Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Piratage des jeux PC : We are the 95%

Niko par ,  email  @nik0tine  
Sur GameIndustry.biz, Yves Guillemot justifie la nouvelle politique d'Ubisoft de Free2Play à tous les étages d'une bien étrange façon :
Sur PC, seuls 5 à 7% des joueurs payent pour du F2P, mais de toute façons, seuls 5 à 7% des joueurs payent leur jeu sur cette plateforme, le reste est piraté. Le taux de piratage est à peu près de 93-95%, donc on obtient le même pourcentage.
Si il est par nature difficile d'estimer le piratage, ce taux de 95% semble un brin surréaliste. On serait curieux de connaître la méthode de Guillemot pour arriver à ce total : estimation au doigt mouillé ou a-t-il engagé Pachter ?
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
MaloneXI
 
Qu'ils arrêtent de faire des jeux de 5h , ce serait pas mal.
Risbo
 
Et qu'ils arrêtent de rentre la connection internet obligatoire pour les jeux solo
DoubleJ
 
choo.t
 
Mais dites moi, il est terriblement efficace leur DRM.
vanth
 
Il doit troller les joueurs PC pour les attirer sur UPlay je pense.
Aiua
 
En meme temps qui a encore envie d'acheter un jeu ubisoft aujourd'hui ?
Zapp
 
Je regrette d'avoir acheté Ghost Recon Future Soldier sur PC, mais je regrette d'une forçe!!!
Kadelka
 
choo.t a écrit :
Mais dites moi, il est terriblement efficace leur DRM.


Sir, you've just made my day.
Endy le Fourbe
 
Le chiffre sort de nulle part, mais ce qui me fait tiquer c'est surtout la façon dont il est exploité. A lire Guillement il y a 5% de gentils joueurs qui payent tous leurs jeux contre 95% de méchants qui ne dépensent jamais un centime. C'est pas parce qu'Ubisoft a tout fait pour dégoûter les joueurs de payer leurs jeux qu'ils mettent pas leur argent ailleurs.
pingoo1
 
Ça donne envie d'acheter des jeux Ubisoft sur PC tout ça !
Ahm' II
 
Bon comme on l'a dit sur la Tribune, c'est pas si irréaliste que ça par rapport aux autres annonces.

Que ce soit du "moyen-gros" comme The Witcher 2 dont les développeurs, pourtant anti-drm et proche de la communauté, ont retenu un taux de 80% au minimum de piratage.
Que des tout petits comme World of Goo qui annonce entre 75 et 90%.

Pour les nombres, tu as les méthodes moches de "mesurer" les réseaux d'échange. Mais pas mal de tools de tracking sur la progression des joueurs solos (Silencieux ou non, comme les achievements) continuent de fonctionner sur les versions piratées.
Nooky
 
Si on suit son raisonnement, Starcraft 2 aurait du donc se vendre à 72 millions d'exemplaires, seulement à 7 millions de vente derrière wii sports, c'est ballot.

Bon en même temps, dans son cas c'est surement vrai, qui va acheter leurs jeu de merde bourré de drm pourri ?
Stun
 
"ce taux de 95% semble un brin surréaliste" Et bien pourtant il est vrai, et c'est ce que pas mal de dév constatent.
Skizomeuh
 
pingoo1 a écrit :
Ça donne envie d'acheter des jeux Ubisoft sur PC tout ça !

Ça donne même pas envie de les pirater, sauf si c'est le seul moyen pour y jouer sans bug quand on veut même si leurs serveurs sont en carafe.
Skizomeuh
 
Tiens, juste une petite question : COD MW2 c'est combien d'exemplaires ? X360 c'est combien d'unités ? Qu'on fasse un ratio ventes/parc installé sur l'étalon du JV...
meduz'
 
Ça me ferait rire que le taux réel pour Ubi soit de 40 % et que le C.A. de leur division PC s'effondre en convergeant vers un f2p moins rentable à qualité égale.
somonflex
 
Un truc qui me fait chier c'est qu'ils ne prennent jamais en compte les gens qui piratent le jeu pour tester puis qui l'achètent (ce que j'ai fait une bonne dizaine de fois, quand le jeu le mérite)

Quand je vois Borderlands que j'ai téléchargé, fini, acheté sur Steam, fini et enfin sur PS3 puis fini, j'estime que Gearbox peut être content que j'ai "piraté" ce jeu.
fwouedd
 
Alors, si je comprends bien l'exemple de The Witcher 2, avec 1.7 millions d'exemplaires vendus et un taux de piratage de 80%, ils auraient du en vendre 8.5 millions?

Genre ils en auraient vendus presque autant que Modern Warfare 3 ou Diablo 3?

(Ça me parait fou d'imaginer qu'autant de gens puissent accrocher à ce jeu, mais c'est presque une bonne nouvelle)
Yolteotl
 
Il y a tout de même un truc aberrant. Si le % d'utilisateurs qui paient est le même. Quel est l'intérêt pour un éditeur de payer les coûts / infrastructures pour les 95 % qui ne paieront jamais ?
De même, sur une version boite, les 5% qui paient, ils paient cash, 40 ou 60€ qui vont directement dans la poche de l'éditeur, alors que celui qui jouera au F2P, il va les diffuser dans le temps, et pour peu que le F2P, il mettra beaucoup moins.

J'ai beaucoup de mal avec cet argument.
Ahm' II
 
fwouedd a écrit :
Alors, si je comprends bien l'exemple de The Witcher 2, avec 1.7 millions d'exemplaires vendus et un taux de piratage de 80%, ils auraient du en vendre 8.5 millions?

Genre ils en auraient vendus presque autant que Modern Warfare 3 ou Diablo 3?


Bah ça c'est toujours le point délicat du "ils auraient dû en vendre" qui fait naître beaucoup de débats =o.
Orin
 
Mais ça serait même 99%, ce n'est PAS un chiffre PERTINENT sacrénomdediou !

La vraie question, c'est "sur la masse de jeux piratés" :
- combien l'ont été par une personne (réellement) solvable ?
- combien l'ont été par une personne solvable et qui aurait acheté le jeu si elle n'avait pas pu l'avoir en version pirate ? Voire, variante, si elle n'avait pas pu l'essayer gratuitement initiallement ?


Merde, s'il y a bien un truc que tout le monde constate avec les soldes Steam c'est qu'à prix cassés, on tente des trucs qu'on n'aurait jamais pris autrement.

On cite plus haut The Witcher, la Pologne (où j'imagine le jeu populaire) n'est pas le tiers-monde mais ce n'est pas non plus un pays riche. Quel intérêt y'a-t-il à constater un taux de piratage de 80% dans un pays où 40 EUR (voire plus) représente une somme importante ? Ubi Soft perd-t-il de l'argent quand un Smicard qui a du mal à payer son loyer pirate le dernier Just Dance pour la gamine ?
Je fais pas du Germinal V 2012, je dis juste que l'immense majorité du piratage n'est pas une perte (même potentielle) de chiffre d'affaires comme le prétend l’hypocrite / l'aveugle cité dans l'article.
Jerc
 
Je suis pret à parier qu'au moins 50% des jeux piratés sont désinstallés aussi sec parceque le pirate a juste voulu tester par attrait de la nouveauté mais n'a fondamentalement rien a foutre du jeu et ne l'aurait jamais acheté, même si il n'existait aucun moyen de le pirater.
UmbraGame
 
Yolteotl a écrit :
De même, sur une version boite, les 5% qui paient, ils paient cash, 40 ou 60€ qui vont directement dans la poche de l'éditeur, alors que celui qui jouera au F2P, il va les diffuser dans le temps, et pour peu que le F2P, il mettra beaucoup moins.


Pas sûre, un F2P demande beaucoup d'argent au niveau du marketing.

Par contre, dans le cas d'Ubi, UPlay pourrai leur permettre de "centraliser" ce marketing pour en réduire le coup.
Anzy
 
Hé oui mr ubisoft, le piratage existe, et même a toujours existé, c'est une variable de la vie, faut faire avec, et ne pas s'en servir d'excuse. Car le F2P c'est surtout du cash facile, et moins de temps de dev. Tout bénéf' y'a pas de honte à le dire.

Sinon je rejoins assez orin, jerc etc... pour le coté piraté n'est pas toujours une vente en moins, mais bon, c'est joli sur le papier quand on veut montrer l'horreur de la chose.
thedan
 
Une ou deux autres questions à se poser :

-quel est le taux de ventes sur Steam? Et les chiffres de ventes?
-Quel est le taux de piratage sur console? ON sait que la wii et la 360 sont assez fortement piratés
-arrêtez de nous gonfler. Ubi n'est pas une société philantrope et une société cherche toujours à gagner de l'argent donc si le jeu PC c'est le mal pourquoi en faire?
dYnkYn
 
D'un autre côté, on peut pas simplement dire "ouais mais les pirates auraient pas acheté le jeu donc ça compte pas" car ils ont quand même bénéficié d'un produit sans l'acheter. Un peu comme si tu "empruntais" une voiture 2 ou 3 jours en prétextant que c'est pas du vol car de toute fa4on tu pouvais pas t'en acheter une :D

Par contre, je reste quand même très sceptique face au chiffre de 95%, car dans ce cas là, il faut vraiment qu'on m'explique pourquoi ils mettent leur DRM de merde. Surtout, j'ai de la peine à voir d'où sort cette valeur.
The Radec
 
Merci Mr Guillemot je sais désormais que j'appartient à une minorité
J'achète mes jeux PC, mais à part quelques très rares exceptions, j'attends toujours les soldes à -50% voire -75%

On connait les chiffres de vente de AC2 sur Steam pendant les promos et hors promo ?
Ils devraient prendre exemple sur nos politiques, car eux ils ont compris qu'il vaut mieux ponctionner un peu aux pauvres que beaucoup aux riches car les pauvres sont plus nombreux ?
thedan
 
The Radec a écrit :
Merci Mr Guillemot je sais désormais que j'appartient à une minorité
J'achète mes jeux PC, mais à part quelques très rares exceptions, j'attends toujours les soldes à -50% voire -75%

On connait les chiffres de vente de AC2 sur Steam pendant les promos et hors promo ?
Ils devraient prendre exemple sur nos politiques, car eux ils ont compris qu'il vaut mieux ponctionner un peu aux pauvres que beaucoup aux riches car les pauvres sont plus nombreux ?


Non (et c'est bien le problème) Valve (j'imagine de façon contractuel) ne communique jamais les chiffres de ventes. Juste de temps en temps, on sait que un studio au bord de la faillite ne l'est plus après les soldes steam.
gertrudi
 
Avant de parler de piratage ubisoft, VOUS FERIEZ MIEUX D'ECOUTER VOS CLIENTS AVANT TOUTE CHOSES

c'est pas en nous refourguant du splinter cell sans infiltration qu'on va acheter le jeu
Big Apple
 
Il serait interessant de faire un sondage aupres des utilisateurs de jeux piratés afin de déterminer la proportion de ceux qui piratent à cause des DRMs.
Zapp
 
Pour avoir bossé dans l'industrie dans un secteur similaire (un gros fabricant d'un produit nocif qui s'occupe de la distribution dans toute la France, de ses produits ainsi que ceux des concurrents), je peux vous assurer que ces chiffres sont hautement confidentiels, et qu'ils sont sûrement revendus à prix d'or aux éditeurs. Même si les éditeurs en question ont les infos de masse (nombre de clefs vendues par jour par exemple), ils doivent acheter les autres informations (profil des acheteurs, heures de vente, quels autres produits achetés le même jour...)

gertrudi a écrit :
Avant de parler de piratage ubisoft, VOUS FERIEZ MIEUX D'ECOUTER VOS CLIENTS AVANT TOUTE CHOSES

c'est pas en nous refourguant du splinter cell sans infiltration qu'on va acheter le jeu


Que je sache, Splinter Cell Conviction a réalisé de jolis scores de ventes. Ne pas confondre donc l'avis du public qui achète les jeux, et son p'tit avis a soi de nostalgique qui veut du jeu d'infiltration à l'ancienne :D
l00
 
Je m'auto-pirate un message que j'avais posté sur une news du même genre à propos de Crysis2, je sais, c'est moche, mais c'est toujours d'actualité en fin de compte;
"Faut m'expliquer comment ces estimations peuvent être calculées, et comment peuvent être discernées les téléchargement qui provoquent la perte d'une vente à ceux qui en provoquent un achat.
Et comment il est possible de discerner un double/triple téléchargement d'un teléchargement simple, parceque le premier a foiré, d'un téléchargement "démo" etc, qui encore une fois, provoque une perte de vente ou l'inverse.
Tout comme un achat avec un téléchargement ensuite parce que le jeu est plus stable et plus simple d'accès. ( kikoo GTA - Kikoo Bulettstorm )
Bref, comment sont calculés ces estimations de téléchargement, et comment discernent elles les nombreux comportements qui les provoquent ?

Pour ma part, j'ai dl Crysis 2, et je l'ai désinstallé une heure ou deux plus tard.
Si on m'avait filé une démo, je n'aurais pas participé à une pseudo vente perdue pour un jeu que je n'aurai pas acheté, même à 5€."

[Edith]; on peut remplacé Crysis2 par Farcry 2 en fait, même si finalement je l'ai choppé à 2€ sur Steam.
gertrudi
 
si sc c'est bien vendu c'est parceque ça faisait un moment que sc n'avais rien eu
moi je regarde les retour et beaucoup sont mécontent
et c'est pas en vendant des bonus de précommande à 39 euro pour le prochain que ça va s'arranger

allez encore un effort, bientôt on pourra payer pour accéder à l'offre des bonus de précommande
200 euro le jeu hourra
Pernam
 
Le piratage, c'est surtout la faute de Joystick et Gen4, qui nous ont habitués à sortir une disquette, puis un cd, puis un dvd, remplit de Demo de la plus part des jeux sortant ce mois.
Perso, je jouais quelques minutes à presque chacune de ces démos, même à des trucs qui à première vue ne m'intéressait pas.
Et bien à seconde vue, pas mieux, ça ne m'intéressait pas non plus.

Avec l'avènement d'Internet, j'utilise le même procédé, mais en téléchargeant le jeu complet. Je commence à y jouer, pour voir ce que ça donne, comment ça tourne, et la plus part du temps, je désinstalle aussi sec.
Si le jeu est bon, j'achète sur un rythme similaire à ce que je faisais étant gosse. Pas bien plus, pas bien moins.
Je vais leur proposer de faire un procès à ces anciens marchands de rêves.
Akinatsu
 
Quand je lis sa déclaration, je n'y vois aucun jugement, aucune tentative d'explication, un simple constat (vrai ou faux j'en sais rien)qui est que le pourcentage de gens qui achètent est à peu près le même entre le payant total et le FTP. Il ne parle pas de manque à gagner d'ailleurs, et donc pas de "ventes perdues potentielles".
Je ne vois pas trop pourquoi certains s'excitent.
__MaX__
 
Quoi qu'on en dise, si on pouvait pas télécharger... et qu'on tenait vraiment à tester (lisez moi bien eing... qu'on tenait VRAIMENT à tester) et bien on devrait payer.

Dans leur esprit = pognon en plus si c'était ce cas de figure même si leur jeu est une merde et qu'il est revendu à Micromania deux heures après.
fwouedd
 
Ouais mais non, dans leur esprit, tu peux pas le revendre à Micromania.
divide
 
En tout cas l'argument "j'ai piraté le jeu pour le tester" n'est pas valable quand le jeu propose une démo.
Que le piratage existe c'est un état de fait, mais tenter de le justifier ça me parait un peu gros quand même, surtout quand on parle de jeux video qui sont loin d'être un besoin premier.
Pernam
 
Perso, je ne regarde même plus si une démo est sortie pour un jeu, vu que je peux le télécharger en entier directement.
Ca ne change rien au fait d'acheter ou pas.
Le vertueux
 
surtout quand on parle de jeux video qui sont loin d'être un besoin premier.


Si, c'est un besoin premier chez beaucoup, il ne faut pas penser à la manière d'un économiste ou d'un sociologue du 19éme.

En tout cas c'est vrai que c'est un argument un peu agaçant, télécharger un jeu complet pour le tester c'est augmenter les risques d'être tenté de ne pas l'acheter.

A l'époque où je téléchargeais encore des jeux, je n'en ai pas acheté un seul le prix fort, même ceux que j'ai beaucoup aimé.
divide
 
Le vertueux a écrit :
Si, c'est un besoin premier chez beaucoup, il ne faut pas penser à la manière d'un économiste ou d'un sociologue du 19éme.


Ce n'est pas un besoin premier à moins de gagner ta vie avec (journaliste par exemple) ou alors si tu es réellement addict mais là il faut se faire soigner...
Un besoin premier, quand tu ne l'as plus, tu meurt.
gogol
 
quand il parle de % de jeu non payés, il parle du manque a gagner sur des BOITES. pour lui steam n'existe pas.
dYnkYn
 
Hum, qu'est-ce qui vous empêche d'attendre quelques semaines, de lire les tests des magazines, sites spécialisés ou de demander l'avis de vos amis ?

Franchement, si vous avez besoin de jouer "day one", soit le jeu vous semble tellement bon que l'on peut pas dire que vous le téléchargiez "pour tester", soit vous avez un sérieux problème de dépendance au jeu.
Alexaï
 
__MaX__ a écrit :
Quoi qu'on en dise, si on pouvait pas télécharger... et qu'on tenait vraiment à tester (lisez moi bien eing... qu'on tenait VRAIMENT à tester) et bien on devrait payer.


D'un autre coté, sans piratage (ou autre moyen de se procurer un jeu à faible coût : occasion, prêt, etc.), est-ce qu'on aurait vraiment envie de tester tel ou tel jeu ?
Par exemple, quand j'étais petit, j'habitais prêt d'une bibli, j'avais accès à très faible coût à des tas de bds européennes mais aucuns comics ou mangas. Du coup, je n'achetais finalement que des bds européennes, je n'avais rien à foutre des comics et des manga, dont je ne suivait pas l'actualité et méprisait le genre. Depuis, j'habite loin d'une quelconque bibli, mais j'ai internet, où il est beaucoup plus facile de se procurer des manga et des comics que des bds européennes. Du coup, aujourd'hui, j'achète des comics et des mangas mais pas de bds européennes. En effet, je n'ai pris aucune habitude de consommation, je n'ai pas grande idée de ce qui se fait dans le domaine, et si je n'avais pas était au contact de ses bd auparavant, il est possible que je les regarderais de haut comme c'était le cas pour les mangas et les comics. D'ailleurs, je m'en passe très bien, j'ai suffisamment de source d'occupation dans ma vie pour largement occuper mes journées.

Le point est : l'intérêt que quelqu'un peut avoir dans un type de bien culturel n'est pas naturel. Personne, de base, n'est intéressé par la bande dessinés, le cinéma, la littérature, etc... Notre intérêt pour un domaine et du coup notre besoin ressentit de se procurer telle ou telle type d'œuvre vient d'un contact prolongé avec celui-ci. En gros, plus on consomme un type de produit culturel, plus on a envie de le consommer. De fait, sans moyen de jouer à bas coût, il est probable que beaucoup moins de personne se serait intéressés aux jeux vidéo (ou avec une intensité moindre). Sur le long terme, il est du coup probable que le piratage, l'occasion et toutes ces pratiques spoilant à court terme les producteurs (quoique ça dépend desquels, mais c'est probablement le cas pour un gros comme UBI) ait un effet bénéfique sur le temps long car ces dernières participent grandement à constituer la demande pour les années à venir.
Le vertueux
 
Un besoin premier, quand tu ne l'as plus, tu meurt.


Non mais, pardonne moi le terme, c'est cucu comme manière de penser, les besoins primaires, secondaires, ça n'a aucun intérêt, ça ne rend pas le comportement d'un individu illégitime.

"ça n'est pas du pain donc le piratage pour tester un jeu est injustifiable !".

Ils arrivent que certains soient effectivement poussés et se sentent obligés de satisfaire leurs envies ou leur passion sans être forcement des déviants ou des malades surtout dans les pays développés.
dYnkYn
 
gogol a écrit :
quand il parle de % de jeu non payés, il parle du manque a gagner sur des BOITES. pour lui steam n'existe pas.
Je sais pas d'où tu sors ça, mais c'est pas ce qui est écrit dans l'article cité dans la news. Il ne parle pas de version boîte et ne parle pas non plus de "manque à gagner".

Le vertueux a écrit :
Ils arrivent que certains soient effectivement poussés et se sentent obligés de satisfaire leurs envies ou leur passion sans être forcement des déviants ou des malades surtout dans les pays développés.
Enfin bon, si pour cela tu commets un délit, ça me semble pas non plus être un comportement top moumoute.
divide
 
Le vertueux: très bien, démontre moi en quoi le piratage est justifiable alors.

Pour moi les pulsions ne sont pas une justification: quand j'ai envie d'une glace mais que je n'ai pas mon portefeuille sur moi, je ne vais pas m'amuser à en voler (et pourtant la perte pour le marchand serait négligeable).
C'est même la base de notre société civilisée, de pouvoir résonner ses pulsions.
vasquaal
 
N'empêche, il n'a pas complètement tort sur le fait que le téléchargement illégal est une plaie. Mais bon, il existera toujours, car tout le monde ne peut pas acheter chaque mois toutes les nouveautés, et je ne parle pas que de jeux vidéos.

Dans notre société surproductrice, à moins d'avoir le salaire d'un ministre, difficile d'acheter tous les livres, bd, films ou jeux qui sortent en surabondance.
Ils devraient espacer plus les sorties et augmenter la qualité des productions pour désengorger le marché, ça ne serait pas un mal. Ou calmer un peu leur campagne marketing qui pousse à la surconsommation.

Face à cela, il existe une mentalité du "piratage" où l'on considère normal de télécharger illégalement au nom d'une idéologie hippie du partage, alors que certains de ces mecs ont du s'acheter la dernière cg hdg, voire même payent des fortunes en compte premium chez des hébergeurs de fichiers.
Même les jeux indés y passent, alors que globalement ils ne sont pas chers.
Mais là, ça va bien au-delà de télécharger le dernier Barbie fait la cuisine pour sa fille soit-disant par manque de fric. Non, ça fait partie d'une certaine mentalité de merde, où ils s'auto-congratulent de ce partage, alors que dans le fond, ces uploaders s'en mettent plein les fouilles.

Je ne condamne personne, et je ne jetterai certainement pas la pierre, je ne suis pas un saint, et c'est vrai qu'il y a trop, tout le temps, et parfois vraiment trop cher, mais au moins, j'évite de me cacher derrière un discours hypocrite.

Enfin bon, je ne comprends pas non plus d'où il sort son 95%.
Et pourquoi cette fixette sur le monde du pc à chaque fois ? C'est con, car pirater une x360 ou une wii, c'est très facile, et c'est pas cher.
Il y en a même qui s'en cachent pas, et vous vendent la consolé crackée avec jeux sur hdd, même sur certains grands sites français comme Priceminister.

Et puis il faudra m'expliquer certains succès comme DayZ, qui parvient je crois à faire vendre presque 1 million d'Arma II en plus, pour un simple mod hardcore et assez obscur, ou encore le succès des Diablo 3 et Minecraft, des jeux typiquement pc. D'ailleurs, la solution est peut-être là. Une bonne partie du public pc n'est pas forcément fan des jeux consolisés.
Non monsieur Ubisoft ?
Le vertueux
 
Je n'ai pas dit qu'il était justifiable, je dis que ton argument comme quoi c'est injustifiable parce que ça n'est pas catégorisé comme besoin primaire par les économistes et sociologues des siècles passés est impertinent.

Je ne suis pas psychologue, je suis certains tout de même qu'il y a une explication (mais non pas une justification) quant à la nécessité de certains individus de s'adonner à leur passion quitte à être dans l'illégalité.

Pour moi les pulsions ne sont pas une justification: quand j'ai envie d'une glace mais que je n'ai pas mon portefeuille sur moi, je ne vais pas m'amuser à en voler (et pourtant la perte pour le marchand serait négligeable).

En l’occurrence on ne parle pas de toi mais du genre humain, il ne faudrait pas que tu crois que tous les hommes ont le même fonctionnement que toi.
D'ailleurs ton exemple est impertinent, la difficulté de voler une glace ou de télécharger un jeu n'a rien à voir. La tentation est donc beaucoup plus forte.
divide
 
Je reprochais aux pirates de vouloir se justifier, des explications à la délinquance ont peut en trouver une tonne sans pour autant les justifier. D'ailleurs je pirate aussi hein... Mais je tente pas de me donner publiquement bonne conscience.
Le vertueux
 
Oui, mais en utilisant l'argument des besoins primaires, ce que je trouve naif.
Alexaï
 
Sans vouloir chercher à justifier ou dénoncer, on peut observer que le piratage à réellement des effets positifs à la fois pour le consommateur et pour le producteur. Reste à savoir si ces derniers suffisent à compenser les effets négatifs. Personnellement, je le pense, et largement.

P.S. : je ne pirate pas.
l00
 
En quoi c'est hypocrite de dire qu'on télécharge un jeu ( à 30,40,50,60€ quand même) pour le tester, quand il n'y a pas de démo ou que celle ci est trop pauvre pour se faire une idée ?
vasquaal
 
l00 a écrit :
En quoi c'est hypocrite de dire qu'on télécharge un jeu ( à 30,40,50,60€ quand même) pour le tester, quand il n'y a pas de démo ou que celle ci est trop pauvre pour se faire une idée ?


Parce-qu'honnêtement, la plupart de ceux qui disent qu'ils téléchargent pour tester, n'achèteront jamais le jeu.
Stop à l'hypocrisie, c'est d'un lourd.
divide
 
Le vertueux: ben pour moi c'est le seul cas qui permet de justifier ce genre comportement... Donne moi un exemple de besoin non primaire qui le justifie (dans le sens dédouaner, pas simplement expliquer) ? Pour le jeu vidéo on est de l'ordre du loisir, et je ne connais pas de loisir qui puisse justifier un comportement en dehors des lois.
l00
 
Mais quand tu vas acheter un album par exemple, tu écoutes les tracks avant, non ?
Quand tu veux acheter un livre, tu l'ouvres et tu en lis un bout,etc ?
Quand tu vas au marché, et que tu as la chance d'avoir un commerçant qui rulz, tu goûtes les fruits.
Avant d'acheter une voiture, on te laisse l'essayer,non?
Vérifier ce qu'on achète, c'est tout simplement un droit de consommateur, il n'y a rien d'hypocrite là dedans.
Ce qui est hypocrite, c'est de traiter le consommateur de voleur quand on lui refuse le droit de se faire sa propre idée d'un produit avant de racker.
Un jeu c'est cher, c'est pas une dépense "facile", et je ne me fie pas aveuglément à leurs service marketing avant de cracher l'oseille.
l00
 
vasquaal a écrit :


Parce-qu'honnêtement, la plupart de ceux qui disent qu'ils téléchargent pour tester, n'achèteront jamais le jeu.
Stop à l'hypocrisie, c'est d'un lourd.


Mais qu'est ce qu'on en sait ? Comment on peut le savoir ça ?
Le vertueux
 
Tout dépend de ce que tu entends par justifiable, c'est subjectif, au niveau de la loi, rien n'est justifiable même pas pour la satisfaction des besoins primaires.
A quel niveau peut on décider qu'une chose est justifiable ou non ?

Donc on pourrait très bien considérer que ce que disent les pirates est un justificatif ou que rien ne peut être justifier si ça n'est pas dans le cadre de la loi.

Pour ma part, je pense plus par rapport au libre arbitre ou plutôt son absence, c'est à dire l'impossibilité des individus de faire des choix à cause de la tentation trop forte et de leur manque naturel de volonté.
somonflex
 
Mes dépenses dans le JV quand je ne piratais pas: ~0€.

Mes dépenses depuis que je pirate: plus de 30€ par mois.

Voir un débat stérile s'embourber de plus en plus chaque années, ça n'a pas de prix!
dYnkYn
 
l00 a écrit :


Mais qu'est ce qu'on en sait ? Comment on peut le savoir ça ?


Parce que seul 5% des gens qui ont "essayé" le jeu l'achètent ensuite selon les stats d'Ubi...
Temujin
 
Pour moi le probleme vient de l'abondance et de la qualite des produits.
Je vais faire un rapprochement avec les DVD et les Blu-Ray. Au debut de l'ere DVD je me faisais ma collection tout doucement. J'achetais que les perles a mes yeux, meme pas au rythme d'un par mois (c'etait quand meme 35 boules) et louais un peu plus, bien que le prix etait aussi un peu cher. 5 ans plus tard, j'achetais des DVD par paquets de 5 a 10 euros, je loue meme plus, sauf en ligne, et surtout, grace a la baisse de cout, je peux TOUT voir. Y compris les films pourris ou seulement divertissants vite fait. Trop de films, et trop de films moyens.

Et on a ca dans les jeux. Trop de jeux et surtout, trop de jeux MOYENS. Sauf qu'on peut pas louer. Ni acheter 5 jeux soit disant triple A a 10 euros (hors solde steam ce qui correspond justement au moment ou l'on achete ces jeux.)
Hors ces jeux, meme s'ils sont moyens, meme si on sait qu'ils vont faire 4 heures dans le PC et a dieu, on a envie de les faire. De les essayer, parcequ'on a envie de notre moment pop-corn. Cette envie qui nous fera acheter Battleship en Blu-Ray a 5 euros parceque aller, ca fera une bonne soiree.

Sauf que les jeux moyens, qui dureront pas et qui vont seulement nous amuser, ou qu'on veut juste tester, ben ils coutent le meme prix qu'un jeu culte day one.

Deux problemes ce posent a mes yeux :
- Les demos sont de plus en plus rares (quand je pense que j'ai failli acheter cette merde de Legends of Pegasus day one, ben putain je regrette pas mon DL + Delete pour cause de non demo).
- Les jeux ne sont pas de plus en plus moyen, mais il y a de plus en plus de jeu moyens. Et 50-60 euros c'est trop cher pour 4 heures de fun.

Moi j'ai envie de dire a monsieur Guillemot : Tu veux nous vendre des jeux moyens qui se tapent des notes moyennes, fais le a prix moyen. Ou loue.

Et je suis pas un pirate radin de merde. J'ai depense 855 dollars sur league of legends en 2 ans et ma biblio steam est remplie a craquer.
dYnkYn
 
somonflex a écrit :
Mes dépenses dans le JV quand je ne piratais pas: ~0€.

Mes dépenses depuis que je pirate: plus de 30€ par mois.

Voir un débat stérile s'embourber de plus en plus chaque années, ça n'a pas de prix!
Mes dépenses dans le JV quand je piratais: ~0€.

Mes dépenses depuis que je ne pirate plus: plus de 30€ par mois.

Voir un débat stérile s'embourber de plus en plus chaque années, ça n'a pas de prix!
LeGreg
 
divide a écrit :
Le vertueux: ben pour moi c'est le seul cas qui permet de justifier ce genre comportement... Donne moi un exemple de besoin non primaire qui le justifie (dans le sens dédouaner, pas simplement expliquer) ?


Personnellement à l'époque du CPC c'était relativement plus compliqué de pirater (réseau d'échanges de disquettes physiques de main à main) mais on le faisait massivement c'est à dire qu'on avait quasiment tous les jeux sortis sur des centaines ou milliers de disquettes, et il y avait des gens qu'on rencontrait à l'école qui avaient le même ordinateur que toi qui proposait d'échanger des disquettes (avec des nexus qui fournissaient tout le monde en nouveautés). Ce qui n’empêchait pas que j'utilisais tout mon argent de poche ou les fêtes d'anniversaire et de Noël (donc vraiment pas grand chose même si les jeux étaient pas très cher à l'époque) pour acheter des jeux (je connaissais des gens qui achetaient tous les derniers jeux chers et je ne comprenais pas comment ils faisaient :/ ).

Pourquoi le faire ? On ne le perçoit pas comme un truc "illégal" (comme un vol ou un meurtre) quand tout le monde autour de toi le fait et que même tes parents le voient d'un bon œil ("oh le petit génie en informatique"), voire on en parle librement avec le copain fils du commissaire de police du coin. Au pire on voit les tentatives de poursuivre les pirates et les lois anti-piratage comme une menace pour ton monde (cf les nombreuses blagues et caricatures dans les magasines spécialisés de l'époque). Il y avait une dose importante de socialisation, on se rencontrait entre copains toutes les deux semaines juste pour échanger les dernières disquettes et jouer en multijoueurs sur la table du salon.

Certes le prix des logiciels n'a peut-être pas évolué comme le prix de la vie et donc serait probablement plus accessible aujourd'hui (avec les soldes, les offres gratuites ou semi-payantes). Mais même si j'étais fauché étant ado (ordinateur et matos informatique payé par les parents), ce n'était pas la totalité du "raisonnement" : pas vraiment de raisonnement mais juste un état de fait. Le piratage faisait partie du paysage et n'était pas quelque chose de honteux voire positif par certains côtés. En tout cas le côté renforcement positif (récompense du cerveau tout ça) a clairement orienté mes choix de carrière (mais paradoxalement "bite the future hand that will feed you"). Et on est finalement très nombreux dans ce cas : cf Tim Schaffer et le piratage des jeux Lucas Arts : http://www.doublefine.com/news/comments/twenty_years_only_a_few_tears/
Kira
 
Ahhh un débat sur le piratage.

Bon ba comme tout le monde je pirate...... Ou je test plutôt. Si je prends une base de 100 jeux piratés, j'en ai fini 2 ou 3. Le reste à la poubelle ou alors j'achète le jeux.
Dernier en date, Civilization V. Jamais joué à un CIV. Je le pirate, comme ça pour tester..... Pouf 8h de jeu d'affilé direct la première partie.
Hop passage sur Steam, hop achat. Hop un peu de solo une vingtaine d'heures et hop go multi.

Après j'ai acheté direct Skyrim sans le pirater. Pourquoi? Simple, beaucoup de mods qui sortiront après la sortie du jeu, patch contre les bugs etc.... Trop chiant de pirater le jeu et de se faire chié avec les mises à jour, d'attendre le crack pour la bonne version etc...

J'ai plein d'autres exemples que je ne vais pas énumérer.
Et puis il y a Steam et ses soldes. Dernières soldes = environ 100€. Pour plein plein plein de jeux.
Je dirais qu'au moins steam à capter qu'un système hyper simple (mise à jour auto, appli vraiment bien fonctionnel, paiement ultra rapide etc....) et des promos à foison, les joueurs achèteront.

Après, attendre les tests? Lire les magazines? On est plus fin des années 90 début des années 2000 hein.
Les tests aujourd'hui je m'en fous complètement. Je regarde vite fait la note voir si c'est un jeu à potentiel et go piratage pour le tester.
Hormis les jeux que j'attends le plus évidemment genre Dishonored que j'achèterais day one.

Le piratage me sert de démo. Après tout les démos de la plupart des jeux sortent maintenant après la sortie de celui ci............

Ils veulent encore moins de piratage? C'est hyper simple. Possibilité de télécharger tous les jeux steam et de les tester sans limites dans le jeu pendant 1h ou 2 (tout dépends le type de jeu).

A ce moment là, pour moi, le piratage serait vraiment terminé. Enfin, à moins qu'il y ai genre 5 ou 6 jeux exceptionnel auxquels je veux absolument jouer mais pas assez de sous pour tous. J'en piraterais quelques uns, j'achèterais les autres, et au moment des soldes hop j'achète ceux que j'avais piraté.

Enfin quoique, si y'a possibilité de tester chaque jeux pendant une heure ou deux, je ne sais même pas si je me ferais chié à les pirater.

Et oui aujourd'hui c'est la société de tout tout de suite. Alors non pas pour les biens matèriels, mais pour les produits virtuels oui.
C'est normal, c'est dans l'évolution des choses, c'est Internet quoi.
Fin des années 90, j'attendais chaque mois mons joystick pour avoir les news des jeux video. Aujourd'hui tout les jours, j'ai accès à toutes les news et tests possible, directement à toute heure.

Donc l'analogie avec la glace que tu veux, mais que tu n'as pas de sous tu ne vas pas la voler etc.... est absolument hors de propos. Faut vivre avec son temps quoi.

Il est évident que je ne vais pas voler une télé si j'en veux une mais que je n'ai pas de sous. Loi, prison, trop compliqué etc.....
Sur internet, j'ai pas de sous pour m'acheter un film, trois clics, et en moins d'une heure j'ai mon film en HD en vostfr sur mon pc. Simple, aucune chance d'être repéré.

Si les industries avaient compris début 2000 qu'internet c'était le futur, c'est là où ils se feront de la tunes, ils n'en seraient pas là à se plaindre du piratage tous les 4 matins. Les consommateurs on évoluer, eux non. C'est de leur faut.
Finalement y'a que valve qui a réussi à évoluer en même temps qu'internet. Ca a été difficile, au début les gens étant méfiants voir critique, mais aujourd'hui la plupart des joueurs pc ont un compte steam. Et la plupart achète sur steam.

Ca fait bien depuis la sortie de WoW que je n'ai plus acheté un jeux pc dans un magasin.
Alors au début je piratais beaucoup, mais depuis quelques temps maintenant c'est l'inverse. J'achète beaucoup sur steam et je pirate beaucoup beaucoup moins.

Après c'est simple. Les jeux qui vont se faire pirater le plus sont les jeux totalement solo, sans possibilité de mods. Alors oui les autres jeux se font pirater mais bon.....

Il ne m'est jamais venu à l'idée de pirater Battlefield 3..... Ni WoW etc...


...... Bon c'est l'heure de manger.
mogg
 
pour etre clair avant j'avais pas d'argent. parce que deja mes parents m'avait payé un ordi et croyez moi que c'etait pas passé facilement. donc quand j'etais ado a part un voir 2 jeux par an c'etait le max.
donc y a quand même déjà cet argument et on se rend bien compte sur steam et autre casual games sur l'apple et l'android store qu'un jeu vendu a -5€ se vend bcp plus hein!

mais maintenant que je bosse j'ai un nouveau problème.
les jeux dits jetables.
j'ai achetés qqs jeux auquels je joue pas finalement (battlefield3, cod black ops, coh steam, red orchestra2) pour diverses raisons (pas le temps , pas accroché ou accroché a d'autres jeux)
et bref avoir payé 40-50€pour pas grand chose parce que je ne peux pas les revendre! ben ca me refroidis pour d'autres jeux c'est tout.
de plus avec un nlle version par an on sait que le multi sera vide et qu'on sera quasi obligé de suivre même si on a pas besoin ou pas trop envie.

bref maintenant je joue a WoT en F2p et je dépense en fait dessus quasi la même somme. le pire! (20€/mois). mais l'évolution sera tjrs gratuite au besoin et je ne me sens pas lié.

d'ailleurs hier j'ai voulu me passer un blueray que je venais d'acheter et je me suis fait rembarrer par la protec une fois de plus! mon soft filé avec mon graveur n'est plus compatible!! alors savez quoi ca me gonfle et je piraterai ca sera plus simple et ca me chier de filer du fric a des gens qui me prennent toujours pour un voyou!

pour le JV c pareil il serait temps qu'ils se rendent compte que l'agressivité des drm n'est pas en rapport avec les ventes de jeu. ce qui fait vendre vraiment un jeu (pas les 2 1eres semaines s'entend) c'est sa profondeur et sa richesse.

des jeux popcorns marketétés pour ado avec un QI de 60 ben on les consomme les qqs heures prévues et on les jette. effectivement ca ne vaut guerre plus qu'une demo et d'ailleurs c pour ca que souvent ces jeux n'en ont pas hein.

si le piratage existe dans le numérique c'est qu'on peut. si on le pouvait pour des autres produits ca existerait aussi bien sur. le consommateur veut payer moins et le producteur veut faire payer le plus. pourquoi seul le consommateur aurait tort au final?
Arnaud
 
dYnkYn a écrit :
Hum, qu'est-ce qui vous empêche d'attendre quelques semaines, de lire les tests des magazines, sites spécialisés ou de demander l'avis de vos amis ?

Franchement, si vous avez besoin de jouer "day one", soit le jeu vous semble tellement bon que l'on peut pas dire que vous le téléchargiez "pour tester", soit vous avez un sérieux problème de dépendance au jeu.


Dans notre société, tout est fait pour transformer le besoin en désir. A fortiori, dans le divertissement (qui n'a jamais été un *besoin*), il faut créer encore plus de désir. D'où les plans marketing calculés au millimètre, aux études de marché, et ainsi de suite. Il ne faut donc pas s'étonner que les gens soient impatients de jouer à un jeu dont on a tout fait pour rendre les gens impatient d'y jouer.

L'énorme majorité ne va pas savoir se raisonner, va tomber dans le panneau. Ce qui ne serait pas un problème en soit s'il n'y avait pas autant de jeux auxquels ils nous donnent envie de jouer.

Et je rejoins les gens censés qui soulignent qu'un téléchargement n'égale pas un manque à gagner. Il faudrait évaluer le nombre de gens qui téléchargent, finissent le jeu, l'ont aimé et auraient pu (et donc du) le payer pour vraiment pouvoir estimer le manque à gagner. Mais ceci est impossible.

Les gens comme Guillemot allant au plus simple pour faire de l'argent (et ils sont là pour ça, on ne peut pas vraiment leur reprocher d'être honnête sur ce point), vont vers des modèles économiques qui limite les risques pour leur ROI.

Dans 10 ans on aura 100% de F2P chez les gros éditeurs, et il faudra se tourner vers les indépendants pour avoir des jeux "à l'ancienne."
divide
 
Un téléchargement n'égale pas un manque à gagner, mais il y contribue (negativement ou positivement), on ne peut quand même pas dire que c'est sans effet sur le marché... C'est assimilable à de la contrefaçon: pas de perte directe, mais une influence indirecte.
Yolteotl
 
Sauf que quand tu achètes un objet contrefait, c'est pour ne pas avoir à acheter un objet original.

Si tu achètes un sac gucchi à 30€ pour ta nana, tu ne vas jamais acheter l'original à 500.

Le piratage peut se justifier dans ce sens, ou pas du tout, selon les cas. Je vois mal quelqu'un acheter une fausse rolex et se dire "tiens elle me plait bien, je vais donc en acheter une vraie".
divide
 
L'argument de l'essai ne tiens pas dans le cas ou une démo est dispo, de la même manière que tu essaye le sac en magasin avant de l'acheter.
l00
 
C'est ce que je disais tout à l'heure.
Seulement il existe de moins en moins de démos,
Et la plupart sont tellement mal branlées et peu représentatives du jeu qu'elle en deviennent quasiment inutiles, malheureusement.
Arnaud
 
divide a écrit :
L'argument de l'essai ne tiens pas dans le cas ou une démo est dispo.


Il n'y a quasiment plus aucun jeu qui propose une démo day one (ou ever d'ailleurs).
Le vertueux
 
Il y a quand même de quoi se faire un avis entre les tonnes de tests, les avis des gens lambdas, les vidéos de gameplay.

ça m'arrive de me tromper moi aussi mais c'est uniquement parce que je ne pousse pas les recherches assez loin ou je cède à la tentation d'avoir le jeu rapidement.
choo.t
 
Ouai enfin, entre se faire chier à explorer le net pour lire les avis des autres et lancer le jeu pour se faire le sien, le choix est vite fait.
Le vertueux
 
Dire que pirater un jeu parce qu'il n'y a pas de démo est légitime alors qu'il y a des tonnes de tests c'est quand même abusé.

Maintenant ça serait parce que c'est chiant d'explorer le net ?

Non quoi, d'ailleurs on ne me fera pas croire que télécharger un jeu de 4 à 12 go pour se faire un avis n'est pas chiant.
Ash______
 
Surtout que maintenant tu vas sur youtube, tu tapes nom de ton jeu walkthough hd et tu vois parfaitement à quoi ressemble un jeu.
Et qu'on me fasse pas le coup de "je veux voir manette en main".

Ca prend 30 sec et pas besoin "d’explorer le net".
Temujin
 
Se fier aux tests pour acheter des jeux? Merde alors j'ai rate Heavy Rain, CoD Black Ops et MW3.
choo.t
 
Le vertueux a écrit :
Maintenant ça serait parce que c'est chiant d'explorer le net ?

Non quoi, d'ailleurs on ne me fera pas croire que télécharger un jeu de 4 à 12 go pour se faire un avis n'est pas chiant.


Je sais pas comment tu télécharge, mais je ne vois absolument pas comment télécharger quoi que se soit puisse être "chiant", ça demande ni effort ni concentration ni rien, et tu peux faire autre chose en même temps.

Alors que lire plusieurs tests, sur plusieurs sites, ça demande plusieurs pages de lecture, ce qui est long et chiant, et finalement ne vaudra pas un avis fait maison.

Alors que pendant le DL, tu peux tranquillement bouquiner du Tolstoï, ce qui est largement plus sympa à lire que du Dr Chocapic.
Kekouse
 
J'ai lu l'epub pirate du dernier Marc Levy histoire de voir à quoi ca ressemble. JAMAIS je ne l'aurai acheté que ce soit du poche ou pas.
Ca fait de moi quoi (outre le fait d'être déviant à tester ce genre de littérature)? Un méchant pirate? Pourtant si je n'avais pas pu le pirater, je ne l'aurait tout simplement jamais lu.
Faut voir ca comme une pub. Je suis sur que:
-Une bonne partie des pirates testent leur jeu 2 minutes avant de le désinstaller
-Une autre y jouent et puis achète le jeu par la suite sur Steam lors des promos
-Jouent à Fistinator 1 en pirate. Aiment ca (qui n'aime pas Fistinator hein?) et puis achète le 2 par la suite quand il sortira.

Les pirates PURS ET DURS, il doit pas y en avoir tant que ca. C'est un groupe hétéroclite qui dl le jeu pour X ou Y raison.
Et si demain on arrive à virer la copie gratuite d'un coup de baguette magique...pas sur que les ventes augmentent de 500.000%

Mais bon on ressasse les memes arguments depuis des années. Perso je pense plutot que STEAM et ses promos de oufzor aura plus impacté le marché que le piratage. Depuis 3 ans j'ai du acheter 1 pauvre jeu plein pot...le reste ce sont des jeux à 5 euros max qui n'ont pour la plupart même pas un an.
Et je ne pense pas être le seul. Et même si les éditeurs jouent le jeu, je pense que sur le long terme ca va chambouler pas mal de trucs.
Le vertueux
 
Je sais pas comment tu télécharge, mais je ne vois absolument pas comment télécharger quoi que se soit puisse être "chiant", ça demande ni effort ni concentration ni rien, et tu peux faire autre chose en même temps


Je me doute bien qu'étant donné que tu n'as pas de compte steam que tu dois être un spécialiste du téléchargement illégal, mais si c'est chiant.

Il faut aller chercher les liens, les débrider, ou payer un compte direct dl, ou passer par torrent (ce qui est encore plus chiant et dangereux) ou newsgroup.
Faire de la place pour décompresser les fichiers et les garder jusqu'à installation du jeu tout ça pour tester le jeu ?

Je comprends bien que ça n'est pas quelque chose de pénible quand on a l'intention de pirater le jeu afin d'économiser 35 euros, mais dans le cadre où il s'agit uniquement de tester le jeu afin de l'acheter ça me parait quand même un peu lourd.

Se fier aux tests pour acheter des jeux? Merde alors j'ai rate Heavy Rain, CoD Black Ops et MW3.

Rien qu'ici ces jeux ont été fustigés pendant des semaines.
N'es tu pas capable de trouver des tests et des avis alternatifs à gameblog ?
De toute façon il ne faut pas se fier uniquement aux tests, mais aussi aux avis des individus lambdas et aux vidéos.
choo.t
 
Le vertueux a écrit :
Faire de la place pour décompresser les fichiers et les garder jusqu'à installation du jeu tout ça pour tester le jeu ?

Vue le prix du To, c'est pas vraiment le problème.

Le vertueux a écrit :
Je comprends bien que ça n'est pas quelque chose de pénible quand on a l'intention de pirater le jeu afin d'économiser 35 euros, mais dans le cadre où il s'agit uniquement de tester le jeu afin de l'acheter ça me parait quand même un peu lourd.

Ça doit être une question d'habitude, 80% du temps je "teste" le jeu avant achat ( les 20% restant c'est les bundles indés et les valeurs sures), et, si le jeu me plait, je me retrouve avec une boite sous blister en plus dans mon armoire, inutile de l'ouvrir, j'ai déjà fini le jeu, et je n'ai pas steam d'installé.

Mes achats tournent aux alentours de 60-70 jeux par ans, retail et démat confondu, PC/Console pour la plupart, et deux trois conneries sous Android.

J'ai du mal à me considérer comme un vilain pirate tuant l'industrie, pour moi c'est vraiment un palliatif aux sharewares.
channie
 
D'autant plus que le temps de télécharger le jeu, le décompresser, l'installer et appliquer le crack, on a clairement le temps de faire un tour sur metacritic ET de troller sur factornews (mais que demande le peuple!?)

Cela dit il y a quand même des bons points dans ce thread. Les jeux complets limités dans le temps, sans achievements et sans les sauvegardes dans le cloud seraient une bonne alternative aux démos. Il me semble que justement Valve explore ce procédé avec Counter-Strike Global Offensive.

Pour ma part je ne pirate plus. J'achète quelques jeux plein pot parce que je sais à quoi m'attendre (BF3, Dishonored), le reste fait parti de mes plaisirs coupables auquel cas j'attends une promo (récemment c'était Sniper Elite pour 15 malheureux dollars). Je n'ai vraiment plus de problèmes à attendre une baisse de prix car mon catalogue de jeux steam non joué est assez conséquent et par conséquent j'ai de quoi m'occuper.

Pour ceux qui doutent de la véracité des chiffres avancés par Ubi, la réponse a été donnée plus haut. Chaque jeu PC Ubi (depuis Splinter Cell Double Agent) utilise leur service de statistiques de gameplay qui fonctionne de manière autonome. Et il est relativement robuste pour détecter les faux positifs (filtres par IP et scan du hardware de la machine).

Dans le débat sur qui sont les pirates, n'oublions pas les ados qui ont de faibles revenus et qui sont les cibles privilégiées du marketing...
choo.t
 
channie a écrit :
Cela dit il y a quand même des bons points dans ce thread. Les jeux complets limités dans le temps, sans achievements et sans les sauvegardes dans le cloud seraient une bonne alternative aux démos. Il me semble que justement Valve explore ce procédé avec Counter-Strike Global Offensive.


Le retour du ShareWare \o/
Ash______
 
Étonnant cette conversation.
CrowFix
 
somonflex a écrit :
Un truc qui me fait chier c'est qu'ils ne prennent jamais en compte les gens qui piratent le jeu pour tester puis qui l'achètent (ce que j'ai fait une bonne dizaine de fois, quand le jeu le mérite)

Quand je vois Borderlands que j'ai téléchargé, fini, acheté sur Steam, fini et enfin sur PS3 puis fini, j'estime que Gearbox peut être content que j'ai "piraté" ce jeu.

oui oui, c'est ça. et combien le font réellement? 1 sur 1 million?
et ceux qui le font attendent les soldes steam à 1€ ?
dYnkYn
 
Ce sujet a au moins le mérite de montrer que plus de 90% des lecteurs de Factornews piratent des jeux.
Ash______
 
dYnkYn a écrit :
Ce sujet a au moins le mérite de montrer que plus de 90% des lecteurs de Factornews piratent des jeux.


Assez flippant comme discours.

Je pirate pour tester mais je me rachète une conscience qd les jeux valent 4€ sur steam, je suis pas une raclure faut pas déconner.
fwouedd
 
Et j'imagine que 90% des lecteurs qui piratent achètent des jeux.

Y'a un moment, faut arrêter de planer, y'a trop de sorties, trop de marketing, trop de buzz et tout ceci génère certainement plus d'envies que le budget lambda le permet.

Perso, je ne pirate plus depuis un moment, d'une part parce que je gagne ma vie dans une région dans laquelle la vie n'est pas chère mais surtout, parce que plus ça va, plus je suis exigeant.

Mais faut arrêter de déconner, je vois pas comment les gens peuvent facilement acheter autant de jeux qui deviennent des besoins de part un marketing ciblé créant l'envie de façon si efficace.
Surtout que je ne suis pas sur que le gros de la cible soit déjà entré dans la vie active.
Arnaud
 
Le vertueux a écrit :
Dire que pirater un jeu parce qu'il n'y a pas de démo est légitime alors qu'il y a des tonnes de tests c'est quand même abusé.


Je n'ai pas dit ça.

On passera tout de même outre le fait que beaucoup de sites ou magazines qui écrivent des tests dépendent de la publicité que les-dits éditeurs achètent dans leurs pages. Pas Factornews, heureusement.
Kekouse
 
Je pirate même plus depuis 3 ans. Avant déjà c'était épisodique vu que ça me faisait chier (poids en giga + crack + éventuelle bidouille + jeu tronqué sans multi).

Mais là je ne vois vraiment plus l'utilité de pirater. J'ai une liste Steam pleine de jeux que je n'ai toujours pas lancé et si j'attends 6 mois je tope ce que je veux pour quelques euros.

Pour pirater faut vraiment avoir la dalle.
Le vertueux
 
Et encore, là on est sur un forum, les gars ne peuvent pas non plus être complètement franc sur leur comportement de pirate, ils vont te dire qu'ils achètent etc, mais quand tu leur parles en privé le discours n'est pas le même.

C'est un problème quand même, il faut aussi arrêter avec ce comportement : jeu solo on pirate, jeu multi on achète.
Si c'est l'un de vos loisirs préférés il faut que vous achetiez tous vos jeux, quelques uns au prix fort et certains moins intéressant en promo.
CrowFix
 
Arnaud a écrit :


Je n'ai pas dit ça.

On passera tout de même outre le fait que beaucoup de sites ou magazines qui écrivent des tests dépendent de la publicité que les-dits éditeurs achètent dans leurs pages. Pas Factornews, heureusement.

ouais enfin t'as pas que les tests des magazines.
maintenant t'as des tas de gens qui postent des vidéos de plusieurs heures sur youtube. c'est pas comme avant où on devait se contenter de photos dans les magazines pour se faire une idée du jeu. là si tu veux tu peux mater le jeu en entier donc c'est largement mieux qu'une démo de 5 minutes
choo.t
 
CrowFix a écrit :
oui oui, c'est ça. et combien le font réellement? 1 sur 1 million?

À chaque fois qu'un mec témoigne pour dire qu'il pirate puis achète, on lui ressort le discourt comme quoi c'est bien le seul au monde.
Faut arrêter l’hypocrisie.

On en est arrivé à jeter des cailloux aux gens qui demandent à tester un produit avant l'achat, c'est grave.
LeGreg
 
channie a écrit :
Pour ceux qui doutent de la véracité des chiffres avancés par Ubi, la réponse a été donnée plus haut. Chaque jeu PC Ubi (depuis Splinter Cell Double Agent) utilise leur service de statistiques de gameplay qui fonctionne de manière autonome. Et il est relativement robuste pour détecter les faux positifs (filtres par IP et scan du hardware de la machine).


Par contre est-ce qu'il est robuste pour détecter les gens qui ont acheté le jeu et qui doivent le cracker pour l'utiliser (dans de bonnes conditions).
Ça m'est malheureusement arrivé une paire de fois..
Ash______
 
Le vertueux a écrit :

Et encore, là on est sur un forum, les gars ne peuvent pas non plus être complètement franc sur leur comportement de pirate, ils vont te dire qu'ils achètent etc, mais quand tu leur parles en privé le discours n'est pas le même.

C'est un problème quand même, il faut aussi arrêter avec ce comportement : jeu solo on pirate, jeu multi on achète.
Si c'est l'un de vos loisirs préférés il faut que vous achetiez tous vos jeux, quelques uns au prix fort et certains moins intéressant en promo.


Entièrement d'accord, de bout en bout.
CrowFix
 
choo.t a écrit :

À chaque fois qu'un mec témoigne pour dire qu'il pirate puis achète, on lui ressort le discourt comme quoi c'est bien le seul au monde.
Faut arrêter l’hypocrisie.

On en est arrivé à jeter des cailloux aux gens qui demandent à tester un produit avant l'achat, c'est grave.

sauf que ces mecs pensent qu'ils sont la majorité, alors que non. la plupart des mecs qui piratent, une fois qu'ils ont le jeu, ils ne vont pas claquer du fric pour l'acheter
zouz
 
Moi ce qui me fait marrer c'est que sur les 95% de pirates, je parie 1 couille que 99% ne piratent pas les jeux de Valve.

Coïncidence ? je ne pense pas...
CrowFix
 
zouz a écrit :
Moi ce qui me fait marrer c'est que sur les 95% de pirates, je parie 1 couille que 99% ne piratent pas les jeux de Valve.

Coïncidence ? je ne pense pas...

valve font des jeux ? o_O
Froyok
 
Anzy a écrit : Car le F2P c'est surtout du cash facile, et moins de temps de dev. Tout bénéf' y'a pas de honte à le dire.

Qu'est ce qui qui te permet de dire qu'il y a moins de temps de dev ?

Les F2P doivent généralement fournir un contenu de jeu assez conséquent pour garder l'intérêt du joueur sur la durée et le faire passer à la caisse.
Sauf que ça demande du temps de créer ce contenu. Je vois pas comment ce type de projet serait plus court à développer. Le modèle économique est différent, mais le contenu doit être aussi conséquent que dans d'autre jeux (je parles des AAA).
choo.t
 
Froyok a écrit :
Qu'est ce qui qui te permet de dire qu'il y a moins de temps de dev ?


Car le contenu de base est famélique et que le reste c'est des truc incohérents pondus à l’arnache ( accessoire, armes, skin).

Que ce sont des jeux orienté multi, donc tu peux virer toute la partie dev solo, qui est très coûteuse en asset/script/acting.
Max3dmoon
 
Akinatsu a écrit :
Quand je lis sa déclaration, je n'y vois aucun jugement, aucune tentative d'explication, un simple constat (vrai ou faux j'en sais rien)qui est que le pourcentage de gens qui achètent est à peu près le même entre le payant total et le FTP. Il ne parle pas de manque à gagner d'ailleurs, et donc pas de "ventes perdues potentielles".
Je ne vois pas trop pourquoi certains s'excitent.


Ca fait plaisir de voir que certains sont encore capable de lire.

Note pour les autres: arrêtez de croire que les éditeurs sont stupide, vous pensez que les gars des départements d’études des éditeurs sont quoi ?Des gars qui sortent d’école de commerce ayant joue une fois dans leur vie a Tetris et qui ne savent pas de quoi ils parlent ?
Les éditeurs de JV sont des entreprises qui doivent prendre des décisions aussi rationnelle que possible en fonction des métriques et information du marche a leurs dispositions.

C'est pas parce que vous n'avez pas accès aux métriques qui ont motives une décision que cette décision est irrationnelle et de la même manière les métriques ne sont pas tout et des fois les éditeurs se trompent et ils le paient très cher.

Business as usual...
Max3dmoon
 
Arnaud a écrit :
Il faudrait évaluer le nombre de gens qui téléchargent, finissent le jeu, l'ont aimé et auraient pu (et donc du) le payer pour vraiment pouvoir estimer le manque à gagner. Mais ceci est impossible.


Ca n'etonne personne que le jeu t'indique que tu as fini ton jeu a 67.8% et que tu as tue 567 orcs mais bizarrement ca parait impossible que l’éditeur sache si tu as fini ton jeu ou pas.
Seriously ?

Parceque c'est vachement connu, les gars qui crackent les protections des jeux (et qui se font la course pour sortir une release aussi vite que possible) prennent le temps d'aller dans le code pour retirer tout les outils statistiques et de tracking des éditeurs.

Wake up, les stats ne sortent jamais de nul part..
choo.t
 
Max3dmoon a écrit :


Ca n'etonne personne que le jeu t'indique que tu as fini ton jeu a 67.8% et que tu as tue 567 orcs mais bizarrement ca parait impossible que l’éditeur sache si tu as fini ton jeu ou pas.
Seriously ?

Parceque c'est vachement connu, les gars qui crackent les protections des jeux (et qui se font la course pour sortir une release aussi vite que possible) prennent le temps d'aller dans le code pour retirer tout les outils statistiques et de tracking des éditeurs.

Wake up, les stats ne sortent jamais de nul part..


Firewall.
Max3dmoon
 
choo.t a écrit :
Firewall.


Naïveté (et paralogisme).
Ahm' II
 
/e approuve Max

World of Goo est à nouveau un bon exemple, avec son niveau sandbox qui a permis de bien suivre le nombre de joueurs.
siwukyl
 
Désolé mais contrairement à tout ceux qui dl pour tester et achètent ensuite je suis un "vrai" pirate : je dl également mais j'achète pas car ;
- soit c'est pourri et j'achète pas les trucs pourris
- soit c'est super et comme je l'ai déjà je le termine sans l'acheter.

Je ne suis malheureusement pas aussi misanthrope que beaucoup ici qui achètent pour récompenser les auteurs (sauf cas vraiment très particulier...)

Avant j'achetai énormément (genre étudiant je sautais les repas pour acheter des CD). Depuis Internet, et alors même que je gagne ma vie, j'achète plus un CD. Et le truc c'est que c'est trop tard, j'ai été habitué à ne pas payer...
Je l'ai compris au moment de la fin de megaupload ; j'ai préféré ratisser les sites de dl dans tous les sens pour trouver le jeu/série que je voulais plutôt que d'aller sur un site légal genre steam ou VOD.

La raison : j'ai été habitué à ne pas payer; comme l'essence ou le prix de la baguette augmente déjà, j'ai pas envie que le prix de mes loisirs augmente aussi.
Genre Diablo 3 je l'ai acheté car je n'ai pas pu le pirater et uniquement pour ca.

Certains vont sans doute me hurler dessus (ce que je comprend); mais au moins vous aurez un exemple de gars qui vous dit qu'un jeu piraté, c'est un jeu acheté en moins.
Meddle
 
Deep.
wolfreim_
 
Le problème c'est que les jeux actuels sont chers pour le grand public et notamment pour les passionnés de jeux videos au regard de la masse proposée sur le marché. Un joueur occasionnel, il s'en fout il n'a pas le temps de finir le dernier Mass Effect, Max payne et The Witcher. Il sera obligé de faire un choix, ne serait que pour le temps dont il dispose et financièrement. Quelqu'un d'accro au jeux vidéos ce sera différent et c'est surprenant que les dirigeants d'Ubi n'ont pas compris ce profil de "passionnés".

Car il y a paradoxe concernant ce profil:

Transposé à la musique, un passionné d'il y a 10 ans ça donnait quoi? Un mec qui collectionnait des CD de musique qu'il avait à peine le temps d'écouter s'il était riche ou de milieu aisé. Mais dans quasi tous les cas de figure en matière de niveau social , il possède des tonnes de k7 audio de leurs groupes préférés que le passionné échange avec son groupe de potes. Transposé au domaine du film, ça donnait le gars qui avait accès à des VHS de films fantastiques, gores, ou ce que voulez qui n'étaient pas accessibles en France. Bref des produits destinés aux passionnés pas forcément tout public.

Un passionné (sauf s'il est très riche et fout toute sa thune dans des produits geek) n'est pas le public à viser: sa motivation n'est pas spécifiquement d'acheter plus mais d'avoir le futur jeu ("ultra culte") avant tout le monde. En ce sens c'est lui qui "vend" le produit au grand public.
C'est le grand public qui achète, alors si les jeux de qualité sortent en grand nombre pendant une période de temps courte: ils feront des choix, bouderont tel jeu et encenseront un autre (qui ne le mérite pas plus qu'un autre).
Atchoum
 
Après on s'étonne que j'arrête pas de cracher sur Ubisoft. J'irai pisser sur la tombe de ce Yves Guillemot.
__MaX__
 
siwukyl a écrit :
A dit des trucs de piratin qui s'assume...


Déjà j'éviterais de crier TROP sur les toits que je pirate, et l'assumer tu le fais avec tes potes IRL, mais sur les forums c'est pas ultra conseillé, pas plus qu'une photo de tes ébats sexuels sur Facebook.

Si tu gagnes ta vie, ou tu la gagnes pas suffisamment, ou tu dépenses dans autre choses, ou encore tu n'est pas arrivé au stade des vieux cons que nous sommes qui préférons recevoir day one (ou acheter localement) un jeu que de se galérer à courir après les cracks.

Les jeux sont déjà assez buggués et emmerdant nativement pour ne pas subir les bugs et merdes générés en plus par les team de cracking.
Havok06
 
On supporte pourtant les bugs et merdes générées par les trucs anti-piratages.
Turom_
 
Y'en a qui ont pris un "_" pour moins que ça...
Le vertueux
 
Ouais mais d'un autre côté bannir les gens qui disent une telle vérité est aussi un problème car on finit par croire que les utilisateurs qui achètent les jeux qu'ils piratent représente un grand nombre d'individu.

Si les gens n'avaient pas peur d'être banni et d'être jugés, on aurait sans doute beaucoup plus de témoignages identiques à celui de siwukyl.

J'encourage les pirates à dire la vérité, à se manifester pour qu'on se rende bien compte de l'ampleur du phénomène et qu'il y ait une prise de conscience.
BeatKitano
 
Le vertueux a écrit :

Ouais mais d'un autre côté bannir les gens qui disent une telle vérité est aussi un problème car on finit par croire que les utilisateurs qui achètent les jeux qu'ils piratent représente un grand nombre d'individu.

Si les gens n'avaient pas peur d'être banni et d'être jugés, on aurait sans doute beaucoup plus de témoignages identiques à celui de siwukyl.

J'encourage les pirates à dire la vérité, à se manifester pour qu'on se rende bien compte de l'ampleur du phénomène et qu'il y ait une prise de conscience.



I see what you did there ^_o
Le vertueux
 
Tu es parano ! ^^
ktiouz
 
et moi qui achète des jeux qui existent même pas encore sur kick-starter, me prend des trucs sur un coup de tête sur steam 4 jours avant une promo surprise, regarde de travers des vidéos qui font envie mais pas assez pour claquer le budget, je dois être un brontosaure...
Ash______
 
Oh tu sais les piratins, tu les devines très facilement.
Sur n'importe quel jeu, ils ont généralement un avis très tranché qui s'approche généralement de "c'est de la merde" sans faire preuve de perspicacité pour aller comprendre un peu le jeu.

Et quand tu creuses un peu avec eux, leurs connaissances du jeu frôlent le néant.

Même si pour ce dernier point, c'est un peu le principe de tous les débats sur internet, tout le monde a un avis sur tout. Même si on connait que dalle.
choo.t
 
Je saisie par le rapport entre le Tipiak et les avis tranchés, y'a moyen que tu développes ?
Yolteotl
 
Si tu pirates, tu paies pas, donc tu ne vas pas chercher à rentabiliser un investissement qui n'existe pas.
Si tu paies un jeu 40€, que le début t'intéresse ou pas, tu vas avoir tendance à le continuer et voir si qqchose se cache derrière.
Si tu paies 0, et que t'as 3 autres jeux à tester à coté, si celui là ne te plait pas, tu changeras beaucoup plus vite.

Enfin, je réponds à la place de Ash______, mais c'est pas grave.
BeatKitano
 
Le vertueux a écrit :
Tu es parano ! ^^


Comment oses tu !
Havok06
 
Perso je piratai en masse quand je dépendais de mes parents niveau fric et que eux ne voyaient pas l'utilité d'acheter quand tu pouvais dl en toute impunité. Maintenant, je n'ai plus piraté un jeu depuis un bon moment et quand c'est le cas, je finis toujours par l'acheter (souvent pour le multi). Et puis quand je paie un jeu je suis beaucoup plus motivé pour m'y investir et le finir, c'est aussi pour ça que je finis beaucoup plus de jeux depuis un an ou deux.
Thesus
 
Pour contribuer au témoignage des méchants pirates : quand j'étais étudiant je téléchargé beaucoup de jeux (j'achetais quasiment rien), maintenant que la paie tombe tout les mois j'achète beaucoup plus, mais je continue à pirater à côté, mon ratio est à peu près de 2 jeux acheté 1 jeu piraté (ça fait un bon slogan ^^). Mais je garde une certaine morale : ne JAMAIS pirater un jeu s'il n'a pas plus d'un an, sinon ça veut dire que le jeu me fait suffisamment envie pour l'acheter.

Je ne pirate pas non plus les jeux au hasard, la plupart du temps quand un jeu me fait envie (avant qu'il sort) je test, si c'est une suite : l'ancien volet, sinon le dernier jeu du studio pour mieux me faire une idée de la qualité/gameplay. Mon dernier exemple est Orcs Must Die que j'ai piraté en décembre dernier (oui je fait parfois des exceptions sur ma règle des un an) puis j'ai acheté sa suite plein tarif ce mois-ci. Je ne pense pas que c'est négatif pour les développeurs car ça me permet de faire mon choix sur mes achats. Par contre je ne télécharge pas un jeu comme une démo, si je télécharge un jeu je suis sûr de na pas l'acheter.

Je remarque aussi que j’apprécie mieux un jeu acheté, comme Yolteotl le dit c'est dût au fait que c'est comme un investissement.

Et un autre point est que j'essaye de garder un ration heure/euros minimum de 1€/heures (sauf si le jeu est "spécial")
Le vertueux
 
puis j'ai acheté sa suite plein tarif ce mois-ci. Je ne pense pas que c'est négatif pour les développeurs car ça me permet de faire mon choix sur mes achats.


C'est peut être à cause de ce comportement que l'on se tape des suites à rallonge et qu'on n'a pas souvent de nouveaux univers.
Mais bon, s'il n'y avait pas le piratage je ne sais pas si la tendance serait vraiment différente.
Sebultura
 
"We have been penalized by the lack of new consoles on the market," says Ubisoft CEO Yves Guillemot. "It's important for the entire industry to have new consoles because it helps creativity."

(Gamasutra, 07.22.12)
Arnaud
 
Max3dmoon a écrit :


Ca n'etonne personne que le jeu t'indique que tu as fini ton jeu a 67.8% et que tu as tue 567 orcs mais bizarrement ca parait impossible que l’éditeur sache si tu as fini ton jeu ou pas.
Seriously ?

Parceque c'est vachement connu, les gars qui crackent les protections des jeux (et qui se font la course pour sortir une release aussi vite que possible) prennent le temps d'aller dans le code pour retirer tout les outils statistiques et de tracking des éditeurs.

Wake up, les stats ne sortent jamais de nul part..


La partie impossible à évaluer dont je parlais est celle de savoir si la personne aurait pu ou pas e permettre financièrement de se payer le jeu, et donc si c'est un manque à gagner ou pas qu'il ait télechargé le titre.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014