Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Sortie de boîte pour EA

Nicaulas par ,  email  @nicaulasfactor
Après le rachat de Gaikai par Sony, le cloud gaming est encore d'actualité. Interrogé par gamesindustry.biz, le directeur d'EA Games, Frank Gibeau, fait son coming-out en ces termes lapidaires: "Nous allons devenir une société 100% numérique, point barre. Ça arrivera un jour. C'est inévitable."
L'annonce n'a rien de surprenant: EA s'attend à réaliser 1,7 milliards de dollars de chiffre d'affaires de cette année avec ses produits dématérialisés (plus d'1 milliard l'an passé), et Gibeau avoue qu'il ne s'intéresse même plus aux ventes de galettes, seuls les charts digitaux reflétant le succès d'un jeu. Sans compter les jeux DRMisés qui nécessitent une connexion à Origin pour se lancer.

Reste à savoir quand le basculement définitif aura lieu, et selon quelles modalités (de prix des jeux notamment,EA n'étant pas très clair sur sa stratégie à ce niveau.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
BeatKitano
 
J'espère que les grosses chaines de magasins jv partout dans le monde s'apprêtent a prendre des mesures drastiques a l'encontre d'EA...
C'est vraiment le moment d'agir, les consoles étant encore associées aux dites galettes.
Orin
 
Outre qu'elles sont trop affaiblies pour une quelconque réaction, elles ne feraient qu'accélérer leur déclin en s'attaquant à l'un des premiers éditeurs. Le vendeur de micromania et compagnie a tout intérêt à se chercher un autre job. Même sans le cloud mais avec une forte distribution digitale, les revendeurs n'auront plus assez des jeux d'occaz pour se faire de la marge et vivre.

Y'a peu d'illusions à se faire, au mieux dans quelques années, on aura des magasins spécialisés dans les jeux-cd-dvd-livres collector. Une montée en gamme pas forcément mauvaise si le nombre d'éléments concernés n'étaient pas très faibles (et concentrés sur les blockbusters)
The Radec
 
Nous allons devenir une société 100% digitale
C'est pratique ça, les doigts c'est important dans les jeux videos

Sérieusement, ça devient gonflant cette traduction de digital.
Numérique c'est pourtant bien.
Ze_PilOt
 
C'est bizarre de dire que seul les charts digitaux comptent, alors qu'habituellement ils ne sont pas repris dans les chiffre publics de vente de jeux.

Ce qui d'ailleurs permet à certain "journalistes" ou développeurs cédant au casual de sortir l'argument principal pour dire que le PC est mort commercialement (vente ridicules et haut taux de piratage).
PoF.be
 
Ce n'est pas une question de charts. C'est le modèle free to play que les gens de chez EA estiment être tellement rentable qu'ils envisagent clairement de ne plus faire que ça. Personne n'a besoin d'aller acheter son F2P en boutique. Et pour ceux qui doutent que cela ne s'appliquent aux jeux solo je dirai : "Jeu en kit", "DLC à outrance", "épisodes". Quand on nous a annoncé il y a quelques temps que les jeux pouvaient tous se présenter sous la forme d'une démo upgradable à coup de DLC payant, on y pas vraiment cru. Mais finalement, aujourd'hui, on est tellement proche de l'acceptation de ce modèle.

Quant à l'avis des magasins, ça va être de plus en plus difficile pour eux. Sachant qu'une TV connectée, une tablette ou une Box Internet sont totalement adaptés au principe du démat' et du cloud. Ils pourront boycotter toutes les PSP Go qu'ils veulent, ça n'aura bientôt plus aucune
d'importance.
full_tera
 
Des magasins comme la FNAC ont eu le même cas de figure à gérer avec la musique en ligne, la vidéo en ligne, les ventes par correspondance ... et ils se sont adaptés sans en arriver au boycott de telle ou telle marque (ce qui serait une stupidité commerciale). Une chaîne comme Micromania a amplement le temps d'amorcer le virage du numérique qui n'est pas pour demain. Qu'une poignée de hardcord gamer sont réfractaires, on peut le comprendre, par contre la nouvelle génération de gamins qui sont nés avec les jeux facebook n'y voient qu'une avancée technologique inévitable
Nicaulas
 
The Radec a écrit :
C'est pratique ça, les doigts c'est important dans les jeux videos

Sérieusement, ça devient gonflant cette traduction de digital.
Numérique c'est pourtant bien.


My bad, ça a été corrigé. Merci de l'avoir relevé.
Gingembre
 
Tant mieux
Moins de boites, moins de bordel, moins de déchets.
Et puis il restera toujours les éditions collector pour les grands enfants qui aiment acheter une boite en carton avec une statuette ridicule dedans.
Arnaud
 
full_tera a écrit :
Des magasins comme la FNAC ont eu le même cas de figure à gérer avec la musique en ligne, la vidéo en ligne, les ventes par correspondance ... et ils se sont adaptés sans en arriver au boycott de telle ou telle marque (ce qui serait une stupidité commerciale)


La différence c'est qu'un album en CD est de meilleure qualité d'écoute qu'un MP3 (voire qu'un FLAC dans certains cas). Il y aura donc toujours un marché d'audiophiles. Pour les jeux vidéo, le contenu est strictement identique donc la comparaison n'est pas tout à fait appropriée.
The Radec
 
Nicaulas a écrit :
My bad, ça a été corrigé. Merci de l'avoir relevé.


C'est pas grave, c'est une erreur de trad un peu comme just/juste.
Par contre ça c'est bien pire

l'image d'un jeu video lambda dans un futur proche (2-3 ans) semble assez peu rejouissante:
* jeu dematérialisé vendu au prix fort
* jeu pas fini car il doit sortir (qui a dit Skyrim et le 11/11/11 ?)
* online pass pour la maintenance du serveur (6 mois-1an et on coupe)
* Connexion permanente obligatoire
* DLC à outrance, avec 75% de recyclage de l'itération précédente
* Pub in-game voire coupure pub au milieu du jeu
* Item shop pour essorer les dernieres goutes du porte monnaie des joueurs clients
CuberToy
 
Sauf que le "digital" (numérique pour faire plaise :p) c'est la première étape avant le cloud. J'aime avoir la version boite de certain jeu, pour certains autre la version steam par exemple ne me dérange pas, car même si c'est pas la même chose il reste un sentiment de "possession" quelque part.

Le cloud gaming me fait vachement peur, acheter du streaming... je veux dire, même en VOD je connais pas un vendeur qui te fait de la location ou vente de film ou série en streaming (et j'ose esperer que personne n'accepterait)... Ok y'a pas d'hardware spécial à avoir etc... mais c'est juste completement con cette tendance.
Gingembre
 
The Radec a écrit :

[...]

l'image d'un jeu video lambda dans un futur proche (2-3 ans) semble assez peu rejouissante:
* jeu dematérialisé vendu au prix fort
* jeu pas fini car il doit sortir (qui a dit Skyrim et le 11/11/11 ?)
* online pass pour la maintenance du serveur (6 mois-1an et on coupe)
* Connexion permanente obligatoire
* DLC à outrance, avec 75% de recyclage de l'itération précédente
* Pub in-game voire coupure pub au milieu du jeu
* Item shop pour essorer les dernieres goutes du porte monnaie des joueurs clients


full_tera
 
Arnaud a écrit :


La différence c'est qu'un album en CD est de meilleure qualité d'écoute qu'un MP3 (voire qu'un FLAC dans certains cas). Il y aura donc toujours un marché d'audiophiles. Pour les jeux vidéo, le contenu est strictement identique donc la comparaison n'est pas tout à fait appropriée.



Certes mais je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup plus d'auditeur capable de faire la différence entre un CDRIP et un FLAC, que de joueurs qui apprécient une belle boite version collector avec une figurine à l'intérieur.

Les ventes retails ne vont pas disparaître du jour au lendemain. D'ailleurs c'est toujours la grande distribution qui en possède 80% des parts de marché et non pas les magasins spécialisés comme Micromania.

Mais il faut juste accepter l'évolution du marché. Pour info, les soldes sur Internet devraient dépasser les soldes en magasin cette année ... et pourtant je suis le premier à demander comment on peut acheter des fringues sans les essayer auparavant
Ze_PilOt
 
Le streaming introduit une sérieuse perte de qualité, aussi bien en jeu (lag, image, son) qu'en vidéo (tout sauf le lag).
Je le vois mal devenir un standard tant qu'on aura pas des tuyaux avec 10 gb de bande passante.
The Radec
 
Le pauvre Giquel, on a retenu exactement l'inverse de ce qu'il voulait dire
thedan
 
Si je prends mon cas perso : c'est achat en dematerialisé quand c'est moins cher sinon c'est achat de collector.

Après il faudra je pense une à 2 générations pour accepter le fait de la vente démat en exclu.

L’achat par grand mère dans les grands surfaces du dernier jeu DS à la mode c'est loin d’être fini.(acaht conpulsif, familial tout ca)
Orin
 
Oui mais l'autre paramètre à prendre en compte pour les petits revendeurs comme la grande distri, c'est le seuil de rentabilité qui permet de maintenir l'activité / rayon...
LeGreg
 
The Radec a écrit :
Sérieusement, ça devient gonflant cette traduction de digital.
Numérique c'est pourtant bien.


Parce que la particularité du français c'est qu'il n'y a jamais qu'une seule façon de désigner les choses. Plus plus good.

Digital est un mot français (empreintes digitales) et la connotation aux doigts est la même que celle de l'anglais (qui vient du latin via le français !): le fait que l'on ait 10 doigts qui a conduit à utiliser la base 10 dans nos représentations de nombres.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014