Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ARTICLE

Le Relief, partie 3 : autour du relief

divide par ,  email
Dans les 2 premières parties, nous avons abordé l'histoire technique et artistique du relief au cinéma et dans l'équipement ménager. Cette 3eme partie vient conclure le dossier en abordant ce qui tourne autour du relief : les autres technologies, la fatigue visuelle, et au delà du relief.
Cet intérêt soudain pour tout ce qui tourne autour du relief pousse certains à générer du relief à tout prix, même pour du contenu qui n'a jamais été pensé pour... Bien qu'Alice ai été convertis en relief après tournage (voir partie 1 du dossier), cet élément faisait partie intégrante du projet dès le départ; mais quand il s'agit de convertir un film des années 80/90, cela n'a plus tellement de sens, on se retrouve logiquement avec un résultat bâtard et sans cohérence artistique sur ce plan (pour ne citer que les plus gros, Star Wars, L'Etrange Noel de Mr Jack et Titanic sont convertis ou en cours de conversion relief).

Comment marche cette conversion relief, plus précisément ?
Pour les cas particuliers, une armée d'esclaves infographistes place manuellement des plans, sphères et autre masques sur chacun des plans du films, animant image par image en suivant les mouvements... 2 caméras virtuelles refilment chaque séquence avec un léger décalage, le parallaxe recréant du relief. C'est un travail qui reste très subjectif, et qui explique les écarts de proportions dans Alice.
Mais il y a pire : la conversion automatique. Depuis peu il existe des puces et des logiciels dédiés à cette charge de conversion 2D-Relief, qui au mieux essayent d'analyser les écarts de mouvements pour en déduire les points proches des points lointains (3Dfier) -mais rien ne garantis que ces mouvements correspondent à une information de profondeur !-, au pire tracent un plan un peu incliné et un peu en profondeur pour faire croire au spectateur peu habitué qu'il y a réellement eu un travail de conversion (TriDef Media Player)... Bref des solutions à éviter dans tous les cas !

Image hosted by uppix.net Image hosted by uppix.net
3Dfier et TriDef : du bon .. et du moins bon !
(visible avec lunettes rouge-bleu, rouge-cyan, rouge-vert)
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
__MaX__
 
Excellent dossier même sur une telle longueur... je crois que c'est clair et pas trop pompeux. Impatient que ça devienne une norme plus que marketing.
Drbeckman
 
Pour ceux qui veulent du relief qui pique :

http://retro.nintendolife.com/news/2010/03/feature_the_making_of_the_nintendo_virtual_boy
kakek
 
Oui, trés bon dossier.

D'ailleurs si j'ai bonne mémoire, un ohptalmo m'avait fait passer un test de perception du relief il y a quelques années. J'avais du coller le yeux a une espece de casque genre virtual boy, et dire quels chiffres etaient plus en avant ou en arriere que les autres dans une série.

J'avais put distinguer sans difficulté tous les chiffres. Mais d'aprés l'ophtalmo en question, c'est loin d'être toujours le cas.

Peut être que c'est pour ca que j'apprécie plus le relief que fouedd et quelques autres aigris : parceque je le percois spécialement facilement. Il est trés possible, comme tu l'évoques, que la perception du relief soit plus ou moins forte, ou plus ou moins facile pour différentes personnes. On peut voir le relief, sans le percevoir avec autant de subtilité qu'un autre.

C'est pour ca que j'ai un peut mal pris que certains nous expliquent que le relief n'avait aucun interet, et que ceux qui l'apprécient ne sont que des moutons.
Ceux là ne sont pas dans notre tête et ne peuvent pas juger pour nous de comment on voit le relief. C'est un peut comme si un daltonien qui percois une dizaine de nuances de teintes au mieux venait expliquer que le cinema couleur, ca n'apporte presque rien et que c'est un truc pour gogo.

J'affirme que, pour moi, une bonne image relief représente au moins autant d'amélioration qu'un passage de la SD au full HD, voir un passage du noir au blanc a la couleur. Certe, pour l'instant, ce n'est qu'une amélioration de la qualité d'image. Mais pour moi, elle est suffisement frappante pour aider beaucoup a l'immersion.

edit :
Par contre, autant je suis client pour le cine, autant je n'envisage pas de m'équiper chez moi. Que j'aime le relief ne veut pas dire que je suis un fanatique qui achete les yeux fermés. Si j'ai bien sentit l'amélioration au cine, je ne l'ai pas vraimment percue sur les ecran 3D que j'ai put tester jusqu'ici. Je ne demande qu'a retrouver l'amélioration que je vois dans les salles obscure dans mon salon. Mais je ne vais pas m'auto-persuader que les ecran 3D c'est trop cool pour autant. Quand je verrai un ecran 3D convaincant, je le saurai. Ce n'est pas encore le cas.
Fouraflon
 
Tout a fait d'accord avec Kakek. J'ai vu Avatar deux fois au ciné juste pour comparé 2D et 3D. Niveau immersion y a rien a voir. J'ai hate de pouvoir tester des jeux en relief.

Merci Divide pour ce dossier.
trankzen
 
Autostereoscopie, I Want To Believe! \o/
JoWn3
 
Tant qu'il faudra mettre des lunettes ça restera anecdotique.

Puis je me demande comment va faire la PS3 pour calculer deux fois le même jeu déjà qu'elle a du mal a le faire une fois a 30fps.
Ze_PilOt
 
J'ai du faire une prod pour un ecran alioscopique, il faut 8 cameras au lieu de deux. Autant dire que tu peux y croire encore longtemps, ca sortira jamaiss du cadre de la démo ou de la présentation.
divide
 
Ben après faut voir, chaque point de vue demande aussi 8 fois moins de pixels horizontalement, ca compense partiellement le temps de rendu (surtout si le moteur utilise des algos screen space). Mais ca ne reste qu'une compensation partielle...
Et faut bien reconnaitre que c'est pas idéal niveau spectateur non plus vu les limites de l'alioscopie.

Je suis curieux de voir ces écrans à barrière de parallaxe qui ont l'avantage de ne nécessiter que 2 points de vue (et de ne diviser la résolution que par 2, donc), mais les contraintes pour le spectateur sont encore plus fortes que pour un écran à alioscopie apparement (et puis ca limite à un unique spectateur).
Ze_PilOt
 
Ouais mais t'oublies les films filmés.. Et meme pour du full 3d.. Dans les specs de l'encodeur, ils disent de faire du quart de full hd, pas du 1/8eme.
On a essayé 1/8eme, t'as une grosse perte(Sur un truc déjà pas super a la base)

Et le confort de vision est encore pire qu'avec des lunettes.
fwouedd
 
Kakek, j'ai 12/12 en vue et une très bonne perception des reliefs (je dois faire le test tout les deux ans par obligation professionnelle).

Et non, je recommencerais pas ici :)(même si c'est dur de se retenir après des "j'ai vu Avatar deux fois")

Et merci Divide, même si j'ai un probleme avec l'utilisation de la techno, tes articles sont très sympas.
Tobias Funke
 
The Kitchen, par Aaron Sorkin... Bientôt en 3D !

T'as pensé à acheter le lait ?
trankzen
 
divide a écrit :
Je suis curieux de voir ces écrans à barrière de parallaxe qui ont l'avantage de ne nécessiter que 2 points de vue (et de ne diviser la résolution que par 2, donc), mais les contraintes pour le spectateur sont encore plus fortes que pour un écran à alioscopie apparement (et puis ca limite à un unique spectateur).


Divide, quid de cette technologie?
http://www.engadget.com/2010/03/25/new-glasses-free-3d-tech-uses-per-pixel-prisms-for-zero-crosstal/

T'en as entendu parler?
divide
 
PeDRoRist: non je ne connaissais pas, merci pour l'info !
Difficile de dire sur le papier à quel point ça peut être efficace (ça à l'avantage de fonctionner en projection et de réduire le nombre d'images nécessaires à 2, mais toujours l'inconvénient de devoir être placé à des points précis), dans tous les cas il faudra surveiller ça dès que ca commencera à se concrétiser...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014