit faire ses preuves avec un petit rite initiatique que les nouveaux venus ne sont pas près d’oublier. Il n’y avait sans doute pas de meilleur moyen de nous rappeler pourquoi on joue à la série, quand, le cœur battant, on sort vainqueur de l’épreuve.


Troisième volet d’une série dont on connaît les codes par coeur, Dark Souls 3 ne fait donc pas de concessions sur ce qu’il est. Les quelques nouveautés proposées par cet épisode ne sont pas bien nombreuses et ne bouleverseront pas nos habitudes. Les combats sont légèrement plus rapides, inspirés sans doute par ceux de Bloodborne. L’accent est plus que jamais mis sur les interruptions, le stunlock, et les timings. Les armes disposent désormais toutes de skills qui, utilisés correctement, peuvent souvent faire la différence. En contrepartie, les armures lourdes semblent plus vulnérables aux interruptions et la poise (l'équilibre) n'est plus aussi efficace qu'avant (il s'agirait visiblement d'un bug, celle-ci étant purement et simplement désactivée pour le moment). Dark Souls 3 privilégie de toute façon la mobilité au gros tankage. L’apparition de FPs (Focus Points) marque sans doute l'autre gros changement concernant le gameplay. Ceux-ci servent à alimenter les skills d’arme et la magie. Fini donc l'utilisation limitée des sorts, votre barre de FPs se remplit à l’aide de potions d’estus bleues, et c’est au joueur de répartir ses flasques entre les deux couleurs, donnant ainsi priorité au soin ou à la magie. A vous donc d’équilibrer vos ressources en fonction de votre style de jeu et de votre build.

En dehors de ces changements finalement assez mineurs, ce qui qualifie le mieux ce Dark Souls 3 c'est un sens de l'accessibilité relativement inédit dans la série. Non pas que le jeu soit facile, bien au contraire, il est peut-être même le plus difficile de la licence. C'est l'accès au contenu du jeu qui semble avoir été simplifié. Très vite, le joueur dispose d’une base des opérations dans laquelle les différents vendeurs se regroupent progressivement. S’il faut parfois résoudre une quête pour les faire venir, on sent qu'on a cherché à nous faciliter la vie en réunissant tout en un endroit. On a ainsi rapidement la possibilité d’acheter de nombreuses armes et magies et de trouver (ou retrouver) l’élue. Le jeu étant également beaucoup plus généreux en ressources de craft, et vu qu’il n’y a qu’un seul forgeron, il est plus facile et moins intimidant d’expérimenter plusieurs améliorations avant de se décider.


 
En clarifiant et simplifiant ainsi l'accès à ces éléments de jeu, Dark Souls 3 laisse au joueur la possibilité d'explorer plus confortablement toute la diversité du jeu. Il laisse une marge de sécurité qui permet d'améliorer son équipement et changer d’avis ou de stratégie en cours de route sans avoir à farmer excessivement ou attendre la NG+. Il est même possible – dans une certaine mesure – de redistribuer ses points de compétences et de rebâtir son personnage sans avoir à recommencer. From Software semble avoir nettement séparé le jeu du méta-jeu, donnant plus de liberté sur ce dernier point sans chercher à intervenir de façon trop importante sur le contenu lui-même.

 
Cette ligne claire se retrouve également dans la narration et la progression. Dark Souls 3 est moins touffu et mystérieux que ses prédécesseurs. Le joueur est mieux informé de l'utilité des objets et des armes, mais aussi de sa mission et de ce qu'elle signifie. Si la résolution de certaines quêtes secondaires relève encore du pur arbitraire (ou de la lecture de guides), la progression du jeu, très linéaire dans sa première partie, vous met au moins sur les bons rails et permet de se concentrer sur une fouille systématique de chaque recoin de niveau. Qu'on se rassure, cette linéarité n'est que temporaire et surtout, elle est largement compensée par un level design qui sait ce qu'il fait. La plupart des environnements sont gigantesques et l’architecture massive et imposante façonne des environnements oppressants. Même si une fois démêlé, cet écheveau de couloirs révèle un ensemble cohérent finalement pas si grand, le parcourir de bout en bout relève d'un éprouvant parcours initiatique.

Dark Souls 3 privilégie l'ambiance à l'action. Truffé de situations retorses, la difficulté du jeu repose sur un sadisme plus vicieux que jamais, donnant souvent à l’exploration des allures de survival horror. Pour cela, le labyrinthe conçu par From Software impose un rythme d’exploration plus lent que d'habitude, et compte sur la variété des adversaires, leur complémentarité et leur positionnement, plutôt que leur nombre. L'exploration est une succession de duels éprouvant pour le cœur et de puzzles environnementaux qui mettent constamment la pression au joueur. Le level design fusionne ainsi avec brio la dimension horrifique visuelle et narrative et la difficulté permettant de la rendre palpable au joueur. Les boss ne sont pas en reste. S'ils ne sont pas toujours très difficiles à vaincre, se dévoile au travers d'eux un goût du concept de combat et de la narration assez jouissif. Ce n’est donc pas toujours leur puissance qui impressionne le plus, mais tout autant leur capacité à construire une ambiance et à constituer tout un pan d'histoire, parfois dans l'affrontement lui-même. C’est en tout cas un plaisir d’arriver dans une salle la peur au ventre avant chaque nouvel affrontement puis d'avoir à jauger les forces de ces adversaires, qui réservent souvent quelques belles surprises. On retrouve donc dans ce Dark Souls 3 quelque chose qui nous avait un peu manqué dans le 2 : un monde à la fois intimidant et terrifiant, fascinant et bien amer.

Dark Souls 3 ne lésine d'ailleurs pas sur la nostalgie et pioche allégrement dans l'imaginaire de Dark Souls 1 pour construire un voyage plus mélancolique et noir que jamais. Il reprend quasiment des pans entier de niveaux qui, revisités des décennies plus tard, sont plus glauques et décrépis que jamais. Vous retrouverez donc de vieilles connaissances, aussi bien en ce qui concerne les personnages que les environnements et les ennemis. Se replonger dans l'univers de Dark Souls par le biais de cette vision crépusculaire et décadente est assez enthousiasmant et sert énormément l'ambiance de ce troisième épisode. Rassurez-vous tout de même, Dark Souls 3 n'est pas un copier-coller paresseux mais propose aussi ses propres niveaux qu'il articule plutôt bien avec les vestiges de ses prédecesseurs.


Visuellement Dark Souls 3 est solide, la direction artistique impeccable de l’épisode rattrapant les quelques laideurs typiques de la licence. Moins à l’aise dans les extérieurs, le jeu brille particulièrement lorsqu’il s’agit de visiter de vieilles pierres et des cachots humides. Mais c’est surtout l’animation qui semble avoir le plus bénéficié du passage à la next-gen, et voir bouger le monde et les monstres est un plaisir pour les yeux. Reste que sur PS4, on rencontre quand même quelques problèmes, comme un pop-up assez agaçant à défaut d’être gênant. Techniquement aussi on retrouve de vieux amis. Monsieur frame-rate souffreteux s’est une fois de plus invité à la fête. Dommage.

Concernant le pvp, le nombre de covenant se porte à 8, avec des règles et des accès plus ou moins obscurs. Rien de révolutionnaire à ce niveau-là, même si certaines affiliations permettant de trahir l’host ajoutent un peu de piment dans un système jusque-là assez binaire. Le jeu semble aussi privilégier un peu plus les multi-invocations, ce qui permet des affrontements à plusieurs couleurs plutôt rigolos. Les affrontements en eux-mêmes souffrent de quelques règles qui diviseront, comme le fait que l’envahisseur puisse utiliser ses flasques (sans doute en lien avec le système de FPs). De même, si le principe de stunlock est agréable en PVE notamment avec l'accelération des combats, se faire enchainer sans espoir d’esquive est plus agaçant en PVP. La poise (équilibre) étant désactivée pour le moment, certaines armes permettent d'en abuser, et le fait que les invasions rassemblent souvent plus de joueurs n'améliore pas non plus la situation. Il faudra sans doute un peu de temps avant que le méta s’ajuste et que les patchs produisent leurs effets (rétablir la poise, nerfer certaines armes) pour que des builds plus variés fassent leur apparition (on espère qu'ils marqueront la fin des FUGS et autres Dark Sword). Si le PvP est parfois frustrant, il faut reconnaître que le système d'invasion de ce Dark Souls 3 reste très amusant.

TL;DR

Dark Souls 3 est peut-être le meilleur épisode de la licence. Plus généreux et accessible que ses prédécesseurs sans pour autant faire de concession sur sa difficulté ou ses mécanismes de jeu, ce troisième volet est un vrai plaisir à jouer. Du more of the same avec une personnalité, c’est exactement ce qu’on peut attendre d'une licence qui, si elle n'a plus grand chose à prouver, a beaucoup à faire pour maintenir le niveau. Quant au multi, c’est une jungle où le pire prend parfois le pas sur le meilleur, mais il complète bien une expérience solo qui vaut à elle seule largement le coup. On espère tout de même que From Software patchera bien vite les quelques bugs restants, notamment l'inexplicable problème de la poise, qui est quand même l'un des principes élémentaires du gameplay.
Si vous aimez la licence, vous aimerez cet excellent cru 2016, aux saveurs de fruits noirs, voire très noirs, mais qui a eu le temps de s'arrondir !
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
freepopo
 
Des sensations d'insécurité & de stress jamais vécus dans un autre jeu pour ma part, à part les autres souls bien sûr.
Mais DS3 profite vraiment de bloodborne et du passage à la next-gen avec des environnements de toute beauté (si je puis dire) et qui mettent vraiment dans l'ambiance.

Par contre j'ai toujours pensé que fromsoftware était maître dans l'équilibrage des ennemis, des patterns ennemis, des stats, des armes, des niveaux... bref de tous les constituants du gameplay. Il semblerait qu'il n'en est rien et qu'au final tout ça soit pas mal empirique. Ils ont juste compté sur les joueurs pour s'adapter à tout cet amas de règles, c'est marrant :-)
Le vertueux
 
Meilleur série de tous les temps qui rend TOUS les autres action/rpg insipides.
hohun
 
J'avais chopé ce foutage de gueule de DS1 je sais pas trop où, et tant mieux si je n'ai jamais pu le faire fonctionner, parce que j'aime pas les jeux trop difficiles en fait. Une saga à côté de laquelle je passerai pour l'éternité :(
Le vertueux
 
Ça n'est pas trop dur, c'est difficile mais pas trop.
Laurent
 
La seule chose qu'ils n'ont jamais su faire : des visages corrects.
Heureusement, les casques sont presque tous intégrals...
edgydog
 
Le vertueux a écrit :
Ça n'est pas trop dur, c'est difficile mais pas trop.


Perso je rejoins hohun.
Le jeu est magnifique en ce qui concerne la DA, l'ambiance sonore/visuelle (même si pour la narration on repassera), le niveau de stress excessivement élevé requis en PERMANENCE pour pouvoir jouer à cette saga est vraiment abusé.
Alors certes, comme l'a dit freepopo, certains joueurs s'adaptent, goûtent aux "joies" du masochisme (sic) et aiment ça, mais moi c'est pas mon dada.
Je veux bien être mentalement à fond si je dois risquer ma vie IRL, mais pas pour un jeu, non merci.
Après chacun ses goûts.
Le vertueux
 
D'un autre côté hohun n'y a jamais joué, qu'est ce qu'il en sait du niveau de difficulté et de stress du jeu ?

Ça n'est pas du masochisme, on ne se fait pas mal à mourir dans un jeu et à recommencer 3-4 fois un passage et le double pour certains boss plus complexe. C'est justement tous les jeux où l'on roule sur tout qui demande d'aimer s'ennuyer, ce plaisir de l'encéphalogramme plat, du regard désincarné sur l'écran en appuyant machinalement sur les touches du pad sans ressentir la moindre émotion. Fan d'assassin's creed et consorts.

Et il y a plein de passages tranquilles dans les dark souls ou tu massacres du mort vivant hyper lent, cette idée de stress permanent n'a aucun sens.

Tous ces joueurs qui croient que Dark souls est excessivement dur alors qu'ils n'y ont jamais touché, c'est eux qui se font mal tout seul.

Quant à la narration c'est la perfection, je n'en peux plus de tous ces rpg qui nous pondent des lignes et des lignes de dialogues indigestes, soporifiques et pas plus brillantes que le pire des romans de gare.
Cette narration par recherches d'indices, par description des items développe un background étoffé qui n'a pas besoin de singer le cinéma.


La seule chose qu'ils n'ont jamais su faire : des visages corrects.
Heureusement, les casques sont presque tous intégrals...


Oui mais je note que les coupes de cheveux sont du plus bel effet, coupe au bol et coupe de chevalier courtois mi long coupé au carré, il ne manque que la coupe mulet !
MrPapillon
 
Le vertueux a écrit :
Meilleur série de tous les temps qui rend TOUS les autres action/rpg insipides.


Faut pas déconner, y a eu Vagrant Story aussi.
Le vertueux
 
MrPapillon a écrit :
Le vertueux a écrit :
Meilleur série de tous les temps qui rend TOUS les autres action/rpg insipides.


Faut pas déconner, y a eu Vagrant Story aussi.

Hummm c'est pas vraiment un action rpg.
MrPapillon
 
Le vertueux a écrit :
Hummm c'est pas vraiment un action rpg.


Tactical action rpg ?
hohun
 
Le vertueux a écrit :
D'un autre côté hohun n'y a jamais joué, qu'est ce qu'il en sait du niveau de difficulté et de stress du jeu ?


Bah le consensus de l'Internet et des magazines qui répètent sans cesse que c'est l'une des sagas les plus punitives auxquelles ils ont joué ? Perso les jeux c'est surtout pour me défouler sans (ou sans trop de) complexité ou de difficulté, alors je sais d'avance que ça ne me plaira pas. Je joue pas pour m'infliger des challenges.
Le vertueux
 
Donc tu n'as pas testé toi même, tu as lu des magazines à la con qui exagèrent le tout et tu as probablement fait un amalgame entre tous les articles. Si tu lis les commentaires sur les forums, tu verras que les joueurs trouvent la saga difficile mais certainement pas excessive. C'est un truc que les joueurs répètent depuis le premier épisode.
En vérité un super mario bross, un super meat boy, un castlevania, un faster than light sont plus difficiles à terminer qu'un dark souls et le jeu est encore plus facile si on joue en coop, là c'est les doigts dans le nez (littéralement, y en a qui laisse les autres faire et se la coule douce).

Dark souls n'est pas un rogue ligue, ça n'est pas un shoot em up, ça n'est pas un beat em all des années 90 c'est un jeu difficile mais on ne s'inflige rien d'extrême.

Maintenant si ton trip c'est de te défouler sans te concentrer en god mode (chose qui me dépasse mais j'accepte), oui ça risque d'être encore un peu trop dur, mais n'exagérons pas la difficulté des Dark souls, c'est loin d'être insurmontable, loin de demander beaucoup de skill.
kimo
 
Personnellement, je pense que c'est loin d'être l'un des jeux les plus punitifs existant. Pas de permadeath, pas de perte de progression, possibilité de farmer pour améliorer son perso si on bloque, possibilité de se soigner et de faire marche arrière pour récupérer des ressources, pas de RNG sanctionnant les actions du joueur, et quand on meurt, on peut récupérer l'xp perdu avec un peu de prudence.

Le degré de stress est en fait grandement lié à l'ambiance. Comme dans un survival horror, le gameplay n'est pas forcément très punitif, mais la sensation de danger est pourtant bien présente parce que le contexte tout autant que le gameplay, charge le run d'intensité. Lors d'une seconde partie, quand tu connais l'environnement ou quand tu maitrises bien ton perso, le stress disparait rapidement.

ps: d'ailleurs du point de vue du pur gameplay, je pense que le passage le plus difficile de Dark Souls 3, c'est l'espace un peu tuto du tout début.
M0rb
 
C'est difficile et punitif. Et comme c'est énormément basé sur l'apprentissage il ne faut surtout pas écouter les mecs qui ont passé 100h+ sur le jeu et qui disent que c'est facile.

Ceci dit malgré toutes ses difficultés, c'est le meilleur jeu auquel vous pourrez jouer ces dernières années.
Le vertueux
 
M0rb a écrit :
C'est difficile et punitif. Et comme c'est énormément basé sur l'apprentissage il ne faut surtout pas écouter les mecs qui ont passé 100h+ sur le jeu et qui disent que c'est facile.

Ceci dit malgré toutes ses difficultés, c'est le meilleur jeu auquel vous pourrez jouer ces dernières années.


Mon premier run de demon souls n'était pas punitif, ni mon premier run de dark souls, ni mon premier run de dark souls 2, et là ça se passe plutôt bien avec le 3. Je ne suis pas particulièrement bon joueur.
Binding of Isaac ça c'est punitif, voilà un jeu qui mérite une telle définition.

Par contre, comme le dit kimo, le tuto du 3 est rude, j'avais l'impression d'être à la fin du premier, mais la suite baisse d'un cran.
ignatius
 
Je conseille la vidéo de Game Makers Toolkit :Should Dark Souls have an Easy Mode?
et je rajoute que la série n'est pas punitive mais extrêmement gratifiante. "tiens si je passais plutôt par là, cette ruelle m'intrigue" et paf un raccourci, un nouvel équipement, une zone optionnelle, un nouveau pnj,etc... et le sentiment de danger qu'instille le jeu discrètement par plusieurs artifices subtils. on tombe toujours sur quelque chose et s'il l'on bloque, on peut farmer, changer de tactique, courir entre les mobs...
oui parfois on décourage mais il y a toujours une issue, on s'approprie le jeu par un acte de foi (pas par la difficulté) qu'il nous demande et ensuite on le façonne à sa façon de jouer.
hohun
 
Le vertueux a écrit :
Donc tu n'as pas testé toi même, tu as lu des magazines à la con qui exagèrent le tout et tu as probablement fait un amalgame entre tous les articles.


Et vu des vidéos, et lu le dernier CPC qui le qualifie de "terriblement difficile", etc.
kimo
 
personne ne prétend que le jeu est facile, mais je pense que l'accent mis sur la difficulté soit disant extrême du jeu relève plus du plan marketing de From Software et de la réputation de la licence, qui produit une sorte d'exagération collective baigné d'enthousiasme, que du jeu lui-même. Tout le monde s'amuse autour de cette idée que le jeu va nous faire souffrir blablabla, tout cet à côté fait parti du plaisir de jeu : on s'amuse à y croire.

Si on n'aime pas la difficulté, c'est sûr que la licence ne plaira pas, car on y meurt pas mal. Mais dans le fond, Dark souls est difficile surtout par rapport aux standards de jeu grand public, comme l'est par exemple XCOM. C'est ce qui lui confère cette réputation, mais sorti de l'univers AAA, personne n'aura de mal à trouver des exemples de jeux bien plus durs et beaucoup plus punitifs. Finalement, n'importe quel jeu d'arcade est plus dur que Dark Souls, qui est un jeu narratif qui nous permet de continuer notre partie en cas de mort et dans lequel on ne peut pas être bloqué (on peut toujours faire un tour ailleurs, le jeu ne nous oblige pas à recommencer immédiatement le même boss). C'est même un jeu où on est censé mourir donc dans ce cas, la mort n'est pas tant synonyme d'echec que dans des jeux ou tu as un nombre de vie limité par exemple.

Après, comme je l'ai dit, je ne considère pas que DS soit très punitif, au sens où une défaite n'efface pas ta progression, ne te fais pas perdre ce que tu as acquis, au pire tu dois refaire 5/10 min de jeu sans autres conséquences sur le long terme, ce qui me semble raisonnable. Un jeu comme XCOM est bien plus punitif dans le sens où une mauvaise décision peut avoir des conséquences bien plus graves et durables voir pourrir le reste de ta partie.

Encore une fois je n'essaye pas de dire que le jeu n'est pas dur (ou de te convaincre d'y jouer), juste de relativiser un peu par rapport à sa réputation. Cette réputation je ne la critique pas d'ailleurs, elle fait elle-même partie du jeu et lui confère cet aspect "légendaire", qui participe pleinement à l'aura et au succès de la licence. Moi aussi j'aime me faire peur !
Reez
 
Personne a jamais reproché Borderlands d'être dur, pourtant un second wind ou un coop revive, c'est une mecanique qui intervient APRES une defaite.

Beaucoup de gens confondent l'honneteté des Souls de dire "you died" avec de la difficulté.
Pour le même temps de jeu, j'ai été beaucoup plus souvent "down" dans left 4 dead que je suis mort dans DS3.

C'est OK de mourir dans DS, ca fait partie d'un jeu qui est conçu en fonction.
Vahron
 
J'ai fini le premier Dark Souls pour la première fois hier soir.
Dark Souls n'est pas un jeu excessivement difficile, contrairement à ce qu'on en dit. Son dernier tiers est même un poil trop facile, une fois qu'on a un niveau et un équipement qui permettent de parer les pires attaques de tous les boss sans forcer ni réflexe. Il est surtout excessivement exigeant envers le joueur, qu'il ne tient non seulement jamais par la main, mais à qui il refusera de livrer ni son scénario, ni indications sur la bonne façon d'optimiser son personnage ou surmonter les combats, ni même la plus basique information sur ce qu'il convient de faire à qui ne prête pas une attention maladive aux moindres recoins du jeu... ou ne joue pas avec un wiki sur les genoux.
Ça en vaut la peine : c'est à ce prix qu'on savoure l'un des jeux les plus marquants de ces dernières années. Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, le fait qu'il ne laisse personne indifférent en atteste. Mais ça n'est pas à la portée de tout le monde. Ce n'est effectivement pas un jeu pour ceux qui recherchent des trucs jouables par sessions courtes sans se prendre la tête, et il n'y a aucun problème avec ça.
FleM
 
Un jeu difficile mais pas trop ... ben ouais c'est exactement ça ^^
En fait c'est un jeu facile qui ne pardonne pas l' erreur ... et l'erreur est obligatoire si tu ne prend pas le temps de connaitre tes ennemis... ou si tu es pressé ... ou si tu penses a autre chose ... ou si tu as trop confiance en toi ... ou si ... bref t'es mort
MoDDiB
 
Je suis un grand fan de la série et pourtant ce 3ème opus est une déception sur de nombreux plans.
Et étrangement aucun test ne met les défauts en avant :

- Netcode à la ramasse : dans le 2 le PvP en duel était joussif, désormais on se contente de taper dans le vide en espérant que ça passe.
- Mode multi bien moins intéressant que dans le 2. ( plus d'arenes, invasion souvent à 1vs 3, rare zone de bon pvp )
- Un feu tous les 100mètres ( le sentiment de peur constante disparait après 15h de jeu )
- Un LD pas terrible sur de nombreux plan ( le HUB complètement déconnecté , le fait que l'on puisse se retrouver bloquer sans savoir quoi faire de nombreuses fois )
- Une histoire toujours aussi catastrophique, on ne comprend toujours rien et ça n'a toujours aucun sens ; de nombreux crient au génie, c'est juste de la paresse : qu'il y ait un background complet derrière dans les descriptions etc pourquoi pas mais que la trame principale soit incompréhensible...Je ne joue pas pour l'histoire mais tous les tests du 3 indiquent qu'un effort a était fait là dessus, peut être mais ça reste bien loin de ce qui devrait être fait...

Hormis ça c'est génial !
DVLish
 
J'ai que quelques heures de jeu et j'avance très lentement (pour cause d'exploration de tous les recoins des niveaux, c'est maladif chez moi).
Et effectivement, comme MoDDiB je trouve que quelque chose cloche un peu sur le level design.
Le hub déconnecté, ça passait à peu près bien dans Bloodborne (même si ça m'avait déjà un peu déçu) mais dans DSIII, ça fait déjà 3 fois que je passe d'un stage à l'autre par la magie d'un "moyen de transport" pas très intéressant. Dans le 1, les harpies qui mènent à Anor Londo se justifient à peu près et ça arrive vers la fin du jeu. Là, la téléportation du feu vers le pied du mur, j'ai pas compris l'intérêt, tellement que j'y ai pas pensé sur le coup, j'ai cherché longtemps le trajet "logique" à partir du hub. Et le passage à la zone suivante après le boss encore en harpies m'a semblé un peu fainéant. Mais je suis sûr que quelque part sur un forum ou un Wiki il y a une théorie super sur ça.
Et pour le moment, les feux sont en effet très rapprochés.

À part ça je me régale et j'ai vraiment hâte d'y retourner.
Laurent
 
Pour le tuto, je suis mort 2-3 fois et j'ai du m'y reprendre à deux fois sur le boss parce que j'ai ouvert ma garde comme un con la première fois. Donc j'ai pas trouvé ça dur. Mais c'est vrai que si on n'a jamais joué à un Souls, ça condense en 10 minutes tous les concepts du jeu : approche furtive à prévoir, ennemis placés en embuscades, âmes dans les coins, attaque en chute, dans le dos, ennemi trop fort pour le joueur à un moment donné (demi-boss de crystal) et bien sur, l'attaque de boss.

Je suis d'accord avec MoDDiB sur les feux : autant parfois on fait des kilomètres sans en trouver un, autant parfois on en trouve 2 rapprochés : genre un proche du boss (ou qui apparait en le terrassant) et on sort de la zone du boss pour découvrir une nouvelle zone et là : nouveau feu.
Ca fait bizarre comparé aux 2 premiers DS où les feux étaient dispersés et où le voyage se déclenchait sur le tard ou était moins facile.

Moi aussi j'aime fouiller les niveaux et je trouve le LD hallucinant. On trouve peu d'embranchements entre les niveaux au début (contrairement aux 3 directions du HUB de DS1) mais heureusement ça vient par la suite. Et les niveaux sont tortueux à souhait, avec utilisation des étages et des bas fonds.
De mon côté je n'ai croisé les harpies qu'une fois (avec la bannière), et leur utilisation, bien qu'artificielle vient quand même aider à traverser le grand vide entre le feu du boss et le pied du mur. Depuis tous les niveaux se sont enchainés à pieds, sans discontinuer.
De fait, je trouve que les niveaux forment au final une grande zone de jeu cohérente, les feux de camps permettant juste un voyage rapide (très rapide pour le coup si on devait se retaper tous les niveaux jusqu'à lige-feu à chaque fois).
D'ailleurs le voyage rapide est devenu nécessaire sitôt qu'ils ne mettaient plus lige-feu au centre du monde mais au début de celui-ci.

Mention spéciale aussi pour le niveau de détail des niveaux : c'est juste hallucinant. J'ai beau m'être toujours intéressé à la technique permettant la réalisation des jeux, je ne sais pas comment ils ont pu atteindre ce niveau de détail. Je suis arrivé aux tréfonds de la grotte sous la prison, et la quantité de babioles et de trésors jonchant le sol et les murs est gargantuesque
kimo
 
quand je dis que le tuto est le passage potentiellement le plus dur du jeu c'est juste parce que c'est le seul moment où tu dois te faire un boss avec une arme imposée (celle de ton perso du début) sans énormément d'items pour t'aider, sans possibilité d'améliorer ton perso ou tes armes et tu n'as pas d'autres choix de zone à visiter ni de possibilité d'invoquer un allié.
Le vertueux
 
C'est surtout les chevaliers à cape rouge du tuto qui sont trop puissants.


Pour les feux j'ai à peu prêt les mêmes impressions que vous si ce n'est que je me suis déjà retrouvé 2 fois à court de fiole à la recherche d'un feu ce qui ne m'était jamais arrivé dans le 2.
Laurent
 
@Kimo : Passage obligé, certes, mais en même temps, tu es sûr que le boss est faisable puisque les dev savent avec quel équipement tu vas venir l'affronter. Et le boss ne nécessite aucun équipement ou objet (perso j'ai quasiment j'avais utilisé d'objet sur un boss ailleurs, à part l'estus évidemment et une résine de pin sur le boss quadrupède du début.), juste de comprendre le système de timing d'attaque de Dark Soul - parade, esquive, attaque, tuto oblige. Mais je conçois parfaitement que pour un nouveau joueur, apprendre ça sur un boss, c'est raide.

@Le Vertueux : ah mais tu inclus le niveau après lige-feu toi. Moi je ne parlais que du passage avant lige-feu. D'accord avec toi pour ces chevaliers mais tu en retrouves aussi dans d'autres niveau (j'en ai retrouvé à Ithiryl et je les évite comme la peste) et quel que soit ton stuff ils sont une tannée à buter et si tu fais la moindre erreur, c'est le one shot. (ils étaient déjà très très chiant dans DS1).
Pareil que toi pour certains feux introuvables alors que je suis à sec de fioles. Perso j'avais oublié les os du retour. Du coup j'en ai 20 et je commence à m'en servir sans me priver, même si avec une fiole à 10 portions, on peut faire un peu plus de route :)
DVLish
 
Je ne m'estime pas du tout un bon joueur (plutôt du style patient), mais j'ai trouvé le tuto très facile, y compris la bête en cristal que j'ai défoncé à ma deuxième tentative. À la première, j'ai rushé comme un con quand j'ai cru qu'il ne suffirait qu'un coup pour la finir (une erreur que je reproduit quasi systématiquement dans tous les DS). Mais je soupçonne que c'est lié à la classe que j'ai choisie. Le guerrier a l'air bien équipé pour le début du jeu. Je regretterai peut-être plus tard...
Sinon, merci Laurent pour le retour, ça me rassure de savoir qu'on garde bien une unité dans les niveaux. Je me suis arrêté hier après être rentré dans la cage que porte un "petit fils" sur le dos, qui emmène encore comme par magie dans une nouvelle zone, je me suis dit que si c'était tout le temps comme ça, ça allait être un peu lourd. Mais en effet, juste avant ça, il semble y avoir pas mal d'embranchements que j'ai pas encore essayés.

Sinon, sans trop vouloir partir en hors sujet, l'alpha de Nioh sur PS4 est complètement un Dark Souls (presque antant que Bloodborne), que j'ai pris un bon pied à terminer.
Laurent
 
J'ai pris un guerrier (niveau 62) et je ne regrette pas, en amateur de combat épée/bouclier. J'ai eu une passe un peu "facile" parce que dès le début j'ai misé à fond sur l'augmentation force/vigueur (et vitalité !) mais du coup après j'ai pu remonter d'autres stats et je trouve le jeu un perpétuel challenge, à chaque nouvelle/zone ennemi rencontré.
J'ai depuis ajouté la main de pyro avec une bonne boule de feu et un arc pour frire / débusquer de loin et ça passe "bien" (bien = avec plein de morts, d'ennemis faciles mais d'autres qui te one-shot, etc...)
DVLish
 
J'ai fait exactement la même ! Force/vigueur, et un bouclier qui absorbe 100% des attaques physiques. Je me dis que je passe peut-être à côté de subtilités du jeu, mais j'arrive pas à me faire un DS autrement... Par contre, pas méga fan de la hache et j'ai pas encore trouvé d'épée intéressante...
Laurent
 
J'avais fait les 2/3 de Dark Souls 1 à la hache mais je suis plus trop fan. Encore moins des lances, hallebardes et autres trucs mega-lourds inutilisables par 99% de la population.

Perso je suis depuis quelque temps avec l'épée de chevalier noir que j'ai réussi à looter je ne sais où et que j'ai monté à +3 (300 et quelques de dégâts physiques).
Mais tu peux aussi continuer sur les épées de base. J'ai monté mon épée longue à +5 je crois avec gemme de feu (148 physique, 148 de feu). Ca tapote bien et elle est plus légère et maniable que l'épée de chevalier noir, permettant de donner 5 coups avant d'être à sec d'endurance alors que je tiens max 4 coups avec l'épée de chevalier noir.
flousta
 
Le jeu est pas si difficile par contre les fois où tu meurs à cause d'une caméra de merde (sans faire le rageux) ou bien les moments où tu décèdes à cause d'un lock asthmatique pas très ergonomique tu as bien envie de rage quit direct.
Je comprends ce qui attire dans ce jeu mais il y a certains points qui ressemblent à de la difficulté artificiellement dopée (certains moments pas l'essentiel de l'expérience je précise). A titre perso ce qui me rebute le plus c'est vraiment le côté un peu laid des escarmouches/combats car il y a peu d'animations potables (plus par rapport aux anciens opus par contre). Bon point pour la DA et l'impression de pouvoir évoluer dans un monde relativement cohérent niveau échelle quand on prend chaque zone de manière individuelle.
Anzy
 
Laurent a écrit :
La seule chose qu'ils n'ont jamais su faire : des visages corrects.
Heureusement, les casques sont presque tous intégrals...


Si sur la série des king's filed ils étaient très réussis :p

Blague à part je suis amoureux de leurs jeux depuis cette lointaine époque, même s'ils étaient souvent imparfaits. Et c'était déjà pas mal dur. Par contre dark soul je n'ai fait que le 1,et là le 3 me chauffe pas mal, mais j'imagine que comme d'habitude faut avoir quelques centaines d'heures devant soi pour bien l'apprécier.
Le vertueux
 
Ça se finit en général entre 50 et 60 heures le premier run.


Perso je suis à la Zweihander, une super épée, c'est avec elle que j'ai terminé le 2 et elle est aussi très bien pour cet épisode, je joue sans bouclier, je me prends plus de dégats que dans le 2, les pattern sont plus difficiles à lire et les timing plus serré.
Mais je ne sais pas avec quoi l'infuser ni comment orienter mon build. Apparemment la foi n'est plus aussi puissante que dans le 2.
fwouedd
 
Perso j'ai pris mon temps, j'ai du le finir en 30/40 heures en farmant beaucoup (me fallait 50 de force pour mon arme et 40 d'endu).
Le NG + avec un guide pour trouver et faire les quêtes sans passer à coté cette fois ci, une 15/20ene de plus (et ça inclue le farming d'1.5 millions d’âmes pour virer un truc optionnel).

La je fais le NG++ pour tenter de chopper quelques items et essayer de finir les trophées et je me promène.

J'adore franchement le jeu, mais c'est très diffèrent du premier en terme d'ambiance et de stress. Le level Design ultra vertical et l'ouverture du premier créaient une sorte de descente aux enfers sans fin avec un risque omniprésent de pas être là ou on devrait être. Bah la non, c'est un Level design quasi tout le temps horizontal avec des zones à des hauteurs diffèrentes, mais c'est plus plat et linéaire.

Mais c'est super quand même.

Par contre ouais, faut pas écouter les gens qui disent que c'est ABOMINABLEMENT DIFFICILE, avec leurs système d'invocation de PNJ ou de joueurs, c'est vachement facile en fait. Ça devient compliqué en tentant le full solo, mais c'est quand même prévu pour trouver de l'aide. Y'a bien deux trois pics de difficulté isolés, mais à partir du moment ou les monstres respawnent à l'infini, si c'est trop dur, suffit de courir au travers, ils lâchent l'aggro assez vite.
La particularité du titre, c'est qu'il faut savoir ranger son égo et abandonner un combat et fuir ou demander de l'aide.
(Je suis incapable de passer la seconde phase du nameless king en solo. Avec un autre joueur, c'est de la rigolade)

Ah et si vous avez un arc, sans vous spécialiser dedans (juste 16 de dex), ça devient VRAIMENT facile avec l'IA du jeu : les gros monstres passent pas les portes, y'a pas de liens entre eux en cas d'attaque à distance, y'a que celui qui est pull qui arrive, ils peuvent quasi jamais vous atteindre en hauteur et finissent par revenir à leur position de départ. en fait faut juste être plus malin que l'IA (Heureusement, c'est pas difficile). Par exemple, elle a souvent tendance à tomber dans les précipices, faut en profiter. Bref, faut pas écouter des types qui sont obligé de rusher pour sortir un papier dans les temps.

Un dernier conseil, restez toujours en dessous des 70% de poids, sinon, là c'est l'enfer, même avec de l'aide.
Laurent
 
Un dernier conseil, restez toujours en dessous des 70% de poids, sinon, là c'est l'enfer, même avec de l'aide

Effectivement. C'est un pré-requis.

Bon, je viens de tomber sur Yhorn le géant et à part lui faire de petites coupures, je lui fais pas grand chose tandis que lui me tue en 1 ou 2 coups. Il va falloir trouver le talon d'achille...
Feed
 
Laurent a écrit :
Bon, je viens de tomber sur Yhorn le géant et à part lui faire de petites coupures, je lui fais pas grand chose tandis que lui me tue en 1 ou 2 coups. Il va falloir trouver le talon d'achille...

... ou quelque chose d'autre qui brille...
Laurent
 
Déjà pris mais ça lui fait rien non plus ou alors il faut utiliser la capacité spéciale (jamais testé jusque là vu que j'utilise toujours le bouclier)
Ber
 
Laurent a écrit :
Déjà pris mais ça lui fait rien non plus ou alors il faut utiliser la capacité spéciale (jamais testé jusque là vu que j'utilise toujours le bouclier)


Mon conseil. Passe à Demon's Souls, finit le jeu. Ensuite tu sauras comment tuer Yhorm :)
fwouedd
 
Ce passage est quand même, à mon avis, assez étonnant.
Bon globalement, y'a une quête qui déclenche une scène qui explique quoi faire, mais y'a 95% de chances de la foirer sans le savoir.
Pour la faire, faut soit un bol monstrueux à la Feed, soit très bien connaitre le jeu.

Du coup, quand on prends conscience qu'un truc caché donne une manip de base, on se demande forcement si les mystères du Lore et de ses mécanismes sont pas au moins partiellement accidentel.
Laurent
 
Bon, j'ai essayé à 2 mains, avec tempete+coup standard, tempete+coup fort et rien, je lui fait 50 de dommage à chaque fois maxi. J'ai pas trouvé "le truc".
Au moins là ils laissent un "indice" visible. Je suis conscient que dans Demon Soul, le géant aurait été sensible à un truc que tu aurais récupéré à 3 niveaux de distance sans savoir qu'il y avait un lien et ce n'est qu'en testant que tu aurais vu que le géant y était sensible.

Du coup j'ai laché l'affaire, je suis retourné visiter Irithyl et je me suis fait le Grand Maitre Sulyvhan du premier coup... il n'était surement pas plus facile à faire, mais avec du timing defense - attaque - regen il était prenable, alors que le géant, à part si tu arrives à tenir le timing 100 coups d'affilé sans trop en encaisser, c'est impossible sans l'arme adéquat. 2 poids 2 mesures.

PS : sinon c'est plaisant de retrouver la cathédrale d'Anor Londo de Dark Souls 2 et de voir ce qu'elle est devenue (certains crieront au recyclage d'assets complets). RIP l'ami forgeron.
fwouedd
 
Non, le géant est très facile, n'abandonne pas. Quand tu auras résolu l'énigme, ça va être vite plié.
M0rb
 
Laurent a écrit :
C'est trop dur...


fwouedd a écrit :
Non,c'est très facile !



Ça résume bien la situation.
Comme à peu près tout le monde ici, globalement je me balade dans DS 3. Avec 500h sur la série dans les pattes le contraire eut été étonnant.

Mais c'est un jeu difficile et punitif. Et gratifiant.
Le joueur qui commence la série prend cher, comme dans les précédents.
Même pour le vétéran le tuto semble être un bon pic de difficulté (présent !), mais c'est essentiellement le temps d'adaptation au nouveau timing.

Mais à la différence d'un jeu genre SuperHexagon intégralement basé sur le skill, une grosse part du solo de DS repose énormément sur la connaissance des mécanismes et du LD. Dark Souls c'est pas un NPC qui te donne une masse bénie+10 à l'entrée des catacombes en te disant "ça m'a pas l'air bien solide ces squelettes là". Pourtant le matos existe mais faut faire la démarche.
Effectivement quand on est bon et qu'on connait le jeu par cœur on peut le finir en slip en jouant sur une batterie Rock Band.

Et même quand on est bon et OP, on se retrouve encore parfois à faire une erreur de jugement en solo et à le payer cher, surtout en NG+54. A défaut les invasions sont là pour conserver une forme de challenge : il y a toujours un mec avec un build pour te ruiner la gueule.

Punitif, il l'est parce que la mort arrive toujours par la faute du joueur : erreurs de jugement, fautes d'attention, méconnaissance du niveau, des patterns et des mécanismes coutent cher au joueur. Ça arrive de perdre jusqu'à 3h de jeu, quelques centaines de milliers de souls et surtout toute l'énergie et la tension investie par le joueur pendant ce temps.

Un autre aspect fascinant depuis les débuts de la série c'est que le jeu assume ses défauts techniques : je pense à la caméra, trop pourrie s'y fier à 100%, et les collisions en mode années 90. Deux problèmes qui auraient pu être réglés dès DS1 et qui seraient facilement dissimulés via le LD, mais au contraire celui-ci va proposer des situations ou on va devoir composer avec. C'est pervers, mais passé 2-3h de jeu on sait qu'on devra faire avec.

Finalement, le principal aspect de la difficulté c'est qu'une grosse partie reste au choix du joueur : y'a un monde entre choisir de jouer un tank, bouclier100/épée/heal en coop à 4 en optimisant les consumables, et jouer un DEX build en slip offline.
Personnellement je vois pas l'intérêt de se priver d'une formidable expérience solo en abusant du coop/farming, mais chacun son truc.

Un autre truc que je lis depuis le premier opus c'est "avec telle arme c'est trop difficile, alors que celle-ci est OP" à propos de tout et n'importe quoi, et régulièrement en opposition complète avec ma propre expérience (Kikoo la hallebarde). Encore un aspect hautement subjectif.


DS, c'est un AAA punitif, dur, mais juste. En bonne copie carbone des précédents, le premier run se fait en terrain connu pour les vétérans, mais ça permet d'accéder au end-game plus rapidement. Du coup j'attends avec impatience les DLC avec je l'espère du coop intéressant et velu pour compléter tout ça.


Le seul gros point noir c'est le netcode en carton.
Feed
 
Laurent a écrit :
Bon, j'ai essayé à 2 mains, avec tempete+coup standard, tempete+coup fort et rien, je lui fait 50 de dommage à chaque fois maxi. J'ai pas trouvé "le truc".


Le truc c'est qu'il faut "charger" la tempête. Tu peux t'entrainer avant, de préférence avant de faire face au boss. Je ne suis pas sur, mais il me semble que c'est indiqué dans la description? Sinon tu as une animation lorsque tu passes en "stance" qui te fait comprendre que ça charge.
MrPapillon
 
Des gens qui jouent sur la version PC ? Il y a encore de gros problèmes ou ça a été patché ?
fwouedd
 
Non, je ne crois pas pour le patch, faut toujours garder des options en low et c'est parfaitement stable.
Laurent
 
Merci fwouedd pour l'encouragement, après 4 nouvelles tentatives avant de trouver "le truc", je viens de le passer... en 4 coups.
Donc en gros, il y a une mécanique unique de gameplay pour cette arme indiquée nulle part à découvrir par soi même pour réussir à se le faire. Et une fois que tu la connais, il y a 0 challenge. Mouais...

Sinon ils ont oublié de mettre le systeme de durabilité en marche ou c'est pour le end-game/NG+ ?

Bon point, j'ai enfin compris que toutes les cendres n'étaient pas destinées à la servante. Il n'est jamais trop tard...

Perso je prends le jeu comme une experience solo. Je me fiche complètement des invasions "entre mondes " et je suis en mode déconnecté. Je me demande d'ailleurs si ce truc des invasions, c'est pas juste histoire de faire encore plus rager les gens. Je vois bien les devs se demander : "bon, on a des pièges retords, des ennemis faibles puis d'autres completement abusés, des trucs qui font peur, des précipices sans fond, qu'est ce qu'on pourrait rajouter qui fasse chier les joueurs ? Et un autre de rajouter : ce qui fait rager en multi c'est les mecs imba qui te pourrissent avec du stuff que tu n'as pas. Banco, on met ça !
Enfin, il en faut pour tous les gouts.

@MrPapillon : Les crash chez moi étaient dûs au fait de vouloir tout mettre sur Max dans les options graphiques (ce que ma CG accepte pourtant sans broncher). En mettant tout sur haut, voire quelques trucs en plus sur max, ça tourne nickel depuis.
fwouedd
 
Et je te dis, ce boss bien précis, y'a une quete tuto que 90% des joueurs n'auront jamais.
huhuarf
 
On sent bien que le jeu est passé dans la zone mainstream pour le meilleur et le pire... Même si j'ai relativement apprécié mon aventure sur dark souls 3 on est bien loin d'un demon souls. Probablement parceque c'était mon premier souls, mais quand même. Entre les bonfire tout les 10 mètres, la linéarité complète du level design, l'interêt zero du NG+ et globalement la facilité du soft pour un "souls" game. Bref je suis un peu déçu.

Je parle même pas de l'impression d'être dans un parc d'attraction pour les gros fanboys de dark souls 1.... J'ai pris plus de plaisir avec la demo de Nioh.
GrOCam
 
Dark Souls 3 est un tour de force technique et artistique, mais franchement sans faire mon vieux con Dark Souls 1er du nom etait plus audacieux et couillu dans son level design.

La c'est du grand spectacle, élégant magistral, perfectionniste avec un gameplay parfait mais qui arrive pas a atteindre l'intelligence du design de son 1er episode, c'est un Dark Souls mainstream mais du mainstream qui fait bander le temps du 1er run.

La linéarité du jeu c'est le gros point noir, meme Dark Souls 2 était bien plus ouvert, lui il te laissait le choix d'aller ailleurs si tu galérais sur une zone, nan la c'est tu farme et tu fermes ta gueule.
Le level design de la zone apres les veilleurs : (L'integralité des catacombes) et de la zone après est décevante : (Le bas de la vallée Boréale) et manque de petits chemins de travers, je comprends pas pourquoi ils ont pas repris la technique des niveaux interconnectés qu'on avait dans le 1, ça me dépasse tellement, la fameuse verticalité reste (du moins au niveau du ciel), mais on a absolument pas l'impression comme dans le 1er d'atteindre des profondeurs abyssales comme le faisait si bien le 1er Dark Souls.

Pour moi il est un poil moins percutant que le 1er et le 2eme, mais reste tout de même un titre sublime et admirablement grisant.

Et cette série est ce qui est arrivé de mieux dans le jeu vidéo ces 15 dernières années.
DVLish
 
MrPapillon a écrit :
Des gens qui jouent sur la version PC ? Il y a encore de gros problèmes ou ça a été patché ?


Je sais pas quels problèmes sont sensés exister, mais sur mon PC assez costaud, tout à bloc, j'ai jamais eu de plantages et c'est parfaitement fluide.
Seul défaut, on sent parfois les chargements de zones, ça fait un microcoupure systématiques à des endroits précis j'ai l'impression, mais c'est pas réellement gênant, à part quand un combat à lieu dans ces endroits précise où ça peut déstabiliser vraiment très légèrement.
M.I.B
 
Je joue sur Xbox One, mais il m'est impossible d'y jouer en ligne: Je bute sur le message "récupération des derniers calibrages" qui tourne en boucle avant de me proposer de jouer hors ligne.
Je ne suis pas un problème isolé si j'en crois mes recherches Google (pas mal de messages sur les forums de jv.com) mais ça n'est jamais signalé nul part... Certainement car personne ne joue sur One :(

Concernant le jeu j'adore, même si je n'en suis qu'au début (je viens de me faire fracasser par le boss "chien géant"). C'est mon premier Dark Souls, soyez indulgent. J'ai acheté le 1 mais j'ai lâché l'affaire dés la première zone, là promis, je m'accroche !
fwouedd
 
Ah bah c'est gênant ton truc. Les calibrages, ce sont les patchs grosso modo, et ils changent pas mal de choses (comme les dégâts des greatswords).
noir_desir
 
M.I.B a écrit :
Je joue sur Xbox One, mais il m'est impossible d'y jouer en ligne: Je bute sur le message "récupération des derniers calibrages" qui tourne en boucle avant de me proposer de jouer hors ligne.
Je ne suis pas un problème isolé si j'en crois mes recherches Google (pas mal de messages sur les forums de jv.com) mais ça n'est jamais signalé nul part... Certainement car personne ne joue sur One :(

Concernant le jeu j'adore, même si je n'en suis qu'au début (je viens de me faire fracasser par le boss "chien géant"). C'est mon premier Dark Souls, soyez indulgent. J'ai acheté le 1 mais j'ai lâché l'affaire dés la première zone, là promis, je m'accroche !

Pas mal de gens se plaignent du live de la one, j'avais vu un article sur jvc. Après est ce que ça vient de là aucune idée, je n'ai pas darksoul 3....
Poolback
 
Les Dark Souls sont des jeux qui souffrent de leur marketing pourri.

- La version PC de DS1 qui s'appellent Prepare to Die (.......)
- Le site web sur DS2 indiquant les stats sur toutes les morts.
- Le lancement pourri de Dark Souls 3, ou les critiques, Youtuber et cie qui avaient acces aux jeux 1 mois avant sa sortie. Cool quand on a envie de découvrir le jeu en même temps que "la communauté".

Dark Souls est un jeu communautaire, ce que Bamco semble avoir compris, sauf qu'au lieu de faire des vidéos promotionnelles avec les gens important ils feraient mieux de comprendre ce qui fait des Souls l'une des meilleures séries de jeu actuellement.

Ce ne sont pas des jeux extremement difficile, les combats de Witcher (notamment le 3) me semblent bien plus difficile que Dark Souls.
Il suffit de regarder le Let's Play de Kay pour s'en rendre compte. Dans son premier épisode, elle découvre que "plus on penche le joystick, plus la camera tourne vite", et pourtant se démerde pour finir le jeu en 88 épisodes (de moins d'une heure chacun) sans aucune aide exterieur et en découvrant la plupart des secrets et de l'histoire par elle même.

Si on s'attend a spammer les touche comme du God of War ou du DMC, alors oui effectivement, on va se prendre une bonne claque. Quelqu'un qui ne connait pas ce genre de jeu aura de meilleur chances dans Dark Souls, parce que tout est a découvrir et il n'y a pas de "mauvais reflexes" a perdre.

Pour ce qui est de Dark Souls 3. C'est un jeu solide mécaniquement. Probablement le meilleur de la série à ce niveau. Quantité d'armes, level design, boss design, factions, pouvoir se TP de feux en feux sans repasser par le hub (ils ont du écouter les plaintes des joueurs de Bloodborne).

Néanmoins ce jeu me laisse froid.
Je l'ai fini, je l'ai apprécié, je le recommencerai surement, mais je n'ai absolument pas eu le "choc" que les autres jeux m'ont donné. Il est émotionnellement vide.
Où est-elle, la quête désépérée du hero, qui se mesure face a l'impossible, challengeant sa volonté, avec la métaphore des Carcasses représentant les joueurs qui eux aussi abandonnent avant la "fin". Où se trouve le sentiment d'oppression de Demon's Souls (à part le level bien trop court qui est proche du copier coller de la Tour de Latria) ? Ou se trouve la mysterieuse poésie de Dark Souls 1 ?

Cette épisode essaie d'être grandiose, entre le level design qui en fait des fois des tonnes, suivi par la musique et les designs de certains boss. Il essaie d'être nostalgique, en reprennant des concepts de tous les épisodes précedents. Par moment il essaie de faire peur, avec des jumpscares un peu cheap. Mais la seule chose qu'il arrive à exprimer pleinement c'est sa lassitude, probablement ressenti par les developpeurs souhaitant ENFIN à passer à autre chose. Il m'a laissé froid, du début jusqu'a la fin.

Le problème de cette épisode se ressent même avec la musique finale.
Celle du 1 était efficace par son minimalisme. La simplicité et la couleur du thème représentait la fin parfaite pour cet épisode. Simple, minimaliste, budget limité, et pourtant émotionnellement marquant. C'était le moment ou l'on se retrouvait a méditer sur le fabuleux voyage que l'on venait d'accomplir, et le principal moment ou l'on se rendait compte a quel point ce jeu a été fantastique.
Celle du 3, essaie de reprendre l'esprit du 1, avec ce chant mélancolique féminin, mais en rajoute des tonnes au niveau instrumental. Tout est fait pour nous rappeler que From Software n'est plus ce "petit studio discret" cherchant a tailler une gemme dans de la roche brute, mais qu'ils ont maintenant énormément d'argent a balancer de partout. La musique en soit n'est pas mauvaise, elle est même très jolie, mais bon elle manque grandement d'originalité. Elle représente également les problème de cet opus, essayant tellement d'atteindre les sommets du premier épisode, donnant "l'illusion" de le surpasser (a coup de grande orchestration), mais oubliant de se chercher une "âme" propre.

Même si ce jeu est infiniment plus cohérent que Dark Souls 2, a mes yeux, il lui manque toujours une chose que Demon's Souls, Dark Souls 1 ainsi que Bloodborne ont : une âme.
Miyazaki excelle dans la recherche d'émotions nouvelles, et j'ai l'impression qu'il s'est fait chier pendant le developpement de DS3.

Pour les gens qui sont intéressés par les Souls, qui n'ont jamais eu l'occasion de vraiment entrer dedans, et pour qui Dark Souls 2 commence déja a dater, je pense que Bloodborne est un bien meilleur candidat que ce Dark Souls 3, bien plus marquant à mes yeux.
Et qui n'a pas subit le pauvre marketing de Bamco.
fwouedd
 
Ouais, clairement d'accord sur Witcher 3. La baston finale de la quête du Baron en hard est nettement plus trash que le pire combat de ce DS3.

Pour le reste, j'ai pas d'avis. J'ai fait que DS1 et DS3, et j'ai pas eu de soucis de lassitude pour le coup. Mais je ne doute pas que ça puisse m'arriver si j'avais fait les 3 autres (mais j'ai pas le gout, j'ai bien essayé Demon souls mais les animations sont vraiment immondes, et DS2, mais j'ai pas réussi à aller plus loin que la troisieme zone, j'étais pas pris par le truc).

DS3 a quand même un truc en plus, ces PNJ ont des histoires vachement intéressantes, ça renforce la profondeur de l'univers, d'autant qu'ils s’entraident et se croisent pendant que le joueur fait sa vie.
Et perso, le boss de la cathédrale, pour moi, ça reste le boss le plus fort émotionnellement du peu que j'en ai vu. J'ai jamais été aussi emmerdé d'avoir défoncer un pauvre type maudit malgré lui qu'après avoir entendu son agonie et vu sa pitoyable dépouille.
De la même façon, le déchirement de Siegward qui règle ses comptes, c'est surpuissant.
Poolback
 
Sur Witcher 3, rien que le Griffon du début m'a bien fait galérer ! Mais sinon, la plupart des bêtes de quêtes sont particulierement difficile. Les loup-garous, les spectres, etc... Globalement, je trouve le jeu plus dur que Dark Souls.

Demon's Souls est assez excellent. Les animations ont un peu vieillis effectivement, mais l'athmosphere et le level design fait parti des meilleurs de la série. Particulièrement la tour de Latria (dont le dongeon d'Irithyl est inspiré).

Pour ce qui est de DS3, oui le jeu a clairement un truc. Mes critiques se font uniquement en comparaisons des autres jeux de From Software, mais pour moi il a clairement sa place parmi cette série qui pour moi est une des plus grande séries de jeu actuellement. Les PNJ sont effectivement excellent, et sur ce point, même DS2 qui est le moins bon de la série avait fait fort.

Quand tu parles du type de la cathédrale, tu parles duquel ? Sans vouloir spoiler, toutes les personnes correspondant a cette descriptions sont des pires connards quand tu lis la descriptions des items leur correspondant, âmes, armes et armures.

Mon coup de coeur personnel est Greirat, le voleur qui a tenté d'escaladé le Mur de Lothric qui a subitement apparu. Je ne sais pas bien ce qui est arrivé a son village, ni a la femme qu'il connaissait, mais son histoire semble touchante. Et la fin de sa quête est assez navrante également. Dans ma partie, j'ai retrouvé des bouts de lui dans des égouts chargés d'excréments ....

Mon problème avec ce jeu est étrange, parce que je ne pense pas m'être lassé de la formule Souls. Bloodborne sorti seulement un an plus tôt m'a complètement boulversé et rendu addict de par son univers et son ambiance. Rien que relancer le menu a l'heure actuelle me charge d'émotions. La même chose se passe pour DS1 et Demon's Souls, j'irai même jusqu'a dire Dark Souls 2 malgré ses défauts ! Mais j'ai du mal a ressentir énormément de choses de DS3.
J'arrivais mieux a m'identifier aux héros des 2 premiers. Essayant de braver l'impossible et de trouver un remêde a la fameuse malédictions qui semblent bouffer l'humanité de leur volonté. C'était un combat contre soi-meme. Ne pas perdre face a la malédictions et devenir soi_meme une carcasse.
Dans Dark Souls 3, le héros est "Unkindled". La malédiction est mise au second plan et même carément "optionnelle", elle fait partie d'une quête a part.
La quête du héros maintenant ne parait plus impossible, c'est de faire la même chose que tant de seigneurs avant lui a fait. Par "chance", je me suis retrouvé a finir le jeu avec une des fins secretes, celle qui semblent boulverser le plus ces cycles. L'univers lui même semble las de continuer, et prefererait retourner a son état d'origine, gris cendres, avec des dragons et des arbres géants, sans feu et sans vie. C'est hautement probable que ce soit exactement ce sentiment de lassitude que les developpeurs ont essayer de transmettre.

Mais pour moi, ça s'est traduit en lassitude de jouer.
noir_desir
 
The witcher 3 est parfois un peu difficile, mais c'est plus du au gameplay pas bien maitrisé de cdproject. Le jeu en lui même est facile (je l'ai fait en normal uniquement).
Le vertueux
 
Je n'ai que 13 heures de jeu sur witcher 3, c'est assez dur mais je retiens surtout que les combats sont chiants, longs (les nids de monstres, une vrai corvée, cette impression de vraiment faire un travail fastidieux comme plongeur dans un resto), mal équilibrés comme d'habitude dans la série.
J'ai un peu avancé sur la suite mais j'ai beaucoup de mal à trouver ça passionnant.

Est-ce plus dur que dark souls ? Je ne sais pas, je n'ai fait qu'une petite partie du jeu mais les combats sont terriblement moins funs que les souls pour moi, c'est ce que je retiens. Je pense d'ailleurs le torcher en changeant la difficulté si ça ne me plait pas plus, ça fait déjà 6 mois que je l'ai laissé de côté et j'ai toujours le gout de vomis du 2 qui m'empêche d'y croire.
noir_desir
 
Le vertueux a écrit :
Je n'ai que 13 heures de jeu sur witcher 3, c'est assez dur mais je retiens surtout que les combats sont chiants, longs (les nids de monstres, une vrai corvée, cette impression de vraiment faire un travail fastidieux comme plongeur dans un resto), mal équilibrés comme d'habitude dans la série.
J'ai un peu avancé sur la suite mais j'ai beaucoup de mal à trouver ça passionnant.

Est-ce plus dur que dark souls ? Je ne sais pas, je n'ai fait qu'une petite partie du jeu mais les combats sont terriblement moins funs que les souls pour moi, c'est ce que je retiens. Je pense d'ailleurs le torcher en changeant la difficulté si ça ne me plait pas plus, ça fait déjà 6 mois que je l'ai laissé de côté et j'ai toujours le gout de vomis du 2 qui m'empêche d'y croire.

le gameplay est mieux que le 2, mais bon ce n'est pas la panacée. Mais thze witcher a plein d'autre qualité.
fwouedd
 
Poolback a écrit :
Quand tu parles du type de la cathédrale, tu parles duquel ? Sans vouloir spoiler, toutes les personnes correspondant a cette descriptions sont des pires connards quand tu lis la descriptions des items leur correspondant, âmes, armes et armures.


Celui qui garde les lieux dans l'attente de son roi, celui qui a été maudit pour avoir appris la pyromancie. Celui qui hurle de douleur, le seul boss du jeu (me semble t'il) chétif dont le cadavre reste, minuscule dans une salle immense.

Poolback a écrit :
Mon problème avec ce jeu est étrange, parce que je ne pense pas m'être lassé de la formule Souls.


Poolback a écrit :
Rien que relancer le menu a l'heure actuelle me charge d'émotions. La même chose se passe pour (...) Dark Souls 2 malgré ses défauts ! Mais j'ai du mal a ressentir énormément de choses de DS3.


Poolback a écrit :
Mais pour moi, ça s'est traduit en lassitude de jouer.


Non mais si, tu es totalement gavé ou t'es bourré. Dark souls 2, sans déconner. Ou alors tu fais un blocage avec le fait qu'il soit mainstream aujourd'hui, mais Dark Souls 3 et Dark souls 2, c'est un peu l'équipe A contre l'équipe B, c'est un peu ghibli contre Naruto.
Rien que les Weapon Arts donnent une énorme rejouabilité au titre, y'a une quantité phénoménale de pattern qui rendent quasi sans fin les expériences purement gameplay. J'en suis au NG++, et j'ai du exploiter et tester que 4 armes.
Faut au minimum deux NG pour finir les quêtes qui sont intéressantes ou voir leurs conséquences alternatives.

Et puis je sais pas, mais perso, y'a aucun moment émotionnel dans DS1 qui arrive à la cheville du passage de siegward qui va affronter son meilleur ami et qui remplace complétement le joueur, qui devient qu'un pauvre bon gros tas de merde qui frappe pitoyablement dans le dos, qui mérite même plus l'attention du boss, qui n'existe même plus. C'est du génie de changer le personnage principal d'une quête en mettant de coté totalement le joueur. Même chose avec les aventures communes des autres PNJ, leurs invocations du joueur, ça fait vivre le monde en dehors de la présence du joueur. Çà donne du corps au monde de Lothric.
Des moments de lassitude du studio comme ça, ils peuvent en faire plein, je suis client :)
Le vertueux
 
noir_desir a écrit :

le gameplay est mieux que le 2, mais bon ce n'est pas la panacée. Mais thze witcher a plein d'autre qualité.

Oui, mais malheureusement pas tellement à mes yeux, en tout cas pour l'instant au bout de 13 heures.
noir_desir
 
Le vertueux a écrit :
noir_desir a écrit :

le gameplay est mieux que le 2, mais bon ce n'est pas la panacée. Mais thze witcher a plein d'autre qualité.

Oui, mais malheureusement pas tellement à mes yeux, en tout cas pour l'instant au bout de 13 heures.

Surement par rapport à tes gouts, tu n'aimes pas les jeux narratifs, ni les jeux de dialogue etc. Il est relativement logique que ce jeu ne te plaise pas du tout.
Tu as, je pense plus une logique (de ce que j'ai compris de dark soul) d'explication uniquement supposé (message à droite à gauche etc), mais surtout pas de personnage qui "parlent".
Le vertueux
 
Ça dépend, Planescape torment j'ai adoré par exemple et c'est probablement l'un des plus bavards, mais ce sont des dialogues moins plats que ceux des witcher, sans compté l'univers qui s'éloigne fortement de l'héritage tolkienesque.
noir_desir
 
Planescape date d'il y a 15a, peut être y rejouerais-tu maintenant que cela ne te plairait plus, nos attentes dans le temps se modifient aussi.
Le vertueux
 
J'y ai rejoué il y a 2 ans, c'est encore frais.
noir_desir
 
Le vertueux a écrit :
J'y ai rejoué il y a 2 ans, c'est encore frais.
ok :), c'est peut etre univers fantastique de tolkien même si c'est plus de l'est pour pas mal d'inspiration de leur bestiaire.
Gingembre
 
Je ne vais pas rentrer dans le débat "Les souls c'est difficile ou pas en vrai??"

Je joue à la série depuis la sortie US de Demon's. Je ne dirais pas que DS3 est le meilleur épisode, loin de là. Par contre, c'est le plus accessible dans le sens le moins cryptique, et probablement le meilleur point d'entrée dans la série.

C'est aussi le plus facile quoi qu'on en dise : des feux partout, très généreux sur les matériaux d'upgrade et les consommables, une barre de vie longue comme ma teub sans investir beaucoup en vita, et encore plus longue avec les braise, le tout combiné à 15 fioles d'estus rapidement boostées. Ajouté à cela la révision à la surbaisse de tout ce qui est poison, toxine, bleed qui rend d'ailleurs totalement inutile d'avoir plusieurs armures et buffs pour faire face à toutes les situations....

Pour un vieux fan de la série, il y a autant de trucs vraiment cool (assignation des fioles, meilleurs contrôles et caméra, forge moins cryptique qui te laisse tester plein de choses, mobs plus variés et intéressants, les weapons arts !!!...), que de trucs qui font perdre l'esprit de la série.
Quand j'essaie de l'expliquer je donne une exemple simple: Dans DS3, je ne me suis jamais retrouvé à flipper, au fond d'un donjon sombre, avec ouatmille ames, pas de fiole d'estus, ma barre de vie déjà entamée, sans aucune idée d'où est le prochain fucking feu, et avec le précédent feu super loin §§§

Ils n'ont pas rendu le jeu trop facile en limitant les dégats que tu te prends, mais il y a énormément de feux, beaucoup moins de coups de putes (Forteresse de Sen, Prison de Demon, je pense à vous bien fort), des boss pour la plupart relativement simples (S&O, allez bien vous faire enculer je pense encore à vous), une orgie de consommables, des environnements sans aucune surprise déjà vus et revus, un LD vraiment gentil...

Le NG+ qui me faisait peur aussi et permettait de redécouvrir le jeu (tu as du stuff, mais en face ça tabasse) est ici une blague, on roule dessus, complètement OP d'autant que tu peux farmer et te surstuff avant de lancer le NG+. Parait que ça change en NG++

Est ce que c'est une tuerie? Oui, clairement ! Mais différents des autres, pas aussi fort en émotion. Je dois être un peu brainwash vu que je joue à la série depuis longtemps cela dit...

Edit; je viens de relire le post de Fwouedd, comme quoi c'est vraiment marrant comme on peut percevoir les choses de façon très différente en étant pourtant tout autant fan :)
fwouedd
 
Alors perso, S&O, ça a été une expérience relativement peinarde. J'ai utilisé la même strat que j'avais mis au point pour les gargouilles (observation, mouvement circulaire sur la droite en ne ciblant que le mob le plus à droite et faire des contre-attaque puissante à la greatsword (ou la hache du bandit, c'est vieux) uniquement safe), et ça a été torché en deux essais.
J'ai eu affreusement plus de mal sur la phase 2 du nameless king de DS3, et sur le Pontif ou sur Aldrich dans une moindre mesure. Les trois ne laissent pas de place pour l'observation, y'a pas vraiment de moyen de temporiser le combat.

Je suis clairement à la ramasse sur la dextérité, et plutôt très efficace sur l'analyse et l'observation, du coup, j'ai trouvé le premier, hors phase initiale d’apprentissage plus simple car plus lisible et moins rapide, il fait moins appel aux réflexes et les patterns sont, en général, beaucoup moins rapides.

Comme quoi effectivement, le point de vue va changer en fonction des gens.
Et puis moi, j'ai roulé sur le NG+ de Dark souls 1 autant que sur celui du 3. Et non, le NG++, il est pareil.

Par contre, le level design et le sentiment de s'enliser de plus en plus dans du caca du premier est largement inégalé. Mais bon, ça ne marche qu'une fois. D'autant plus que ça laisse des traces d'un jeu à l'autre, tu es confiant en temps qu'habitué.
Poolback
 
fwouedd a écrit :

Celui qui garde les lieux dans l'attente de son roi, celui qui a été maudit pour avoir appris la pyromancie. Celui qui hurle de douleur, le seul boss du jeu (me semble t'il) chétif dont le cadavre reste, minuscule dans une salle immense.


Ouais d'accord, il m'a fallu du temps pour voir de qui tu parlais mais effectivement, j'ai beaucoup aimé la mise en scène de celui-çi.

fwouedd a écrit :

Non mais si, tu es totalement gavé ou t'es bourré. Dark souls 2, sans déconner. Ou alors tu fais un blocage avec le fait qu'il soit mainstream aujourd'hui, mais Dark Souls 3 et Dark souls 2, c'est un peu l'équipe A contre l'équipe B, c'est un peu ghibli contre Naruto.
Rien que les Weapon Arts donnent une énorme rejouabilité au titre, y'a une quantité phénoménale de pattern qui rendent quasi sans fin les expériences purement gameplay. J'en suis au NG++, et j'ai du exploiter et tester que 4 armes.
Faut au minimum deux NG pour finir les quêtes qui sont intéressantes ou voir leurs conséquences alternatives.


Mécaniquement, le jeu est nikel, et probablement le meilleur de la série, ça je suis completement d'accord.
Et oui, DS2 est bien inferieur à DS3, rien que de part la cohérence ainsi que la qualité de son level design. Et maintenant que DS3 est sorti, je ne vois plus vraiment l'interêt de jouer au 2. Déja que je n'y jouais pas beaucoup... Mais étrangement, il me laisse quand même moins froid emotionnellement que DS3.

fwouedd a écrit :

Et puis je sais pas, mais perso, y'a aucun moment émotionnel dans DS1 qui arrive à la cheville du passage de siegward qui va affronter son meilleur ami et qui remplace complétement le joueur, qui devient qu'un pauvre bon gros tas de merde qui frappe pitoyablement dans le dos, qui mérite même plus l'attention du boss, qui n'existe même plus. C'est du génie de changer le personnage principal d'une quête en mettant de coté totalement le joueur.


Le combat contre Solaire dans les ruines d'izalith, qui a perdu son humanité rongé par les ténèbres alors qu'il a sacrifié son existence dans le but de raviver la flamme, il s'est fait berné par un insecte dont la forme l'a rappelé son soleil. La zone entière de la Nouvelle Londo, dont les habitants ont été noyés vivants, dont les cadavres recouvre entièrement le niveau le plus bas de cette "ville" et dont certains fantomes hante encore les lieux en pleurant et tenant leurs bébés dans les bras. Les quêtes des deux chevaliers de Catarina, Siegmeyer et Sieglinde (dont Siegward est un peu trop copié collé a mon gout) qui ont une histoire à tirer les larmes des yeux.

Bloodborne maitrise également bien mieux la dimension dramatique du scénario, entre ses PNJs et ses boss (Gros coup de coeur pour ceux de fin du jeu de base et du DLC), et le retournement de situation arrivé en milieu du jeu, qui a été absolument inattendu et a surpris tout les joueurs. (heureusement que le jeu n'a pas été publié par Bamco, ils auraient gaché le truc avec leur marketing pourri). Je ne rentre pas dans les détails pour ne pas spoiler, mais a coté de tout ça, DS3 a du mal a ne pas me décevoir.
N'empêche que ça reste un des meilleurs jeu actuel et qui a parfaitement sa place dans cette série mythique. (Contrairement a DS2, qui me rappelle étrangement l'échec de Lords of the Fallen, je les vois a peu pres pareil, un genre de spin-off ayant passé a coté de la plaque. Je croise les doigts pour Ni-oh).
Poolback
 
fwouedd a écrit :
Alors perso, S&O, ça a été une expérience relativement peinarde.


Pareil pour moi, mais j'avais fait DS2 avant le 1. Je n'ai pas compris pourquoi tout le monde crachait dessus.

Je n'ai pas eu de mal avec le Pontif, battu au second essai, par contre le Nameless King m'a foutu une grosse déculotté, clairement le boss le plus dur du jeu. S'ils vont faire comme pour Bloodborne, les DLCs devraient remonter le niveau de difficulté. Le boss final du DLC de Bloodborne étant encore le seul boss de la série qui me reste invaincu pour le moment !
zouz
 
Je vais me faire lyncher mais je n'ai joué qu'à DS2 et j'ai lâché l'affaire au bout de 2 heures parce que je trouvais ça vraiment trop mou du genoux.
Je n'ai pas trouvé ça spécialement dur, juste pénible à devoir faire des roulades au ralenti pendant la majorité des combats.

Vous confirmez que celui ci n'est pas fait pour moi ?
Poolback
 
zouz a écrit :
Je vais me faire lyncher mais je n'ai joué qu'à DS2 et j'ai lâché l'affaire au bout de 2 heures parce que je trouvais ça vraiment trop mou du genoux.
Je n'ai pas trouvé ça spécialement dur, juste pénible à devoir faire des roulades au ralenti pendant la majorité des combats.

Vous confirmez que celui ci n'est pas fait pour moi ?


Il est possible que tu aie pris une classe avec armure lourde, le poids d'équipement affecte grandement la vitesse des roulades. Il y'a une compétences a lvl qui permet d'augmenter la capacité de poids que l'on peut porter, mais surtout dans DS2, il y a une compétence stupide qui permet de booster les roulades (L'agilité).

Mais il est possible que DS3 te plaises plus, le jeu est globalement bien plus dynamique que ces prédécesseurs. La charge de poids rentre encore en compte, mais si tu portes moins de 70% de charge maximale tu fais des roulades rapides. Tu as en plus certaines armes dont le skills permet de faire des pas de cotés très rapide, notamment la dague avec laquelle le voleur commence. Si avec ça, le jeu n'est toujours pas assez rapide pour toi honnêtement, je ne sais pas ce qu'il te faut !
Le vertueux
 
Au bout de deux heures de jeu, je ne sais pas s'il a récupéré suffisamment d'équipement pour être en fat roll. Faudait que tu regardes une vidéo pour voir si ça n'est pas le cas.

Pour ma part je ne trouve pas ça lent, surtout quand le boss enchaine des énormes coups d'épées, le timing reste serré.

Effectivement dans ce DS3, c'est un peu plus rapide, les méchants aussi mais ça n'est pas du bayonetta.
ignatius
 
zouz a écrit :
Je vais me faire lyncher mais je n'ai joué qu'à DS2 et j'ai lâché l'affaire au bout de 2 heures parce que je trouvais ça vraiment trop mou du genoux.
Je n'ai pas trouvé ça spécialement dur, juste pénible à devoir faire des roulades au ralenti pendant la majorité des combats.

Vous confirmez que celui ci n'est pas fait pour moi ?


il y a des classes qui sont plus facile pour commencer. Sur DS3, je suis parti vers un gros Pyro et le début a été difficile,là où un tank, si t'as le hachoir, roule sur l'adversité. Si tu fais des roulades au ralenti, t'as de la grosse armure qui encaisse les coups physiques. Tu choisis le build que veux, le pic de difficulté est du coup relatif aux choix du départ. DS3 est plus rapide que ses prédécesseurs. Sinon, si t'as une PS4, essaye Bloodborne, bien rapide et offensif, régen si t'as le timing, un truc qui manque au Souls. En plus, c'est un jeu bien inspiré. et hop, un petit classement perso. Dark souls prepare to die>Bloodborne the old hunters>Dark souls 3. J'aime pas mal From Software et ses DLCs, se sont en général les meilleurs moments.
mais à ce niveau là, c'est de la pinaillerie.
ignatius
 
oh, j'ai oublié le Dark souls 2, le mal aimé. j'y ai préféré la zone du dépotoir à celle des catacombes du 3.
décousu, inégal, mais pas si mal foutu qu'on voudrait le faire croire.
Poolback
 
Le vertueux a écrit :
Au bout de deux heures de jeu, je ne sais pas s'il a récupéré suffisamment d'équipement pour être en fat roll. Faudait que tu regardes une vidéo pour voir si ça n'est pas le cas.


Ouais, dans ma tête il y avais des classes qui commençaient en fat roll dès le début, mais tu dois avoir raison.

ignatius a écrit :
oh, j'ai oublié le Dark souls 2, le mal aimé. j'y ai préféré la zone du dépotoir à celle des catacombes du 3.
décousu, inégal, mais pas si mal foutu qu'on voudrait le faire croire.


Bien d'accord, on sent qu'ils ont voulu réutiliser leurs outils créés pour les Donjons Calices. Les Catacombes, et la partie inférieure du lac incandescent est beaucoup trop tile-based.

Maintenant, pour ce qui est de faire un classement entre les jeux. Je pense que mon préféré est Bloodborne, le reste c'est compliqué a définir. Quitte a choisir, je préfère jouer a Dark Souls 3 maintenant, vu les ameliorations de gameplay et de maniabilité apportées. Mais si je veux jouer pour l'athmosphère, alors je choisirai Dark Souls ou Demon's Souls, en fonction de l'envie du moment.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Crusing
(13h46) Crusing Bon et bien il est très bien ce Watch Dogs 2.
Yolteotl
(13h45) Yolteotl Kame> Ou alors on accepte que le travail devienne quelque chose de secondaire, et on fournit un revenu universel à tout le monde :)
MrPapillon
(13h28) MrPapillon Il faudrait automatiser les tests de Call of Duty et FIFA.
_Kame_
(12h47) _Kame_ Et on accepte que l'avenir de l'humanité, c'est de faire des tâches répétitives, bien souvent rébarbatifs, jusqu'à la fin des temps.
_Kame_
(12h45) _Kame_ Et le pb de supprimer les caissières, c'est un pb plus général quand à l'automatisation, et qui revient tjrs au à la distribution plus équitable des richesses. Ou alors on réintroduit les opératrices téléphoniques.
Crusing
(10h27) Crusing Zakwil > Ouais sauf que pour les sacn achat, y'a des controles aléatoires, j'imagine qu'ils sont pas trop con non plus, et surtout ils ont du calculer qu'il vaut mieux ne pas payer de caissiers et avoir un petit taux de vol hein ;)
Zakwil
(09h59) Zakwil Crusing > Dks > c'était de l'ironie là il y a que des gentils hipsters, dans la vraie vie ça va plus être comment contourner le système genre en prendre 2 en remettre 1 en reprendre un autre...
Zakwil
(09h57) Zakwil Niko > (21h35) ouais \o/
Doc_Nimbus
(09h55) Doc_Nimbus On manque encore beaucoup trop d'infos sur le sujet tout de même : [nextinpact.com] (par contre, l'aspect vie privée va encore régresser avec ce système...)
Dks
(09h54) Dks Y a pas d'énervement, on expose nos sentiments ^^.
Crusing
(09h46) Crusing Calmez vous, c'est pas franchement différent des scan-achat dans les Leclerc.
Dks
(09h32) Dks Enfin après c'est juste une pub hipster instagram d'amazon, comme une pub apple ou crosoft qui présentent un produit.
Dks
(09h31) Dks Risbo > ça n'invalide pas le risque de kicker les hotesses de caisses. Ca peut être bien pour remplacer les actuelles caisses automatique, mais là c'est toutes les caisses.
Dks
(09h29) Dks Risbo > Dans cette vidéo le seul moment où ça parle thunes c'est quand la cliente sort du shop et regarde sa facture. Tu ne vois personne matter son tel en faisant les courses pour être raccord avec son rsa.
Risbo
(09h18) Risbo Dks > Ah bon t'as testé ? Je vois pas ce qui empêche d'avoir le montant au centimes prêt vu que t'es censé être authent par ton smartphone.
Dks
(09h17) Dks Zakwil > plus besoin de caisses, bientôt plus d'humains. Amazon sont sur la bonne voie pour skynet. Et ça joue sur le fait que tu ne fais même attention au montant de tes achats.
Zakwil
(08h54) Zakwil [youtube.com] j'aimerai voir ça à Marseille... sans vigiles bien sûr
Dks
(07h41) Dks Crusing > bug dans la matrice
Crusing
(02h14) Crusing Oulah, Dead Rising 4 a l'air foiré.
mardi 06 décembre 2016
Doc_Nimbus
(22h08) Doc_Nimbus Laurent > Que c'est nul (bis)
Big Apple
(21h55) Big Apple zouz > Que c'est nul.
Laurent
(21h42) Laurent Je viens de découvrir par hasard ce youtuber et je reste sans voix devant ce mélange de Nicolas Hulot et de Julien Lepers [youtube.com]
Asta
(18h39) Asta Crusing > C'est amusant mais ça fait peur. Mais c'est amusant.
Crusing
(16h10) Crusing Laurent > Plutot que de faire un commentaire ironique, je pense que comme pour les comm du figaro, il est plus amusant de poster de vrais commentaires de "fan" [tof.canardpc.com]
Laurent
(15h48) Laurent zouz > Seulement 10 plans d'explosions ? Il perd la main le Michael
zouz
(15h17) zouz Transforportenawaknazichevaliersmetalgearsanthonyhopkinsespacewalbergmers 5 [youtube.com]
Doc_Nimbus
(09h34) Doc_Nimbus Je relance la tribune avec ces quelques planches intemporelles de Gotlib : [lemonde.fr]
lundi 05 décembre 2016
MrPapillon
(22h21) MrPapillon Après on utilisait ça à une distance de 2 mètres des caméras.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Kame> Y a pas trop à s'en faire, c'est hyper précis à l'utilisation. Sur Bullet Train, un vieux truc gratos, les seules fois où ça déconnait, c'était quand la main sortait du champ de vision des cams ou qu'il y avait un bug qui faisait tout clamser.
CBL
(22h14) CBL Le code doit utiliser les donnees brut plutot que d'interpoller pour lisser les valeurs
_Kame_
(21h51) _Kame_ j'suis étonné de voir les armes "trembler" [youtube.com]
MrPapillon
(21h49) MrPapillon Kame> Ouaip, j'attends les tests. Ça sent la durée de vie foireuse.
_Kame_
(21h45) _Kame_ MrPapillon > Superhot VR ça doit être fun qd même
Niko
(21h35) Niko Westworld \o/ [factornews.com]
MrPapillon
(21h29) MrPapillon C'est une embuscade.
MrPapillon
(21h29) MrPapillon Tout le reste est quasi à 15€ minimum.
MrPapillon
(21h28) MrPapillon Du coup 60€ pour faire des gribouillis.
MrPapillon
(21h28) MrPapillon Et 30€ pour Quill, le truc genre peinture.
MrPapillon
(21h28) MrPapillon 30€ pour Medium, comme si les gens allaient payer 30€ pour dessiner des trucs moches.
MrPapillon
(21h27) MrPapillon Wow le prix des jeux Touch.
Khdot
(20h56) Khdot (20h56) Kame> <3
_Kame_
(20h56) _Kame_ Quoique non je veux pas de réponse. Organisons plutôt une purge pour rebooster l'économie.
_Kame_
(20h50) _Kame_ Khdot > Qui serait ? Si on donne pas de sous aux pauvres, ils vont s'enrichir ?
Khdot
(20h44) Khdot (14h23) Crusing > on peut refaire la vidéo avec les mêmes chiffre mais avec une conclusion opposée... #DataGauche.
MrPapillon
(20h30) MrPapillon Niko > Justement, ça permettrait d'avoir un test 100% porté sur la technique du jeu : anti-aliasing, qualité du bloom, nombre de polys sur les plumes, etc... Les vrais détails qui intéressent les joueurs.
kimo
(19h41) kimo noir_desir > je suis p-e fan de COD !
Niko
(18h21) Niko Fougère n'a pas d'émotions
GTB
(18h11) GTB thedan > Vu l'ensemble des reviews largement positives, c'est plutôt jvc qui est à part pour une fois.
Fougère
(17h55) Fougère noir_desir > J'ai pas la couleur émotionnelle qui va bien
thedan
(17h38) thedan ce qui est impressionnant, c'est jv.com qui a mis 3 testeurs à part et qui ont tous les 3 sortis les mêmes choses... Sur le coup, je me demande si Bouleapoire de GK fait pas son fanboy... Je vais regarder l’émission tiens
noir_desir
(17h30) noir_desir Fougère > entre nous ce que met gb c'est un peu comme pisser dans un violon ça sert à rien :p
noir_desir
(17h29) noir_desir Fougère > je voulais que se soit un fan de cod qui y le teste, fougère c'est pour toi
Fougère
(16h46) Fougère C'est Kimo qui fais le test chez nous, on dis qu'on le sort au prochain jeu de Ueda annoncé
Fougère
(16h46) Fougère 10 sur GB, 14 sur JVCOM
noir_desir
(16h21) noir_desir The last guardian réussi, un miracle... 8 sur gk
thedan
(15h30) thedan fwouedd > non, non pas d'OC.... Merci, j'y ai pas pensé hier
fwouedd
(15h27) fwouedd (ca risque rien, par contre ça annule les OC si la config est OC)
fwouedd
(15h26) fwouedd Tu cherches le jumper du clear cmos sur ta CM et tu fais ça : [youtube.com]
thedan
(15h22) thedan fwouedd > ça j'ai pas fait
thedan
(15h22) thedan fwouedd > je vais vérifier. On sait jamais
fwouedd
(15h22) fwouedd Non, je te parle d'un reset hardware, direct par la CM.
thedan
(15h21) thedan fwouedd > ca pas encore....
fwouedd
(15h21) fwouedd Ca peut parraitre con, mais parfois, tu peux avoir un reglage qui fou le bordel.
thedan
(15h21) thedan fwouedd > ben le problème de bios, je le verrais plus car quand je branche la CG de nv, j'ai un affichage figé avec la date de l’émission du bios !... Bon je sens que ça va partir en diagnostic LDLC cette histoire (pas envie ni le matos pour tester)
fwouedd
(15h21) fwouedd T'as essayé un reset du bios?
thedan
(15h19) thedan Crusing > ... Peut étre ce que je ne comprends pas, c'est que j'ai un numéro d'erreur qui apparait sur la CM quand je branche la CG dessus... Et la CG a les ventilos qui tournent... (j'ai une alim 650w Gold Cooler Master)
fwouedd
(15h15) fwouedd thedan > Ah bah c'est hyper moche.
Crusing
(15h14) Crusing thedan > oui le soucis vient surement de la faiblesse de ton alim.
Crusing
(15h14) Crusing fwouedd > Idiocracie incoming!
thedan
(15h14) thedan fwouedd > ça marche avec une vielle quadro (sans port d'alim branché)
fwouedd
(15h11) fwouedd Crusing > Ouais, mais c'est quand même dingue ce syndrome de stockholm généralisé.
Crusing
(15h09) Crusing fwouedd > Ou mieux, commenteront un truc du type "encore de la propagande de la bien pensance de bobo trotskisto judeo islamo sionisto crypto homo fonctonnarial."
fwouedd
(15h09) fwouedd (Par contre, faut revoir la musique, c'est vraiment too much la musique ouinouin)
fwouedd
(15h05) fwouedd (Ou douteront des données)
fwouedd
(15h05) fwouedd Crusing > Le soucis, c'est que les gens qui otn besoin de voir cette vidéo ne la verront jamais.
Crusing
(14h23) Crusing l'assistanat : [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon L'espèce de jeu open source de Google Deep Mind, pour entraîner des IAs : [youtube.com]
Risbo
(14h00) Risbo choo.t > Non mais c'est bien, on peut que progresser. Dite moi qu'on ne peut QUE progresser ahah
choo.t
(13h58) choo.t Article L3421-4 du Code de la santé publique : [...] le fait de présenter ces infractions sous un jour favorable est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende. [...]
choo.t
(13h57) choo.t Risbo > Tiens, j'avais zappé ce truc ( j'étais à l'étranger avec un accès au net vraiment pourris), mais dans un pays qui t'interdis déjà de dire que le cannabis c'est bien moins dangereux que le tabac ou l'alcool, rien ne me surprend.
Risbo
(13h45) Risbo choo.t > C'est comme l'histoire de la loi anti "anti ivg sur internet". Les gens réfléchissent pas et voient pas les conséquences a long terme. Pcke si le mec qui fait la vidéo est "honnête", alors c'est juste un idiot de plus.. Et putain, le JDG a signé.
choo.t
(13h39) choo.t Risbo > J'hésite entre naïf, débile ou avide masqué, mais dans tout les cas Realmyop baisse bien dans mon estime.
fwouedd
(13h27) fwouedd (Enfin je parle surtout pour moi et mes experiences de reparations qui foirent 80% du temps :) )
fwouedd
(13h27) fwouedd Ca coute moins cher que l'outillage + pieces detachées + kit evo quand t'as tout fait bruler :)
fwouedd
(13h27) fwouedd Non mais c'est bien le kit evo :)
noir_desir
(13h25) noir_desir fwouedd > oui je pense... Je ne me suis jamais amusé à changer de puce interne à cm, peut etre que dan sais le faire?
fwouedd
(13h14) fwouedd Faut pouvoir l'isoler comme fautif, c'est chaud non?
noir_desir
(13h11) noir_desir fwouedd > ou changer la puce qui controle le port pci...
fwouedd
(12h52) fwouedd Ouais. A mon avis le premier truc à faire, c'est tester une vieille CG. M'enfin de toute façon, il est bon pour changer de CM :)
Laurent
(12h51) Laurent ou alors tu as une vieille CM qui ne supporte que le PCI-e 8x (on va dire) et pas le 16x
Laurent
(12h49) Laurent (12h30) j'avoue je pencherai bien pour le port PCI-e qui en a pris un coup avec ta CG qui a grillé
GTB
(12h46) GTB Risbo > Roh la vache le niveau des com' oÔ.
fwouedd
(12h44) fwouedd (Et accessoirement, controle bien tes connectiques CG vers l'alim, on ne sait jamais)
fwouedd
(12h38) fwouedd Ou pire, est ce que la surconso du PCI-E de la RX470 n'a pas flingué ton port?
fwouedd
(12h34) fwouedd PArce qu'a mon avis, pour que ta CM trouve ni une AMD, ni un Nvidia, c'est pas un probleme de BIOS.
fwouedd
(12h30) fwouedd thedan > C'est pas ton port PCI-E qui est mort lorsque la CG (ou la CM) du coup t'a laché?
thedan
(12h11) thedan Pt1, je viens de me relire ... Pardon pour les fautes !
thedan
(12h10) thedan j'ai posté une demende sur hardware.fr et j'ai plusieurs réponse, je vais tester les réponses (et l'amener à LDLC), on verra s'ils peuvent faire un truc
thedan
(12h09) thedan Crusing > ben en fait, j'hesiste ... retour ou sinon, j'économise un peu et j’achète un kit d'évolution... je joue plus sur console actuellement mais les jeux de stratégie me manquent
Crusing
(12h02) Crusing ok c va, bein magne toi de la vendre... ou retour magasin non?