Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

[Popcorn] Interstellar

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Notre planète est foutue. La surconsommation et les guerres l'ont rendue invivable. Le point de non-retour a été dépassé depuis longtemps. Il n'y a plus qu'une solution : mettre les voiles. Le problème est qu`on n'a pas la technologie nécessaire pour vu qu'on a coupé les budgets de recherches pour les choses qui ne nous paraissaient pas utiles. Heureusement il y a une porte de sortie sous forme d'un trou de vers situé près de Saturne. Il va falloir faire le grand saut et explorer l'au-delà pour nous trouver une nouvelle maison.

C'est particulièrement dur d'écrire sur un film aussi long (169 minutes) et aussi dense. C'est à la fois une aventure humaine et une réflexion sur la condition humaine. C'est un film sur la survie et sur le sacrifice. C'est à la fois une fable écologique et un furieux constat d'échec. C'est à la fois un film sur la famille et une film sur une équipe. C'est un film sur la science et un film sur l'amour. Et pourtant ce fourre-tout arrive à être cohérent et à ne pas utiliser de raccourcis scénaristiques. Mais c'est avant tout un chef d'œuvre de hard SF comme on en pond que trop rarement. On pense à 2001, à Asimov, à Hypérion,... Il est question de trous de vers, de trous noirs, de gravité et de dilatation du temps le tout avec Kip Thorne en caution scientifique.

Pour Nolan, c'est un prétexte parfait pour nous en mettre plein la vue avec des plans totalement dingues comme la traversée du trou du vers. Si vous pouvez voir le film en IMAX 70mm, foncez, quitte à faire deux heures de voiture. Les versions IMAX numériques se défendent probablement bien tout comme la version 70mm mais vous passerez à côté d'une partie du spectacle. Comme pour The Dark Knight Rises, Nolan utilise l'IMAX pour que le spectateur se sente totalement écrasé ou qu'il soit au contraire au plus près de l'action. (Star Wars VII connaitra le même traitement !)

Alors certes il y a quelques longueurs et une grosse dose de sentimentalisme. Certes le film tombe parfois dans les clichés hollywoodiens avec les actions héroiques portées par du Hans Zimmer un peu lourdingue. Mais tout finit par avoir un sens. Même s'il joue sur notre corde sensible, Interstellar ne prend pas ses spectateurs pour des cons et espère au mieux que vous ayez quelques bases d'astrophysique et au pire que vous ayez envie d'en savoir plus en sortant de la salle. Il n'est pas question de sauver la Terre ni même ses habitants mais de faire subsister l'humanité en tant qu'espèce. Il n'est pas question de le faire avec l'aide d'un dieu ou d'un gouvernement mais grâce à la science.
 
No gods or kings. Only man.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Niko
 
J'ai une petite réserve supplémentaire a apporter : en dehors des plans sur le trou noir, je n'ai pas trouvé la réalisation particulièrement bluffante (même si c'est très propre). En dehors de ça, je souscris en tout points au texte de CBL, et le pessimisme du film m'a vraiment marqué.
Tonolito_
 
Rassurez-moi on ne sort pas avec l'envie de se flinguer ? Pour cela il suffit de regarder NRJ12 me direz-vous...
J'ai peur de l'effet branlette "GRAVITY", (j'ai beau kiffer le réal et les jolis plans) je l'ai trouvé un peu à chier voire insipide.
Donc j'ai peur du HYPETRAIN. Car des que ca touche à de la SCiFi on balance du 2001 à tire larigot. Hors j'adore 2001. J'aime ce coté brumeux-paumé et spectateur que je n'ai pas retrouvé dans GRavity caca.
Limite ca pourrait se rapprocher de MOON, j'entends par la dans le coté paumé et attentiste ?
hohun
 
Je suis bien tenté par ce film, même si je suis pas fan d'Inception et que le dernier Batman était vraiment un peu con.
elton
 
Ils n'ont filmé qu'une scène en IMAX pour le prochain Star Wars.
Crusing
 
"Si vous pouvez voir le film en IMAX 70mm, foncez, quitte à faire deux heures de voiture."
Ok je prends le trou de ver le plus proche.
mesterial
 
Je voudrais bien savoir aussi si on doit se foutre un plomb à la fin de la séance. Et aussi si y'a pas trop des aliens dedans, car moi je flippe de ca! (ex: War of the worlds, ou encore Signs, je me suis chié dessus quoi :/ )
bixente
 
Pour les inspirations, certains évoquent 2001, mais d'autres y trouvent plus de similarités avec des films comme The Abyss de Cameron ou le Contact de Zemeckis.
Blaspheme
 
bixente a écrit :
Pour les inspirations, certains évoquent 2001, mais d'autres y trouvent plus de similarités avec des films comme The Abyss de Cameron ou le Contact de Zemeckis.


2001, Contact, Abyss ... ça va, je l'achète cet Interstellar !
sfabien
 
Ya des factoriens qui vont aller le voir en 70mm ?
Mimyke
 
Arf, je postais sur le John Wick, alors que celui-là me fait une meilleure raison d'aller au ciné.
elton
 
Pour les parisiens, il passe au Max Linder.
Butagaz
 
Tonolito_ a écrit :
J'ai peur de l'effet branlette "GRAVITY", (j'ai beau kiffer le réal et les jolis plans) je l'ai trouvé un peu à chier voire insipide.
Donc j'ai peur du HYPETRAIN. Car des que ca touche à de la SCiFi on balance du 2001 à tire larigot. Hors j'adore 2001. J'aime ce coté brumeux-paumé et spectateur que je n'ai pas retrouvé dans GRavity caca.
Limite ca pourrait se rapprocher de MOON, j'entends par la dans le coté paumé et attentiste ?


Je t'invite à aller voir comment le film a été pensé puis réalisé et finalement monté par Nolan et son équipe: article sans spoiler mais en anglais
javierulf
 
Il n'est pas en 3D rassurez-moi ?
Niko
 
Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il ressemble à Moon (qui est un de mes références en SF). Le film est assez dense, il n'y a pas vraiment de temps mort. Malgré cela, la réal est sobre.

javierulf > Non, le film est en glorieuse 2D.
D-Kalcke
 
sfabien a écrit :
Ya des factoriens qui vont aller le voir en 70mm ?
Y'a un IMAX à 5 minutes de chez moi, donc je suppose que oui.
clott
 
D-Kalcke a écrit :
sfabien a écrit :
Ya des factoriens qui vont aller le voir en 70mm ?
Y'a un IMAX à 5 minutes de chez moi, donc je suppose que oui.

Mais en numérique ou 70mm ?

En 1970, IMAX Corporation, utilise le format 70 mm horizontalement et passe d’une surface de 48 × 22 mm à une surface record de 69 × 48 mm, soit trois fois plus grande. Dans ce format, le son sera placé sur un support séparé. Ce format est en train de disparaître dans les salles IMAX au profit de la projection numérique 2K. À partir de 2013, les salles IMAX commenceront à s'équiper en projecteurs 4K Laser, seule projection numérique capable de retranscrire les émotions de la projection 70 mm. Concernant les salles IMAX Dôme (Omnimax), de la projection 8K est à l'étude pour un équipement des salles à partir de 2014.
sfabien
 
Je crois que en France il n'y a pas de projection Imax 70mm.
Adeher
 
Faire 2h de route pour aller mater un film de 3h pour lequel il faut arriver 1h à l'avance, c'est pas une sortie, c'est un RTT
spook
 
Et tout ça pour un Nolan.

sfabien @ Il n'existe aucune salle en France pour de l'Imax 70mm. C'est que du numérique. Et c'est déjà pas mal. :)

Sinon il existe une seule salle en France qui va diffuser le film en 70mm. Pas en Imax 70mm mais en 70mm tout court. Je ne conseille pas sauf si vous avez l'occasion d'y aller pour les premières séances (avant que la pellicule ne s'use).
javierulf
 
Ptain j'en sors, il ne vaut mieux pas être dépressif...
Tonolito_
 
Niko a écrit :
Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il ressemble à Moon (qui est un de mes références en SF). Le film est assez dense, il n'y a pas vraiment de temps mort. Malgré cela, la réal est sobre.


M'Ok.

Bon a priori c'est #dépression ce film.
Crusing
 
En fait c'est toi la marionnette de Cécile Duflot dans les guignols.
divide
 
Gn ? Je ne comprend pas comment on peut sortir déprimé de ce film, ou alors on a pas vu le même montage. Le propos du film n'est pas tant l'extinction de l'humanité que le désir d'exploration et de conquête, voire une certaine quête de spiritualité et de transcendance.
fraido
 
oh putain vous me donnez trop envie...
Akinatsu
 
Si on dit que c'est un chef d'œuvre vous serez forcement déçus après en avoir trop attendu. Si on ne le dit pas ce ne serait pas lui rendre justice.
Pour moi c'est le meilleur film depuis un bon paquet d'années, qu'on le considère comme un chef d'œuvre ou pas.
paka
 
Aucune objectivité : Ça emplatre.
spook
 
C'est un très bon film. Pas un chef d'oeuvre. Venant de Nolan c'est déjà pas mal. :)
Daz
 
On m'a proposé d'aller voir ce film mardi prochain, mais profiter d'un jour férié pour aller voir du trou noir, en tant que proctologue ça me branche moyen.
LeGreg
 
Et sinon quelqu'un est allé voir Big Hero 6 ? C'est bien :) ?
fwouedd
 
J'en sors juste.
J'ai franchement aimé, et contrairement à CBL, je trouve que le sentimentalisme est plus la source de questions sur notre nature qu'une volonté de tirer la larme du spéctateur.

Par contre, l'aspect Hard Science, je ne l'ai pas vu, ça surfe grossièrement sur deux trois vieilles théories, mais globalement, le film rate la marche quand il essaye de rentrer dans les détails, surtout concernant le plan A.

Enfin malgré les problèmes de cohérences techniques VRAIMENT absurdes et le flou scientifique qui est parfois même bien tiré par les cheveux et même carrément WTF (les histoires autours de la gravité, j'ai rigolé, et je suis pas un scientifique), ça reste un super film à voir au ciné, ne serait ce que pour la très très bonne prestation de Matthew McConaughey.
Sawyer
 
Je l'ai vu hier en 4D Dbox (avec les sièges qui bougent) et je dois dire que j'étais complètement sur le cul !!! J'ai vraiment adoré l'expérience !
Malgré la durée du film, je n'ai pas vu le temps passer. Comme d'hab Matthew McConaughey, impérial. Je pourrais m'étendre 2h dessus mais en gros c'est une tuerie pour moi !
Vardemis
 
À 11.40€ la place de cinéma dans mon coin, j'hésite grandement à lâcher des pièces avec vos commentaires. Clichés hollywoodiens, sentimentalisme, longueur... et à côté des mecs qui s'emballent en parlant de chef d’œuvre.

Déjà que pour Gravity on m'a arnaqué sur la camelote.
tergat
 
Niveau spectacle c'est largement en dessous d'Armageddon, niveau scenario et musique c'est en dessous de Moon, et niveau brainfuck c'est en dessous de Solaris. À mon humble avis, Interstellar, se place entre Sunshine et Oblivion : pas insupportable mais franchement dispensable.
fwouedd
 
C'est pas fairplay, y'a rien qui arrive au niveau de Solaris niveau mindfuck. Enfin sauf si on parle de la version US :]
CBL
 
La version Clooney de Solaris c'est surtout du brainsleep...

Vardemis : on passe largement outre les défauts.
mesterial
 
Je suis allé le voir en IMAX (numérique, mais l'argentique faut trouver, mais je comprends que son grain corresponde aux images).
Première nouvelle : je me suis pas chié dessus. Mais j'étais quand même agrippé à mon siège.
J'ai trouvé ca très bien, pas si sentimentaliste que ca, pas de longueurs du moment qu'on est dedans (c'est sûr que si y'a des weshs dans la salle dans les moments de silence, ca doit bien gâcher...mais c'était pas le cas pour moi heureusement). La musique est un peu lourde par moment, mais ca renforce l'oppression plutôt que de faire sortir les mouchoirs, et entre parenthèses, c'est pas la musique de Pirates des Caraïbes, même pas 3 notes en passant comme ca!). Le moment le plus WTF, dans la 5ème dimension à jouer avec le temps, rappelle qu'il s'agit d'une fiction, et c'est comme ca qu'il faut le prendre (pas comme un documentaire scientifique de la NASA, comme certains pensent!). Et pour l'aspect science, je dis franchement pourquoi pas (on s'en fout que le trou noir ne soit pas symétrique en vrai, nan??).
Voilà. Allez-y :)
(oui, je termine sur un "y", m'kay!)
Phaxan
 
je pose une option blu-ray sur celui-ci.

En attendant je viens de me prendre albator, elysium et oblivion pour 30 boules.

Merci à factor de faire marcher le commerce :)
lafayette
 
Niko a écrit :
le pessimisme du film m'a vraiment marqué.

Le coté voyage désespéré sans retour m'a fait penser à Sunshine (la musique aussi par moment).
Il y a quelques visions vraiment chouettes et effectivement le coté hard-SF est plutôt pas mal documenté (par exemple quand on tombe dans un trou noir, l'univers environnant semble se ramasser en un point derrière soi). En parlant de Kip Thorn, je vous conseille son classique 'Trous noirs et distorsions du temps' (même s'il commence à dater).
Sinon j'aurais bien vu le film un peu plus court et avec un peu moins de bavardage et de mélo, mais bon.
Evets
 
J'suis déçu, j'aurais aimé que l'amour soit représentée par une 6e dimension physique.

Laule.
CBL
 
L'amour en tant que connexion cosmique / dimension physique est un concept qui vient tout droit d'Endymion (les bouquins 3 et 4 du cycle Hypérion). Bon faut vraiment que je me sorte les doigts et que je vous parle de Nightcrawler, Birdman et Big Hero 6.
Nicaulas
 
J'en sors à l'instant.

Même impression globale que pour Gravity : j'ai décelé le potentiel pour un grand film, mais il y a trop de choses foireuses pour ne pas passer outre. Dans Gravity il y avait un postulat de base tellement hard SF que dès qu'il y avait une minuscule incohérence ça me sortait du film, sans compter la musique qui n'aurait pas du être présente, le fait que ça aurait mieux fonctionné avec des acteurs inconnus ou cehappy end dégoulinant, je l'aurais fait crever à l'entrée dans l'atmosphère perso. Là c'est un peu l'inverse : j'ai accepté une suspension d'incrédulité pour un truc pas hard SF du tout, mais il y a malgré tout des éléments qui me font sortir du film.

Dans les plus : le film prend son temps, et se démarque ainsi des grosses productions SF récentes un peu trop shaky et bruyantes pour moi. Comme pour Looper, j'apprécie que le film développe un peu ses personnages et donne de l'épaisseur aux dialogues. Ça n'est pas toujours réussi, mais au moins ça essaie de s'affranchir des archétypes. Et du coup j'ai trouvé que Nolan gérait beaucoup mieux le rythme de sa mise en scène que dans tous ses autres films. J'ai bien kiffé l'équilibre entre l'anticipation froide et réaliste de la surexploitation des ressources, et le fait que le film assume son côté débilo-SF avec voyage dans le temps, boucle temporelle, I.A. qui déchirent et bullshit gravitationnel. Du coup c'est suffisamment grave pour qu'on soit un minimum investi dans ce qui se passe (et malgré le happy end il y a plusieurs passages du film qui assument à fond ce côté déprimant, c'est cool), mais suffisamment léger pour supporter la durée du film. Le casting déchire, et contrairement à Gravity ça ne m'a pas dérangé d'avoir des acteurs connus. Ah, et vive la pellicule, je suis à peu près sûr qu'en numérique j'aurais trouvé les effets spéciaux lisses et propres. Là je pense que je film vieillira bien de ce point de vue là. Et puis ça colle un peu au propos.

Dans les moins : c'est trop long. Le film aurait du être amputé d'une grosse demi-heure, facile. Sans aller jusqu'à virer la musique comme j'aimerais pour Gravity, j'aurais aimé un truc plus soft, et je propose d'euthanasier Hans Zimmer (et la clique de son studio) pour la régression créative qu'il fait subir au cinéma depuis trop longtemps. Sérieux, ces compos démonstratives entendues mille fois, j'en peux plus, encore moins quand elles ne laissent aucun moment de répit. Cela dit j'imagine que c'est aussi une demande de Nolan, qui est LE cinéaste démonstratif par excellence (surnommé Insert Man dans le milieu, paraît-il). Comme il a l'habitude de prendre ses spectateurs pour des teubés en multipliant les gros plans sur les éléments importants (sauf Inception où il a volontairement détourné la technique et mené tout le monde en bateau), j'imagine qu'il a demandé à Zimmer de faire des "gros plans sonores" pour accompagner chaque scène. En plus de créer une incohérence chelou par rapport au scénar (j'ai peut-être raté un truc, mais pour moi ce sont les humains du futur en provenance de la Terre qui ont mené Cooper dans la cinquième dimension de la chambre, puisque c'est Murphy qui récupère les infos sur la gravité. Du coup je ne comprends pas bien tout le laïus sur Brand qui serait en train de fonder notre nouvelle civilisation dans l'autre galaxie, sans compter que je ne vois pas en quoi maîtriser la gravité a permis de construire des stations spatiales et de faire repousser du maïs. Et si Cooper peut retourner chercher Brand, c'est que le trou de ver est toujours présent, or ce sont les humains du futur qui l'ont placé là pour que Cooper initie la boucle temporelle, quel intérêt à le laisser en place une fois que c'est fait ? Et s'il est toujours là, c'est pas du pur sadisme d'avoir laissé Brand toute seule sur sa planète plutôt que d'aller la chercher ? 'fin bref, c'est le bordel.), le happy end est mielleux à souhait, c'est lourdingue.

Bref, en changeant 2-3 éléments de scénario, en virant la musique et en condensant un peu tout ça, ç'aurait pu être le blockbuster SF de la décennie. Mais non.
GTB
 
Gravity n'est pas un film de SF ni de près ni de loin. C'est un survival. D'où sa fin d'ailleurs.

CBL> Rah purée Hypérion...le jour où un génie réussira une transposition à l'écran, je connaitrais le nirvana. Nightcrawler et Birdman m'intéresse grandement.
Nicaulas
 
Gné? En quoi un survival ne pourrait pas être de la SF ? Et en quoi ça oblige à ce que le héros survive?
Désolé, mais quand on me dit " je vais me casser le cul à reproduire les moindres détails de l'espace au point d'inventer des nouvelles technos pour filmer, et je vais imaginer ce qui se passerait si...", j'appelle ça une tentative de SF.
fwouedd
 
Un survival peut être de la SF, c'est juste que c'est compliqué de parler de ce genre pour Gravity, tu le dis toi même, ça reproduit l'existant.
Je pense qu'on est trop beaucoup proche de la réalité pour parler de SF. Y'a quand même des notions d'extrapolations dans le genre, c'est pas franchement le cas dans le film.

Enfin sauf si on considère l'absurde modification de la physique en plein milieu du film comme un élément extraordinaire volontaire.

(Fin bon je s'en tape de la classification)

Par contre, les deux films souffrent d'une surdose démonstrative et explicative et se retrouvent piégés par les raccourcis scénaristiques qui mettent à mal la cohérence de l'ensemble.
Exemple : Le trou noir de Disney - c'est n'importe quoi, mais on s'en fout vu que le film ne parle pas de science.
Interstellar - c'est n'importe quoi à partir du moment M et ça tranche tellement fort qu'on a l'impression qu'on se fout de notre gueule. ( Spoil : l'étude du trou noir pour la gravité (même pas vraiment problématique vu qu'ils ont déjà fait un super vaisseau spatial qui s'extirpe du trou noir et des planètes à fortes gravités), le scénariste n'arrive jamais à faire le lien entre sauver la terre et les données du trou noir, préfère laisser un flou artistique qui tranche avec la surdose d'explications et ça laisse un gout de "WTF", c'est pas emmerdant si c'était pas central dans le récit, mais ça l'est. Sans parler de l'enchainement avec la transmission des secrets de l'univers en morse par une IA qui analyse tout en 1 sec dans le film...Une arnaque je vous dis :]).
LeGreg
 
Différence entre le setting et la prémisse.

Par exemple il y a beaucoup de jeux de shoots, mais certains se passent dans des environnements contemporains d'autres dans des environnements futuristes et d'autres univers fantaisistes ou historiques.
Nicaulas
 
Bon de toute façon le coeur de mon propos n'était pas de savoir si Gravity est de la science-fiction stricto sensu, mais plutôt de comparer l'écart entre ambitions et réalisation dans les deux cas.

Au final je crois que j'ai préféré Interstellar, qui est moins impressionnant visuellement mais délivre grosso merdo ce qu'il promet (j'ai uniquement un souci avec l'emballage lourdingue, là où dans Gravity j'ai ressenti un profond décalage entre le fond et la forme).
GTB
 
Nicaulas a écrit :
Gné? En quoi un survival ne pourrait pas être de la SF ? Et en quoi ça oblige à ce que le héros survive?
Désolé, mais quand on me dit " je vais me casser le cul à reproduire les moindres détails de l'espace au point d'inventer des nouvelles technos pour filmer, et je vais imaginer ce qui se passerait si...", j'appelle ça une tentative de SF.


Un survival pourrait éventuellement être SF mais c'est pas le cas de Gravity. Qui n'est pas non plus un film sur l'espace. C'est pas parce que l'action s'y passe que c'en est le sujet. Comme The Descent -autre survival- n'est pas un film sur la spéléologie. Et le principe du film survival est justement de se focaliser sur son personnage, ce qu'il prend dans la gueule, pourquoi et surtout comment il en ressort.
lafayette
 
- Gravity n'est pas un film de SF
- Meuh si..

Vous vous rendez compte qu'il n'y a pas vraiment de consensus sur ce qu'est la SF et que chacun a un peu sa propre définition ?
Donc débat sans objet en plus d'être HS.
Nicaulas
 
lafayette a écrit :
- Gravity n'est pas un film de SF
- Meuh si..

Vous vous rendez compte qu'il n'y a pas vraiment de consensus sur ce qu'est la SF et que chacun a un peu sa propre définition ?
Donc débat sans objet en plus d'être HS.


Moui, d'accord, mais j'ai justement dit plus haut que mon propos n'était pas vraiment de dire si Gravity était de la SF ou pas.

Period.
kirk.roundhouse
 
J'ai beaucoup apprécié également Interstellar.
C'est propre, j'ai été à fond dedans et j'ai pas vu le temps passer.

Sauf sur un moment qui m'a un peu cassé le film à la fin, le moment ou Murph fini par savoir "qui est derrière" la bibliothèque., sans raison, sans explication, en bon gros WTF. Ou alors j'ai du louper un truc important.
Mais si la raison c'est que c'est l'amuuuuur, et bien va te faire foutre Nolan.
Nicaulas
 
Si c'est un peu ça quand même, la réplique"Because I gave it to her" est assez explicite il me semble, c'est l'amour qui initie la boucle temporelle.
CBL
 
C'est aussi ce qu'explique Anne Hathaway au milieu du film, qu'au fond l'amour est peut être une force considérable comparable à la gravité qui est peut être la manifestation d'une dimension supérieure.

Je me répète :

CBL a écrit :
L'amour en tant que connexion cosmique / dimension physique est un concept qui vient tout droit d'Endymion (les bouquins 3 et 4 du cycle Hypérion).


Je suis allé le revoir hier. Ce film est vraiment complètement fou.
Je vous conseille de lire cet article sur la création des effets spéciaux et surtout du trou noir. Non seulement les effets spéciaux ont été créés à part de données physiques réelles mais les résultats ont permis de faire des nouvelles découvertes.
Turom_
 
Je veux bien qu'on dise que le réal est allé tirer la veste du scientifique du coin pour lui demander à quoi ressemblait un trou noir mais qu'on arrête de donner plus de crédit que ça n'en mérite à la présentation de la physique dans ce film.

Déjà le film se base sur la théorie des trous de ver, rien qu'avec ça déjà on range sa culture scientifique dans la corbeille à l'entrée de la salle et on oublie toute rigueur cosmologique. Ensuite on pourra passer sur les super modules en kryptonite-allégée qui décollent à la verticale et qui soulèvent leurs vingtaine de tonnes hors de l'orbite d'une planète à la gravité supérieure à celle de la Terre sans transporter au moins leur propre poids en carburant, et finalement on se dira que les effets de marée des trous noirs c'est un détail complètement à ignorer si on veut faire du rollercoaster autour pour venir titiller leur "horizon". Et c'est blindé de trucs du genre, donc il faut changer de "mode" en regardant ce film par rapport à ce qui est présenté dans les médias.

Pour moi c'est un peu comme dans Dead Space, ils ont fait un effort sur l'immersion, les visuels et le son et ça en fait une expérience SF plutôt fun qui est à voir au cinoche pour le boom boom ; mais qu'on ne me parle pas de découverte scientifique juste parce qu'il a fait un trou noir... qui ressemble à un trou noir... de l'extérieur - oui parce que pour "l'intérieur" je ne vais pas faire de commentaire.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

choo.t
(00h22) choo.t Kame> Les coût de la vie suivent, les loyers et la bouffe sont très abordables.
_Kame_
(00h22) _Kame_ Est-ce que ça dédouane la France de quoique ce soit ? Non. Est-ce que ça me rajeunit alors que je suis déjà un vieux con ? Non plus.
_Kame_
(00h20) _Kame_ azedean59 > le Qatar rachète tout partout, et la coupe du monde là bas, c'est du n'importe quoi. Et l'Arabie saoudite se fait plaisir niveau exécution. C'est faux ?
choo.t
(00h18) choo.t azedean59 > S'il n'y avait que la prononciation :( Ce n'est même pas une langue indo-européenne, faut tout reprendre depuis le début. [upload.wikimedia.org]
_Kame_
(00h17) _Kame_ Et la Hongrie ça doit être sympa quand on a un salaire de Français... Sinon vu ce que je lis, c'est pas non plus la fiesta.
Crusing
(00h16) Crusing Je disais connard orgueilleux et beauf, donc.
azedean59
(00h16) azedean59 Kame> Au vue de ta réaction on pourrais le penser mais après tout qui suis-je pour te juger, les voyages aident à l'ouverture d'esprit, profite d’être encore jeune pour aller travailler au 4 coins du monde.
_Kame_
(00h09) _Kame_ azedean59 > Comme si on avait besoin de voir la merde de loin pour ne pas en reconnaître le gout qd on a le nez dedans. Comme si on était tous des abrutis abreuvés par les 20h et qu'on était tous ignorants.
azedean59
(00h07) azedean59 Puis j’espère retourner a Montréal.
azedean59
(00h06) azedean59 choo.t > Oui c'est vrai, c'est une mangue plutôt difficile en prononciation, je parlais Anglais là-bas, ça ne m'a pas trop posé de problème.Encore une fois les gens sont gentil et très acceuillant, j'y retourne pour le boulot mi Avril
azedean59
(00h03) azedean59 Crusing > Je suis entièrement d'accord avec toi mais il n'y a que quand on a quitter la France longtemps que l'on s'en rend compte.
mardi 17 janvier 2017
choo.t
(23h56) choo.t azedean59 > Putain la Hongrie, c'est vraiment pas cher et le niveau de vie et nickel, je n'y ai fait que 15 jours, mais j'y retourne dès que possible. Bon par contre, la langue, c'est une autre paire de manches....
Crusing
(23h55) Crusing azedean59 > c'est ce que je me dis à chaque fois que je rentre, on est vraiment un pays de connards orgueilleux, et de beaufs.
Crusing
(23h54) Crusing Pour en revenir au trailer pourri là, je sais même pas comment ils ont pu valider ça, au moins le un piquait un peu la curiosité, là on est n plein member berries
azedean59
(23h52) azedean59 avant de parler, bouger vos fesses et allez voir par vous même ce qui se passe au delà des frontières et de la TV, vous allez voir a quel point la France, malheureusement, n'est pas ce qu'elle prétend être et ça me désole.
Crusing
(23h52) Crusing Han le clash!
_Kame_
(23h50) _Kame_ (D'ailleurs je sais pas où t'as vu un raisonnement dans ce que j'ai dis. Stupide.)
_Kame_
(23h50) _Kame_ azedean59 > t'emballes pas, c'est pas en me disant "c'est pareil en france" que c'est faux pour le Qatar. Et toi aussi tu es stupide. Bisous.
azedean59
(23h49) azedean59 Kame> encore une fois c'est vraiment stupide ce genre de raisonnement, tu crois que la France fait quoi en dehors de ces frontières, ah oui elle nous protège contre le terrorisme en Afrique... va voir ce qu'il ont fait de l’Afrique... c'est honteux
azedean59
(23h46) azedean59 ou ailleurs. Les gens sont aimables et très polie, va vivre là-bas et parle ensuite... et pourtant j'ai vécu au USA, en Suède, au Canada, en Espagne, en Hongrie, en Belgique et là je suis de retour en France mais bientôt sue le départ.
Crusing
(23h46) Crusing azedean59 > pareil ça m'avait étonné en Turquie, on se sent bien plus en sécurité que n'importe où en France.
_Kame_
(23h44) _Kame_ C'est + l'Arabie Saoudite pour ça. Le Qatar se contente d'esclaves pour le foot et de racheter le reste du monde.
azedean59
(23h43) azedean59 lirian > Et oui le cadre de vie est bien meilleur qu'en France, le service est irréprochable les infrastructures sont à tomber et le vol est inexistant, je peux laisser jouer mon fils seul sans avoir peur qu'il se fasse agresser ou kidnapper dans la rue
azedean59
(23h33) azedean59 lirian > Pour avoir vécu plusieurs années au Qatar et au EAU, je peux t'assurer que ce que tu racontes est faux, c'est d'un stéréotype affligeant, non il n'y a ni lapidation, ni exécution, il faut vraiment arrêter avec vos fantasmes sur le moyen orient
__MaX__
(22h32) __MaX__ Faut vraiment pas Blomkamp se queute sur le 5 bordel.
__MaX__
(22h31) __MaX__ Doc_Nimbus > De la merde en barre, ya trois jolis plans qui laissent espérer et d'un coup tout explose en vol...
Crusing
(22h16) Crusing Doc_Nimbus > merci pour le résumé, on peut oublier le film avant même sa sortie comme ça.
fwouedd
(21h33) fwouedd [liberation.fr] :o)
Doc_Nimbus
(21h08) Doc_Nimbus Cela fait longtemps qu'on avait pas parlé de Prometheus sur la tribune : [youtube.com]
lirian
(15h56) lirian *rote*
lirian
(15h56) lirian tu m'en verseras un aussi zouz stp, merci :)
lirian
(15h55) lirian même pas besoin de films d'horreur, suffit de lever son volet pour une petite execution au shamshir ou une lapidation :]
lirian
(15h54) lirian si on parle de grandeur déjà faut définir de quoi il s'agit, car si c'est juste l'argent ben go dans dans les EAU ou au quatar tant qu'à faire, le cadre de vie est plutôt symphatique si on met des oeillères
lirian
(15h53) lirian leurs*
lirian
(15h52) lirian (merde grillé)
lirian
(15h52) lirian depuis quand on compare les grandeurs de pays uniquement par son nombre d'habitants ?
zouz
(15h50) zouz Du coup la Suisse se situe comment face au Burundi ?
zouz
(15h49) zouz noir_desir > (14h56) Réduire l'influence d'un pays à sa démographie, c'est parfait comme argumentaire. (petite tappe sur l'épaule et te ressert un autre Ricard en attendant la 3ème course de Vincennes).
thedan
(15h02) thedan tiens je disais quoi à propos de Trump et la GB : [lemonde.fr]
thedan
(15h01) thedan noir_desir > sauf que les Francais en ont plus conscience (pour dire) que les Anglais... Ayant vécu là bas un petit moment, je peux te le certifier... T'as encore le Commowealth et comme disait choot, la Reine etc....
noir_desir
(14h56) noir_desir thedan > chose...
noir_desir
(14h56) noir_desir thedan > il faut quand même etre con, et tous les français ont au moins été au collège pour savoir que la france c'est 66 millions d'hab, les usa 270 millions, la chine presque 2 milliards, la russie 140 millions... Et donc que la france ce n'est pas gran
thedan
(14h54) thedan c'est con que cet article est payant car il est tres intéressant : [lemonde.fr]
noir_desir
(14h54) noir_desir thedan > de se regrouper
noir_desir
(14h53) noir_desir thedan > Tiens je me demande aussi pourquoi les couillons style euro spectique et surtout nationaliste, ne disent pas la vérité que les pays d'europes sont trop peu peuplé pour faire face à des ogres comme la russie ou les usa... Et que l'on a pas le choi
thedan
(14h53) thedan noir_desir > ça va beaucoup dépendre des prochains elections en Allemagne, France, Italie
noir_desir
(14h52) noir_desir taxe à mort. Si les pays ne se regoupent pas et donc le marché potentiel aussi grand que les usa. On peut déjà dire adieux à des créations d'emploi, au vu du peu d'habitant comparativement au usa de nos pays pris séparèment
choo.t
(14h51) choo.t Dks > T is for Turbo.
noir_desir
(14h50) noir_desir Peut etre que la guerre économique que prépare trump, ça va faire bouger l'europe. Car s'il se met à attaque toutes les entreprises européenne, et les pays en leur disant si vous produisait pas chez nous
Dks
(14h38) Dks fwouedd > te suffit d'un BMX
fwouedd
(14h19) fwouedd JE pense qu'on peux commencer à fabriquer des véhicules survivalistes.
thedan
(14h18) thedan fwouedd > tout à fait d'accord... De toute façon, soit on met un gros coup d'accélérateur soit ça va peu à peu se déliter... Et avec comme Jean-Claude Juncker, on va aller loin
fwouedd
(14h17) fwouedd Alors que c'est bien le moment d'évoluer vers une entité economique solide.
fwouedd
(14h16) fwouedd Ca pousse quand même les souverainistes au pouvoir partout leurs conneries là.
fwouedd
(14h15) fwouedd thedan > Bah le probleme, c'est quand même que l'europe continue à se suicider à petit feu avec son petit jeu fiscal wtf.
thedan
(14h15) thedan fwouedd > pourtant je suis sur que Boris Jonhson et Nigel Farell lors de leur entrevue avec Trump (pas mal pour Farell) l'ont poussé vers ça... (Et lui ont dépeint une Europe folle)
choo.t
(14h13) choo.t En même temps, c'est des rétrogrades qui acclament encore le passage du carrosse de la reine.
thedan
(14h13) thedan C'est comme les Français... J'aimerai enfin qu’il est un président qui dise "on était un grand pays, aujourd'hui, on est un puissance moyenne assez forte économiquement et d'un point de vue militaire, mais on ne peut s'en sortir que dans l'Europe)
fwouedd
(14h11) fwouedd C'est chaud quand même :)
thedan
(14h11) thedan Or, pas mal de britanniques ont encore l'impression de faire partir d'un Empire (ils en sont meme nostalgiques)... Et t'as jamais un premier ministre qui leur a dit la vérité
fwouedd
(14h11) fwouedd T'imagine, un pays qui compte sur les accords avec trump pour assurer sa stabilité budgetaire.
choo.t
(14h11) choo.t thedan > Non, c'est la meme URL pour la version Switch et Wii U, c'est pour ça que la vignette Wii U apparaît dans les articles liés à la Switch.
thedan
(14h09) thedan Les britanniques (et même les eurospetiques) savent bien que s'il perdent l’accès à l'EU, ils sont mal pour leur place financières, leur produits etc... D’où les déclarations de paradis fiscal, d'accord avec les USA de Trump, etc...
fwouedd
(14h08) fwouedd J'aimerais pas etre un habitant de la classe moyenne anglaise là. Ca risque d'être chaud l'inflation.
fwouedd
(14h07) fwouedd Ca craint pour la stabilité de l'europe, après ils sont quand même dans un beau caca.
fwouedd
(14h06) fwouedd Tu parles d'un bras de fer :)
thedan
(14h06) thedan On leur dit?
Doc_Nimbus
(14h06) Doc_Nimbus fwouedd > (13h55) Voitures, pétrole et médoc surtout.
thedan
(14h05) thedan Le produit le plus vendu sur amazon avec zelda version WiiU est la switch : [amazon.fr]
fwouedd
(14h01) fwouedd Ah mais ils veulent pas se faire taxer sur tous les produits qu'ils consomment qui viennent d'europe en fait, genre les millions de bagnoles françaises qu'ils achetent. Tu m'etonnes qu'ils essayent de limiter la casse :)
fwouedd
(13h55) fwouedd Mais euh, ils ont encore des trucs à exporter eux? Ils ont pas vendus toutes leurs sociétés exportatrices déjà?
Doc_Nimbus
(13h40) Doc_Nimbus J'ai l'impression, totalement subjective, que les britanniques n'envisagent pas de sortir autrement que gagnant de ce bras de fer avec l'Europe.
zouz
(13h32) zouz Yolteotl > (13h20) suffit juste de revenir au bon moment, là l'Europe doit la jouer gros bras pour faire respecter sa putain d'autorité fasse aux médias et aux observateurs internationaux. D'ici quelques années le rapport de force peut changer s'inverser
Yolteotl
(13h20) Yolteotl zouz > Sauf qu'à partir du moment où t'es dehors, t'as besoin de l'accord des 27 pour conclure un accord.
zouz
(13h18) zouz Yolteotl > Même si c'est refusé rien n'empêchera le RU de revenir à la charge plus tard. C'est ça aussi l'avantage de ne plus être dans l'Europe, se passer de tout ce mille feuilles administratif et ce pouvoir décisionnaire lent et inadapté.
Yolteotl
(13h12) Yolteotl Bon, l'Europe se joue là, Theresa May veut un "free trade agreement" sans être dans le marché unique. C'est le moment de poser les couilles sur la table et de dire non.
Crusing
(13h07) Crusing fwouedd > Franchement les gens qui découvrent Django Unchained sur TF1 ne mérite que de la merde.
fwouedd
(13h05) fwouedd "française", dispo en france :)
fwouedd
(13h04) fwouedd zouz > Arte, c'est la seule chaine française qui est capable de proposer un replay qui marche aussi, ça en dit long sur l'avance qu'ils ont.
zouz
(12h57) zouz fwouedd > (12h27) C'est tellement vrai et triste. Je continue de regarder du replay d'Arte en mangeant, ça me redonne de l'espoir. Je suis d'ailleurs surpris de voir la qualité des programmes qu'ils fournissent et de la façon dont c'est financé.
Pod
(12h44) Pod [fr.wikipedia.org]
fwouedd
(12h27) fwouedd En même temps OSEF, c'est un debat d'ancetres la tv, elle est deja bien morte.
Le vertueux
(12h27) Le vertueux thedan > Il n'y pas de bon exemples, ils ont edulcorés la tv mais sans la rendre moins débile.
fwouedd
(12h18) fwouedd thedan > Ouais, c'est plus possible une coupure pub au milieu d'un film.
thedan
(12h17) thedan Le vertueux > C'est clair que j'ai pas choisi le meilleur exemple non plsu
thedan
(12h16) thedan fwouedd > c'est clair... De toute façon, si t'es cinéphile (et que t'aimes Tarantino, ce qui est pas sur) t'achete les BR direct !
Le vertueux
(12h12) Le vertueux thedan > Oh oui ils sont très très méchants avec Hanouna.
fwouedd
(12h10) fwouedd Après reste que dire que c'est le diffuseur qui a flingué l'oeuvre, c'est quasi du gorafi dans l'analyse.
fwouedd
(12h09) fwouedd Ca on le sait deja depuis longtemps :)
fwouedd
(12h09) fwouedd Deja, regarder un film sur TF1, c'est deja impossible pour un cinéphile.
fwouedd
(12h08) fwouedd Enfin au moins un.
fwouedd
(12h08) fwouedd Ouais mais c'est pas mon soucis, mon soucis c'est que telerama ecrit des articles de merde :)
thedan
(12h06) thedan fwouedd > lis les commentaires, tu vas voir que beaucoup de gens sont d'accord avec la coupures (ce qui dénote un certain état d'esprit)
fwouedd
(12h06) fwouedd LE diffuseur, il diffuse avec une optique de placement de pub pour assurer la rentabilité, un produit fourni par Sony, adapté au cahier des charges du CSA.
thedan
(12h05) thedan fwouedd > mouais.. Perso, je tape plus sur le diffuseur pas sur celui qui montre le problème... Surtout qu'avec la generalisation d'autres moyens de diffusion, je pensais que ce genre de conneries disparaitraient
fwouedd
(12h03) fwouedd Pour une revue dite intello, je m'attendais pas à lire des articles aussi lamentables.
thedan
(12h02) thedan Le vertueux > mouais enfin, le csa qui tape sur Hanouna, perso ça me dérange pas...
fwouedd
(12h02) fwouedd -?
fwouedd
(12h02) fwouedd Non mais je dis pas que TF1 c'est pas de la merde. Je dis juste que télérama fait du Morandini?
thedan
(12h01) thedan mettre des coupures PUB... Meme aux USA, le film est passé sans coupure Pub... TF1 a obligé Spielberg à dire où mettre sa coupure sinon le film passait en second partie de soirée !