Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Star Citizen : le module dogfight en retard, mais les millions s'accumulent

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
La semaine dernière, Robert Space Industry s'est fendu d'un long message aux backers de Star Citizen pour annoncer une bien mauvaise nouvelle : le report du module dogfight. Celui-ci devait sortir à la fin du mois et permettre aux joueurs de s'affronter aux commandes de chasseurs, mais l'équipe a finalement décidé de repousser sa sortie jusqu'à fin février, le temps d'implémenter le netcode maison plutôt que de passer par celui du Cryengine 3.

Cela n'a pas découragé le public qui continue à glisser des billets dans le string virtuel de Chris Roberts : le crowdfunding totalise désormais 35 000 000$.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
noir_desir
 
Ils ont engrangé donc 35 millions de dollars. Mais de façon générale, un AAA c'est combien en financement normalement par un éditeur (en dehors du maketing j’entends).
Sarakyel
 
Ca dépend, la fourchette est assez large en fait. Actuellement, je dirais que la moyenne se situe probablement entre 30 et 50 millions (USD), mais y'a des éditeurs qui considères certains titres de leur line-up comme AAA avec un budget inférieur à 20 millions (alors que d'autres les considèrent plutôt comme du "AA", donc moyen budget), et en face y'a pas mal d'exemples récents de jeux qui auraient dépassé les 100 millions de budget (Tomb Raider, The Last of us...).
noir_desir
 
Donc finalement on n'est pas si loin d'un AAA de gamme moyenne.
Les dons actuellement engrangés n'est si surréaliste que cela dans ce cas.
Puisque au niveau marketing, il n'y en aura pas fondamentalement si besoin.
Havok06
 
noir_desir a écrit :
Donc finalement on n'est pas si loin d'un AAA de gamme moyenne.
Les dons actuellement engrangés n'est si surréaliste que cela dans ce cas.
Puisque au niveau marketing, il n'y en aura pas fondamentalement si besoin.

Comparé aux autres campagnes de crowfinancing c'est tout de même assez énorme.
klownk
 
Sarakyel a écrit :
Ca dépend, la fourchette est assez large en fait. Actuellement, je dirais que la moyenne se situe probablement entre 30 et 50 millions (USD), mais y'a des éditeurs qui considères certains titres de leur line-up comme AAA avec un budget inférieur à 20 millions (alors que d'autres les considèrent plutôt comme du "AA", donc moyen budget), et en face y'a pas mal d'exemples récents de jeux qui auraient dépassé les 100 millions de budget (Tomb Raider, The Last of us...).

Tu es sur de ce que tu dis ? 100m $ SANS le marketing ? Ça me parait démesuré... parce que si on rajoute justement le marketing, pour faire des bénéfices c'est chaud les marrons...
Atchoum_/
 
klownk a écrit :
Tu es sur de ce que tu dis ? 100m $ SANS le marketing ? Ça me parait démesuré... parce que si on rajoute justement le marketing, pour faire des bénéfices c'est chaud les marrons...


On peut avoir plein de pognon et une gestion de projet calamiteuse.
Si tu as mis 100M $ dans un jeu, t'as envie de le terminer et de le vendre pour amortir au moins en partie la somme investie pour sa création même en sachant qu'il ne sera pas rentable, c'est toujours mieux que de l'annuler pour en faire une perte sèche vu que le pognon a déjà été dépensé.
Chui pas dans le milieu mais c'est ainsi que je vois la chose.
noir_desir
 
Havok06 a écrit :

Comparé aux autres campagnes de crowfinancing c'est tout de même assez énorme.

Oui, le projet semble suffisamment ambitieux pour avoir besoin de ses 30 millions.
Sarakyel
 
Effectivement, il est parfois plus intelligent de sortir un projet en sachant qu'il ne sera pas rentable mais de compter sur les ventes pour éponger une partie de l'investissement plutôt que de ne rien sortir et d'essuyer une énorme perte sèche.

Ceci dit, même sans faire preuve de gestion "calamiteuse", il y'a plein de facteurs qui peuvent expliquer des coûts de développement faramineux : l'achats de quelques outils de développement et/ou middlewares hors de prix, un recourt massif à la sous-traitance auprès de boîtes implantées aux US ou en Europe, un département R&D dont le financement passe dans le budget du jeu, le recourt quasi-systématique à du consulting à toutes les étapes du projet, une politique laxiste de gestion des ressources humaines (embauches/augmentations)... Mine de rien, ça grimpe vite !

Et pour en revenir à Star Citizen : aussi ambitieux le projet soit-il, à mon avis l'équipe ne s'attendait pas à récolter un tel budget juste en crowdfunding, et la prod doit sérieusement commencer à se demander ce qu'ils vont faire avec cette montagne de thune qui couvre très largement le coût de développement des features annoncées.
Max3dmoon
 
klownk a écrit :

Tu es sur de ce que tu dis ? 100m $ SANS le marketing ? Ça me parait démesuré... parce que si on rajoute justement le marketing, pour faire des bénéfices c'est chaud les marrons...


Je confirme (de première main si j'ose dire) des budgets de prod a 100M$ -sans marketing-.
J'ai bosse sur des prods ayant (en pointe) jusqu’à 700/800 personnes en simultané.
Je te laisse imaginer le cash flow mensuel.
Skizomeuh
 
Ca pourra servir à dimensionner les serveurs en conséquence, à faire ce qu'il y a à faire pour maximiser la compatibilité et/ou les perfs...
Hellender
 
Déjà ouais si t'enlèves le marketing c'est + du 20 millions il me semble avoir lu ca une fois.
Mais surtout je crois avoir également lu qu'ils avaient déjà justement pas mal de millions via un (des) investisseur(s) avant de lancer le kickstarter. J'allais dire un chiffre mais j'suis encore moins sûr. En tous cas ils ne demandaient que 500 000 à la base c'est pas pour rien.
Mitch Buchannon
 
Moi ce qui me surprend le plus, c'est qu'avec un tel soulèvement du grand public pour ce kickstarter, pas un seul gros éditeur a été assez intelligent pour nous pondre une simu spatiale/space opéra en vitesse.
Thesus
 
Mitch Buchannon a écrit :
Moi ce qui me surprend le plus, c'est qu'avec un tel soulèvement du grand public pour ce kickstarter, pas un seul gros éditeur a été assez intelligent pour nous pondre une simu spatiale/space opéra en vitesse.

Tu te trompe :D
MrPapillon
 
Ils vont tout bêtement garder ça dans les caisses pour leurs jeux à venir. Rien n'indique qu'ils vont recevoir les mêmes aides par la suite, surtout si leur jeu est une bouse. Il n'y a personne qui sera là pour vérifier les comptes de toutes façons.
Mitch Buchannon
 
Thesus a écrit :

Tu te trompe :D


Merci de cet ascenseur émotionnel de toute beauté.
__MaX__
 
noir_desir a écrit :
Donc finalement on n'est pas si loin d'un AAA de gamme moyenne.


C'est un AAA tout simplement. Il n'y a pas d'intermédiaires qui plus est et les budgets que donne Sarakyel à 100 millions ce n'est pas coutume quand même (pour le moment).
Mougli
 
Sarakyel a écrit :
compter sur les ventes pour éponger une partie de l'investissement


C'est ca qui m'inquiete avec le crowdfunding. Quel est le pourcentage de gens qui sont suffisamment intéressés pour acheter le jeu mais pas assez pour le "backer"?
choo.t
 
Mougli a écrit :
C'est ca qui m'inquiete avec le crowdfunding. Quel est le pourcentage de gens qui sont suffisamment intéressés pour acheter le jeu mais pas assez pour le "backer"?


Entre ceux qui n'en ont pas entendu parler lors du financement et ceux qui ne veulent pas risquer leur argent et attendent des critiques, ça doit faire un bon paquet.
__MaX__
 
Ca change quoi ?

En l'état il y a très peu de chance de Roberts fasse appel à un financement extérieur. Donc pas de dette.

Donc même si 100k joueurs achètent le jeu après coup, c'est de l'argent de poche.
Mougli
 
C'était une question d'ordre plus général, pas spécifique à Star Citizen.

Je serais intéressé de voir les chiffres de vente des projets qui ont réussi leur campagne kickstarter d'un poil de cul.
somonflex
 
Mougli a écrit :
Je serais intéressé de voir les chiffres de vente des projets qui ont réussi leur campagne kickstarter d'un poil de cul.


Bin on pourra voir ça avec le jeu Distance par exemple, qui a rempli son objectif le dernier jour.
LeGreg
 
Mougli a écrit :
C'est ca qui m'inquiete avec le crowdfunding. Quel est le pourcentage de gens qui sont suffisamment intéressés pour acheter le jeu mais pas assez pour le "backer"?


En principe.. (même si c'est loin d'être réaliste), les budgets annoncés sur Kickstarter sont censés être de "bonne foi", c'est à dire que le créateur pense honnêtement pouvoir fournir le projet tel qu'annoncé avec la somme demandée (et pas un dollar de plus).
Certains projets ne seront pas destinés à la vente par exemple.
Pour un projet destiné à la vente, j'imagine que tu peux avoir des investisseurs extérieurs qui attendent un retour sur investissement, ou des prêts..
MrPapillon
 
Les budgets sont sensés être de bonne foi quand le studio compte sur Kickstarter pour rentrer la quasi-totalité des thunes. Donc ils peuvent pas trop bluffer sinon ça risque de se planter.
Mais si le studio a déjà des financements extérieurs, ils peuvent bluffer autant qu'ils veulent et mettre 50 vidéos de chacun des membres en train de pleurer en compagnie de petits chats. À part des menaces de 4chan, je sais pas trop d'où pourraient venir des garanties de bonne foi.
Mougli
 
Sachant que Kickstarter a une politique de tout ou rien, ça m'étonnerait que les budgets soient de bonne foi. Je pense plutôt que les gens affichent un budget plus bas que leur réelle estimation histoire d'augmenter les chances de réussite de la campagne.
lokis56
 
MrPapillon a écrit :
Ils vont tout bêtement garder ça dans les caisses pour leurs jeux à venir. Rien n'indique qu'ils vont recevoir les mêmes aides par la suite, surtout si leur jeu est une bouse. Il n'y a personne qui sera là pour vérifier les comptes de toutes façons.



Justement comment sa se fait que les gens qui finance le jeux n'ont pas accès au compte ? Sa me paraitrais normale .
cyanur
 
Bonjour l'enfer oui. Il y aurait des hordes de pledgers pour hurler que l'entreprise a utilisée de l'argent de kickstarter pour changer leur machine à café ou que les développeurs sont payés trop cher.

Puis ça reste quand même assez confidentiel sur certains éléments (investisseurs privés et autre)
Atchoum_/
 
lokis56 a écrit :
Justement comment sa se fait que les gens qui finance le jeux n'ont pas accès au compte ? Sa me paraitrais normale .


Le financement participatif ne répond pas à une logique d'investissement avec objectif de rentabilité pour le projet financé.
Dans l'esprit du financement participatif, les sommes octroyées sont des dons, je te renvoie à la définition du mot don. Sur le papier c'est de la pure philanthropie, du mécénat à petite échelle en quelque sorte.

Les donateurs accordent leur confiance à l'initiateur du projet et croient en son idée, partagent sa volonté de voir son projet se réaliser et lui apportent un soutien financier pour y parvenir dont le seul intérêt est en principe la concrétisation du projet présenté.

Les compensations reçues en échange d'un don (les fameux pledges) ainsi que les objectifs complémentaires (les fameux stretch goals) altèrent (pervertissent) la finalité du financement participatif et le transforme en outil d'investissement et de commande. Un moindre mal quand on songe à l'augmentation des sommes perçues grâce à eux mais cela conduit à des réflexions telles que la tienne.

De plus les donateurs étant des personnes externes à la structure initiatrice du projet, rien ne devrait contraindre cette structure à leur donner accès à ses comptes ou du moins à eux uniquement : soit les comptes sont privés et il n'y a aucune obligation des les publier hors de la sphère privée, soit ils sont publiques et sont libres d'accès à qui que ce soit sans restriction, donateur ou pas. Je ne pense pas qu'il existe une loi dans un pays qui remettent ceci en question.

Encore une fois, tout est une question de confiance et de toute façon rien ne garantit que les donateurs ne seront pas déçus au final et ce quelle que soit la transparence dont à fait preuve le concepteur du projet.
lokis56
 
c'est peu être pour sa que parfois j'ai l'impression que derrière tous c'est projet indé il y a une petite voix qui me souffle doucement a l'oreille "pigeon" car c'est bien beau tous sa , mais il est claire que certain de c'est jeux auraient très bien pus se faire de façons traditionnelle, mais que des gens bien (mal ) intentionnel décide plutôt de se faire financer par les braves donateurs que nous somme , en jouant bien sure sur la corde sensible. Car contrairement au système d'actionnaire il n'y a personne a rembourser derrière.

Certe sa donne de très beau projet qui n'auraient jamais pus être financés autrement mais j'ai l'impression que c'est de moins en moins le cas...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Cyclope
(13h43) Cyclope Du Conan Exiles en vidéo : [youtube.com] et [youtube.com]
_Kame_
(13h38) _Kame_ Je ne comprends pas comment ils ont pu soulever autant de thunes...
divide
(12h50) divide Magic Leap c'était du flan [lefigaro.fr]
noir_desir
(07h32) noir_desir Eh be... vous etiez en forme hier soir...
Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route