Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Lancement WoW Europe : des infos

Arnaud par Arnaud,  email  @drsynack
 
Blizzard s'est fendu d'un communiqué de presse annonçant (presque) toutes les informations que l'on attendait au sujet de World of Warcraft en Europe.

Commençons par la mauvaise nouvelle : pas de date précise pour la sortie du jeu, simplement un "début 2005". En revanche, on est heureux de constater que les prix Américains ont été convertis en Euros. Pour un abonnement d'un mois, il vous faudra donc verser 12,99€ à Blizzard, contre 14,99$ pour un Américain, 11,99€/mois pour un trimestre (13,99$), et 10,99€/mois pour six mois (12,99$).

Tant que l'on est dans les prix, Blizzard nous informe que le jeu de base coûtera 49,99€, quant à la , il faudra débourser 69,99€, pour le DVD du "making of", la carte en tissu, le CD de la bande originale et un compagnon in-game exclusif (3 différents, ).

Le beta test final est quant à lui prévu pour décembre 2004.

BLIZZARD ENTERTAINMENT® ANNONCE LES DÉTAILS
DU LANCEMENT DE WORLD OF WARCRAFT® EN EUROPE

Les détails du lancement européen sont dévoilés pour le très attendu jeu de rôle
massivement multijoueur en ligne

22 novembre 2004 – Paris, France :
Blizzard Entertainment a annoncé aujourd'hui les détails du lancement en Europe de World of Warcraft ® , le très attendu jeu de rôle massivement multijoueur en ligne (MMORPG). Blizzard confirme en même temps que le jeu sera disponible au début 2005. La pré-réservation de World of Warcraft sera disponible en boutiques à partir du 26 novembre 2004.

Afin de préparer le lancement, le Closed Beta Test européen actuel sera suivi d'un Beta Test Final afin que des milliers de nouveaux joueurs, y compris ceux qui auront réservé le jeu, puissent jouer et découvrir le nouveau monde épique de Blizzard. Les détails concernant ce Beta Test Final, qui est programmé pour décembre 2004, seront annoncés dans les prochaines semaines.

« Nous sommes très fiers de World of Warcraft, et en particulier de son accessibilité aux joueurs de tout genre, du joueur acharné au joueur occasionnel » a dit Mike Morhaime, président et cofondateur de Blizzard Entertainment. « Nous sommes confiants dans le faite que la forte implication que nous avons eu envers les serveurs et l'équipe d'assistance européens créeront une expérience de jeu encore jamais vue auparavant pour les milliers de joueurs qui viendront essayer et apprécier World of Warcraft.»

Boîtes et prix européens
World of Warcraft sera disponible en Europe pour Windows ® 98/ME/2000/XP et Macintosh ® à un prix de vente conseillé de 44,99 €, et contiendra un mois gratuit d'abonnement au jeu. Le jeu et la présentation seront totalement localisés en Français, Allemand et Anglais, une boîte et un manuel traduits seront disponibles en Espagnol et en Italien. Pour le lancement initial, l'édition standard sera disponible avec deux couvertures uniques représentant les deux factions principales du monde - l'Alliance et la Horde. Il sera possible de jouer n'importe quelle faction avec l'une ou l'autre des boîtes, chacune contenant le jeu complet sur quatre CD-Rom.

L'édition spéciale Collector de World of Warcraft sera aussi disponible au lancement, en quantité limitée, pour un prix de vente conseillé de 69,99 € et contiendra le jeu World of Warcraft à la fois sur CD-Rom et DVD, un mois d'abonnement gratuit, un DVD sur les coulisses de la fabrication de World of Warcraft , un familier exclusif pour votre personnage en jeu, une carte en tissu du monde d'Azeroth, un CD de musiques du jeu, un luxueux livre Art of the World of Warcraft et un manuel de jeu commémoratif signé par l'équipe de développement du jeu.

Une fois la période gratuite d'un mois expirée, les joueurs de World of Warcraft pourront continuer à jouer grâce à l'une des trois formules d'abonnement suivantes : la formule mensuelle sera à 12,99* € par mois, la formule trimestrielle à 11,99 € par mois et l'abonnement de six mois à 10,99 € par mois.

Assistance en Europe
World of Warcraft aura en Europe une assistance offerte par l'équipe Blizzard européenne. Blizzard Entertainment Europe, composée de plus de 10 nationalités, est responsable de tous les aspects du jeu et de la plateforme technique, ceci incluant une assistance clientèle hors ligne ainsi qu'une assistance en ligne à travers les maîtres de jeu et les « community managers ». De plus, les équipes locales Internet, marketing et communication offriront assistance et outils pour la communauté des joueurs, les revendeurs et la presse. World of Warcraft est le premier MMORPG qui ne soit pas une licence à avoir une équipe dédiée et locale d'assistance

À la suite de l'immense demande de participation à nos Beta Test dans le monde entier, Blizzard va implémenter une politique de séparation des serveurs pour la période de lancement de World of Warcraft. Les joueurs européens seront capables de jouer dès le début sur n'importe lequel des serveurs européens en Français, Anglais ou Allemand. Garder les joueurs sur leurs propres serveurs au lancement du jeu permettra la stabilité de l'infrastructure technique installée dans chaque continent, et permettra le meilleur service clientèle pour les joueurs, dans leur langue et à leurs horaires.

La politique de séparation des serveurs va commencer avec la date de sortie du jeu en Amérique du Nord. Blizzard insiste donc fortement sur le fait de ne pas acheter de version nord américaine du jeu car elle ne permettra l'accès aux serveurs nord-américains qu'aux résidents d'Amérique du Nord, d'Australie et de Nouvelle Zélande. Il est donc recommandé aux joueurs de réserver la version européenne du jeu, qui leur garantira une boîte du jeu au jour de sa sortie, ainsi qu'un accès garanti au Beta Test Final européen.

En ce qui concerne les joueurs européens qui voudront toutefois jouer avec leurs amis des Amériques sur les serveurs d'Amérique du Nord, et vice versa, ils se verront offrir une solution de transfert après le lancement européen.

À propos de World of Warcraft

Dans World of Warcraft , les joueurs prennent le rôle de héros légendaires et interagissent avec des milliers d'autres joueurs en ligne alors qu'ils s'aventurent dans un vaste monde à explorer. Que ce soit en voyageant ensemble ou en faisant des quêtes en solitaire, les joueurs se lanceront dans des batailles héroïques, développeront des amitiés, forgeront des alliances et entreront en compétition avec des ennemis pour la puissance et la gloire. Le jeu offre des classes de personnages personnalisables avec des milliers d'armes, de sorts et de techniques. Grâce une interface innovante et intuitive, un système de combat rapide et efficace, des milliers de quêtes qui font plonger dans la richesse de son univers, World of Warcraft offre un jeu de rôle multijoueur en ligne qui plaira autant aux joueurs vétérans qu'aux joueurs occasionnels.

À propos de l'univers de Warcraft
Depuis son lancement en 1994, la série best seller Warcraft a été saluée par l'industrie du jeu vidéo et a bouleversé les ventes à travers le monde, avec plus de 14 millions de copies vendues** à ce jour. En 1995, Blizzard a donné une suite au premier opus Warcraft : Orcs and Humans ™ avec Warcraft II : Tides of Darkness ™, considéré par la critique comme l'un des meilleurs jeux vidéo jamais réalisé ; En 2002, Blizzard a encore repoussé les limites de l'univers de Warcraft en sortant Warcraft III : Reign of Chaos ™, qui a été élu de nombreuses fois meilleur jeu de l'année. Blizzard étend maintenant cette histoire épique dans le royaume des jeux de rôle massivement multijoueur en ligne (MMORPG), amenant le genre vers une expérience ludique et massive d'une incomparable qualité.

À propos de Blizzard Entertainment
Célèbre pour ses best-sellers comprenant les séries Warcraft ® , StarCraft ® et Diablo ® , Blizzard Entertainment (www.blizzard.fr), division de Vivendi Universal Games, est l'un des plus grands développeurs et éditeurs de logiciels de loisir, reconnu pour avoir lancé nombre des jeux les plus récompensés de l'industrie du jeu vidéo. Le palmarès de Blizzard comporte notamment huit titres de meilleures ventes de jeux et de multiples titres de "Meilleur Jeu de l'année". Le service de jeu en ligne gratuit sur Internet de l'entreprise, Battle.net™, est le plus développé au monde, avec des millions d'utilisateurs réguliers.

* Tous les prix sont TVA incluse.
** Basé sur le réseau EDI, des estimations internes et des rapports des revendeurs principaux de par le monde.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
British
 
Sans dates c'est tout de suite moins rigolo...
D'un autre coté, si tout n'est effectivement pas fini, je préfère qu'ils prennent leur temps (dans les limites du raisonnable, bien sûr) plutôt que de sorte à la va-vite et de patcher ensuite (comme il est de coutume depuis quelques années), mais VUG n'a pas l'air de cet avis :x
Arnaud
 
Ce qui est regrétable c'est que c'est, a priori (Blizzard ne répondant pas à nos questions à ce sujet), la localisation qui retarde la sortie Européenne.

On était en droit d'espérer que les versions US et Euro/UK sortiraient en même temps, n'ayant aucune différence au niveau du code.
British
 
Certes.
D'un autre coté c'est le bordel sur les forums officiels, qui beuglant pour garder des bouts de VO, qui vociférant pour une traduction totale et sans pitié.
Si effectivement Blizzard veut contenter tout le monde, ils ne sont pas au bout de leur peine...
Sidoine
 
Je pense pas que ça soit les râleurs sur les forums qui les retardent (y'a toujours des râleurs de toute façon, le mieux c'est de les ignorer), c'est juste qu'il y a quand même beaucoup à traduire et qu'apparemment ils s'y sont pris un peu tard. En attendant jouez à Half Life 2.
British
 
Hors de question, et ca n'est pas le sujet.

Les râleurs c'est une chose, mais là ca touche plutôt le puritanisme auquel il a déjà été fait référence.
Et pour autant que je puisse juger, Blizzard s'intéresse à sa clientèle, ce qui implique qu'ils essayent (un minimum) de la contenter.

Mais ce n'est que ma perception des choses, toute déformée et imprécise qu'elle puisse être ^^
karmafull
 
D'autant plus que s'ils s'amusent à traduire toutes les lignes de texte de WOW dans les 3 ou 4 langues européenes les plus usitées, ils ont pas finis de tourner des pages de dico. De ce que j'ai pu voir, le jeu contient autant (si ce n'est plus) de dialogues que Morrowind.
Arnaud
 
Le jeu n'est prévu - pour l'instant - qu'en Français et Allemand en plus de l'Anglais.

En ce qui concerne le nombre de mots, il faut savoir qu'en général les MMORPGs tournent aux alentours de 1 millions, contre environ 200 à 300 000 max pour un gros RPG "solo".
Dragonir
 
mais c'est vrai que de traduire les "noms propres" c'est stupide. Et si ils "perdent" du temps la dessus, autant quil laisse les noms tel qu'ils sont.
Sidoine
 
Il n'y a pas tant de noms propres que ça, et puis c'est sans doute le moins compliqué à traduire, un simple remplacé suffit.
British : oui ta vision est déformée. La plupart des gens ne sont pas attachés aux noms en VO, ils s'en foutent pas mal. Après y'a une minorité qui râle et une minorité qui est contente. Et c'est évidemment la minorité qui râle qui fait le plus de bruit.
karmafull
 
Totalement d'accord avec Dragonir, la traduction des noms propres est dispensable. Dans la moitié des cas, ça donne un nom ronflant, sinon ça donne quelque chose de simplement ridicule (Rougeguarde m'a toujours semblé un poil comique).

Cependant pour WoW, les traducteurs ont autre chose à faire: les NPC sont nombreux et ont presque tous une petite chose à dire.
British
 
Sidoine a écrit :
La plupart des gens ne sont pas attachés aux noms en VO, ils s'en foutent pas mal.

Oui, mais la plupart des gens qui sont attachés à la VO se foutent bien de ce que pensent les autres ^^
Arnaud
 
Sidoine a plutôt raison, mais on pourrait argumenter que si les gens s'en foutent de voir les noms traduits ou non, autant ne pas les traduire et contenter les fans :)

Personnellement, je m'en tape.
British
 
Arnaud is t3h truth \o/
Dragonir
 
Et de plus si on joue avec des Anglais, ca va un peu compliquer les choses, c'etait deja le cas dans Diablo II, la ca va etre 10 fois pire. Apprendre tous les noms Francais et connaitre toutes leurs corespondances en Anglais ca va etre lourd.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route
Big Apple
(00h24) Big Apple GTB > Les humains conduisent pas seulement sur des autoroutes en plein jour avec un revêtement sec
GTB
(00h21) GTB Je peux en faire un tout autant parlant: 100% des accidents de la route son dû à une erreur humaine.
MrPapillon
(00h19) MrPapillon Big Apple > Quand on parle "d'ordinateur", on parle des programmes classiques, pas de deep learning.
GTB
(00h16) GTB Big Apple > C'est un raccourci bien inexact.