Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
PREVIEW

Confrontation

ClémentXVII par ,  email  @ClementXVII
On ne vous l’avait pas encore dit, mais quand on a été rendre visite à Cyanide le mois dernier, on a aussi eu l’occasion de jeter un œil sur un autre de leurs projets : un jeu de dans l’univers Confrontation.

Le projet n’en est encore qu’à ses débuts, mais nous avons toutefois pu leur tirer quelques vers du nez. Focus vient d’annoncer qu’il éditerait le jeu, c’est l’occasion rêvée d’en dire plus.

L'univers



A la base, Confrontation est un jeu de figurines, édité par le regrette Rackham (ils ont fait faillite fin 2010). Ce jeu permet à 2 joueurs de préparer leur armée à partir des figurines de leur collection, pour ensuite s’affronter au travers d’une escarmouche. L’univers créé vers la fin des années 90 est riche d’une trentaine de races, divisées en trois clans : les Voies de la Lumière, les Méandres des Ténèbres et les Chemins du Destin.

Le jeu que Cyanide nous prépare n’est pas de ceux où on se retrouve les doigts pleins de peinture, on pourrait plutôt le comparer à un Dawn Of War II ou à la campagne Orc de Warcraft III : Frozen Throne. Une escouade pouvant comporter jusqu’à quatre héros accomplit des missions au travers de plusieurs cartes. Avant chaque mission, on peut sélectionner les compagnons qui nous accompagnerons.

Rackham of War II - The Frozen Throne



Les combats se déroulent en temps réel, mais un mode de pause « à la Baldur’s Gate » est introduit afin d’organiser ses troupes et donner ses ordres tranquillement. Chaque fois que vous terrassez de nouveaux ennemis, vous apprendrez aussi quels sont leurs points forts et points faibles. Ceci vous permettra de mieux préparer vos prochaines attaques.

Toujours au niveau des combats, on peut obtenir des bonus d’attaque quand on se trouve en hauteur et, si un de vos personnages n’a plus qu’un point de vie, il tombe au sol en agonie. Un autre héros devra alors le soigner.

Même si l’inspiration principale de Confrontation est Dawn Of War II, il y a quand-même quelques différences de gameplay. On peut par exemple sauvegarder ou améliorer ses armes à tout moment dans le jeu, et pas seulement à la fin des missions. De plus, on trouvera parfois des salles de repos dans les cartes intérieures, l’endroit idéal pour réorganiser son escouade en cours de mission.

Et ça sort quand ?



Confrontation est actuellement encore au stade alpha, et ce que nous avons vu était encore très « work in progress ». Néanmoins, on peut déjà vous dire qu’il y aura de nombreuses cartes d’intérieur et extérieur. La carte présentée au début était un canyon Orc, où les Griffons tentaient de trouver l’entrée d’un labo secret des Scorpions (un genre d’alchimistes fous). Le jeu comportera bon nombre de cartes en extérieur et intérieur.

Confrontation comportera aussi un mode multijoueur, où l’on pourra s’affronter dans des arènes en 4vs4, mais nous n’avons pas plus de détails à ce sujet. Gageons que Cyanide continuera de communiquer sur le jeu quand la gamme des Thrones sera terminée.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Wylvan
 
Ce serait vraiment ballot que le JV se vautre comme le jeu de plateau.

Confrontation ne mérite pas ça...
Vardemis
 
Sympa si il y a un côté DOW 2
ClémentXVII
 
Wylvan> Je n'ai jamais joué au jeu de plateau. Ma première découverte avec l'univers était "Cadwallon - La Cité des Voleurs", mais ce jeu n'a rien à voir avec Confrontation.
zeugme
 
J'ai acheté plein de figurines de Confrontation pour les recycler pour Mordheim, c'était du beau boulot. L'univers de Confrontation n'était pas si mal, mais le système de jeu un peu gavant (je ne suis pas monstrueusement patient, cela dit)

Vu que c'est Cyanide, j'ai hâte de voir.
full_tera
 
Dommage que la licence soit moribonde....

C'est pour cela qu'il faut toujours laisser l’éditeur acheter les licences, et jamais le studio
Vardemis
 
Tiens un joueur de Mordheim...c'est plutôt rare !
Zakwil
 
C'est beau... comme artworks.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014