Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Super Mario Bros. a 30 ans
CBL
L.A.mming
Admin 13761 msgs
Le 13 septembre 1985, Nintendo sortait au Japon LA killer app pour sa console Famico sortie deux ans plus tôt : Super Mario Bros. Les occidentaux devront attendre deux ans de plus pour pouvoir tester cette petite merveille.

En y repensant, ce jeu était parfait : il était instinctif, super fluide et répondait au doigt et à l'oeil il proposait une courbe de difficulté impeccable. il était taillé pour le speed run avec des sauts calculés au pixel près et des déplacements d'ennemis parfaitement synchronisés il comportait pas mal de secrets (bonus cachés, warp zones, feux d'artifices...) ce qui permettait de se la raconter auprès des copains la musique était gravée dans la tête à la première écoute Et maintenant vous pouvez faire votre propre Super Mario ! Comme on est dimanche soir et qu'on est entre vieux aigris, parlons du jeu. Quel est le souvenir que vous laisse le jeu ? Est-ce que vous l'avez fini ? Dites nous tout !

Lire la suite sur le site : Super Mario Bros. a 30 ans.
 
PoF.be
Membre Factor
Membre 925 msgs
Je devais avoir 8 ans quand j'y ai joué pour la première fois, donc ça devait être en 1990. C'était chez un voisin et je me souviens qu'il n’arrêtait pas de me reprendre la manette des mains pour finir le niveau à chaque fois que je tombais dans un trou.
Fallait aussi que je joue "comme lui" : il faisait un reset de la console si je terminais le second stage sans aller chercher un des tuyaux cachés.

C'est le premier jeu que j'ai mis entre les mains de ma fille alors qu'elle allait avoir 4 ans. Il présentait tous les avantages:
- mode 2 joueurs
- contrôles rapidement compréhensibles
- Game design adapté à l'apprentissage
- courir est une option
- finir le premier niveau est un objectif facile. Même chose avec Bowser que l'on peut battre au premier chateau.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1218 msgs
En tant qu'aigri, je vais simplement dire que je l'avais sur Game Boy et Family Games et que j'étais une méga-tanche. Du coup c'était un peu mon premier Dark Souls. C'était le début de mon aigreur. Un peu plus tard quand j'étais moins con et que je pouvais enfin rivaliser avec un gameplay d'un Mario 16bits, ben j'avais une MegaDrive en fait, et ça a permis à mon côté aigri de se raffiner en variant mes sources de frustration. Sans dec', Super Mario Bros 3 c'était une torture de le voir chez les potes et pas chez soi.

Sinon des gens jouaient vraiment à ce truc là ? :


Je me souviens que même à l'époque c'était chiant...
 
rEkOM
Membre Factor
Redac 938 msgs
@MrPapillon. Pire, j'y ai joué sur Amstrad CPC 464 à cassette celui ou tu pouvais jouer à 2. La maniabilité était horrible si je me rappelle bien avec Mario qui "glissait". En cherchant, c'est celui là : http://games.fengestad.no/game/12957870-ff04-4791-b554-b34e1c3f51f1

Après, mes bourgeois de cousins ont eu une Super Nintendo des USA la version carrée, que leur père leur avait ramené d'un voyage pour Noel avant qu'elle ne sorte en Europe avec Super Mario World. Putain le scotchage le soir du repas de Noël (après avoir réglé les trucs PAL SECAM machin de l'époque...)

Sinon, j'en ai jamais fini un seul (j'ai jamais eu de Nintendo) mais j'y ai quand même bien joué chez les potes et j'ai toujours était nul, pad plus répéter en boucle les mêmes actions, ça n'est jamais rentré dans ma cervelle...
 
The Radec
Membre Factor
Membre 869 msgs
Si j'ai joué au Game&Watch Donkey Kong, ça compte également ?
Parceque je me souviens à l'époque d'avoir été méga jaloux de mon poto et avoir tenter en vain de soudoyer mes parents pour en voir 1
"Mais Maman!!! Il a DEUX ecrans ce jeu electronique !"
 
bigboo
Membre Factor
Membre 1118 msgs
Mon premier jeu vidéo sur ma première console : quel souvenir ! Je le garde toujours précieusement.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1588 msgs
Moi j'avais une Master System à l'époque, du coup les Mario de la NES j'y jouais chez un pote. J'ai jamais réussi à en finir un seul. Plus tard j'ai eu une SNES en pack avec, tenez-vous bien:
- Super Mario All-Stars
- Starwing
- A Link to the past

Ce qui fait au total 6 bombes. Ça c'était du pack.
Du coup c'est là que j'ai pu enfin retourner à fond tous les Mario. Sauf le 2, j'ai jamais pu le blairer.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Je me souviens avoir vu des gens y jouer dans un "gallerie lafayette".
À l'époque, je n'avais pas de TV-B-Gone.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
tergat a écrit :
À l'époque, je n'avais pas de TV-B-Gone.

Ni de doigt.

Moi c'était dans ce qu'on appelait jadis : un "magasin de jeu vidéo", lieu étrange ou parfois, on pouvait s'essayer à la dernière nouveauté, en 1989, sauf que là bein c'était déjà un peu vieux, SMB2 était déjà sorti, ses "graphiques" hautement supérieurs au premier qui avait des couleurs fadasses et des niveaux lockés en scroll vers la droite, faisait passer le 1 pour une antiquité.

Mais c'est marrant, même à l'époque on se rendait compte que la filiation entre le un et Doki Doki Panic le 2 avait un problème.
La vraie claque fut le 3.
 
azedean59
Membre Factor
Membre 145 msgs
En 1985, je me souviens, j'avais 4ans et demi et j'étais sur le ZX 81 de mon frère qui avais programmé un jeux de voiture tout merdique mais amusant, juste un an avant d'avoir notre Amstrad 6128 mais Mario j'y ai joué que sur super nintendo, je devais être en 4ème, j'avais eu une Super Nintendo à prêter, depuis j'ai rattrappé mon retard en les terminant tous via les émulateurs.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4546 msgs
Moi j'ai complètement oublié mon expérience avec Mario, je n'ai jamais aimé ce jeu ni sa direction artistique.

Par contre j'adore le générique français du dessin animé et le film est une superbe réussite.

Il y avait aussi des petits biscuits super mario dans les super marchés pendant des années, un peu dans ce genre là :



On pouvait découper les boites pour y découvrir des jeux comme dans les boites de céréales des années 90.

Ça c'était bien, ça c'était du bon travail, là je dis oui !
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
Le vertueux a écrit :
Moi j'ai complètement oublié mon expérience avec Mario,

Tu devais, sans doute, faire autre chose en même temps.
(oh oui z'étaient bon ces gateaux!)
 
zouz
Membre Factor
Membre 1179 msgs
Super Mario Bros c'est une sacrée découverte chez un copain, je devais avoir 6 ans et il avait eu la NES avec Tortue Ninja en 2nd jeu.
Dieu que j'ai aimé ces jeux, j'ai réussi à en boucler un en 10 minutes (dix ans plus tard) et à ne pas dépasser le 3ème niveau de l'autre. Je vous laisse deviner lequel.
 
TheSlider
Membre Factor
Membre 285 msgs
Mes parents avaient dépensé une sacré somme pour m'offrir une nes et quelques jeux. J'avais la cartouche de Mario Bros + Duck hunt et j'y jouais avec ma soeur et mon meilleur pote quand il passait à la maison. Je me souviens aussi discuter des secrets et des niveaux cachés ou warp zones avec des cousines qui l'avaient eu bien avant moi.
Plus tard, j'ai eu Robocop 2 et The Flinstones (Les Pierrafeu en France) que je n'ai jamais fini. Par contre, Mario Bros, je l'avais assez limé pour le speedrunner de manière casual ( j'aimais bien me la peter devant les amis et les cousins : "ouais, je vous le fini en moins de dix vous allez voir").
Pratiquement chaque année durant nos vacances dans le sud, je ressors la console du placard, et à chaque fois je me rends compte du chemin parcouru depuis ce temps la.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
TheSlider a écrit :
Pratiquement chaque année durant nos vacances dans le sud, je ressors la console du placard, et à chaque fois je me rends compte du chemin parcouru depuis ce temps la. Et que nous ne reverrons plus jamais, le chateau de ma mère.

C'est beau.
 
M.I.B
Membre Factor
Membre 161 msgs
Mon premier jeu, en bundle avec ma première console, offert alors que j'étais chez ma grand-mère.

Crise de ma grand mère lorsque j'ai branché la NES sur la TV: "ma tou va cassé la télévisionne" (#rital).
Ma mère n'était pas rassurée non plus...

J'ai tenu bon, j'ai branché, j'ai lancé Super Mario Bros...Joie intense, je fais courir mon petit mario, et meurs en rencontrant le premier champignon du jeu.
OK. Première leçon retenue.

Je relance, je saute, et OMG ça tue les ennemis!

Deuxième leçon assimilée.

Je tombe dans le premier trou.

Troisième leçon, et hop, c'est bon, j'ai eu les bases pour Mario, ainsi que pour tout les jeux qui ont suivi. Ce jeu est un bijou.
 
Canarticho
Membre Factor
Membre 50 msgs
J'ai du l'avoir en 1990 ou 1991. Pas mon premier jeu, car j'avais eu le « Deluxe Set » avec le ROB, le zapper et Gyromite et Duck Hunt, ainsi que Zelda 1. J'ai eu Super Mario Bros après Super Mario Bros 2 (Doki Doki Panic). Je me rappelle avoir trouvé ce premier épisode bien meilleur que « sa suite ». J'ai du le finir au bout d'un an ou deux (saleté de monde 8 où le timer est méga-serré).

Bref, l'un des meilleurs jeu de la console qui est indissociable pour moi de mon enfance.
 
Hot-D
Membre Factor
Membre 646 msgs
Mon premier Mario, ça devait être celui de la Gameboy et je m'y suis quand j'avais quelque chose comme 5/6 ans, vers 1992.
Je ne l'ai jamais terminé et il ne m'a pas laissé de souvenirs extraordinaires. J'ai aussi eu le pack Mario All-Stars sur SNES et j'étais une vraie tanche qui n'a jamais vraiment essayé de s'investir. Sorti de la Gameboy, c'est avec Nomad Soul sur PC et la Dreamcast que j'ai vraiment commencé les JV.
Depuis, j'ai fini New Super Mario Bros DS et euh, c'est tout.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1218 msgs
M.I.B a écrit :
J'ai tenu bon, j'ai branché, j'ai lancé Super Mario Bros...Joie intense, je fais courir mon petit mario, et meurs en rencontrant le premier champignon du jeu.
OK. Première leçon retenue.


Les jeux qui pratiquent le meurtre pour te faire intégrer les éléments de gameplay, sous couvert de mignon avec des monstres kawaï. Du vrai tutorial de qualité. Pas comme les tutos pénibles avec des explications pour maternelles dans des trucs où on sauve le monde des aliens ou des radicaux islamistes/communistes avec un arsenal militaire étendu.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4546 msgs
C'est plus de la chasse que du meurtre et c'est en ça que c'est mauvais.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Soutenez Factornews.com

Tribune

noir_desir
(07h32) noir_desir Eh be... vous etiez en forme hier soir...
Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route
Big Apple
(00h24) Big Apple GTB > Les humains conduisent pas seulement sur des autoroutes en plein jour avec un revêtement sec
GTB
(00h21) GTB Je peux en faire un tout autant parlant: 100% des accidents de la route son dû à une erreur humaine.
MrPapillon
(00h19) MrPapillon Big Apple > Quand on parle "d'ordinateur", on parle des programmes classiques, pas de deep learning.
Communauté