Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le Honduras interdit les jeux violents
Sonny
A la droite de dieu
Admin 3866 msgs
Lu sur Gamespot, le Honduras, un petit état d'Amérique Centrale, aurait voté la semaine dernière une loi interdisant la vente de jeux violents. Figurent sur la liste des jeux sataniques à brûler Mortal Kombat, Resident Evil, Turok, House of the Dead, Duke Nukem, Shadowman, Quake, Killer Instinct, Doom, Legacy of Kain, Street Fighter et Perfect Dark. Que des jeux ultra-récents, quoi.

À noter que la loi ne prendra effet qu'en juin prochain, histoire de laisser aux revendeurs le temps d'écouler la marchandise.

Plus d'infos

Lire la suite sur le site : Le Honduras interdit les jeux violents.
 
Joule
Big boss
Admin 8714 msgs
C'est George W Bush le président du Honduras ?
 
Sonny
A la droite de dieu
Admin 3866 msgs
Nan c'est un régime de bananes.
 
Sonny
A la droite de dieu
Admin 3866 msgs
(c'est subtil, attention)
 
Visiteur
Visiteur
Membre 1 msg
Le Honduras est un pays d'Amérique centrale, bordé par la mer des Caraïbes au nord et à l'est, le Nicaragua au sud, l'océan Pacifique et le Salvador au sud-ouest, et le Guatemala à l'ouest. Sa superficie est de 112 088 km2. La capitale est Tegucigalpa.

Géographie


En dehors de ses deux bandes côtières, l'une en bordure de la mer des Caraïbes et l'autre le long de l'océan Pacifique, le Honduras est essentiellement constitué d'un plateau. Celui-ci contient de profondes vallées et est traversé par des chaînes de montagnes, d'origine volcanique, qui s'élèvent à des altitudes supérieures à 2 800 m. Les forêts couvrent près d'un tiers du territoire. Parmi les cours d'eau les plus importants du pays, il faut citer l'Ulúa et le río Coco.

Le climat du Honduras est de type tropical, mais il est tempéré à l'intérieur, du fait des altitudes plus élevées. La moyenne annuelle des températures s'échelonne de 15 à 20°C pour les régions centrales et de 20 à 40°C sur les littoraux.


Société


La population du Honduras est estimée à 5 800 000 habitants. Près de 90% de la population est métissée, c'est-à-dire d'origine à la fois espagnole et amérindienne; le reste des habitants sont des Amérindiens, des Noirs et des Européens.

Le Honduras est divisé en 18 départements, subdivisés en municipalités.
La capitale et la ville la plus grande est Tegucigalpa, située dans le sud du pays. La principale ville du nord-ouest est San Pedro Sula. La Ceiba et Puerto Cortés sont les principaux ports des Caraïbes.
L'espagnol est la langue officielle du pays et est parlé par la quasi totalité des Honduriens. Les Amérindiens ont néanmoins conservé leurs langues.


Gouvernement et vie politique


Le Honduras fut dirigé selon la Constitution de 1965 jusqu'en décembre 1972, date à laquelle elle fut en grande partie suspendue à la suite d'un coup d'État. Une nouvelle Constitution fut promulguée en janvier 1982.

Le président de la République, élu au suffrage universel direct pour quatre ans, détient le pouvoir exécutif. Il nomme un cabinet qui l'assiste. Le pouvoir législatif est détenu par un Parlement unicaméral, le Congrès national, dont les 128 membres sont élus au suffrage universel.

Les deux principales formations politiques, toutes deux conservatrices, sont le Parti national (PN) et le Parti libéral (PLH). Le Parti national d'innovation et d'unité (PINU) ainsi que le Parti démocrate-chrétien représentent des formations moins importantes.


Economie


L'agriculture est le pilier de l'économie. Le secteur primaire emploie 58% de la population active. Les principales cultures commerciales sont celles du café et de la banane. Les autres productions importantes sont la canne à sucre et l'huile de palme. Le maïs, les haricots secs et le riz sont les principaux produits de l'agriculture vivrière.

Le bois est également une ressource importante, en particulier les bois précieux : pin, acajou, ébène et bois de rose. L'essentiel des prises de la pêche hondurienne est constitué par les crustacés : crevettes, langoustes et homards.

Des gisements d'argent, de zinc et de plomb sont exploités au Honduras. Le minerai de fer, la houille, le cuivre et l'antimoine font partie des autres ressources, mais elles sont peu exploitées. La vraie richesse naturelle du pays est l'hydroélectricité.
L'unité monétaire du Honduras est le lempira, divisé en 100 centavos.


Histoire


Le territoire qui correspond au Honduras actuel fut un foyer de la civilisation maya durant le Ier millénaire apr. J.-C., les ruines de Copán en témoignent. Il fut envahi ensuite par les Aztèques, puis par les Mosquitos.
En 1502, la région fut découverte par Christophe Colomb. La population indigène fut alors décimée par la conquête espagnole et par les maladies qu'amenèrent les colons. Très vite cependant, les peuples se mélangèrent et les métis devinrent le groupe ethnique dominant du Honduras.

En 1523, Hernán Cortés, au cours d'une expédition punitive contre des soldats rebelles, commença la conquête du territoire. La découverte de l'or dans le pays en fit cependant un foyer d'intrigues et de conflits pendant plusieurs années. Ce fut le lieutenant de Cortés au Guatemala, Pedro de Alvarado, qui vint finalement à bout de tous ses rivaux, en 1539.

En 1540, les Espagnols firent de Comayagua la capitale de leur colonie. D'autres communautés espagnoles s'installèrent dans les vallées du Honduras où elles demeurèrent très isolées.

À la fin de la période coloniale, la majeure partie du Honduras était une province peu peuplée, rattachée à la capitainerie générale du Guatemala, sous administration espagnole, et dont la plupart des habitants se consacraient à l'agriculture ou à l'élevage de subsistance. Le pays, après avoir fourni essentiellement des métaux, procura de grandes quantités de denrées alimentaires et de bétail aux régions exportatrices d'indigo du Salvador et du Guatemala.

De 1821 à 1823, la région fut intégrée à l'empire mexicain d'Iturbide, avant d'être incorporée aux Provinces-Unies de l'Amérique centrale, entre 1824 et 1838.

Indépendant en 1838, le Honduras appartint, entre 1842 et 1844, à une confédération regroupant le Salvador et le Nicaragua, et fit deFrancisco Morazán son premier président. Le Guatemala et d'autres pays voisins plus puissants exercèrent néanmoins une grande influence dans la politique du Honduras tout au long du XIXe siècle. De 1840 jusqu'aux années 1870, le pays fut fréquemment dirigé par des dictatures conservatrices. Les élections avaient peu de signification et les révolutions étaient fréquentes.

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, l'État fut dominé par des dictateurs libéraux, comme Marcos A. Soto, en 1876.

Au cours du XXe siècle, l'importance croissante des plantations de bananiers mirent le pays sous la coupe des compagnies fruitières américaines telles que United, Standard et Cuyamel. La United Fruit Company acheta Cuyamel, en 1929, et fit du Honduras une "république bananière". Même si elles contribuèrent peu au développement général du pays, les compagnies fruitières lui donnèrent une denrée d'exportation majeure, développèrent les zones portuaires des Caraïbes et firent, indirectement, de San Pedro Sula une zone de population importante.

En 1933, Tiburcio Carías Andino, soutenu par la United Fruit Company, parvint au pouvoir et exerça une dictature énergique jusqu'en 1948. Juan Manuel Gálvez lui succéda et entreprit de moderniser le pays. Sa politique engendra une grève générale des ouvriers des plantations bananières, en 1954. Cette grève marqua le déclin de l'influence de la United Fruit. C'est sous la présidence de Gálvez que le Honduras adhéra à l'Organisation des États de l'Amérique centrale.

En 1954, un régime démocratique fut mis en place et le libéral Ramón Villeda Morales devint président de la République. Il fit adhérer le pays au Marché commun centre-américain (MCCA) et lança des programmes en faveur d'une réforme agraire et de l'éducation. En 1963, sa politique contestée, associée à l'appréhension provoquée par la montée du communisme à Cuba, déboucha sur un coup d'État, conduit par le colonel Osvaldo López Arellano.

À la fin des années 1970 et dans les années 1980, le problème central du Honduras fut l'instabilité politique qui régnait dans les pays voisins. En 1980, Paz García signa donc un traité de paix avec le Salvador.
Lors des élections de novembre 1981, le candidat du Parti libéral, Roberto Suazo Córdova, remporta la présidence, marquant le retour des civils au pouvoir. Les militaires, cependant, gardèrent une influence considérable. Le Honduras devint une base pour les guérilleros luttant contre le gouvernement du Nicaragua et les États-Unis entreprirent alors une série d'exercices militaires, afin d'exercer une pression supplémentaire sur le gouvernement sandiniste.

En 1985, José Simón Azcona Hoyo fut élu président. Il fut remplacé par Rafael Leonardo Callejas, en 1989. Son gouvernement fut accablé par des grèves, alors qu'il était aux prises avec une situation économique désastreuse.

En 1993, Carlos Roberto Reina remporta l'élection présidentielle face à Callejas. Il s'engagea dans la voie des réformes économiques et des mesures d'austérité.

Non, moi non plus je n'est pas eu la force de lire tout.
 
Sonny
A la droite de dieu
Admin 3866 msgs
Merci Barbuman !

Petit extrait du paragraphe "Economie" :
---
Le bois est également une ressource importante, en particulier les bois précieux : pin, acajou, ébène et bois de rose. L'essentiel des prises de la pêche hondurienne est constitué par les crustacés : crevettes, langoustes, pandas et homards.
---
Incroyable, non ?
 
Adeher
Comic
Redac 2116 msgs
Parfois la nature réunis tous les éléments pour creer une blague 100% parfaite...
Merci Nature
 
Adeher
Comic
Redac 2116 msgs
je parlais de la blague de sonny
 
Adeher
Comic
Redac 2116 msgs
celle de 19h38, j'avais pas encore lu celle de 20h21 qui est une tentative pathétique de sonny de vouloir mettre le panda a toutes les sauces..
 
Adeher
Comic
Redac 2116 msgs
bref...
 
Adeher
Comic
Redac 2116 msgs
tout ca pour dire qu'il manque une option "Editer le message"
 
Visiteur
Visiteur
Membre 1 msg
J'ai écrit ces quelque ligne juste à titre informatif.
Au moins vous vous coucherez moins con ce soir en sachant que "L'agriculture est le pilier de l'économie. Le secteur primaire emploie 58% de la population active. Les principales cultures commerciales sont celles du café et de la banane."
 
Stab
Cabrel-Man
Membre 1279 msgs
Que ferait-t-on sans Barbuman ? Ah ben, Factor n'existerait pas.
 
Sonny
A la droite de dieu
Admin 3866 msgs
Haha "pathétique" :p

Eculé, oui, pathétique, non. Enculé d'Adeher !
 
Adeher
Comic
Redac 2116 msgs
"private joke" :p
j'avoue c moi le fautif
 
Arnaud
MMOtiste
Redac 3574 msgs
Et vous parlez pas du pavot, dans les richesses du Honduras ?
 
Nutz
Membre Factor
Membre 58 msgs
Apparemment c'est des petits joureurs dans ce domaine

Honduras: transshipment point for drugs and narcotics; illicit producer of cannabis, cultivated on small plots and used principally for local consumption; corruption is a major problem; vulnerable to money laundering

http://www.cia.gov/cia/publications/factbook/fields/2086.html
 
Arnaud
MMOtiste
Redac 3574 msgs
P'tits joueurs ?

"transshipment point for drugs and narcotics" : Ca veut dire que c'est une plaque tournate du transport de drogues en amérique du sud :) Peut-être qu'ils ne produisent pas mais apparement ça traverse leur pays donc à la limite ils font encore plus d'argent que ceux qui font pousseur (les exploiteurs, pas ceux qui bossent dans les champs bien sûr)

D'un autre côté, qu'on le veuille ou non, cette partie du monde est obligée de travailler ça à cause du monopole des pays riches.

J'ai pas mal piraté le thread, suis content :)
 
GeekMate
Jackson Five
Redac 481 msgs
En tous cas, on remarque qu'il interdise mais que quand même, ils laissent le temps d'écouler la marchandise... c'est comme sympa... A mon avis, c'est une opération de promo pour vendre tous les derniers invendus..
 
Joule
Big boss
Admin 8714 msgs
Ouais, je trouve que c'est "comme sympa" aussi :/
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Soutenez Factornews.com

Tribune

noir_desir
(07h32) noir_desir Eh be... vous etiez en forme hier soir...
Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route
Big Apple
(00h24) Big Apple GTB > Les humains conduisent pas seulement sur des autoroutes en plein jour avec un revêtement sec
GTB
(00h21) GTB Je peux en faire un tout autant parlant: 100% des accidents de la route son dû à une erreur humaine.
MrPapillon
(00h19) MrPapillon Big Apple > Quand on parle "d'ordinateur", on parle des programmes classiques, pas de deep learning.
Communauté