Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Castle Strike

Sidoine par Sidoine,  email  @sidoinedw
Oyez, oyez, gentes dames, gentils damoiseaux ! Laissez-moi vous compter les péripéties de Castle Strike, joyeux jeu au service de la veuve, de l'orphelin et de la stratégie en temps réel, qui parcourut le monde à la recherche du pays de cocagne, qui construisit moult forteresses et prit d'assaut des donjons pour délivrer les princesses éplorées que de vils sénéchaux gardaient prisonnières. Ainsi donc, il était une fois...

Castle Strike Back


Castle Strike est un jeu de stratégie en temps réel. Si, si. Le principe est connu mais comme vous n'y connaissez rien aux jeux vidéo, je vais vous expliquer : on construit sa base, on récolte des ressources, on achète des armées puis - enfin - on va attaquer l'ennemi. Pourtant ce jeu se démarque par un certain nombre de particularités. Comme son nom l'indique, il est centré sur l'assaut de forteresses et donc, par conséquent, il faut construire son propre château. En fait chaque joueur dispose de deux zones prédéfinies : l'une servant à la construction du château, l'autre - adjacente - à la construction du village. C'est dans la zone du village qu'on trouve la carrière et la mine de fer, les deux ressources à récolter, en plus des traditionnels arbres à abattre disséminés sur la carte. Chacune des deux zones propose ses propres bâtiments : par exemple le donjon et la caserne sont dans le château, la porcherie et la taverne sont dans le village. La plupart des fantassins apparaissent dans le château alors que les armes de siège et canons apparaissent dans le village, dans une charrette tirée par un bœuf qu'on pourra décharger au moment voulu.

En fait, par rapport aux autres jeux de stratégie en temps réel, celui-ci est nettement plus centré sur les batailles. La gestion des ressources et des constructions est simplifiée pour vous prendre le moins de temps possible. Ainsi, les bâtiments ne peuvent être construits qu'à un seul exemplaire et à priori on ne donne pas d'ordres directs à ses serfs chargés du travail. En fait on dispose de curseurs qui permettent de les répartir entre la récolte des différentes ressources et les autres tâches (réparation, construction, extinction de feux...). L'interface d'achat des bâtiments, des unités et des recherches est concentrée dans une série de panneaux qui peuvent être utilisés de n'importe où. On n'a pas besoin de quitter le champ de bataille pour acheter de nouvelles unités, par exemple. Bien sûr, le fait que le jeu soit centré sur les batailles signifie également que tout l'aspect de conquête de nouvelles ressources est absent. C'est pourquoi les ressources sont inépuisables, même les arbres repoussent.



L'art de la guerre


Venons-en donc aux combats proprement dit. On retrouve les armes habituelles : épées, lances, arcs, lances-pingouins, arbalètes, etc. La plupart des unités peuvent également monter à cheval : on achète les destriers à l'étable ou on les récupère sur le champ de bataille (quoique la plupart des montures meurent avec leur cavalier). Pour l'expérience que j'en ai eue, il n'y a pas de phénomène d'obsolescence, avec des unités qui finalement ne servent à rien. Il y a bien des unités d'élite qui ont la même fonction que les unités de base mais en plus puissantes, mais elles sont très coûteuses. À côté de ces soldats, on trouve évidemment les armes de siège, très variées, qui nécessitent chacune de un (si on peut parler d'arme de siège pour une échelle) à six hommes pour fonctionner. Ces armes serviront soit à grimper sur les murailles (les tours de siège ou les échelles), soit à ouvrir des brèches, soit à faucher vos adversaires. On dispose même du sapeur, qui creuse des tunnels pour faire s'effondrer les murailles ou pour ouvrir des portes. Enfin il y a les héros, qui peuvent être ralliés par des fantassins : on a alors le choix entre plusieurs types de formations qui donnent certains bonus, en attaque, en défense ou en vitesse.

La prise d'une forteresse se fait soit en escaladant les murailles à l'aide d'échelles ou de tours de siège, soit en ouvrant une brèche à l'aide d'armes de siège. Une fois à l'intérieur, on peut emprunter librement les escaliers pour pénétrer dans les tours et aller sur les remparts. L'opération est évidemment malaisée parce que les archers à l'abri derrière les créneaux font des dégâts considérables et il possible de disposer des armes de siège sur ses tours, ce qui, en plus d'être du plus bel effet (rappelez-vous du Retour du roi), est dévastateur. On pourra protéger ses hommes à l'aide de boucliers en bois mais ils n'en demeurent pas moins très vulnérables et il faudra souvent remplacer les soldats chargés de la manœuvre des armes de siège.

On pourra juste déplorer que tout cela est un peu confus, notamment parce que les formations sont mal respectées et qu'il est difficile de planifier des attaques - mais c'est là le lot de tous les jeux du genre, sauf qu'en l'occurrence, cela m'a plus gêné que d'habitude. Je ne comprends pas que personne ne se soit encore décidé à mettre un système de synchronisation des ordres, pour qu'on puisse par exemple demander à deux groupes d'unités d'attaquer simultanément deux endroits. Et un système de pause facile en simple joueur, comme dans nombre de jeux de rôle (Dungeon Siege par exemple) ne serait pas de trop non plus. Enfin je suppose que les pros du genre arrivent à se débrouiller malgré tout. Une bonne chose tout de même : cliquer sur n'importe quelle unité suivant la bannière d'un héros sélectionne toutes les autres unités en faisant de même. Il est peut-être quand même dommage qu'on soit obligé d'avoir un héros à la tête de chaque formation... Sans doute était-ce un moyen pour les rendre obligatoires sans qu'ils ne soient excessivement puissants.

Évoquons rapidement la construction du château. La construction de châteaux, je m'y connais. Je me rappelle encore le château jaune en lego tout en brique de taille deux que j'ai construit une bonne dizaine de fois dans mon jeune âge. Grâce à Castles, un vieux jeu d'Interplay, j'ai également construit des châteaux qui ont été régulièrement assiégés et ont prouvé leur solidité. Ah la joie de verser l'huile chaude sur la tête des assaillants ! On peut donc dire que je fais autorité en la matière. Malheureusement on est loin de pouvoir faire des châteaux aussi complexes dans Castle Strike, sans doute parce qu'il fallait s'accommoder des contraintes du jeu en temps réel, mon talent digne de Vauban est donc resté largement inutilisé. La construction du château consiste à dessiner des murs (le paresseux fera un rectangle), placer des tours, puis à cliquer sur un bouton : celle-ci est alors immédiate. Pour éviter les abus, il n'est pas possible de construire le château quand un ennemi est à proximité. Inutile de dire que j'ai été un peu déçu par cet aspect du jeu qui montre bien que les auteurs voulaient le centrer plus sur l'assaut des forteresse que leur construction.



La chanson de Roland


Roland dit : "Je sonnerai de l'olifant, Charles l'entendra, lui qui est au passage des ports ; je vous le jure, les Français reviendront de leurs pas." Olivier dit : "Ce serait grande honte et grand opprobre pour vos parents, et ce déshonneur les suivrait leur vie entière. Quand je vous l'ai dit, vous n'en avez rien fait ; maintenant, je ne vous approuverai pas de le faire : sonner du cor ne serait pas agir en brave! Mais vous avez déjà les deux bras tout sanglants ! - C'est que j'ai donné de beaux coups," répond le comte.

Roland dit : "Notre bataille est rude ; je sonnerai du cor. Le roi Charles l'entendra." Olivier dit : "Ce ne serait pas d'un preux! Quand je vous l'ai dit, compagnon, vous n'avez pas daigné le faire. Si le roi avait été ici, nous n'aurions pas subi ce désastre. Ceux qui gisent là n'en doivent pas recevoir de blâme. Par ma barbe ! Si je peux revoir Aude, ma gente sœur, vous ne serez jamais dans ses bras !"

Oui, c'était histoire que vous ne soyez pas complètement frustrés de la ballade épique promise dans l'introduction. Comme quoi j'ai un bon fond malgré tout.



Le solo et le multi


À mon sens, ce jeu vaut surtout pour le simple joueur. On trouve trois campagnes, une pour les Allemands, une pour les Anglais et une pour les Français, dont les scénarios se débloquent au fur et à mesure. Dans la campagne allemande, la seule que j'ai jouée, on dirige un brave jeune homme dont le château a été attaqué par un vilain. Son père est mort et sa sœur s'est fait enlevée. Très original comme vous le voyez. Les scénarios ne sont que rarement de la forme "construire une base et attaquer le château ennemi". En fait les scénarios sont très variés, faisant toujours appel à d'autres armes et d'autres tactiques, et il y a même une séquence d'infiltration qui pourra rappeler un scénario particulier de Warcraft III. La difficulté est variable mais en moyenne ce n'est pas trop simple : il ne suffit pas d'attaquer en masse et les scénarios sont véritablement intéressants à résoudre. Ils sont appuyés par des séquences narratives utilisant le moteur du jeu mais qui ont le bon goût de ne pas être les pénibles spectacles de marionnettes qu'on peut trouver dans la plupart des jeux du genre: on a simplement un narrateur qui commente brièvement ce qui se passe.

En revanche le multijoueur ne semble pas à la hauteur pour de nombreuses raisons. Bien sûr il y a quelques bons points, et le relief important n'en est pas un des moindres parce qu'il permet d'être vraiment exploité stratégiquement. Mais à côté de cela il y a tout un tas de défauts. Pour commencer, il y a la vulnérabilité du village. Si le château peut être entouré de multiples murailles et défendu de tours et autres, le village est en revanche laissé sans défense. Du coup, il est beaucoup trop facile de se débarrasser des serfs de l'adversaire, le laissant ainsi sans ressource et garantissant sa défaite. Le jeu aurait tout aussi bien pu s'appeler Town Strike. Ensuite si les ressources infinies sont une bonne chose en simple joueur, j'ai un doute pour le multijoueur, ça ressemble plus à un moyen d'avoir des parties qui n'en finissent plus. Je peux me tromper bien sûr mais c'est l'impression que cela m'a donné.

De fait le multijoueur est vraiment le parent pauvre du mode solo. On a le choix entre quelques cartes qui sont loin d'offrir la variété stratégique de Warcraft III (on peut aussi utiliser des cartes aléatoires). Il n'y a pas moyen de définir l'étendue de l'arbre technologique, ce qui est franchement dommage car des parties sans canons (détruisant trop facilement les murailles) auraient pu être intéressantes. Il n'y a que trois nations différentes, et elles se ressemblent toutes beaucoup - il n'y a que quelques unités propres à chaque peuple et elles ne sont que des versions améliorées d'unités de base. En fait, ça peut être amusant d'y jouer avec quelques amis de temps en temps mais sur ce point ce jeu n'aura sûrement pas le statut de Starcraft ou Age of Empire.



Castle des briques ?


Le jeu est plutôt joli. Le relief varié y joue beaucoup. Et puis tout est à l'échelle (ce qui d'ailleurs pose parfois de petits problèmes pour bien visualiser le champ de bataille). Il y a même quelques petits détails qui attestent de la qualité de l'ensemble : quand une unité monte sur un cheval, il y a une véritable animation, et non un saut brusque. Bien sûr, tout n'est pas parfait. On aurait aimé des châteaux plus variés, avec plus de tours différentes et des bâtiments qui s'intègrent aux murailles au lieu d'être posés au milieu de la cour. On aurait aimé un peu plus de détails dans le décor. Mais ne soyons pas trop exigeant, tout cela est d'un très bon niveau et fait son office. On pourra adapter le niveau de détail à la carte graphique, ce qui explique que les captures d'écran soient plutôt moches (j'ai une GeForce2 qui a fait son temps). L'ambiance sonore n'a rien de remarquable mais on notera que chaque peuple parle dans sa langue. Les Français parlent français (sans accent bidon) et les Allemands parlent allemand. Ach, gut ! Ce qui est moins gut, c'est que le jeu ne soit pas multi-utilisateur. Que ça m'énerve !

Au final, Castle Strike est un bon jeu qui vaut pour ses campagnes solo mais qui a été pourvu d'un mode multijoueur sans prétention qui pourra amuser occasionnellement. Il est suffisamment original pour qu'on n'ait pas l'impression de jouer à un énième jeu de stratégie en temps réel. Ah ! Et n'oublions pas qu'ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

zouz
(00h23) zouz [facebook.com]
_Kame_
(00h06) _Kame_ Doc_Nimbus > merci, j'me sens aussi con qu'un chat avec un bout de ficelle
mercredi 28 septembre 2016
Le vertueux
(23h27) Le vertueux zouz > Je n'en ai pas vu, faut dire que c'est mega cher, hyper encombrant et pas très fun.
Doc_Nimbus
(22h18) Doc_Nimbus Un clicker vraiment sympa : [jhollands.co.uk]
Le vertueux
(21h33) Le vertueux J'ai fait mon premier tour dans la rue avec le monocycle, c'est quand même autre chose que l'entrainement dans le parking sous terrain. J'ai failli écraser des jeunes, heureusement qu'il y avait une rambarde, je n'ai pas su m’arrêter net proprement.
Dks
(21h22) Dks j'espère que c'est pas enfoui dans la tribunes depuis que c'est passé ..
Dks
(21h21) Dks vu sur twitter GK, un premier épisode docu sur la team derrière Furi : [youtube.com]
Le vertueux
(21h03) Le vertueux __MaX__ > hihihihi non pas de figure, de toute façon c'est une oxelo tu ne peux rien faire avec, ça pèse une tonne.
Laurent
(21h02) Laurent 1er dev diary pour Wonder Boy. Je ne sais pas si le jeu sera bien mais le remake des musiques est magnifique [youtube.com]
DukeFreeman
(20h47) DukeFreeman Fougère > toute mes désoles
Fougère
(20h45) Fougère DukeFreeman > Tu me laisse même pas le temps de faire la news ;(
DukeFreeman
(20h36) DukeFreeman je suis joie...[gamekult.com]
MrPapillon
(20h17) MrPapillon "gna gna gna these updates will help in an online world", et hop l'icône d'Edge est revenue sur ma toolbar.
MrPapillon
(20h16) MrPapillon Super, mise à jour de Windows 10 qui reset tous mes params, et remets le fond d'écran par défaut.
Feed
(19h54) Feed Niko > Coucou :)
__MaX__
(19h29) __MaX__ Ca tue la trotinettes. Tu fais au moins quelques back flip avant d'arriver au boulol ?
zouz
(19h10) zouz Pas de Segway ?
MrPapillon
(19h02) MrPapillon Et beaucoup d'escalators aussi.
Le vertueux
(19h01) Le vertueux zouz > Ouais y en a pas mal quand même. Beaucoup de trotinettes pour adulte, quelques trotinettes électriques (bien rapide) et quelques roues électriques.
MrPapillon
(18h51) MrPapillon zouz > À Paris plein. De plus en plus. Un jour ça sera honteux de marcher à pieds, un peu comme le fait de monter un escalier alors qu'il y a un escalator de feignasse à côté.
zouz
(18h49) zouz Je ne me rends pas trop compte mais y'a beaucoup des gens qui se trimbalent avec ça en ville ?
zouz
(18h49) zouz Tu vas vraiment t'en servir à visage découvert ?
Le vertueux
(18h40) Le vertueux Crusing > Non ça tu peux le dire ça n'est pas honteux. Par exemple je n'ai pas dit que j'avais une trotinette, pour faire le trajet boulot. ça tu le caches.
Crusing
(17h56) Crusing (16h29) noir_desir > [youtube.com]
Crusing
(17h09) Crusing Le vertueux > C'est pas le genre d'info qu'on doit passer sous silence? comme n'avoir qu'une couille?
Le vertueux
(16h54) Le vertueux Je me suis acheté un monocycle électrique, jetez vous sur les côtés si vous me voyez !
noir_desir
(16h29) noir_desir Crusing > ^^' remarque il voulait supprimer les juges d'instruction lors de son précédent mandat...
Crusing
(15h57) Crusing noir_desir > j'aimerai bien que sarko nous sorte maintenant un "j'ai confiance en la justice de mon pays"
noir_desir
(14h13) noir_desir thedan > c'est bête surtout quand on pense , que les sarkolatres aiment la justice ^^'
thedan
(14h10) thedan noir_desir > tout à fait, je leur ai sorti l'article
MrPapillon
(14h10) MrPapillon Poker VR : [youtube.com]
noir_desir
(14h07) noir_desir thedan > C'est surtout qu'il y a eu une jurisprudence, qui ne te mets pas l'abri quand ton mail est de ton boulot...
thedan
(14h05) thedan d'ailleurs ils se sont pris un retour de manivelles... Pas de mails perso, pas de mails politiques au bureau Non mais
thedan
(14h04) thedan de toute façon, t'as des sarko idolâtres. Tu peux leur mettre le nez dedans, ils te diront que ça sens la rose... J'ai vu passer certains mails persos au boulot d'adhérents aux Républicains qui sont sarko idolâtres, ça vaut son pesant de conneries
noir_desir
(13h18) noir_desir Crusing > on ne croirait pas comme ça
noir_desir
(13h18) noir_desir Crusing > les commentaires oui, mais les amis de sarko qui passe à la télé. C'est évident hollande est tellement fort, qu'il a infiltré la Norvège (soit dit en passant l'un des pays les moins corrompu du monde). Finalement il est trop fort hollande,
Crusing
(13h10) Crusing noir_desir > héhé, j'ai lu les comms sur le site europe1, c'est exactement ça "encore une pseudo affaire" "les mediaco-bobo-gaucho..."
noir_desir
(13h07) noir_desir Crusing > c'est fou, et le pire comme cela vient de la norvege, dans le cadre d'une affaire de corruption pétrolière, son camps ne peut s'agiter en disant que ça vient de hollande (ou des bobo-bien pensant)
Crusing
(12h30) Crusing Comme disait le directeur de campagne de sarkozy "house of cards, c'est un peu tendre" : [mediapart.fr]
Crusing
(12h17) Crusing (oups stun pdf)
Crusing
(12h16) Crusing choo.t > haha adblock me ferme la page direct :D
Crusing
(12h04) Crusing kmplt242 > J'iomagine qu'on peut avoir une dérogation pour le jazz, mais c'ets limite [bestbassgear.com]
kmplt242
(11h39) kmplt242 Ce qui choque le plus c'est qu'il n'y a pas" écouter de la musique", mais "écouter de la musique classique". Toujours cette hierarchisation dans les genres de musique.
Toutoune
(11h38) Toutoune Merci. J'ai ri.
kmplt242
(11h34) kmplt242 Toutoune > (11h30) Ben tu cultive des tomates.
Toutoune
(11h30) Toutoune Mais en quoi faire du jardinage c'est de la culture ?!
choo.t
(11h20) choo.t thedan > "Question :Pour chacune des activités suivantes,dites-moi si, pour vous personnellement, elle fait partie de la culture ?"
thedan
(11h12) thedan choo.t > aprés ça dépends comment sont posés les questions... Mais ça m'étonne assez peu quand on y réfléchit
choo.t
(10h59) choo.t [culturecommunication.gouv.fr]
choo.t
(10h58) choo.t thedan > c'est flippant leur sondage, c'est des rétrogrades de qualité qu'ils ont chopé. La BD moins culturelle que la mode. Collectionner des timbres, plus culturel que le graffiti, le jardinage, plus culturel que le rap.
thedan
(10h52) thedan le jeu vidéo et la culture : [lemonde.fr] !!!
zouz
(10h21) zouz Avant on envoyait des chiens ou des singes dans l'espace pour voir si ça passait, maintenant on envoie des milliardaires. En fait elle pas si pourrie notre époque.
MrPapillon
(08h59) MrPapillon Oui, et il y a beaucoup plus de choses intéressantes à faire là-bas.
_Kame_
(08h34) _Kame_ Y'a juste une petite différence. C'est sur Terre.
MrPapillon
(07h00) MrPapillon L'Antarctique est hostile et pourtant on fait de plus en plus d'activités là-bas, et le tourisme augmente (malgré les interdictions/restrictions).
_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.