Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

[Popcorn] Interstellar

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Notre planète est foutue. La surconsommation et les guerres l'ont rendue invivable. Le point de non-retour a été dépassé depuis longtemps. Il n'y a plus qu'une solution : mettre les voiles. Le problème est qu`on n'a pas la technologie nécessaire pour vu qu'on a coupé les budgets de recherches pour les choses qui ne nous paraissaient pas utiles. Heureusement il y a une porte de sortie sous forme d'un trou de vers situé près de Saturne. Il va falloir faire le grand saut et explorer l'au-delà pour nous trouver une nouvelle maison.

C'est particulièrement dur d'écrire sur un film aussi long (169 minutes) et aussi dense. C'est à la fois une aventure humaine et une réflexion sur la condition humaine. C'est un film sur la survie et sur le sacrifice. C'est à la fois une fable écologique et un furieux constat d'échec. C'est à la fois un film sur la famille et une film sur une équipe. C'est un film sur la science et un film sur l'amour. Et pourtant ce fourre-tout arrive à être cohérent et à ne pas utiliser de raccourcis scénaristiques. Mais c'est avant tout un chef d'œuvre de hard SF comme on en pond que trop rarement. On pense à 2001, à Asimov, à Hypérion,... Il est question de trous de vers, de trous noirs, de gravité et de dilatation du temps le tout avec Kip Thorne en caution scientifique.

Pour Nolan, c'est un prétexte parfait pour nous en mettre plein la vue avec des plans totalement dingues comme la traversée du trou du vers. Si vous pouvez voir le film en IMAX 70mm, foncez, quitte à faire deux heures de voiture. Les versions IMAX numériques se défendent probablement bien tout comme la version 70mm mais vous passerez à côté d'une partie du spectacle. Comme pour The Dark Knight Rises, Nolan utilise l'IMAX pour que le spectateur se sente totalement écrasé ou qu'il soit au contraire au plus près de l'action. (Star Wars VII connaitra le même traitement !)

Alors certes il y a quelques longueurs et une grosse dose de sentimentalisme. Certes le film tombe parfois dans les clichés hollywoodiens avec les actions héroiques portées par du Hans Zimmer un peu lourdingue. Mais tout finit par avoir un sens. Même s'il joue sur notre corde sensible, Interstellar ne prend pas ses spectateurs pour des cons et espère au mieux que vous ayez quelques bases d'astrophysique et au pire que vous ayez envie d'en savoir plus en sortant de la salle. Il n'est pas question de sauver la Terre ni même ses habitants mais de faire subsister l'humanité en tant qu'espèce. Il n'est pas question de le faire avec l'aide d'un dieu ou d'un gouvernement mais grâce à la science.
 
No gods or kings. Only man.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Niko
 
J'ai une petite réserve supplémentaire a apporter : en dehors des plans sur le trou noir, je n'ai pas trouvé la réalisation particulièrement bluffante (même si c'est très propre). En dehors de ça, je souscris en tout points au texte de CBL, et le pessimisme du film m'a vraiment marqué.
Tonolito_
 
Rassurez-moi on ne sort pas avec l'envie de se flinguer ? Pour cela il suffit de regarder NRJ12 me direz-vous...
J'ai peur de l'effet branlette "GRAVITY", (j'ai beau kiffer le réal et les jolis plans) je l'ai trouvé un peu à chier voire insipide.
Donc j'ai peur du HYPETRAIN. Car des que ca touche à de la SCiFi on balance du 2001 à tire larigot. Hors j'adore 2001. J'aime ce coté brumeux-paumé et spectateur que je n'ai pas retrouvé dans GRavity caca.
Limite ca pourrait se rapprocher de MOON, j'entends par la dans le coté paumé et attentiste ?
hohun
 
Je suis bien tenté par ce film, même si je suis pas fan d'Inception et que le dernier Batman était vraiment un peu con.
elton
 
Ils n'ont filmé qu'une scène en IMAX pour le prochain Star Wars.
Crusing
 
"Si vous pouvez voir le film en IMAX 70mm, foncez, quitte à faire deux heures de voiture."
Ok je prends le trou de ver le plus proche.
mesterial
 
Je voudrais bien savoir aussi si on doit se foutre un plomb à la fin de la séance. Et aussi si y'a pas trop des aliens dedans, car moi je flippe de ca! (ex: War of the worlds, ou encore Signs, je me suis chié dessus quoi :/ )
bixente
 
Pour les inspirations, certains évoquent 2001, mais d'autres y trouvent plus de similarités avec des films comme The Abyss de Cameron ou le Contact de Zemeckis.
Blaspheme
 
bixente a écrit :
Pour les inspirations, certains évoquent 2001, mais d'autres y trouvent plus de similarités avec des films comme The Abyss de Cameron ou le Contact de Zemeckis.


2001, Contact, Abyss ... ça va, je l'achète cet Interstellar !
sfabien
 
Ya des factoriens qui vont aller le voir en 70mm ?
Mimyke
 
Arf, je postais sur le John Wick, alors que celui-là me fait une meilleure raison d'aller au ciné.
elton
 
Pour les parisiens, il passe au Max Linder.
Butagaz
 
Tonolito_ a écrit :
J'ai peur de l'effet branlette "GRAVITY", (j'ai beau kiffer le réal et les jolis plans) je l'ai trouvé un peu à chier voire insipide.
Donc j'ai peur du HYPETRAIN. Car des que ca touche à de la SCiFi on balance du 2001 à tire larigot. Hors j'adore 2001. J'aime ce coté brumeux-paumé et spectateur que je n'ai pas retrouvé dans GRavity caca.
Limite ca pourrait se rapprocher de MOON, j'entends par la dans le coté paumé et attentiste ?


Je t'invite à aller voir comment le film a été pensé puis réalisé et finalement monté par Nolan et son équipe: article sans spoiler mais en anglais
javierulf
 
Il n'est pas en 3D rassurez-moi ?
Niko
 
Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il ressemble à Moon (qui est un de mes références en SF). Le film est assez dense, il n'y a pas vraiment de temps mort. Malgré cela, la réal est sobre.

javierulf > Non, le film est en glorieuse 2D.
D-Kalcke
 
sfabien a écrit :
Ya des factoriens qui vont aller le voir en 70mm ?
Y'a un IMAX à 5 minutes de chez moi, donc je suppose que oui.
clott
 
D-Kalcke a écrit :
sfabien a écrit :
Ya des factoriens qui vont aller le voir en 70mm ?
Y'a un IMAX à 5 minutes de chez moi, donc je suppose que oui.

Mais en numérique ou 70mm ?

En 1970, IMAX Corporation, utilise le format 70 mm horizontalement et passe d’une surface de 48 × 22 mm à une surface record de 69 × 48 mm, soit trois fois plus grande. Dans ce format, le son sera placé sur un support séparé. Ce format est en train de disparaître dans les salles IMAX au profit de la projection numérique 2K. À partir de 2013, les salles IMAX commenceront à s'équiper en projecteurs 4K Laser, seule projection numérique capable de retranscrire les émotions de la projection 70 mm. Concernant les salles IMAX Dôme (Omnimax), de la projection 8K est à l'étude pour un équipement des salles à partir de 2014.
sfabien
 
Je crois que en France il n'y a pas de projection Imax 70mm.
Adeher
 
Faire 2h de route pour aller mater un film de 3h pour lequel il faut arriver 1h à l'avance, c'est pas une sortie, c'est un RTT
spook
 
Et tout ça pour un Nolan.

sfabien @ Il n'existe aucune salle en France pour de l'Imax 70mm. C'est que du numérique. Et c'est déjà pas mal. :)

Sinon il existe une seule salle en France qui va diffuser le film en 70mm. Pas en Imax 70mm mais en 70mm tout court. Je ne conseille pas sauf si vous avez l'occasion d'y aller pour les premières séances (avant que la pellicule ne s'use).
javierulf
 
Ptain j'en sors, il ne vaut mieux pas être dépressif...
Tonolito_
 
Niko a écrit :
Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il ressemble à Moon (qui est un de mes références en SF). Le film est assez dense, il n'y a pas vraiment de temps mort. Malgré cela, la réal est sobre.


M'Ok.

Bon a priori c'est #dépression ce film.
Crusing
 
En fait c'est toi la marionnette de Cécile Duflot dans les guignols.
divide
 
Gn ? Je ne comprend pas comment on peut sortir déprimé de ce film, ou alors on a pas vu le même montage. Le propos du film n'est pas tant l'extinction de l'humanité que le désir d'exploration et de conquête, voire une certaine quête de spiritualité et de transcendance.
fraido
 
oh putain vous me donnez trop envie...
Akinatsu
 
Si on dit que c'est un chef d'œuvre vous serez forcement déçus après en avoir trop attendu. Si on ne le dit pas ce ne serait pas lui rendre justice.
Pour moi c'est le meilleur film depuis un bon paquet d'années, qu'on le considère comme un chef d'œuvre ou pas.
paka
 
Aucune objectivité : Ça emplatre.
spook
 
C'est un très bon film. Pas un chef d'oeuvre. Venant de Nolan c'est déjà pas mal. :)
Daz
 
On m'a proposé d'aller voir ce film mardi prochain, mais profiter d'un jour férié pour aller voir du trou noir, en tant que proctologue ça me branche moyen.
LeGreg
 
Et sinon quelqu'un est allé voir Big Hero 6 ? C'est bien :) ?
fwouedd
 
J'en sors juste.
J'ai franchement aimé, et contrairement à CBL, je trouve que le sentimentalisme est plus la source de questions sur notre nature qu'une volonté de tirer la larme du spéctateur.

Par contre, l'aspect Hard Science, je ne l'ai pas vu, ça surfe grossièrement sur deux trois vieilles théories, mais globalement, le film rate la marche quand il essaye de rentrer dans les détails, surtout concernant le plan A.

Enfin malgré les problèmes de cohérences techniques VRAIMENT absurdes et le flou scientifique qui est parfois même bien tiré par les cheveux et même carrément WTF (les histoires autours de la gravité, j'ai rigolé, et je suis pas un scientifique), ça reste un super film à voir au ciné, ne serait ce que pour la très très bonne prestation de Matthew McConaughey.
Sawyer
 
Je l'ai vu hier en 4D Dbox (avec les sièges qui bougent) et je dois dire que j'étais complètement sur le cul !!! J'ai vraiment adoré l'expérience !
Malgré la durée du film, je n'ai pas vu le temps passer. Comme d'hab Matthew McConaughey, impérial. Je pourrais m'étendre 2h dessus mais en gros c'est une tuerie pour moi !
Vardemis
 
À 11.40€ la place de cinéma dans mon coin, j'hésite grandement à lâcher des pièces avec vos commentaires. Clichés hollywoodiens, sentimentalisme, longueur... et à côté des mecs qui s'emballent en parlant de chef d’œuvre.

Déjà que pour Gravity on m'a arnaqué sur la camelote.
tergat
 
Niveau spectacle c'est largement en dessous d'Armageddon, niveau scenario et musique c'est en dessous de Moon, et niveau brainfuck c'est en dessous de Solaris. À mon humble avis, Interstellar, se place entre Sunshine et Oblivion : pas insupportable mais franchement dispensable.
fwouedd
 
C'est pas fairplay, y'a rien qui arrive au niveau de Solaris niveau mindfuck. Enfin sauf si on parle de la version US :]
CBL
 
La version Clooney de Solaris c'est surtout du brainsleep...

Vardemis : on passe largement outre les défauts.
mesterial
 
Je suis allé le voir en IMAX (numérique, mais l'argentique faut trouver, mais je comprends que son grain corresponde aux images).
Première nouvelle : je me suis pas chié dessus. Mais j'étais quand même agrippé à mon siège.
J'ai trouvé ca très bien, pas si sentimentaliste que ca, pas de longueurs du moment qu'on est dedans (c'est sûr que si y'a des weshs dans la salle dans les moments de silence, ca doit bien gâcher...mais c'était pas le cas pour moi heureusement). La musique est un peu lourde par moment, mais ca renforce l'oppression plutôt que de faire sortir les mouchoirs, et entre parenthèses, c'est pas la musique de Pirates des Caraïbes, même pas 3 notes en passant comme ca!). Le moment le plus WTF, dans la 5ème dimension à jouer avec le temps, rappelle qu'il s'agit d'une fiction, et c'est comme ca qu'il faut le prendre (pas comme un documentaire scientifique de la NASA, comme certains pensent!). Et pour l'aspect science, je dis franchement pourquoi pas (on s'en fout que le trou noir ne soit pas symétrique en vrai, nan??).
Voilà. Allez-y :)
(oui, je termine sur un "y", m'kay!)
Phaxan
 
je pose une option blu-ray sur celui-ci.

En attendant je viens de me prendre albator, elysium et oblivion pour 30 boules.

Merci à factor de faire marcher le commerce :)
lafayette
 
Niko a écrit :
le pessimisme du film m'a vraiment marqué.

Le coté voyage désespéré sans retour m'a fait penser à Sunshine (la musique aussi par moment).
Il y a quelques visions vraiment chouettes et effectivement le coté hard-SF est plutôt pas mal documenté (par exemple quand on tombe dans un trou noir, l'univers environnant semble se ramasser en un point derrière soi). En parlant de Kip Thorn, je vous conseille son classique 'Trous noirs et distorsions du temps' (même s'il commence à dater).
Sinon j'aurais bien vu le film un peu plus court et avec un peu moins de bavardage et de mélo, mais bon.
Evets
 
J'suis déçu, j'aurais aimé que l'amour soit représentée par une 6e dimension physique.

Laule.
CBL
 
L'amour en tant que connexion cosmique / dimension physique est un concept qui vient tout droit d'Endymion (les bouquins 3 et 4 du cycle Hypérion). Bon faut vraiment que je me sorte les doigts et que je vous parle de Nightcrawler, Birdman et Big Hero 6.
Nicaulas
 
J'en sors à l'instant.

Même impression globale que pour Gravity : j'ai décelé le potentiel pour un grand film, mais il y a trop de choses foireuses pour ne pas passer outre. Dans Gravity il y avait un postulat de base tellement hard SF que dès qu'il y avait une minuscule incohérence ça me sortait du film, sans compter la musique qui n'aurait pas du être présente, le fait que ça aurait mieux fonctionné avec des acteurs inconnus ou cehappy end dégoulinant, je l'aurais fait crever à l'entrée dans l'atmosphère perso. Là c'est un peu l'inverse : j'ai accepté une suspension d'incrédulité pour un truc pas hard SF du tout, mais il y a malgré tout des éléments qui me font sortir du film.

Dans les plus : le film prend son temps, et se démarque ainsi des grosses productions SF récentes un peu trop shaky et bruyantes pour moi. Comme pour Looper, j'apprécie que le film développe un peu ses personnages et donne de l'épaisseur aux dialogues. Ça n'est pas toujours réussi, mais au moins ça essaie de s'affranchir des archétypes. Et du coup j'ai trouvé que Nolan gérait beaucoup mieux le rythme de sa mise en scène que dans tous ses autres films. J'ai bien kiffé l'équilibre entre l'anticipation froide et réaliste de la surexploitation des ressources, et le fait que le film assume son côté débilo-SF avec voyage dans le temps, boucle temporelle, I.A. qui déchirent et bullshit gravitationnel. Du coup c'est suffisamment grave pour qu'on soit un minimum investi dans ce qui se passe (et malgré le happy end il y a plusieurs passages du film qui assument à fond ce côté déprimant, c'est cool), mais suffisamment léger pour supporter la durée du film. Le casting déchire, et contrairement à Gravity ça ne m'a pas dérangé d'avoir des acteurs connus. Ah, et vive la pellicule, je suis à peu près sûr qu'en numérique j'aurais trouvé les effets spéciaux lisses et propres. Là je pense que je film vieillira bien de ce point de vue là. Et puis ça colle un peu au propos.

Dans les moins : c'est trop long. Le film aurait du être amputé d'une grosse demi-heure, facile. Sans aller jusqu'à virer la musique comme j'aimerais pour Gravity, j'aurais aimé un truc plus soft, et je propose d'euthanasier Hans Zimmer (et la clique de son studio) pour la régression créative qu'il fait subir au cinéma depuis trop longtemps. Sérieux, ces compos démonstratives entendues mille fois, j'en peux plus, encore moins quand elles ne laissent aucun moment de répit. Cela dit j'imagine que c'est aussi une demande de Nolan, qui est LE cinéaste démonstratif par excellence (surnommé Insert Man dans le milieu, paraît-il). Comme il a l'habitude de prendre ses spectateurs pour des teubés en multipliant les gros plans sur les éléments importants (sauf Inception où il a volontairement détourné la technique et mené tout le monde en bateau), j'imagine qu'il a demandé à Zimmer de faire des "gros plans sonores" pour accompagner chaque scène. En plus de créer une incohérence chelou par rapport au scénar (j'ai peut-être raté un truc, mais pour moi ce sont les humains du futur en provenance de la Terre qui ont mené Cooper dans la cinquième dimension de la chambre, puisque c'est Murphy qui récupère les infos sur la gravité. Du coup je ne comprends pas bien tout le laïus sur Brand qui serait en train de fonder notre nouvelle civilisation dans l'autre galaxie, sans compter que je ne vois pas en quoi maîtriser la gravité a permis de construire des stations spatiales et de faire repousser du maïs. Et si Cooper peut retourner chercher Brand, c'est que le trou de ver est toujours présent, or ce sont les humains du futur qui l'ont placé là pour que Cooper initie la boucle temporelle, quel intérêt à le laisser en place une fois que c'est fait ? Et s'il est toujours là, c'est pas du pur sadisme d'avoir laissé Brand toute seule sur sa planète plutôt que d'aller la chercher ? 'fin bref, c'est le bordel.), le happy end est mielleux à souhait, c'est lourdingue.

Bref, en changeant 2-3 éléments de scénario, en virant la musique et en condensant un peu tout ça, ç'aurait pu être le blockbuster SF de la décennie. Mais non.
GTB
 
Gravity n'est pas un film de SF ni de près ni de loin. C'est un survival. D'où sa fin d'ailleurs.

CBL> Rah purée Hypérion...le jour où un génie réussira une transposition à l'écran, je connaitrais le nirvana. Nightcrawler et Birdman m'intéresse grandement.
Nicaulas
 
Gné? En quoi un survival ne pourrait pas être de la SF ? Et en quoi ça oblige à ce que le héros survive?
Désolé, mais quand on me dit " je vais me casser le cul à reproduire les moindres détails de l'espace au point d'inventer des nouvelles technos pour filmer, et je vais imaginer ce qui se passerait si...", j'appelle ça une tentative de SF.
fwouedd
 
Un survival peut être de la SF, c'est juste que c'est compliqué de parler de ce genre pour Gravity, tu le dis toi même, ça reproduit l'existant.
Je pense qu'on est trop beaucoup proche de la réalité pour parler de SF. Y'a quand même des notions d'extrapolations dans le genre, c'est pas franchement le cas dans le film.

Enfin sauf si on considère l'absurde modification de la physique en plein milieu du film comme un élément extraordinaire volontaire.

(Fin bon je s'en tape de la classification)

Par contre, les deux films souffrent d'une surdose démonstrative et explicative et se retrouvent piégés par les raccourcis scénaristiques qui mettent à mal la cohérence de l'ensemble.
Exemple : Le trou noir de Disney - c'est n'importe quoi, mais on s'en fout vu que le film ne parle pas de science.
Interstellar - c'est n'importe quoi à partir du moment M et ça tranche tellement fort qu'on a l'impression qu'on se fout de notre gueule. ( Spoil : l'étude du trou noir pour la gravité (même pas vraiment problématique vu qu'ils ont déjà fait un super vaisseau spatial qui s'extirpe du trou noir et des planètes à fortes gravités), le scénariste n'arrive jamais à faire le lien entre sauver la terre et les données du trou noir, préfère laisser un flou artistique qui tranche avec la surdose d'explications et ça laisse un gout de "WTF", c'est pas emmerdant si c'était pas central dans le récit, mais ça l'est. Sans parler de l'enchainement avec la transmission des secrets de l'univers en morse par une IA qui analyse tout en 1 sec dans le film...Une arnaque je vous dis :]).
LeGreg
 
Différence entre le setting et la prémisse.

Par exemple il y a beaucoup de jeux de shoots, mais certains se passent dans des environnements contemporains d'autres dans des environnements futuristes et d'autres univers fantaisistes ou historiques.
Nicaulas
 
Bon de toute façon le coeur de mon propos n'était pas de savoir si Gravity est de la science-fiction stricto sensu, mais plutôt de comparer l'écart entre ambitions et réalisation dans les deux cas.

Au final je crois que j'ai préféré Interstellar, qui est moins impressionnant visuellement mais délivre grosso merdo ce qu'il promet (j'ai uniquement un souci avec l'emballage lourdingue, là où dans Gravity j'ai ressenti un profond décalage entre le fond et la forme).
GTB
 
Nicaulas a écrit :
Gné? En quoi un survival ne pourrait pas être de la SF ? Et en quoi ça oblige à ce que le héros survive?
Désolé, mais quand on me dit " je vais me casser le cul à reproduire les moindres détails de l'espace au point d'inventer des nouvelles technos pour filmer, et je vais imaginer ce qui se passerait si...", j'appelle ça une tentative de SF.


Un survival pourrait éventuellement être SF mais c'est pas le cas de Gravity. Qui n'est pas non plus un film sur l'espace. C'est pas parce que l'action s'y passe que c'en est le sujet. Comme The Descent -autre survival- n'est pas un film sur la spéléologie. Et le principe du film survival est justement de se focaliser sur son personnage, ce qu'il prend dans la gueule, pourquoi et surtout comment il en ressort.
lafayette
 
- Gravity n'est pas un film de SF
- Meuh si..

Vous vous rendez compte qu'il n'y a pas vraiment de consensus sur ce qu'est la SF et que chacun a un peu sa propre définition ?
Donc débat sans objet en plus d'être HS.
Nicaulas
 
lafayette a écrit :
- Gravity n'est pas un film de SF
- Meuh si..

Vous vous rendez compte qu'il n'y a pas vraiment de consensus sur ce qu'est la SF et que chacun a un peu sa propre définition ?
Donc débat sans objet en plus d'être HS.


Moui, d'accord, mais j'ai justement dit plus haut que mon propos n'était pas vraiment de dire si Gravity était de la SF ou pas.

Period.
kirk.roundhouse
 
J'ai beaucoup apprécié également Interstellar.
C'est propre, j'ai été à fond dedans et j'ai pas vu le temps passer.

Sauf sur un moment qui m'a un peu cassé le film à la fin, le moment ou Murph fini par savoir "qui est derrière" la bibliothèque., sans raison, sans explication, en bon gros WTF. Ou alors j'ai du louper un truc important.
Mais si la raison c'est que c'est l'amuuuuur, et bien va te faire foutre Nolan.
Nicaulas
 
Si c'est un peu ça quand même, la réplique"Because I gave it to her" est assez explicite il me semble, c'est l'amour qui initie la boucle temporelle.
CBL
 
C'est aussi ce qu'explique Anne Hathaway au milieu du film, qu'au fond l'amour est peut être une force considérable comparable à la gravité qui est peut être la manifestation d'une dimension supérieure.

Je me répète :

CBL a écrit :
L'amour en tant que connexion cosmique / dimension physique est un concept qui vient tout droit d'Endymion (les bouquins 3 et 4 du cycle Hypérion).


Je suis allé le revoir hier. Ce film est vraiment complètement fou.
Je vous conseille de lire cet article sur la création des effets spéciaux et surtout du trou noir. Non seulement les effets spéciaux ont été créés à part de données physiques réelles mais les résultats ont permis de faire des nouvelles découvertes.
Turom_
 
Je veux bien qu'on dise que le réal est allé tirer la veste du scientifique du coin pour lui demander à quoi ressemblait un trou noir mais qu'on arrête de donner plus de crédit que ça n'en mérite à la présentation de la physique dans ce film.

Déjà le film se base sur la théorie des trous de ver, rien qu'avec ça déjà on range sa culture scientifique dans la corbeille à l'entrée de la salle et on oublie toute rigueur cosmologique. Ensuite on pourra passer sur les super modules en kryptonite-allégée qui décollent à la verticale et qui soulèvent leurs vingtaine de tonnes hors de l'orbite d'une planète à la gravité supérieure à celle de la Terre sans transporter au moins leur propre poids en carburant, et finalement on se dira que les effets de marée des trous noirs c'est un détail complètement à ignorer si on veut faire du rollercoaster autour pour venir titiller leur "horizon". Et c'est blindé de trucs du genre, donc il faut changer de "mode" en regardant ce film par rapport à ce qui est présenté dans les médias.

Pour moi c'est un peu comme dans Dead Space, ils ont fait un effort sur l'immersion, les visuels et le son et ça en fait une expérience SF plutôt fun qui est à voir au cinoche pour le boom boom ; mais qu'on ne me parle pas de découverte scientifique juste parce qu'il a fait un trou noir... qui ressemble à un trou noir... de l'extérieur - oui parce que pour "l'intérieur" je ne vais pas faire de commentaire.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

zouz
(16h05) zouz [imgur.com]
DukeFreeman
(11h44) DukeFreeman de meme j'aurais vraiment aimé qu'ils generent chute de micrométéorite sur la surface, tres peu d'effet au sol (un ptit nuage de poussiere au plus) mais des dégâts sur les véhicules et vaisseau (jusqu'à une certaine altitude), ça dynamiserait l'explo
Crusing
(11h44) Crusing GTX1080+watch dogs 2 à 568€ : [dealabs.com]
Fougère
(11h43) Fougère Yup
DukeFreeman
(11h42) DukeFreeman j'ai jamais eu de soucis avec le rover, par contre depuis la sortie de la 2.1 ils auraient pu rajouter d'autre modèle (des plus rapides, avec des "soutes" plus importante, moins d'armes, moins résistant, bref y a pas mal de paramètre a tripoter)
Fougère
(10h36) Fougère Faut que je farme la corvette
Fougère
(10h36) Fougère Je viens de me rendre compte que je pouvais pas prendre de hangar a chasseurs sur mon python
Fougère
(10h35) Fougère lirian > Huhu
lirian
(10h33) lirian à chaque fois que je relance je passe 1h à réapprendre à utiliser les shortcuts :{ faut que je fasse des fiches
lirian
(10h32) lirian et s'ils pouvaient simplifier les controles du rover, c'est d'une complexité incompréhensible ..
Fougère
(10h31) Fougère lirian > Ils préfèrent porter le jeu sur PS4 :/
lirian
(10h30) lirian si seulement ils pouvaient ajouter des features qui donnent vraiment envie d'y jouer :/
jeudi 08 décembre 2016
Fougère
(22h38) Fougère [youtube.com]
kmplt242
(18h38) kmplt242 Nouvelle plateforme artistique crée par ma meilleur pote, avec qui je bosse dessus : [xn--vuesdensemble-actualits-wcc.com]
CBL
(17h55) CBL zouz > ca fait un bail que The Roots joue pour Jimmy Fallon, bien avant qu'il soit au Tonight Show
choo.t
(16h39) choo.t zouz > Tu ne rêves pas : [youtube.com]
zouz
(15h08) zouz azedean59 > Je rêve ou c'est The Roots qui jouent les Charly Oleg ?
azedean59
(13h29) azedean59 Demo de Zelda sur switch chez Jimmy Fallon [youtu.be]
Risbo
(13h24) Risbo MrPapillon > T'as qu'à jouer a Stellaris
MrPapillon
(12h58) MrPapillon Le retour de la vraie politique.
MrPapillon
(12h58) MrPapillon Un gars qui prend le pouvoir et qui transforme tous les autres marsiens en esclaves sexuels.
MrPapillon
(12h56) MrPapillon Vivement qu'on puisse aller sur Mars au plus vite histoire qu'on puisse avoir des problèmes politiques simplifiés, à base de shotguns.
Crusing
(12h54) Crusing Kame> L'obscurantisme 2.0
_Kame_
(12h52) _Kame_ (11h24) J'ai beau être au courant de tout ça, ça me donne tjrs envie de gerber. Le seul optimisme que j'ai en voyant ça, c'est d'imaginer l'humanité dans +sieurs siècles, qui regardera cette vidéo en se disant "mais ils étaient trop cons nos ancêtres".
Crusing
(11h26) Crusing Quand on sait qu'une chose n'arrivera pas de notre vivant en terme de politique décisionnelle, ça ne sert à rien de théoriser dessus. Du moins faut faire les choses dans l'ordre.
Risbo
(11h26) Risbo Crusing > Moi ce qui me coûte chers c'est la taxe d'habitation, surtout quand la mairie daigne pas répondre la seule fois ou t'as besoin de les appeler dans l'année
Risbo
(11h25) Risbo Crusing > Ouais je suis un grand rêveur...
Crusing
(11h24) Crusing Rien à voir, une vidéo pour faire plaisir aux commentateurs type du figaro [youtube.com]
Crusing
(11h22) Crusing (11h21) Risbo > Lel, it won't happen.
Crusing
(11h22) Crusing thedan > on mets des écrans de pub JC decaux dans les colleges pour compenser! c'est simple! avec des scanner retiniens pour mieux cibler le besoin de chaque eleve.
Risbo
(11h21) Risbo Crusing > Tu tiens la solution "carrière", ça doit pas être une carrière la politique. Mais un mandat unique serait un bon début. Ceux qui font l'ENA pourront toujours finir haut fonctionnaires, on tient bien en avoir besoin de qquns. Mais crnmt pas autan
thedan
(11h20) thedan Et ce personnel supplémentaire... Alors c'est facile de dire mais il est bien moins facile de faire tous les jours en fonction des contraintes etc... Après il peux avoir des missiosn que l'Etat délègue, mais c'est à la marge
thedan
(11h19) thedan et les laisse aux collectivités territoriales... Par exemple, le personnel des collèges étaient à l'Etat, ça passe au conseil départementaux... on fait quoi? On gère plus les collègues? ET on fous les gens au chômage?
thedan
(11h17) thedan Risbo > mais les lois / réglements etc ont été mis en place jsutement car il y a eu une demande de l'opinion ou un état de fait à un moment donné qui a obligé à... Pareil pour les fonctionnaires... l'état se désengage des fonctions de service public
Crusing
(11h16) Crusing Risbo > (11h14) Tu luttes comment contre la corruption de politicien de carrière? :)
thedan
(11h15) thedan Risbo > vi mais c'est trop facile de dire ça tant que l'on a pas eu des manettes entre les mains... C'est pas pour excuser, mais on n'a pas tous les tenants et aboutissants qui ont conduits l'état d'urgence, etc...
Risbo
(11h14) Risbo une économie rationnel#
Risbo
(11h14) Risbo Crusing > D’où l'intérêt de mettre la lutte contra la corruption en priorité. Une rationnel et compétitive, c'est pas du copinage
Crusing
(11h14) Crusing Comprendre que sur le court terme la privatisation coute moins cher, mais sur le long terme c'est comme confier la gestion de son compte à la mafia.
Risbo
(11h13) Risbo Sur 20 ans le nombre de fonctionnaires a fortement augmenté alors que le ratio prof/élève diminue. C'est aussi ça la France
Crusing
(11h12) Crusing Risbo > (11h01) Ah tu connais, et bien c'est à ce genre de groupe qu'ira toutes les privatisations, je vois pas en quoi ça aide.
Risbo
(11h12) Risbo La redistribution des richesses en moins
Risbo
(11h11) Risbo thedan > C'est bien de s'impliquer, mais le système est vicié a la base pour justement éviter qu'un outsider puisse émerger. Et avec notre empilement de lois/régmements/administration. On est certainement + proche du pays communiste que libéral.
thedan
(11h11) thedan Risbo > aprés que l'administration soit trop present dans certains cas et que l'on manque de personnel chez d'autres peut étre...mais bon
Risbo
(11h10) Risbo Le vertueux > La récente "loi anti anti IVG"?, l'état d'urgence, les perquisitions administratives, le fichier TES et j'en passe
thedan
(11h10) thedan Ben je me suis présenté, j'ai été élu avec d'autres personnes... et le pire c'est que quand t'es élu ben figure toi que c'est loin d'etre simple et que ça prend beaucoup de temps (bénévolement)
Le vertueux
(11h08) Le vertueux Risbo > Ils sont 17 millions au pays bas, nous sommes 67 millions en France. Et le pays n'est pas si liberal que tu le dis.
thedan
(11h08) thedan Si tu n'a pas content d'un loi, tu peux aller voir ton élu (qui peux l'avoir voter d'ailleurs ou non). Tu peux même te présenter pour faire valoir ton poing de vue... Perso, je trouvais que mon conseil syndical prenait des mauvaises decisions...
thedan
(11h06) thedan Risbo > et ça à avoir quoi avec un pays communiste ? Il y a une planification en France dans certains secteurs? Ensuite tu parles du poids de l'administration,je te rappelle que l'administration ne fait que faire appliquer des lois votés par nos elus !
Le vertueux
(11h04) Le vertueux Risbo > hum c'est bien, le concept de liberté illustré par la volonté de repeindre ses volets, tu es un philosophe.
Risbo
(11h01) Risbo Vinci c'est un groupe de connards qui arrose nos décideurs pour décrocher de juteux contrat payés par nos impôts, oui je connais. Donc ?
Risbo
(11h00) Risbo thedan > Regarde le poids de l'administration, plus de la moitié des richesses produites par le pays est absorbée par l'état
Crusing
(11h00) Crusing Risbo > Oui élaborons, le mot Vinci te dit-il quelque chose?
thedan
(10h58) thedan Risbo > France pays communiste mais bien sur....Va faire un tour dans un vrai pays ex communiste et on en reparle.... Vas-y cites moi quelques exemples...
Risbo
(10h55) Risbo Crusing > Se moquer c'est bien, élaborer c'est mieux . Les Pays Bas sont un pays libéral, ils se portent pas trop mal
Risbo
(10h54) Risbo Le vertueux > Sisi ça a du sens, quand tu veux repeindre tes volets & que tu dois attendre 3 mois qu'on te réponde... Des exemples je pourrai t'en filer des milliers. Après tu peux toujours les imaginer d'une autre couleur oui ..
Crusing
(10h44) Crusing Risbo > (08h53) Hahaha ça fait du bien de lire des bonnes conneries de bon matin, tiens pour ta peine : [facebook.com]
Le vertueux
(10h41) Le vertueux par contre oui, idées libérales économiques, ça a du sens et c'est en train de tout détruire.
Le vertueux
(10h40) Le vertueux Le mot liberté n'a aucun sens, tu demandes ça à un moine il te dira que c'est dans ta tête même si tu vis dans une cellule.
Risbo
(10h33) Risbo Beh la liberté c'est bien, après si on sûr qu'on s'en portera que mieux. Pour l'instant la France est quand même plus proche du communisme qu'elle ne l'a jamais été
Le vertueux
(10h12) Le vertueux A côté de ça on deforeste tout, on pille la mer, on créer des montagnes de dechets mais on continue à manger nos cookies le matin. Le chomage ne sera peut être plus un problème au final.
Le vertueux
(10h11) Le vertueux Nous sommes de plus en plus nombreux mais le progrès technique est tellement efficace qu'on a de moins en moins besoin de travailleurs "utiles". On part de ce constat et on construit des idées par rapport à cette idée.
Le vertueux
(10h10) Le vertueux Risbo > Tes idées libérales sont obsolètes, et ont déjà prouvées depuis le 18éme sicèle leurs totales incapacités à créer une société harmonieuse.
choo.t
(09h58) choo.t Le problème n'est pas le chômage, au contraire, il y en a trop peu, mais le partage des richesses issue de l'automatisation.
Risbo
(09h58) Risbo choo.t > Pas faux, mais sa demanderai une vraie étude d'impact et de faisabilité sans biais. Ce qui a peut de chance d'arriver
choo.t
(09h52) choo.t Risbo > Pourquoi vouloir baisser le chômage ? On s'est pas fait chier à automatisé plein de tache pour constamment devoir bosser.
Fougère
(09h19) Fougère Doc_Nimbus > Honnêtement, ça me dérange pas que JC cause pas de Factor :p
lirian
(09h09) lirian (08h54) execution sur place publique et tête sur un pic, emplacement à déterminer
LeGreg
(09h03) LeGreg Risbo > aux US le chomage est proche de 5% mais le fait est qu'il y a toujours plein de pauvres
Doc_Nimbus
(09h00) Doc_Nimbus Mais il cite pas factor :/
Doc_Nimbus
(08h59) Doc_Nimbus Sinon, un vrai sujet pour les gens qui ont de l'intelligence intelligente : [dailymotion.com]
Doc_Nimbus
(08h56) Doc_Nimbus Risbo > (08h53) Ahahah, tu es si crédule
Risbo
(08h54) Risbo Et tu mets en place une vraie politique anti corruption. Histoire que les mecs qui se font condamner n'aient pas la chance d'essayer de devenir président par la suite
Risbo
(08h53) Risbo Le vertueux > Non y a plus simple, tu dégages l'état de tous les secteurs ou il a rien a foutre, (cinéma, musique etc...) Tu dégraisses la masse de fonctionnaire au strict minimum & tu allèges impots & réglements " et voilà. Un pays dynamique
Le vertueux
(08h50) Le vertueux Je propose qu'on reintroduise progressivement les métiers d'homme sandwich payé 1 euros de l'heure, obligatoire pour les demandeurs d'emplois, afin de faire baisser le chomage à moins de 5%
Le vertueux
(08h49) Le vertueux Risbo > Oh bah c'est revolutionnaire cette idée !*
Risbo
(08h48) Risbo Et si plutôt que de distribuer des aides a tour de bras on s'occuper de faire baisser le chômage réel sous les 5% ?
LeGreg
(08h45) LeGreg a vous de déterminer si c'est l'idée que vous vous faisiez de ce que le revenu universel doit être.
LeGreg
(08h45) LeGreg pour arriver à un point où on a un support majoritaire pour le revenu universel et qu'il soit suffisant pour vivre. Le RSA en France est proche du concept de revenu universel [fr.wikipedia.org]
LeGreg
(08h40) LeGreg exemple : drug tests pour les gens qui recoivent de l'assistance [ncsl.org]
LeGreg
(08h38) LeGreg Les receveurs d'aide sont toujours super mal vu par la société (en France et aux US), et les gouvernements successifs mettent toujours plein de conditions super lourdes pour les recevoir pour flatter leurs attentes
CBL
(01h39) CBL (et je suis totalement partisan du revenu universel)
CBL
(01h36) CBL les caissiers des supermarchés et des McDo disparaitront de la meme facon que les standardistes et les laitiers
CBL
(01h34) CBL Big Apple > en même temps c'est cela le progrès
MrPapillon
(00h20) MrPapillon Exclu temporaire surprise pour les i7 sur Arizona Sunshine : [steamcommunity.com]
mercredi 07 décembre 2016
Mimyke
(23h22) Mimyke bixente > Ouais, du coup je l'ai désinstallé, ça me fera de la place pour d'autres jeux.
Big Apple
(22h21) Big Apple Vous aimez Amazon et le deep Learning, voilà ce qui vous attend : [youtube.com]
Big Apple
(22h02) Big Apple Sympa le magasin d'Amazon. Une entreprise qui ne paye pas d'impôts, qui n'a pas de salariés, c'est formidable. Tant que les clients ne sont pas au chômage, ça peut marcher. Faudrait aussi prévoir un ED 209 à l'entrée pour contrer les vols.
bixente
(19h37) bixente Putain, la moindre MAJ de Doom fait aux alentours de 10 gigas. Entre ça et le récent GOW 4 à 80 gigas... En 2016, les dévs doivent croire que tous les joueurs ont la fibre.
_Kame_
(17h09) _Kame_ Yolteotl > ça revient au problème de redistribution des richesses. D'ailleurs les suisses ont dit non à 80% à une telle chose. Alors bon, peut être après la 3ème guerre mondiale.
Crusing
(14h26) Crusing Le LD est cool, Ca fait bizarre de devoir réfléchir dans un jeu Ubi
Crusing
(14h25) Crusing Et malgré l'aspect kikoo hipster, l'univers parait effectivement plus cohérent que le 1 (en jouant full stealth)
Crusing
(14h24) Crusing Doc_Nimbus > J'ai une gtx1080, donc tout à fond en 4K, sauf le MSAA au delà de 4X qui pompe, ça a l'air bien optimisé, et la ville est vraiment chouette
Doc_Nimbus
(14h02) Doc_Nimbus Crusing > L'optimisation est pas trop aux fraises ?
Crusing
(13h46) Crusing Bon et bien il est très bien ce Watch Dogs 2.
Yolteotl
(13h45) Yolteotl Kame> Ou alors on accepte que le travail devienne quelque chose de secondaire, et on fournit un revenu universel à tout le monde :)
MrPapillon
(13h28) MrPapillon Il faudrait automatiser les tests de Call of Duty et FIFA.
_Kame_
(12h47) _Kame_ Et on accepte que l'avenir de l'humanité, c'est de faire des tâches répétitives, bien souvent rébarbatifs, jusqu'à la fin des temps.
_Kame_
(12h45) _Kame_ Et le pb de supprimer les caissières, c'est un pb plus général quand à l'automatisation, et qui revient tjrs au à la distribution plus équitable des richesses. Ou alors on réintroduit les opératrices téléphoniques.
Crusing
(10h27) Crusing Zakwil > Ouais sauf que pour les sacn achat, y'a des controles aléatoires, j'imagine qu'ils sont pas trop con non plus, et surtout ils ont du calculer qu'il vaut mieux ne pas payer de caissiers et avoir un petit taux de vol hein ;)