Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Valve se fâche tout vert

Nicaulas par ,  email  @nicaulasfactor
Si vous aussi vous avez ri bêtement en lisant "World Trade Center Simulator" à côté d'"Half Life 4" dans la page des projets Greenlight sur Steam, et que vous avez eu l'idée de faire pareil en déposant "Batman Aurora City" ou "The Legend of Zelda: The Eternal Watermelon", prenez garde.

En effet, pour rendre sa page plus lisible, Valve punit les plaisantins en les virant manu militari des services communautaires de Steam. On ne peut pas leur en vouloir, car pour l'instant il est difficile de faire le tri entre le bon grain et l'ivraie dans les 700 et quelques projets visibles.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Risbo
 
Ils ont bien raisons.

C'était peut-être marrant au début, amis faut savoir s'arrêter au bout d'un moment, les plaisanteries les plus courtes sont les meilleurs.
hohun
 
L'argumentation par proverbe n'a aucune valeur.
The System Five
 
car tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle est remplit.
Paulozz
 
Qui pisse dans un bol, vole un neuf.
Ozgarden
 
La prison, ça m'Steam'Hulk.

Nice vignette.
pyross
 
En meme temps valve fait sa vierge effarouchee: d'une part, il fallait s'y attendre. S'ils ne l'avaient pas prevu, c'est vraiment qu'ils n'ont pas beaucoup reflechit.

D'autre part, ils demandent aux joueurs de faire LEUR boulot, sans aucune contrepartie (oui parce que bon, si les joueurs font ca benevolement, valve eux s'en mettrons pleins les poches, grace au boulot de ces benevoles), alors bon, ils ont bien le droit de troller un peu :)

Donc je trouve ca un peu fort de leur part de venir gueuler maintenant et de se facher tout rouge vert.
choo.t
 
pyross a écrit :
Donc je trouve ca un peu fort de leur part de venir gueuler maintenant et de se facher tout rouge vert.

Mais non, c'est St Steam, bienfaiteur de l'humanité, créer par le prophète Gabe "Fatty" Newell, le Steve Jobs du jeux vidéo.

Ne râle pas contre Steam et accepte cette quenelle sans broncher.
Ozgarden
 
Amen.
Skizomeuh
 
Vous vous trompez de guerre les gars.

1. Evidemment Steam avait prévu tout ça, c'est bien pour ça qu'une personne souhaitant monter son projet le fait sur son compte Steam...

2. Ils demandent pas aux joueurs de faire leur boulot, par contre ils mâchent un peu le travail aux devs en leur proposant un outil de comm sur leur plateforme. Ceci dit, il faudrait pas que les devs croient que Greenlight suffira.

3. Comme l'a si bien dit un dev indie : "ahaha I fully understand steamgreenlight now. they don't expect it to *work*, they're just sharing what it's like to do their job."
Jerc
 
choo.t a écrit :
Ne râle pas contre Steam et accepte cette quenelle sans broncher.

J'aimerais bien savoir de quelle quenelle tu parles, celle qui consiste a virer les mecs qui pourrissent un systeme cense aider les devs indie ?
choo.t
 
Jerc a écrit :

J'aimerais bien savoir de quelle quenelle tu parles, celle qui consiste a virer les mecs qui pourrissent un systeme cense aider les devs indie ?


Un système censé aider les devs indies ? Comme tu y vas !

Steam, c'est devenu le maquereau de l'indie PC, alors que de temps en temps, il lâche un sondage pour savoir si ce soir, c'est blonde ou brune, c'est pas vraiment de la charité.

Steam s'est crée un gros fan-club de "si c'est pas sur Steam, j’achète pas", grand bien lui fasse, mais ça a tellement dégénéré que les devs se battent pour savoir qui aura droit à se faire ponctionner 20% par le père Gabe.

On parle de démat, le seul truc sur lequel les devs pouvaient balancer leurs jeux sans trop d'intermédiaires, et donc, en gardant la plus grosse part du gâteau.

Maintenant, pour beaucoup, le démat PC se résume à Steam, c'est tout de même dommage, on utilise un système qui te permet de distribuer à moindre frais (le démat) mais on s’impose un intermédiaire gourmand (steam).

Et y'a bien d'autre moyens que Steam pour ce faire connaitre du public, factor en est un, Rock Paper Shotgun aussi, et une myriade d'autre sites spécialisés.

Alors oui, c'est plus "simple" de ne pas lire la presse spécialisé, et de lurker le magasin de steam, mais tu sera contraint toute ta vie de bouffer du jeu approuvé par Gabe, et greenlight n'y change rien, si demain RapeLay chope 100k signature, Steam ne va pas le diffuser, et des exemple dans le style, y'en a d'autre.
Skizomeuh
 
Woké...

J'allais argumenter mais en fait non.
choo.t
 
Skizomeuh a écrit :
Woké...

J'allais argumenter mais en fait non.


Si si, je t'en pris, j'ai l'impression d’être un hippie qui se bat contre la grande distribution en s’enchaînant au au grille d'un Carrefour, alors si au moins entre deux jet de pierre de consommateurs énervés, je pouvais avoir droit à un commentaire constructif, j'en serai ravi.
Paulozz
 
Il déteste vraiment steam ce choot, quel anarcho-communiste
Skizomeuh
 
J'avoue tu n'as pas tord, mais tu y va fort sur Steam. C'est du win/win leur histoire.

Allez, premier point : la vente directe.

Tu sais que faire ça soi-même c'est quand même toute une logistique et des compétences à avoir que t'as pas envie de te taper alors que tu rushes déjà comme un galérien pour traquer les derniers bugs de ton jeu et en même temps en faire la comm' à droite à gauche ?

Tu sais que sans passer par Steam l'indie est malgré tout obligé de se taper d'autres intermédiaires vautours comme Paypal et d'autres peut-être moins escrocs ? Parce que si tu veux vendre, il faut aussi rassurer l'acheteur sur la sécurité de la transaction et de la livraison numérique du jeu.
Des trucs comme BMTmicro sont ptet bien mais ils ont aussi leurs défauts (retéléchargements limités par exemple)

2ème point : la visibilité. Rêve pas, RPS est très loin d'avoir la visibilité d'un site généraliste, alors d'un Steam... Je parle pas de nous donc et autres Indiegamemag, Indiegames, DIYgamers, TIGsource et consort. Malgré tout c'est tous ces site qui font tâche d'huile.

Et j'irais plus loin, et là je te rejoins, l'indie a plutôt intérêt à ne pas se contenter d'y aller de sa page Greenlight mais à continuer à faire le forcing chez tous ces sites spécialisés, faire la tournée des salons, inonder intelligemment twitter et autres réseaux sociaux. Ne pas faire ça c'est se vouer à l'échec. Bref, la comm' est tout aussi importante que le dev du jeu.

Steam est une fenêtre sur le grand public quasi-inévitable aujourd'hui, parce que le grand public a adopté Steam.

On dirait que tu critique le fait que Steam ai u succès, et que de fait Steam serait tenté de ne filtrer que ce qu'il y a de vendeur. C'est un peu faux, il y a quand même une tripotée de jeux ultra-niche, complètement abscons ou pas très bien fichus. Steam n'a pas grand chose à perdre à diffuser un jeu qui se vendrait mal vu que les jeux indés pèsent généralement pas lourd en bande passante et en terme de stockage. Steam n'est pas éditeur et donc n'investit rien sur ces jeux.
Le vertueux
 
D'autre part, ils demandent aux joueurs de faire LEUR boulot, sans aucune contrepartie


Il y a le plaisir de la dénonciation, c'est très gratifiant je trouve et maintenant s'il y a punition c'est encore mieux !
Skizomeuh
 
Putain on demande aux joueurs quels jeux ils voudraient bien avoir, et ça passe pour une filouterie du nain Tracassin...

Et putain oui tous les jeux indies ne sont/seront pas forcément des bons jeux. Si Gabe ou les joueurs filtrent à l'entrée de la boîte où est le mal ?
__MaX__
 
choo.t a écrit :
...


Bon écoute la prochaine fois que tu bats des bras comme un enfant de moins de 12 ans c'est headshot.

Ta pseudo hargne envers Steam n'a d'égal que ton ignorance de ce que c'est de publier un jeu en tant qu'indépendant.

La communication autour de ton projet, qu'elle te demande de garder un contact proche des redacs pour être newsé ou tout simplement de lâcher un gros billet vert.

Distribuer le jeu, si t'as pas Steam, t'es prêt à payer l'infrastructure ? Parce que si ton jeu a du succès, t'as intérêt à avoir les reins solides.

Je te fais bien sûr gré de toutes les démarches à réaliser pour entrer sur une plateforme comme Steam avant que Greenlight soit arrivé. Ou des discussions pour négocier une licence UDK. Ou même tout simplement de créer une structure type SARL pour vendre ton jeu.

Donc les intentions pour faciliter l'entrée d'un excellent jeu sur Steam sont tout de même appréciables pour les indépendants.

Personne ne t'oblige à acheter sur Steam, ni à voter sur Greenlight, ni même à apprécier Gabe Newell.

Par contre quand tu argumentes ici, t'es prié de ne pas simplement taper des pieds parce que "tu n'aimes pas la couleur de la jackette" ou je ne sais quelle connerie... au risque de faire chier tout le monde.
Risbo
 
Le vertueux a écrit :


Il y a le plaisir de la dénonciation, c'est très gratifiant je trouve et maintenant s'il y a punition c'est encore mieux !


J'avais deviné l'auteur après le mot "gratifiant"

On peut faire un Quizz, une seule règle "Cette quote est-elle de Levertueux"?
choo.t
 
Skizomeuh a écrit :
Allez, premier point : la vente directe.


Je suis tout à fait d'accord, mais je suis probablement un peu rêveur, mais monter un site, un compte paypal/google-checkout/amazon et refiler un .torrent (bande passante, CDN, toussa toussa...) au client ne me semble pas vraiment insurmontable.
Surtout que le site permet de "fidéliser" les clients, en en faisant un communauté, à travers un dev-blog et/ou un forum.

Sinon y'a la "solution" faute de mieux, de l'humble store, comme pour Trine2 ou Grimrock.


Skizomeuh a écrit :
2ème point : la visibilité.
[..]
Steam est une fenêtre sur le grand public quasi-inévitable aujourd'hui, parce que le grand public a adopté Steam.


Combien on été forcé d'installer steam à l'achat d'un jeu retail ?

C'est vraiment le problème de la spirale infernale, Steam s'impose, les devs doivent suivre le marché, et de ce fait, imposent encore plus Steam et en devienne encore plus dépendant.

On peu retourner ça comme on veut, je ne trouve pas ça "saint".


Skizomeuh a écrit :
On dirait que tu critique le fait que Steam ai u succès, et que de fait Steam serait tenté de ne filtrer que ce qu'il y a de vendeur.


Ah non non, je ne voulais pas parler de vendeur en citant RapeLay, mais de moral/éthique etc... tout comme l'AppStore filtre certaine apps, sur Steam c'est la même, et on se retrouve avec le même marché "moral" que les consoles, sur lesquelles Microsoft et Sony refusent tout ce qui pourrait les foutre dans une situation délicate.

On retrouve sur Steam uniquement le Postal dispo sur console, à savoir le trois.

Alors oui, c'est leur plateforme, ils font ce qu'ils veulent, mais leur plateforme prendre une telle importance en terme de marché et d’écosystème, qu'il leur faudrait presque un Steam OS.

Je dis ça sérieusement, c'est de la vente forcé, c'est de plus en difficile de jouer sur PC sans installer la boutique à Gabe. Une boutique quoi, qui s'installe sur ton PC quand t’achète un jeu.

Et dire qu'y a dix ans on gueulait (à raison) quand des logiciels installaient une toolbar, maintenant le jeu te ramène carrément tout les rayons de la boutique avec un cadi et l'obligation de créer un compte, mais non, plus personne ne gueule.
Jerc
 
Le fait est que tu le veuilles ou non, Steam est aujourd'hui quasiment le seul moyen pour un indie de vendre son jeu a un prix correct au plus grand nombre.
Pas de Steam, pas de visibilite, pas de vente, pas d'indie.

A part avoir un coup de bol genre Minecraft ou avoir un nom illustre dans la team, c'est le seul moyen de rentabiliser un jeu. C'est pas avec des indie bundle ou 10 devs se partage 5$ que tu finances ton projet.
choo.t
 
__MaX__ a écrit :
Ta pseudo hargne envers Steam n'a d'égal que ton ignorance de ce que c'est de publier un jeu en tant qu'indépendant.


J'ai jamais dis qu'avant Steam c'était facile, ni que Steam ne facilite pas les chose, mais que le service rendu a un prix, et je ne parle pas que financier, je parle d'instaurer une nouveau monopole de distribution, et comme tout monopole, ça a ses avantages et ses inconvénients.

__MaX__ a écrit :
Personne ne t'oblige à acheter sur Steam, ni à voter sur Greenlight, ni même à apprécier Gabe Newell.


De plus en plus de jeux demandent Steam, et donc, te force à l'installer si tu veux y jouer.
Alors oui, personne ne m'oblige à utiliser Steam, mais on y vient petit à petit.

__MaX__ a écrit :
Bon écoute la prochaine fois que tu bats des bras comme un enfant de moins de 12 ans c'est headshot.
[..]
Par contre quand tu argumentes ici, t'es prié de ne pas simplement taper des pieds parce que "tu n'aimes pas la couleur de la jackette" ou je ne sais quelle connerie... au risque de faire chier tout le monde.


J'ai peut être eu un avis tranché et gueulé un peu, mais il ne me semble pas t'avoir insulté.
__MaX__
 
Ha, tu veux dire un peu comme quand tu veux acheter un ampli, t'as Sony, Yamaha ou Harman Kardon (Steam, Origin ou Desura si tu préfères)...

La haine envers Steam c'était bien les premiers mois. Maintenant ça a beaucoup évolué et c'est un service qui frôle la perfection dans le domaine.

Quant à la marge que Steam se prend, même si c'était 50%, ça serait toujours bien moins que n'importe quel éditeur qui te proposerait une version boite.

Et forcer à installer Steam, laisse moi rire... tu préfères te taper 25 standalone qu'il faut patcher manuellement ? Alors que Steam fait ça tout seul comme un grand... et je passe toutes les fonctionnalités communautaires qui sont forte agréables.

Enfin, pour le dernier point que tu cites, ce n'est pas spécialement moi. Ca fait 3 semaines que les admins se demandent qui va tirer le premier en ce qui te concerne. Tes trolls a répétition sur la tribune et les news, ce genre de commentaires, tu nous agaces, je te le mentionne juste en complément de mon commentaire.
fennec
 
choo.t a écrit :
J'ai jamais dis qu'avant Steam c'était facile, ni que Steam ne facilite pas les chose, mais que le service rendu a un prix, et je ne parle pas que financier, je parle d'instaurer une nouveau monopole de distribution, et comme tout monopole, ça a ses avantages et ses inconvénients.


Il y a deux types de monopoles, ceux qui se sont construit avec des arrangements et des bouilles dans le genre du cartel de la distribution/édition du JV, de la musique etc ... et ceux qui se construisent en rendant leur utilisateurs dépendants grace a une grande qualité. Perso je mets Steam et Google dans cette deuxième catégorie.

Je comprends que tu n'aimes pas le fait qu'il soit devenu obligatoire, mais prends le plustôt comme une protection moins chiante qu'un DRM alacon qui veut jamais que tu lances ton jeu pour une raison x ou y.
LeGreg
 
fennec a écrit :
Je comprends que tu n'aimes pas le fait qu'il soit devenu obligatoire, mais prends le plustôt comme une protection moins chiante qu'un DRM alacon qui veut jamais que tu lances ton jeu pour une raison x ou y.


Je considérerai Steam comme autre chose qu'un DRM à la con quand il proposera le même niveau de fonctionalités que le vieux CD check :
Deux personnes d'une même maison peuvent jouer simultanément et ONLINE à deux jeux différents qu'ils ont acheté. (voire, rêvons, au même jeu en LAN par partage de CD).
Le vertueux
 
Je considérerai Steam comme autre chose qu'un DRM à la con quand il proposera le même niveau de fonctionalités que le vieux CD check :
Deux personnes d'une même maison peuvent jouer simultanément et ONLINE à deux jeux différents qu'ils ont acheté.

ça n'existe plus depuis les clefs cd hein...
Ash_______
 
J'ai jamais été aussi comblé par le jeu PC que depuis que Steam existe.
Plus d'emmerdes à installer les jeux.
Plus de CD check qui transforme ton lecteur en fusée.
N'importe quel jeu à portée de clic.
Et l'aspect communauté parfaitement intégré.

Vraiment, steam j'en suis tellement content.
fennec
 
Pareil que Ash, dernièrement je jouais plus trop, essentiellment a cause du prix des jeux que je vois dans les super-marchés. Jamais en dessous de 40€, même pour un vieux truc. Puis j'ai installé Steam parcequ'il y avait Portal gratos. J'ai ensuite découvert que je pouvais mettre mon vieux Halflife, puis des promos a la con sur des bundles.

Maintenant je dois avoir au moins 25 jeux alors que j'aurais jamais rien acheté si ça avait pas été aussi simple et pas cher. C'est bien moins chiant que de faire chier avec des jeux piratés ... C'est vraiment la solution contre le piratage. Depuis le temps qu'on voulait du simple et pas cher !

Le top c'est que comme ya pas de CD à mettre je joue régulièrement.
Ash_______
 
Ha oui j'avais oublié ça.
Plus besoin d'aller chercher les patchs.
Plus de prise de tête, tout est à jour sans rien demander.
LeGreg
 
Le vertueux a écrit :

ça n'existe plus depuis les clefs cd hein...


Les clefs cd empêchent de jouer à deux jeux différents sur deux ordis différents d'une même maison ??
Le vertueux
 
Ah oui pardon, j'ai mal lu, tu as raison en vérité.
Skizomeuh
 
C'est bien vrai tout ça, mais deux questions candides me viennent à l'esprit :
- Y a encore beaucoup de jeux qui proposent du LAN dans leurs options multijoueurs ?
- N'ayant jamais essayé, 2 PC sur un même réseau local avec chacun un compte Steam différent ne peuvent pas se connecter à leurs comptes ?
fwouedd
 
Si, en local tu peux connecter x machines à x comptes.
LeGreg
 
J'essaie d'avoir un compte par jeu mais c'est super chiant.

Pareil au boulot on a x comptes, etc.

Oui pour le Lan c'est plus trop de mise dans les gros jeux commerciaux mais peut-être que certains jeux Indies pourraient le proposer.
Paulozz
 
Skizomeuh a écrit :
C'est bien vrai tout ça, mais deux questions candides me viennent à l'esprit :
- Y a encore beaucoup de jeux qui proposent du LAN dans leurs options multijoueurs ?
- N'ayant jamais essayé, 2 PC sur un même réseau local avec chacun un compte Steam différent ne peuvent pas se connecter à leurs comptes ?


Je crois qu'il voulait jouer a 2 jeux différents du meme compte steam sur 2 pc différents en meme temps.
LeGreg
 
Sans compter qu'avoir un compte par jeu est probablement contre les terms of service :(
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014