Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

SteamOS supporte plus de bécanes

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Le développement de SteamOS se poursuit et les fonctionnalités récentes permettent d'installer le bousin plus facilement et sur plus de bécanes :
-support des puces graphiques AMD et Intel
-support du BIOS (seul l'UEFI était supporté)
-support du dual boot avec des outils de partionnement de disque
-ajout d'un installeur sous forme d'image-disque

Digital Foundry se demande si la volonté de Valve de mettre en avant Linux et OpenGL n'est pas un premier pas vers Android. On pense qu'ils prennent un peu leurs délires pour des réalités. Tout d'abord le passage d'OpenGL à OpenGL ES (la version mobile) n'est pas totalement transparent et demande un peu de boulot sur le moteur. Il faut aussi recompiler son code pour passer d'une architecture x86 à une architecture ARM ou plutôt à une floppée d'architectures ARM. Ensuite Android a beau avoir une base Linux, le développement d'une appli Android est très différent d'une appli Linux. Enfin il reste le problème de l'interface utilisateur. Le passage à l'écran tactile se fait rarement en douceur...

En fait ce n'est pas Valve qui facilite le passage PC vers mobiles/tablettes et inversement. Ce sont les développeurs de moteurs de jeu comme GameMaker ou Unity et ils n'ont pas attendu SteamOS.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
LeGreg
 
la recompilation ce n'est pas le probleme : sur la generation précédente il fallait recompiler vers du PowerPC.. big deal ! les différences d'OS, d'API et d'architectures (hors ISA), sont bien plus importantes.
Android de plus n'est pas restreint à ARM (il y a des machines hybrides Windows/Android) et d'un autre côté Full Opengl n'est pas loin que ça sur Android. Sans parler de la version de Windows qui tourne sur processeurs ARM.
pour le tactile il y a d'autres facteurs de forme qui arrivent, certains jeux qui necessitent un pad, des netbooks qui font tourner Android, des consoles, etc.

la realité est bien plus complexe et nuancée que ce que tu décris..

Après pour les plans de Valve et du mobile, je ne me prononcerais pas.
CBL
 
Alors :
-Android x86 ne prend pas parce que justement il oblige les applis qui utilisent le NDK à recompiler pour les deux versions
-Windows RT (Windows ARM) est sur le point de disparaitre. Le seul constructeur à faire encore des tablettes Windows RT est Microsoft...
-Android = Samsung + Kindle. Le reste est négligeable. Si tu veux que ton jeu Android est du succès, il faut miser sur les smartphones et les tablettes.
-il est vrai que la compatibilité OpenGL / OpenGL ES va etre grandement améliorée avec GLES 3 dont le rythme d'adoption est assez rapide
LeGreg
 
Personnellement je ne pense pas que Valve mise sur Android, sinon pourquoi s'empatouiller à faire une autre version custom de Linux. Ou c'est clair que l'article de Leadbetter est rempli d'imprécisions et de trucs très bizarres.

Mais je pense que tes arguments techniques ne tiennent pas la route. En gros tu fais un argument CONTRE le portage sur Android par rapport à un portage Linux, alors que Android en pratique est une plateforme de jeu avec bien plus de succès (à l'heure actuelle) que Linux Proper.
CBL
 
Pas exactement. J'explique que malgé les similarités entre Linux et Android, le portage de l'un à l'autre est très loin d'être simple.
Aisyk
 
Au fait juste une précision, Linux c'est le noyau, Android c'est une distribution. Donc si tu parles de Linux, pense bien que beaucoup de distributions l'utilisent et que ce n'est pas qu'une question d'OpenGL. Depuis les consoles 128 bits, ce sont bien les distributions linux qui dominent, que les consoles soient basées sur du ARM (Wii, Ds, Psp, PsVita) ou sur d'autres architectures (ps2-3). Il n'y a que le PC et les Xbox qui utilisent des systèmes windows (exception de la Dreamcast avec son WinCe compilé pour une architecture ARM), et les OSX et IOS des systèmes à base d'Unix.

À mon sens la question n'est pas "linux ou pas linux" comme tu sembles te contraindre à l'énoncer, mais plutôt quelle interface de programmation est ou sera la plus utilisé pour les jeux et les outils de création ?

Ce qui me gène avec ces articles sur SteamOS, c'est qu'on parle d'un OS en version de test, en beta (ce qui à la vue de nombreux projets Kickstarter et aux drivers Catalyst ne voudrait presque plus rien dire aux gamers Pcistes, mais qui garde tout son sens pour les développeurs et programmeurs). On en fait tout un foin en essayant de parler au final sur du vent, puisque le système est en constante évolution, que faire bouger toute une industrie c'est long, et bien attendons, on a pas à remplir des lignes sur de l'inconnu, de toutes façons, on s'avance sur du vent.
CBL
 
Techniquement Android n'est pas une distribution Linux vu que le noyau utilisé par Android est largement modifié.

Pour les consoles Sony (et probablement pour les consoles Nintendo), elles n'utilisent pas un dérivé de Linux mais un dérivé de FreeBSD. Ce n'est pas du tout le même noyau.
Aisyk
 
Le noyau linux est modifié tout le temps, quelque soit les distributions. Les modifications apportées par Android dans le noyau 2.6 ont été reportées dans les noyaux linux suivants. Les développements sont très rapprochés. Le fait d'enlever des modules dans un noyau ne modifie pas sa nature, cela modifie ses possibilités (comme font beaucoup de distributions).
La spécificité d'android c'est son développement par dessus le noyau linux.

Si tu veux concernant les distributions linux, on peut parler d'OpenGL et d'Unix... ce qui reste assez loin de Microsoft et de leur suprématie, non ?

Vous partez du principe erroné que parce qu'il n'y a que le PC et la XBox (et leur DirectX) qui vous semblent émerger (ou vous intéresse), tout le reste n'existe pas, or le fonctionnement basé sur de l'OpenGL de ces très nombreuses solutions est majoritaire dans le hardware de jeu aujourd'hui.
fwouedd
 
Ah mais majoritaire dans le hardware de jeu, je dirais jamais le contraire.

Non, le problème, c'est que ce qui est disponible via ces très nombreuses solutions est aussi accessible sur du hardware / software qui permettent aussi d’accéder au contenu directX (qui appartient à Microsoft, mais dont le développement est aussi partagé avec les fabricants de hardware de jeux "impliqués" dans OpenGL), ce que ne propose pas tes nombreuses solutions majoritaires, et ce qui les rends totalement inintéressantes pour un gamer lambda (sans convictions economico-libro-lolol).

En plus voir des boites comme Nvidia, Amd, Apple (trois acteurs importants d'OpenGL) et aujourd'hui Valve derrière les barbus qui veulent se débarrasser de la suprematie de Microsoft, moi je serais vous, je positionnerais tout de suite une protection anale, elles sont toutes pires que MS niveau coup bas commerciaux, blocage de technologies propriétaires, et contrôle total de leurs marchés.
choo.t
 
@Aisyk : Faudrait pas confondre ARM et Risc.
Arnaud
 
Je suis pas tout à fait d'accord. Certes ça râle quand il y a du code propriétaire dans du Linux, mais rien n'empêche d'y insérer sa technologie. Elle ne sera juste jamais dans le noyau, et donc sur les dépôts officiels, mais c'est le deal. Et je trouve ça plutôt honnête, comme deal.

Notons que Microsoft fait la même chose (on fait à peu près ce qu'on veut sur leur plateforme, qui est très, très bien conçue malgré tout ce qu'on peut dire dessus), les deux seuls reproches qu'on peut leur faire est de garder toutes leurs techno sur leurs plateforme (mais c'est un peu normal, niveau business), et de commencer à donner des impressions de fermeture de la plateforme (via le Store).

Mais ils sont tout sauf con donc au moins pour le second point, ils ne vont pas aller plus loin je pense.
Aisyk
 
choo.t a écrit :
@Aisyk : Faudrait pas confondre ARM et Risc.


Oui, merci de la précision.
Aisyk
 
fwouedd a écrit :
Ah mais majoritaire dans le hardware de jeu, je dirais jamais le contraire.

Non, le problème, c'est que ce qui est disponible via ces très nombreuses solutions est aussi accessible sur du hardware / software qui permettent aussi d’accéder au contenu directX (qui appartient à Microsoft, mais dont le développement est aussi partagé avec les fabricants de hardware de jeux "impliqués" dans OpenGL), ce que ne propose pas tes nombreuses solutions majoritaires, et ce qui les rends totalement inintéressantes pour un gamer lambda (sans convictions economico-libro-lolol).

En plus voir des boites comme Nvidia, Amd, Apple (trois acteurs importants d'OpenGL) et aujourd'hui Valve derrière les barbus qui veulent se débarrasser de la suprematie de Microsoft, moi je serais vous, je positionnerais tout de suite une protection anale, elles sont toutes pires que MS niveau coup bas commerciaux, blocage de technologies propriétaires, et contrôle total de leurs marchés.


Justement, les choses changent depuis quelques années à ce sujet.
Nvidia ouvre ses spécifications à l'Open Source, AMD a embauché depuis près de 3 ans des ingénieurs pour le développement de pilotes Open Source, Intel s'y investi de plus en plus, et Valve qui choisi Debian (!) plutôt qu'une distribution plus grand public (Ubuntu) pour lancer ses projets... Je ne parlerai pas d'Apple, pour lequel je suis d'accord avec toi, même si je pense que leur stratégie a toujours été de séduire une "upper class" avec des produits de luxe (pour toucher plus large après). Et encore, quelques frémissements existent avec la relance de leur projet Darwin (qui permet de faire du cross plate-forme entre Linux et OSX).

L'ouverture de Microsoft est un leurre, car elle ne se fait qu'avec leurs outils (XNA, .Net ne tournent que sur des solutions Microsoft). Le principal enjeu est celui du hardware et des ventes liées. Là, Valve frappe fort avec SteamOS. Quand on voit l'intérêt que portent certaines boîtes à SteamOS alors que les distributions linux ne représente au plus que 1,3% du marché PC, les portages de moteurs de jeu (Unreal 3, CryEngine, Unity...). Dire que les choses ne bougent pas ou que "ça ne prendra pas" c'est faire, à mon sens une prévision de Paco là où on peut pragmatiquement y voir des avancées importantes.
fwouedd
 
Les choses changent pas. Tu cites des acteurs qui ont déjà choisi l'openGL depuis longtemps, soit de développer avec (Valve), soit de le développer et de le faire évoluer tout en jouant le jeu de Microsoft (AMD, Nvidia, Intel), mais dans les faits, le problème ne bouge pas d'un pouce :

Les dev utilisent massivement DirectX.
Les acteurs qui gravitent autour d'OpenGL sont les même qu'avant.

Le probleme peut se résumer facilement :
AAA directX -> Marché directX pour tous les dev -> directX quasi obligatoire pour assurer des bénéfices.
C'est un cercle vicieux qui doit obligatoirement passer par un appui massif des developpeurs.

(Et perso, je suis pas contre un OS multi tâche autre que Windows mais ça me parait pas être le bon ordre des choses, et surtout, pas le bon acteur pour lancer l'offensive, Steam est bien plus verrouillé que cette abomination morte de GFWL et en plus, Valve est un acteur unique qui se retrouve en position de controle sur tout, distribution, installation, services, ce qui ne fera jamais l'affaire des autres éditeurs. Et on l'a bien vu ces dernières années avec la multiplication des stores.)
Aisyk
 
Euh... je répondais à tes exemples... Si tu veux d'autres acteurs engagés dans l'OpenGL, on peut citer IBM, Sony, Panasonic... Si tu veux plus de monde : http://www.khronos.org/members/contributors
Et : http://www.khronos.org/members/promoters

Et les bénéfices ne sont pas uniquement sur PC et Xbox ! Les smartphones/tablettes et consoles autres que Microsoft ça existe...

De toutes façons, ce qui compte, ce n'est pas telle ou telle plate-forme, c'est d'avoir le choix. Et dans cette optique, que Microsoft perde un peu des parts sur Windows/DirectX, ça ne peut pas faire de mal.
fwouedd
 
Tu te trompes je pense. Si le marché PC est segmenté en profondeur, les dev risquent de ne même plus se poser la question quand à l'intérêt de sortir un titre sur un support pas folichon à la base qui est divisé en plusieurs supports.

(Enfin je dis ça, mais perso, ça me gênerait pas, par contre je suis pas représentatif.)
Aisyk
 
L'avantage de l'OpenGL c'est justement d'éviter le cloisonnement, c'est du multi plate-forme...
fwouedd
 
Absolument, mais tu parles de perdre un peu de parts, ça implique une cohabitation avec DirectX, et on en revient au point de départ :

- Si t'as des jeux DirectX et OpenGL non exclusifs, Windows reste en position de force.

- Si t'as des jeux DirectX et OpenGL non Windows, tu crées potentiellement un intérêt à Linux en fragmentant le marché global.

- Si tout les dev lâchent DirectX et qu'il creve, tu as des OS qui proposent la même offre et tu choisis celui que tu veux.

Quoiqu'il en soit, tant qu'un OS propose plus que les autres dans un domaine, il devient naturellement incontournable dans ce domaine. Tant que tu casses pas ou que tu n'équilibres pas cet avantage, tu vas au casse pipe.
Et en l'occurence, l'avantage aujourd'hui, c'est la quasi totalité des AAA et une très grosse quantité de titres hardcore.

On en revient au vrai problème : sans les dev, tu peux aligner tous les fabricants de hardware, tu vas droit dans le mur.
D-Kalcke
 
Question débile, sur les consoles Sony, c'est de l'Open GL, ou c'est une API propriétaire ? Il me semble qu'ils ont une API bas niveau dans le style de Mantle, mais comme API de haut niveau, c'est quoi ?
CBL
 
Aisyk, faut que tu arrêtes ton délire de persécution. Ma news ne cogne pas sur Linux/OpenGL. Elle explique juste que le passage de Linux à Android n'est pas si facile à moins d'utiliser un moteur comme Unity.
Aisyk
 
fwouedd a écrit :
Absolument, mais tu parles de perdre un peu de parts, ça implique une cohabitation avec DirectX, et on en revient au point de départ :

- Si t'as des jeux DirectX et OpenGL non exclusifs, Windows reste en position de force.

- Si t'as des jeux DirectX et OpenGL non Windows, tu crées potentiellement un intérêt à Linux en fragmentant le marché global.

- Si tout les dev lâchent DirectX et qu'il creve, tu as des OS qui proposent la même offre et tu choisis celui que tu veux.

Quoiqu'il en soit, tant qu'un OS propose plus que les autres dans un domaine, il devient naturellement incontournable dans ce domaine. Tant que tu casses pas ou que tu n'équilibres pas cet avantage, tu vas au casse pipe.
Et en l'occurence, l'avantage aujourd'hui, c'est la quasi totalité des AAA et une très grosse quantité de titres hardcore.

On en revient au vrai problème : sans les dev, tu peux aligner tous les fabricants de hardware, tu vas droit dans le mur.


J'allais dire la solution 1 et 3. Et la réponse à la question 1, c'est justement de travailler à placer du linux dans des machines dès l'installation (SteamOS, HP, Dell, Ubuntu Kylin en Chine...), pour éviter le marché 98% de PC en vente qui sont sous Windows.
Et il y a déjà des dev sous linux. L'environnement est déjà suffisamment mûr pour que du matos puisse se vendre. Si des films d'animation de Disney, DreamWorks Animation, ILM, Sony, se font sur des machines à base de linux, t'inquiète, au niveau outils de production, de rendu et architecture globale, pour un jeu vidéo de grande ampleur, Linux suit très très bien. ( http://www.framablog.org/index.php/post/2008/05/28/linux-et-le-cinema ). Et si Metro Last Light, Crusader Kings 2 et d'autres sont portés, c'est bien que des outils existent afin de le faire...

La réflexion de Valve est bien de dire qu'il faut une offre matérielle car les dev de toutes façons suivront.

-> D-Kalcke
PS3 : PSGL, un dérivé d'OpenGL ES 1.0, compilé pour tenir compte du Cell.
PS4 : OpenGL, pour éviter de payer des royalties à Microsoft concernant Dx.

-> CBL
Rien à voir avec un sentiment de "persécution", juste je note que ton article est souvent très critique sur les solutions à base de Gnu/Linux et que ça manque sérieusement d'arguments pertinents (surtout à cause d'une méconnaissance du sujet). Sur ton article, bien évidemment que les portages Android / Linux pourront se faire, comme les portages IOS / Android. Deux librairies OpenGL et OpenGL ES basées sur les mêmes spécifications sont utilisées pour les mêmes usages. Il ne manquerait que des outils de portage des applications. Après c'est au niveau de la compilation de codes (ARM vs x86) que ça se passe. Il y a aussi de basses raisons marketing qui feront que les projets ne seront pas portés comme ils ne sont pas portés sous Windows.
En gros, techniquement, il n'y a pas de raison (en tout cas, c'est plus facile de porter des applis Android sous Linux que sous Windows), au niveau marketing , c'est plus délicat.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

MrPapillon
(08h59) MrPapillon Oui, et il y a beaucoup plus de choses intéressantes à faire là-bas.
_Kame_
(08h34) _Kame_ Y'a juste une petite différence. C'est sur Terre.
MrPapillon
(07h00) MrPapillon L'Antarctique est hostile et pourtant on fait de plus en plus d'activités là-bas, et le tourisme augmente (malgré les interdictions/restrictions).
_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.
MrPapillon
(22h58) MrPapillon Yolteotl > Oui ça a été racheté récemment.
MrPapillon
(22h57) MrPapillon (Tesla n'a pas besoin de gagner de l'argent à ce stage aussi. Ils ont besoin de grandir le plus vite possible et de devancer tous les constructeurs établis).
Yolteotl
(22h57) Yolteotl [bloomberg.com]
Yolteotl
(22h56) Yolteotl [fr.wikipedia.org] " L'idée de ce projet a été suggérée par leur cousin Elon Musk, qui a aidé à la création de la société et en est devenu président."
MrPapillon
(22h56) MrPapillon Il faut pas oublier que SpaceX envoie régulièrement des capsules sur l'ISS.
MrPapillon
(22h55) MrPapillon (sauf si on remonte aux premiers falcons des débuts de SpaceX)
MrPapillon
(22h55) MrPapillon Les deux derniers gros foirages sont dus à des anomalies sur le tank du deuxième étage. Il semble qu'il y ait une faiblesse à endroit particulier par là-bas et ils vont y remédier. Le reste n'est que succès.
MrPapillon
(22h53) MrPapillon Sachant qu'ils ont commencé il y a dix ans et qu'ils ont devancé les autres sur les technos du futur, alors que les autres tablent sur des technos vieilles de plus de 50 ans.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon Actuellement, malgré les derniers foirages, ils ont un taux de réussite tout à fait satisfaisant, à plus de 92-93% je crois.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon SpaceX a réussi largement plus de fois qu'ils ont eu d'échecs.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon SolarCity n'est pas dirigé par Elon Musk.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon Yolteotl > Non, la Nasa est cliente.
Yolteotl
(22h46) Yolteotl C'est bien que Ellon Musk soit ambitieux, mais SolarCity est un échec, Tesla ne dégage toujours pas de bénéfice (et n'en dégagera pas avant plusieurs années), et SpaceX s'est vautré plus de fois qu'ils n'ont réussi pour l'instant.
Yolteotl
(22h44) Yolteotl c'est ça qui leur permet de casser les prix à l'international, ils vendent à perte parce qu'ils ont des contrats nationaux monstrueusement élevés amortissant le coup.
Yolteotl
(22h43) Yolteotl MrPapillon > "Financement privé", mwai, ils tirent leur cash des contrats avec la Nasa
MrPapillon
(22h29) MrPapillon Surtout que SpaceX a un financement privé et que la boîte est contrôlée par une idéologie forte et humaniste.
MrPapillon
(22h28) MrPapillon C'est un argument pour toi, pas pour moi. Il y a plein de boîtes qui fournissent de bons services partout. C'est pas évident d'écrire un bouquin cyberpunk où les entreprises sont cools et que ça fonctionne bien.
CBL
(22h26) CBL Cela n'a rien à voir avec le progres
MrPapillon
(22h25) MrPapillon Le truc, c'est que malgré les négativités, la qualité de vie des humains n'a fait que progresser au fil du temps.
MrPapillon
(22h23) MrPapillon Dans toute l'histoire de l'humanité, il y a eu des gens qui ont été contre le progrès avec ceci ou cela comme arguments. Et souvent ça a été dans le faux.
CBL
(22h22) CBL Pour l'instant
MrPapillon
(22h21) MrPapillon CBL > SpaceX ne fournit que le transport.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Vers la Lune, c'était 2 fois plus de radiations seulement (je viens de voir les chiffres).
MrCroa
(22h20) MrCroa Je pense que dans l'ISS le bouclier magnétique de la terre protège toujours
CBL
(22h19) CBL Et les gens applaudissent
CBL
(22h19) CBL Tous les romans cyberpunk prédisent que laisser la colonisation aux mains des entreprises est un désastre assuré
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Certains restent plus d'un an dessus.
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Et concernant les radiations, il y a des gens sur la station ISS aussi.
MrPapillon
(22h17) MrPapillon Bah les radiations qui viennent de partout sont plus faibles. Donc oui ça augmente un peu les probabs de cancer, mais la cigarette aussi.
MrCroa
(22h17) MrCroa et entourer la capsule d'eau, ça me paraît pas super pratique
MrCroa
(22h16) MrCroa Mais concernant l'eau apparemment, les radiations n'arrivent pas que d'un côté, du coup un bouclier d'eau tourné vers le soleil ne protégerait pas
MrPapillon
(22h14) MrPapillon Les radiations c'est pas hyper problématique. La quantité de radiations est pas énorme, sauf quand il y a des pics. Et l'eau protège très bien.
MrCroa
(22h12) MrCroa La question piège avec les radiations, pas évident. C'est clair qu'il y a pleins de trucs à gérer et faut se dire que les premiers à partir vont sûrement crever
MrPapillon
(22h11) MrPapillon Ah j'avais pas fait gaffe. Mais en général les français sont pessimistes, surtout face aux grands projets.
Alroc
(22h10) Alroc Y'a un truc qui est ouf d'ailleurs en france c'est a quel point les lignes médiatique sont anti Musk. ON sent les supports de PSA / Renault, Airbus a la presse française c'est assez ouf
Alroc
(22h09) Alroc Wow, "If you are prepared to die, ok, you can go" no joke :/
MrCroa
(22h09) MrCroa Des questions pas des dissertations !
Alroc
(22h08) Alroc MrPapillon >Dailleurs il s'est fait secher :p
Alroc
(22h08) Alroc MrCroa > Tesla / SolarCity / SpaceX / Hyperloop (dans une certaine mesure). Fiiou
MrPapillon
(22h07) MrPapillon Le mec bourré qui demande s'il y aura des toilettes sur Mars, ça fait redescendre le côté épique du truc.
MrCroa
(22h06) MrCroa Quand on voit la photo de 2002 où il danse avec des maracas, c'est fou le progrès déjà parcouru... xD
MrCroa
(22h05) MrCroa Je crois que ça doit être l'homme le plus ambitieux de toute l'histoire de l'humanité ^^
Alroc
(22h03) Alroc MrPapillon > Ce mec est fou, je l'adore !
MrPapillon
(21h58) MrPapillon Je me demande si avec le hype de dingue que ça va générer, il va pas arriver à atteindre 10% de la notoriété de Steve Jobs.
MrPapillon
(21h57) MrPapillon 10 milliards de personnes regardent les confs iPhones, cent personnes les confs SpaceX, mais là ça tue méchamment ce coup-ci.
MrPapillon
(21h46) MrPapillon Ah non j'ai mal entendu, c'était "The only reasons I accumulate assets, is to fund to make mankind a multi-planetary civilization".
MrPapillon
(21h45) MrPapillon "The only reason I accumulate assets, is to fund racist memes and shitposts".
MrPapillon
(21h23) MrPapillon Ça tue, on a l'impression de voir un truc de sf, mais ils ont prévu ça pour dans 9 ans.
MrPapillon
(21h07) MrPapillon On sent la pression dans sa voix. C'est peut-être une des confs les plus importantes de toute l'histoire de l'humanité.
MrPapillon
(21h04) MrPapillon Ouaip, y a Zubrin il paraît dans la salle. Un autre gars très bizarre mais très très convaincant. J'espère qu'il va dire des trucs.
Dks
(21h03) Dks MrPapillon > c'est bien ça ne fait pas vendeur de tapis sur le coup ^^
MrPapillon
(21h02) MrPapillon Ouf.