Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Factorama: Silent brûle-t-Hill ?

snoopers par snoopers,  email
 
Depuis sa sortie, difficile d'ignorer le lynchage médiatique dont Silent Hill fait l'objet. Coté à 3/10 de moyenne générale par le site américain Rotten Tomatoes, l'adaptation de Christophe Gans n'a clairement pas le vent en poupe. Entre papiers d'une violence inouïe qui comparent le film à une production Uwe Boll, et critiques vaguement positives – le matériel de base est un jeu vidéo, pas du Shakespeare - difficile de s'enthousiasmer pour ce que son réalisateur qualifiait d'adaptation passionnée et respectueuse.

Après avoir interviewé le compositeur Akira Yamaoka , Zaza et moi avons enfin eu l'occasion d'aller en juger par nous-mêmes, à l'occasion de la projection de presse française du film. Et au final, si Silent Hill est loin d'être parfait, il a indéniablement plus à offrir que ce que la presse US aimerait vous faire croire. Explications.

L'AVIS DE SNOOPERS

Six mains n'auront pas été de trop pour démêler les nœuds scénaristiques posés par le premier épisode de la série, dont le film reprend les grandes lignes et de nombreux passages. Si l'histoire s'avère globalement satisfaisante, on reste circonspects quant au choix du premier jeu. Extrêmement tortueux dans son développement, le schéma narratif de Silent Hill 1 ne pouvait être adapté en scénario sans passer par de nécessaires passages explicatifs qui, soyons honnêtes, plombent le film à de nombreuses reprises. Flashbacks, voix-off, effets de montage, toute la boîte à outils du petit scénariste est mise à contribution pour clarifier cette invraisemblable histoire qui mêle univers superposés, cultes religieux et personnalités dédoublées. Au final, on ne sait plus très bien de quoi parle véritablement le film. Trop de points de vue, trop d'histoires parallèles, et tout ça au profit de personnages et de thèmes qui éclipsent le véritable premier rôle de Silent Hill : la ville. Une histoire plus simple et un casting moins nombreux auraient sans doute fait beaucoup de bien au récit, et du même coup, beaucoup de bien aux spectateurs. On oubliera également les effroyables dialogues de Roger Avary, qui n'ont pas manqué de provoquer l'hilarité de la salle à plusieurs reprises.

Toutefois, on peut difficilement nier que Silent Hill est bourré de séquences remarquables. Le monde « rouillé » est une franche réussite, de même que les rues embrumées de la ville, dans lesquelles Rose passe le plus clair de son temps. La caméra de Gans n'hésite pas à épouser les mouvements d'appareil torturés du premier jeu, et souligne avec bonheur le caractère imposant de la ville. Des monstrueux travellings-panoramiques à la grue pour les plans extérieurs aux cadrages serrés du monde altéré, le film impressionne par sa mise en scène faste et sophistiquée. Même si l'on regrettera une photographie beaucoup trop propre et lisse, et qui peine à donner toute leur ampleur aux somptueux décors du film, il souffle sur Silent Hill un vent de douleur et de mélancolie que les habitués de la série ne se lasseront pas de respirer à pleins poumons. Ces séquences, généralement muettes, sont bercées par la fabuleuse musique d'Akira Yamaoka, remixée avec finesse et subtilité. Même si le montage son se contente d'enchaîner les pistes comme des perles sur un collier - à croire que Gans avait peur de ne pas en mettre assez – leur absence aurait considérablement amoindri l'impact du film.

Au final, Silent Hill apparaît comme un long-métrage bancal, parfois maladroit, mais terriblement attachant. Si les histoires de rites occultes et de petites filles en triple agacent, on ne peut que rester rêveur devant ces longues séquences solitaires où Rose, perdue dans les rues de la ville fantôme, se dérobe à ses propres démons. Ou encore face à l'extrême étrangeté de certains passages, comme ce subtil face-à-face avec Lisa Garland, blonde impeccable dans un décor tiré des pires cauchemars de Francis Bacon. Ou cette terrible apparition de Pyramid Head, musculeux boucher de l'enfer qui traîne son gigantesque hachoir comme s'il tirait les péchés de l'humanité à bout de bras. C'est pour toutes ces scènes que l'on retiendra Silent Hill, et pour sa brillante séquence de fin, à la fois triste et apaisante.

Et puis, malgré ses errements, Silent Hill reste un film pétri de passion, d'envies de cinéma, et l'amour de Gans pour son sujet transpire tout au long de ce long-métrage - finalement assez unique en son genre. En cela, on pourrait presque parler de travail de fanboy. Certes, sauf que si c'est là l'une des faiblesses du film, c'est aussi sa plus grande force.


L'AVIS DE ZAZA LE NOUNOURS

Après deux heures de film, on ressort de la salle plutôt satisfait. Tout d'abord parce que pour une fois, une adaptation de jeu n'est pas une merde sans nom, mais en plus parce que le film en lui-même est plutôt réussi d'un point de vue cinématographique. Alors bien sûr, il vaut mieux connaitre un minimum la série (au moins les deux premiers épisodes) pour apprécier pleinement tout l'univers dépeint par Gans, saisir les nombreux clins d'oeil et allusions diverses qui parsèment le long-métrage, ou même tout simplement ne pas se faire larguer par le scénario qui peut paraître quelque peu abscons pour un non-initié.

Alors, Silent Hill le film est-il uniquement destiné à ceux qui connaissent sur le bout des doigts Silent Hill le jeu ? Oui... et non. Bien sûr, les adorateurs de la série seront ravis de retrouver l'univers torturé imaginé par Konami transposé plutôt fidèlement à l'écran, même si Gans n'a pas réussi à donner un aspect suffisamment "sale" à sa vision de la ville. Ils seront également ravis de retrouver certains personnages déjà aperçus au cours de certaines aventures, certains monstres (quasiment tous tirés de Silent Hill 2) ou même certains lieux, qu'ils soient visités ou simplement mentionnés (de la Midwich Elementary School au panneau de bus indiquant Bachman Street). Mais tout celà a malheureusement un côté fan service un peu trop prononcé, comme si Gans avait eu peur d'innover et s'était senti obligé de bourrer son film d'éléments connus pour être sûr de bien planter le décor, plutôt que de ne conserver que l'ambiance et l'appliquer à de nouveaux environnements. En même temps, les quelques rajouts sont de qualité assez variables : alors que Rose et sa fille sont parfaitement dans l'esprit de la série (même si Sharon a un petit côté Sadako un peu trop cliché, avec ses longs cheveux noirs qui lui tombent devant les yeux et son teint blafard), le mari de Rose et le flic peinent à s'intégrer à l'univers. Sans parler du retour de certains personnages déjà rencontrés lors des jeux, pas forcément très justifiable en plus, comme si là encore Gans avait eu besoin de s'appuyer sur certaines bases existantes pour construire le reste de son intrigue.

À côté de ça, il fallait bien trouver un moyen de faire entrer n'importe quel novice dans cet univers torturé, et Gans a dû passer par quelques simplifications, notamment en ce qui concerne les transitions entre les différentes "versions" de la ville, toujours signalées par une sirène, mais ici beaucoup plus visuelles que ce à quoi nous avaient habitués les jeux. Toujours au registre de l'aide à la compréhension du néophyte, le réalisateur a cru bon d'intercaler en plein milieu du film un flashback visant à clarifier la situation pour le spectateur complètement largué dans les méandres du scénario. L'intention est louable, mais la scène en question arrive un peu trop comme un cheveu sur la soupe. Nul doute que les fans amateurs des scénarios torturés auxquels les avaient habitués les jeux seront déçus par cette trop grande clarification de l'univers. Et puis il y a également quelques passages un peu gratuits et qui n'ont rien à faire là, notamment au niveau des effets gore tape-à-l'oeil, fort heureusement peu nombreux. Mais l'épilogue, très poétique, rattrape presque à lui seul ces quelques lourdeurs.

Mais au final, ce sont quand même les amateurs du jeu qui prendront vraisemblablement le plus de plaisir à voir ce Silent Hill. Bien sûr, ça semble être de l'enfonçage de porte ouverte dit comme ça, mais personnellement je vois mal quelqu'un de complètement étranger à l'univers s'imprégner en deux heures de film de toute la "mythologie" Silent Hill, même en étant aidé par des ficelles malheureusement un peu grosses par moment. Silent Hill n'en reste pas moins une bonne adaptation de jeu, doublée d'un bon film, ce qui est suffisamment rare pour être signalé, mais qui risque à n'en point douter de demeurer bien obscur pour le novice.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Slash
 
TALC de qualitay.
Cupertin0
 
Moi toute façon j'aimes pas les jeux qui font peur alors les films ...
La critique de Canal pluche parlée d'un film très jolie visuelement (réussie donc) mais pourrie par un sénario de merde en gros !
LeGreg
 
Il faut savoir pourquoi le film s'est fait étriper par les critiques :
il n'a pas été montré en avant première à tous les critiques qui ont du acheter leur place le jour de la sortie comme tout le monde (ou s'arranger pour le voir lors des prescreenings). Apparemment les studios font de plus en plus ça pour les films dont ils pensent que les critiques n'apporteront pas grand chose au succès du film (à l'inverse d'un brokeback mountain par exemple).

Donc, critique avec un à priori négatif ou simplement revenchard = critique qui enfonce le clou fortement.

Sinon pour le film, je l'ai vu ce WE, et il est très sympa. Je ne connais pas la série originale (jamais joué) mais ça n'est pas nécessaire du tout pour rentrer dans le film. Les scènes du dark silent hill sont excellentes et l'ambiance correspond tout à fait à l'idée qu'on se fait d'une ville rongée par le mal.

Attention aux ames sensibles quelques scènes assez gores qui n'ont pas du tout été censurée (mais si vous avez déjà vu Hellraiser vous pouvez y aller sans crainte).

LeGreg
mr.stilt
 
\o/ Jsuis trop heureux, superbes critiques !
FolkenIII
 
Oui film à voir ! J'adore le jeu, je n'ai jamais fini le 1 mais c'est vraiment un film à allé voir !
Au moin pour en juger par moi méme ...
iftol
 
Joli Talc et très belles critiques j'apprecie particulièrement les references et la prose de Snoopers ).
Effectivement, c'est ce qu'il en ressort...un film d'un niveau technique très bon, mais bridé par un scenario bancal et des acteurs à la ramasse...
C'est assez drôle mais j'ai l'impression que c'est le syndrôme Gans...virtuose de la forme mais moins talentueux sur le fond.

Le pacte des loups avait été, par exemple, une claque lors de mon premier visionnage au ciné.
Mais dès que je l'ai revu une seconde fois en Dvd...le vide des dialogues et du scenar' m'a sauté à la figure !
Comme le disait Snoopers la qualité de Gans est aussi son defaut...c'est tout simplement un passionné !
lionheart
 
La chose qui me choc assez est l'ecart entre la note venant de la presse et des spectateurs sur le site rotten tomatos! A croire que la presse veut vraiment demolir le film...
Faut dire aussi qu'il n'a pas grand chose pour plaire a ces "vieux critiqueur a la con" qui ne voit la que une adaptation d'un jeux video ET realisé par un francais en plus. ( tout le monde sait que les americain adore les francais...)
RouDy
 
TALCA power !
AmdC
 
Pour situer, Snoop et Zaza, comment aviez-vous trouvé les précédents films de Gans ?
snoopers
 
Crying Freeman, pas vu. Pour le Pacte, j'ai trouvé ça à la fois grotesque et bourré de charme. Ca dégouline de partout, c'est trop long, tout le monde en fait trop, mais ça reste un film généreux et très divertissant (le combat Le Bihan / Cassel avec l'épée d'Ivy dans Soulcalibur, c'est quand même assez impayable).
lionheart
 
snoopers, si tu es fan de manga et de japanimation, je te conseil trés vivement crying freeman!(qui est l'adaptation de la serie manga)
LeGreg
 
lionheart a écrit :
realisé par un francais en plus. ( tout le monde sait que les americain adore les francais...)


C'est pas une malédiction non plus..

Amélie 89%:
http://www.rottentomatoes.com/m/amelie/
Eternal sunshine 93%:
http://www.rottentomatoes.com/m/eternal_sunshine_of_the_spotless_mind/
Damage (fatale) 75%:
http://www.rottentomatoes.com/m/damage/
The pianist 95% (bon le réalisateur est autant français que polonais et qu'américain mais bon):
http://www.rottentomatoes.com/m/pianist/
March of the penguins 95%:
http://www.rottentomatoes.com/m/march_of_the_penguins/
lionheart
 
J'ai une petite info interessante qui va vraiment a l'encontre des critiques de presses ou alors toutes les personne allant au ciné sont des cons.
Silent Hill est premier au box office malgré qu'il soit classé R ( interdit au -17) donc c'est vraiment une prouesse qu'effectue le film!
snoopers
 
Ouaip, $20M de recettes pour sa première semaine. Très joli score.
lionheart
 
Oui legreg mais silent hill est une adaptation de jeux video qui a ce que j'ai entendu, est bien gore. On connait le coté heretique des jeux video pour les americain aprés le scandale GTA. Et si je ne me trompe les americain on commencé a hair les francais depuis qu'elle a refusé de participé a la geurre contre l'irak et ces film sont plus ancien enfin je ne sait pas pour eternal sunshine et march of the penguins.
( désolé pour ce mini-hors sujet)
Akshell
 
LeGreg a écrit :
C'est pas une malédiction non plus..

Mais il y a aussi des contre exemples...
http://www.rottentomatoes.com/m/catwoman/
ou
http://www.rottentomatoes.com/m/blueberry/
gask
 
Bah ils l'ont critiqué comme tout autre "film d'horreur" : mal.
Netsabes
 
Je vous recommande le dernier Penny-Arcade (et le bout de texte qui va avec).
M4ttt
 
Mouais, ça vaut pas Mario avec Bob Hoskins et un rescapé de Jurassic Park, tout ça...
ekianjo
 
Crying Freeman, bien daubique... ca tenait la route face aux films de série Z en 1995, mais dix ans après, ça a très mal vieilli. Je ne le recommanderais à personne...
snoopers
 
Nets> Lu. On part du même point, on partage les mêmes arguments, mais on arrive à deux conclusions complètement différentes. Lui pense de Silent Hill que son scénario indigent en fait un film inutile. En ce qui me concerne, je ne suis pas de cet avis.

gask> trop gros, passera pas.
striker!
 
A mon avis le film sera mieux en DVD avec tout les bonus, explications et autres making of.
Prodigy
 
A mon avis il se fait aussi tailler parce que Gans a lancé un "fuck Ebert" assez mal vu et que la presse n'a pas eu le droit à des projos avant la sortie. Mesquineries que tout ça.

liohneart > evite de mettre tous "les américains" dans le même sac, s'il te plaît...
snoopers
 
Prodigy a écrit :
A mon avis il se fait aussi tailler parce que Gans a lancé un "fuck Ebert" assez mal vu
C'est quoi cette histoire ?
gask
 
EGM: It doesn't help when a critic like Roger Ebert says that games are not art....

CG: Fuck him. You know, I will say to this guy that he only has to read the critiques against cinema at the beginning of the 20th century. It was seen as a degenerate version of live stage musicals. And this was a time when visionary directors like Griffith were working. That means that Ebert is wrong. It's simple. Most people who despise a new medium are simply afraid to die, so they express their arrogance and fear like this. He will realize that he is wrong on his deathbed. Human beings are stupid, and we often become a**holes when we get old. Each time a new medium appears, I feel that it's important to respect it, even if it appears primitive or naïve at first, simply because some people are finding value in it. If you have one guy in the world who thinks that Silent Hill or Zelda is a beautiful, poetic work, then that game means something.
lionheart
 
ekianjo a écrit :
Crying Freeman, bien daubique... ca tenait la route face aux films de série Z en 1995, mais dix ans après, ça a très mal vieilli. Je ne le recommanderais à personne...


c'est facile de pourrire un film sans argument...

Crying freeman est le film qui permit a Ganz de prouvé qu'il avait un talent incontestable pour l'estétique. une adaptaion ultra-fidele au manga (meme la place des meubles sont identique a ceux du manga) a part quelque chapitre qui n'ont pu etre tourné faute de moyen ( il possedai le budget d'un telefilm. les acteur etait geniaux, bien ancré dans leur personnage.

voila la fiche du film pour ceux que sa interesse http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=14586.html
xdr
 
gask a écrit :
EGM: It doesn't help when a critic like Roger Ebert says that games are not art....

CG: Fuck him. You know, I will say to this guy that he only has to read the critiques against cinema at the beginning of the 20th century. It was seen as a degenerate version of live stage musicals. And this was a time when visionary directors like Griffith were working. That means that Ebert is wrong. It's simple. Most people who despise a new medium are simply afraid to die, so they express their arrogance and fear like this. He will realize that he is wrong on his deathbed. Human beings are stupid, and we often become a**holes when we get old. Each time a new medium appears, I feel that it's important to respect it, even if it appears primitive or naïve at first, simply because some people are finding value in it. If you have one guy in the world who thinks that Silent Hill or Zelda is a beautiful, poetic work, then that game means something.


Ouais j'avais lu ça, c'est clair qu'après il avait interêt a vraiment faire un film parfait pour ne pas être "emmerdé" ^^
lionheart
 
Prodigy> J'aurait du précisé, je ne parlai que ne la majorité, pas de tout les americain.
androide
 
Critiques bien construites : on sait à peu prêt à quoi s'attendre en allant voir le film. Merci Snoopers et Zaza.

Le film a-t-il plusieurs niveaux de lecture comme le jeu (théorie de l'univers parallèle ou personnages schizophrène) ou le film qui a influencé la série Silent Hill, j'ai nommé l'échelle de Jacob ?
snoopers
 
Androide> Clairement, oui. La fin du film devrait te plaire.
zdude
 
Lynchage médiatique, 24% fresh sur rotten tomatoes, mais bon il faut aussi dire à coté que silent hill est largement en tête du box office à sa sortie et recolte quand même un beau 6.9/10 sur imdb, alors bon...
snoopers
 
En tête du box office, certes, mais là on parle de lynchage médiatique, pas public. Et la note d'Imdb est aussi fiable que la note "users" de Rotten Tomatoes, c'est à dire pas des masses: il s'agit des votes des lecteurs.
ekianjo
 
lionheart a écrit :
Crying Freeman : c'est facile de pourrire un film sans argument...


Bah, je peux développer un peu :
- abus de ralentis (c'est nul, ca fait vraiment série B années 80, genre commando avec Schwarzy)
- abus de Marc Dascados... sorti du cirque Pinder
- Les acteurs secondaires sont inexistants et inintéressants au possible (la femme flic et ses deux répliques...) et on ne s'y attache pas du tout.
- Je vois pas trop le "sujet" du film et ce qui a fait que Gans ait envie de toucher au truc
- des gros temps morts
- une intrigue peu passionnante (le manga était plus réussi et avait plus de moments vraiment émouvants)
- japonais complètement caricaturés...

Vala, le seul truc où où je suis d'accord avec toi, c'est que CERTAINS plans sont bien filmés. Au milieu de centaines de plans très communs par ailleurs.

Petit budget ou pas, Crying Freeman n'est pas un bon film. Ca n'a rien à voir avec les sous.
ignatius
 
Silent hill est une mise en abyme. on ne compte plus le nombre de références cinématographiques, littéraires ou musicales que contient la série. à partir de là Silent Hill a su être un jeu vidéo à part entière, une oeuvre qui ne ne fonctionne dans son contexte : des personnages désincarnés s'effaçant derrière la rigidité du jeu et où le joueur n'est pas spectateur mais acteur et par conséquent s'effaçant lui-même devant l'horreur succités par cet univers cauchemardesque. l'adapter en film c'est couper le lien qui unit le personnage au joueur, on débranche les manettes.ça devient un film qui malheureusement à l'air tout à fait commun à la vue de la photographie. si Gans s'offusque contre les critiques il ne faut pas oublier ce qu'il faisait avant d'être réalisateur, c'est l'hopital(de silent hill...) qui se fout de la charité. c'est un homme que j'apprécie mais pas ses films. et puis pour continuer dans le n'importe quoi demandons à jeunet d'adapter Shadow of Colossus avec debouze dans le rôle principal, woody allen incarnant dans une prouesse cinématographique les 16 colosses qui lui vaudra 3 oscars et un 20 sur 20 dans famitsu...
Mprod
 
En tout cas les screenshots sont superbes! On a pas plus de précisions? Date de sortie? Prévu sur PC? C'est l'Unréulle Engine 3?

Trève de plaisanterie douteuse j'avais prévu d'aller le voir sous peu avec ma copine et je crois que finalement je vais y aller avec ma copine!

Problème: dois-je me taper tous les Silent Hill avec ma fan des jeuxvidéo avant d'y aller?
ekianjo
 
ignatius a écrit :
et puis pour continuer dans le n'importe quoi demandons à jeunet d'adapter Shadow of Colossus avec debouze dans le rôle principal


haha, bien vu :D
iftol
 
A noter pour tout ceux que ca interesse, un excellent HS de MAdMovies "Quand le Jeu vidéo fait son cinema"...
C'est extrement documenté...et on y remarque tous les espoirs fondés dans l'arrivée de Silent Hill...les influences de chaque film sur les jeux.
Bref, un bon ti' bijou pour ceux qui comme moi aiment le cinéma et les jeux-vidéos !
vasquaal
 
iftol a écrit :
Le pacte des loups avait été, par exemple, une claque lors de mon premier visionnage au ciné.
Mais dès que je l'ai revu une seconde fois en Dvd...le vide des dialogues et du scenar' m'a sauté à la figure !
Comme le disait Snoopers la qualité de Gans est aussi son defaut...c'est tout simplement un passionné !


Quentin Tarantino est lui aussi un passioné, et qui plus est, à peu près des mêmes choses que Gans.
Différence ? Tarantino a du talent et pas Gans.

N'importe quel directeur de la photographie ou clippeur invéteré peut vous faire de belles images. Est-ce pour autant génial.
Je vois dans ces deux critiques deux défenseurs absolus du jeux vidéo qui s'extasie devant des effets de caméra.
Gans a beau faire joujou avec des mouvements à faire vomir, n'est pas Kubrick qui veut....

Et puis sérieusement, ce ne sont pas un succès box-office qui font les bons films. "Independance day", ça vous dit quelque chose ?

Quand à Crying Freeman, ce n'est pas non plus parce-que les meubles sont au même endroit que dans le manga que le film est génial.

Gans est un obsédé du détail, mais dans le mauvais sens. Il mélange différents codes visuels issus de diverses influences sans réfléchir à l'équilibre de l'ensemble, au risque d'être indigeste (le Pacte des Loups).
Le problème chez Gans, c'est qu'il veut être fidèle, mais en copiant vulgairement ce qu'il aime. Il n'est qu'un fan.

Tarantino, lui, reprend les même références, mais les réinterprète à sa façon, et au final créer sa propre grammaire visuel, bien que multi-référencée. C'est un artiste, un vrai.

Gans a oublié le principal dans ses adaptations : arriver à en retranscrire l'ambiance originel (je parle de Crying Freeman, n'ayant pas vu SH). Non lui, c'est respecter la couleur originel des rideaux dans le jeu qui l'interesse.
Akshell
 
Tarantino un artiste ? Il n'interprète pas des références, il les digère pour en resortir faire une grosse bouse bien liquide.

C'est de l'art pompier, c'est gras, ça brille mais c'est creux, des films comme Kill Bill deviennent drôle non pas parce qu'il y a de l'humour mais parce qu'ils sont grotestques.
niCO
 
snoopers a écrit :
Nets> Lu. On part du même point, on partage les mêmes arguments, mais on arrive à deux conclusions complètement différentes.

Parce que vous n'avez pas le même âge. Idem pour les critiques de film.
iftol
 
Akshell a écrit :
Tarantino un artiste ? Il n'interprète pas des références, il les digère pour en resortir faire une grosse bouse bien liquide.

C'est de l'art pompier, c'est gras, ça brille mais c'est creux, des films comme Kill Bill deviennent drôle non pas parce qu'il y a de l'humour mais parce qu'ils sont grotestques.


Décidement les goûts et les couleurs, ca ne se discute pas !
Prodigy
 
Ohlala ça trolle à tous les étages encore là.

Sinon Gans qui joue sur l'inutilité des critiques c'est quand même un peu rigolo quand on sait d'où il vient :]
Cadd
 
Prodigy a écrit :
Sinon Gans qui joue sur l'inutilité des critiques c'est quand même un peu rigolo quand on sait d'où il vient :]


C'est peut-être parce qu'il vient de là qu'il peut juger de l'inutilité des critiques...
Dks
 
Ca me fait un peu peur, le patch des gnous m'avait laissé un arrière goût de mauvais film à la sortie du ciné :\.

J'ai peur d'être confronté à la même chose, un truc avec un peu de visuel et derrière un vide stellaire.

Enfin ça ne peux pas être pire que resident evil le film...
Drbeckman
 
Resident Evil est peut etre le seul bon film basé sur un jeu vidéo. Le 1, pas le 2 qui est immonde.
Dks
 
Je ne voudrais pas sortir du sujet..mais le 1 n'a pas vraiment de gros rapport avec le jeu. Ce n'est pas parce que tu fou 1 licker et des noms de la série que ça en fait une bonne adaptation :\. SInon d'accord avec toi, le 2 est vraiment naze (ce qui fait passer le 1 pour une réussite forcement).
M4ttt
 
Je reste un peu déçu que personne n'ait relevé ma remarque sur Mario... ^^
Moi je dis, Silent Hill, ça aurait dû être réalisé par Buñuel.

Oui je sais qu'il est mort, Cher aussi depuis 25 ans, ça l'empêche pas de chanter.
Prodigy
 
Drbeckman a écrit :
Resident Evil est peut etre le seul bon film basé sur un jeu vidéo. Le 1, pas le 2 qui est immonde.


Le 1 est immonde aussi je te rassure.
tout@tis
 
Prodigy a écrit :
Ohlala ça trolle à tous les étages encore là.

Sinon Gans qui joue sur l'inutilité des critiques c'est quand même un peu rigolo quand on sait d'où il vient :]


arf ... il tient surtout à maximiser les entrées pour amortir son budget. Tiens qq'un connaît le montant ?
CaptainCaverne
 
Entre 40 et 50 millions de dollars suivant les sources...

Je suis assez intrigué, connaissant les jeux, je devrais pas être (trop) paumé niveau référence, mais faudra donc que je m'attache plus à la forme que le fond pour pas être (trop) déçu...
Squall161
 
Dans le genre adaptation adaptation ratée, y'a aussi Doom faut pas l'oublier celui là. Mais en meme temps on peut pas trop lui en vouloir quand tu sais que le scénario du jeu tient plus ou moins sur un timbre poste ^^
Dks
 
yop j'avais zappé doom...cte bouse. Et dire que certains parlent de tuerie en sfx..ah ah ah.
vasquaal
 
Akshell a écrit :
Tarantino un artiste ? Il n'interprète pas des références, il les digère pour en resortir faire une grosse bouse bien liquide.

C'est de l'art pompier, c'est gras, ça brille mais c'est creux, des films comme Kill Bill deviennent drôle non pas parce qu'il y a de l'humour mais parce qu'ils sont grotestques.



Citer l'art pompier sans savoir ce que sait montre à quel point tu n'y connais rien.
L'art pompier, c'est de l'académisme pur et dur, ce que ne fait pas Tarantino.
Tu me fais l'impression du gars qui fait parti du clan de "je n'aime pas, donc je casse", juste par haine personnelle (genre de ceux qui disent qu'un truc est nul parce-que c'est "populaire"). Moi aussi je réagissais comme ça.

Et puis même sur l'aspect purement technique, Tarantino explose Gans.
Et puis le seul bon film, que dis-je, chef-d'oeuvre, qui parle de jeux vidéo, c'est "eXistenZ" de Cronenberg. BAH!
tetsuo666
 
silent hill : 25%
tomb raider : 18%
tomb raider 2 : 23%
Doom : 19%
resident 1 : 35% (le seul que j'ai trouvé sympa)
resident 2 : 20%
mortal kombat 1 : 19%
mortal Kombat 2 : 4%
le plus énorme c'est Street fighter avec 29% !!! O_O
Akshell
 
vasquaal a écrit :
L'art pompier, c'est de l'académisme pur et dur, ce que ne fait pas Tarantino.

C'est aussi un synonyme de pompeux, ce qui résume bien Tarantino.
mr_zlu
 
A non mais akshell et tarantino, je ne m'en mêle plus, mais quand même Tarantino pompier/pompeux, non quoi.
toof
 
Non mais c'est parce qu'il n'ose pas dire franchement que tarantino, c'est de la merde (pour pas choquer les petites gens)
2vic
 
vasquaal a écrit :
Et puis le seul bon film, que dis-je, chef-d'oeuvre, qui parle de jeux vidéo, c'est "eXistenZ" de Cronenberg. BAH!


euuuuuuh... eXistenZ c'est pas tres tres bien non plus...

Moi je dis TRON.
androide
 
eXistenZ est un monument mais ce n'est pas un adaptation d'un jeu vidéo. Ca parle du jeu vidéo alors que les adaptations de jeux non.
nitoo
 
Bon, eh bien moi j'ai été le voir à l'avant-permière à Bercy hier, en présence de mister Gans.

Je suis généralement d'accord avec les critiques de snoop et zaza.

Je crois surtout qu'il ne faut pas DES le départ se monter trop la tête, comme ça on ne peut qu'être surpris... Au pire, on se dit : "pff, j'le savai 'façon..."
En tout cas, j'ai carrément adoré l'ambiance retranscrite dans le film et j'ai été le voir uniquement pour ça, comme la raison pour laquelle j'ai joué aux Silent Hill et je les ais aimés. En ce sens, le film est une réussite (pour moi) donc.
vasquaal
 
2vic a écrit :


euuuuuuh... eXistenZ c'est pas tres tres bien non plus...

Moi je dis TRON.


C'est parce-que tu n'as rien compris au film comme beaucoup de spectateurs idiots.... (humour)
Mais je conçois que l'on puisse rester scéptique face à ce film.

toof, j'ose dire quand c'est de la merde, et Gans c'est de la merde.
Il fait des films englués dans une pathétique interprétation personnelle où sa "fan-attitude" l'emporte au détriment d'une véritable vision.
Il est daubesque, et il n'a eu de cesse d'essayer, vainement, de rejoindre ses idoles, John Woo et Tsui Hark, en tentant de faire de Mark Dacascos son Jet Li ou Chow Yun-Fat perso.
Pitoyable personnage.

Et peu de film arrive à la perfection d'un "Pulp Fiction". Tarantino ne copie pas contrairement à Gans.

Et puis franchement "Tron", arrêtez la blague, c'est même pas un film ça.

Si vous aimez vraiment Silent Hill, jouez aux jeux, et évitez le reste.

Car les jeux étaient inoubliables. Alors si le film ne les surpasse pas, ou n'est pas du même niveau, mieux vaut l'oublier.
Mitaine
 
Oulala.
Pulp Fiction parfait et eXistenZ un chef d'oeuvre ? Toi au moins tu ne fais pas du pompier, plutôt du surréaliste.
Tu pourrais m'expliquer à moi spectateur idiot (oui vraiment quel humour) ce que j'ai raté dans existenz et qui en fait autre chose qu'une arnaque scénaristique prétentieuse et chiante ?
calexico-man
 
vasquaal a écrit :

Et puis le seul bon film, que dis-je, chef-d'oeuvre, qui parle de jeux vidéo, c'est "eXistenZ" de Cronenberg. BAH!


Avalon!!!!!!!!!!!

Mais existenz est très bien :)
snoopers
 
niCO a écrit :

Parce que vous n'avez pas le même âge. Idem pour les critiques de film.


Et vive la jeunesse.
2vic
 
calexico-man a écrit :


Avalon!!!!!!!!!!!


Ah oui tiens, celui-la est pretentieux mais j'aime plus son discours et sa jolie mise en abime.
shotgun
 
2vic a écrit :


Ah oui tiens, celui-la est pretentieux mais j'aime plus son discours et sa jolie mise en abime.

La principal différence étant qu'Avalon est une oeuvre original basé sur aucun jeu ;)
2vic
 
shotgun a écrit :

La principal différence étant qu'Avalon est une oeuvre original basé sur aucun jeu ;)


oui, oui, Shotgun, mais on parlait de Avalon, Tron, et eXistenZ ... ah oui, on trollait.
Barbazoul
 
Je sors de Silent Hill à l'instant.

J'ai trouvé le film moyen ; certains aspects sont très intéressants, d'autres sont vraiment très caricaturaux et assez ennuyeux.

L'univers développé est assez riche, et se pose clairement comme l'héritage des expériences tragiques du XXème siècle : un univers concentrationnaire, de corps qui brûlent, un univers post-apocalyptique où tout système de valeur a disparu et où la porte est donc ouverte à toutes les déviances, notamment à l'intégrisme fanatique (comme on le vit en ce moment). C'est d'ailleurs peut être pour cette raison que le film est descendu par nos amis américains, qui n'aiment pas trop qu'on s'attaque à leur chère église ; certains plans sur l'église sont très impressionants, je pense au plan sur les sirènes qui hurlent depuis le clocher , et à la foule qui accoure comme des moutons sans chercher à comprendre quoi que ce soit.
Malheureusement, ces trouvailles scéniques sont gâchées par des caricatures trop évidentes. La "mère supérieure" castratrice, le culte brûleur de sorcières... On a vu ça des centaines de fois et il n'y a rien de bien nouveau sous le soleil.
Le film a aussi une énorme dimension psychanalytique, les décors ayant un aspect quasi corporel (teintés de rouge, faits d'orifices en tout genre) et la ville pouvant être comprise comme l'univers intérieur de la mère de Sharon.
Mais ici aussi, tout ce travail est gâché par la caricature. On pense au mec avec son énorme épée qui pourfend la porte... Freud aurait ricané devant ce symbole phallique et cette métaphore grotesque du viol.
Bref, j'ai trouvé le film moyen : certains éléments sont très intéressants et appellent à la réflexion, d'autres sont trop caricaturaux et font carrément sourire (l'accord majeur d'orgue au moment où l'héroïne se retourne).

Enfin, on constate que le film d'horreur se féminise ; tous les films d'horreur de ces dernières années sont basés sur des angoisses sexuelles de viol, scream par exemple, ou sur des plongées dans l'inconscient de femmes instables (Silent Hill, The Descent) ; la figure de la petite fille terrifiante revient constamment.
Tous ces films ont le mérite d'interroger sur la condition féminine, les rapports mère/fille, mais bon, ça tourne un peu en rond. Marre des gros couteaux qui ouvrent, on veut des films d'horreur pour mecs ! Nous aussi on a nos angoisses ! CASTREZ NOUS DANS LES FILMS D'HORREUR, BORDEL !
Zaza le Nounours
 
Barbazoul a écrit :
On pense au mec avec son énorme épée qui pourfend la porte... Freud aurait ricané devant ce symbole phallique et cette métaphore grotesque du viol.

Le film "édulcore" Pyramid Head : dans le jeu (Silent Hill 2), y'a pas de métaphore, l'infirmière il lui casse clairement les pattes arrière.
Kai.oss
 
Je sors de la salle. Le film est superbe. Pour filmer, Gans est vraiment l'un des meilleurs... J'espère qu'ils vont se faire de l'argent avec le film (beaucoup même) et qu'ils vont nous pondre un Silent Hill 2 encore plus brillant que ce superbe Silent Hill 1. Qu'ils soient fier de leur boulot, ils le méritent.

C'est mon point de vue, ça vaut rien, c'est comme les critiques (genre Télérama).
mr_zlu
 
Et dieu sait qu'il le démonte chez téléblabla.
ekianjo
 
calexico-man a écrit :
Avalon!!!!!!!!!!!
Mais existenz est très bien :)



Avalon parle de tout sauf de jeux vidéo. Le jeu n'est qu'un pretexte. C'est comme dire que Ghost in the Shell parle des nanotechnologies...
calexico-man
 
Euh, je suis désolé mais le coeur du film d'avalon c'est bien le monde du jeu vidéo online et la problématique de la réalité qui en découle.

Sinon vu Silent hill:
L'ambiance du film jeu est très efficace au début mais ça devient vite répétitif et lassant. Et c'est pas le scénario médiocre et fumeux du film jeu qui sauve la baraque. Bien mis en image mais l'histoire est vraiment pourrave pour en faire quelque chose de correct.

J'aime beaucoup Gans mais force de constater que le film sombre dans le mauvais et le ridicule. Un petit plus pour la fin bien naze quand même.

Une bonne adaptation d'un mauvais jeu ça fait un mauvais film.
androide
 
snoopers a écrit :
Androide> Clairement, oui. La fin du film devrait te plaire.

Misère ! Ce film est mauvais. Non, la fin si elle en jette ne rattrape pas le gachis fait par Gans. Il ne suffit pas d'accumuler les visuels des jeux, encore faudrait-il savoir les exploiter. Gans, n'en fait rien. Ce sont juste de jolis screenshots mis bout a bout. Y a rien d'autre à dire de positif sur ce produit.
pouletmagique
 
calexico-man a écrit :

Une bonne adaptation d'un mauvais jeu ça fait un mauvais film.



et après on dit que je trolle sur TH, ha ben merde alors.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

ptitbgaz
(19h05) ptitbgaz Laurent > Clair, sacré type et sale nouvelle pour l'Umour
Laurent
(18h01) Laurent (16h21) Triste nouvelle, j'espère qu'il est allé retrouver Newton sous un pommier
Le vertueux
(17h22) Le vertueux Je croyais qu'il était mort il y a 20 ans.
Niko
(17h21) Niko Je refuse.
Doc_Nimbus
(17h14) Doc_Nimbus :(
_Kame_
(16h21) _Kame_ Gotlib est mort :'(
Zakwil
(14h52) Zakwil [youtube.com] très bon film et bonne BO
Laurent
(10h39) Laurent LeGreg > Oui, c'est un petit bijou. Il y a des moments où tu te dis "ah ouais, quand même !"
LeGreg
(07h06) LeGreg Crusing > MrPapillon > en tout cas pour l'instant I'm in love avec l'esthétique et les puzzles.
samedi 03 décembre 2016
Yolteotl
(23h55) Yolteotl Mais The last of us II !
Crusing
(23h42) Crusing Non, c'est un remaster.
Yolteotl
(19h15) Yolteotl Nouveau Wipeouit!
Yolteotl
(19h15) Yolteotl Nouveau Marvel vs capcom!
Yolteotl
(19h09) Yolteotl Et un nouveau uncharted
Yolteotl
(19h07) Yolteotl ça ressemble carrément à du Naughty dog ce premier jeu
Yolteotl
(18h39) Yolteotl [live.playstation.com]
Yolteotl
(18h39) Yolteotl Il n'y aura probablement pas grand chose d'excitant mais Playstation Expérience démarre à 19h
Crusing
(14h27) Crusing Big Apple > On dirait le pitch d'un épisode d'une vieille saison de south park.
Big Apple
(12h18) Big Apple l'info WTF du jour :)
Big Apple
(12h18) Big Apple "L'agent des services secrets allemands qui voulait commettre un attentat est un ancien acteur porno gay converti à l’islam en 2014."
vendredi 02 décembre 2016
Crusing
(21h37) Crusing (21h24) Y'a un paquet de puzzle qui mérite plus qu'une session au chiotte.La plupart en fait.
Crusing
(21h36) Crusing Evidemment, puisque tu fais les mauvais choix systématiquement, c'est bien légitime.
MrPapillon
(21h25) MrPapillon Crusing, tu savais que j'avais une WiiU ?
MrPapillon
(21h24) MrPapillon N'écoute pas Crusing.
MrPapillon
(21h24) MrPapillon On peut facilement faire des pauses de The Witness. C'est facile d'y replonger. En plus c'est vraiment un jeu qui peut se jouer par tout petits morceaux.
Crusing
(20h54) Crusing LeGreg > Bein le tout début oui, après ça demande quand même un poil d'abnégation, comprendre que certains puzzle peuvent soit te bloquer soit te prendre du temps. Et y'en a environs 600... donc en gros tu peux en faire une centaine en "casu"
LeGreg
(20h48) LeGreg Crusing > oui je sais. la question c'est est-ce que je pourrai y jouer en casual ou pas
Crusing
(20h40) Crusing LeGreg > Si t'as pas de temps, prendre the witness n'est pas très malin.
LeGreg
(20h32) LeGreg Bon j'ai choppé Doom et The Witness en solde. Faut juste que je trouve du temps pour y jouer un peu :/
zouz
(16h08) zouz Overwatch élu jeu de l'année aux game awards, content de voir que cette supercherie reste dans son élément.
Darkigo
(14h21) Darkigo MrPapillon > Ca me fait aussi penser à cet épisode de Battlestar où ils cherchent à atteindre une station spatiale au milieu d'un nuage de poussière...
Darkigo
(14h17) Darkigo MrPapillon > stylé ce rendu volumétrique ! Ca donne envie de faire une simu aérienne avec cette qualité de rendu !
Zakwil
(14h05) Zakwil [youtube.com] je laisse ça là
Khdot
(11h44) Khdot [nextinpact.com]
Doc_Nimbus
(10h03) Doc_Nimbus hohun > Oh oui, avec Gad Elmaleh et Kev Adams. <3
hohun
(09h55) hohun [lefigaro.fr] une bien bonne nouvelle en ces temps maussades
_Kame_
(09h00) _Kame_ LeGreg > J'ai pas dis que j'avais pas d'explications à ça, je soulignais juste le fait qu'on est une race stupide, et que oui, on regrettera Hollande.
LeGreg
(03h07) LeGreg Bon ça n'a pas marché pour Clinton.. mais elle a fait l'erreur de refaire parler d'elle :)
LeGreg
(03h05) LeGreg Les gens étaient jeunes quand il y avait Y.. du coup les problèmes liés à la vieillesse sont confondus avec la disparition de Y ou l'apparition de Z.
LeGreg
(03h04) LeGreg Kame> nostalgie. C'est comme pour les jeux vidéo
Crusing
(00h19) Crusing ♪ ♫ vooooootez jAcques chirAc ♫ ♪
_Kame_
(00h07) _Kame_ Chirac: en juin 2006, 27% de favorable, aujourd'hui, 83% disent qu'en fait c'était bien sous son mandat. D'accord les gens.
jeudi 01 décembre 2016
thedan
(23h46) thedan moi, je vous mets mon billet que dans 2 ou 3 ans, on le regrettera !
_Kame_
(23h23) _Kame_ Oh oui, l'impact de sa non candidature est tellement quantifiable et qualifiable sur la destinée de chacun de nous et de celle du pays, que c'est forcément une super nouvelle.
Laurent
(23h16) Laurent (20h13) Meilleure nouvelle de l'année
MrPapillon
(21h12) MrPapillon Les jeux du "lineup" de la sortie de l'Oculus Touch : [oculus.com] . Pas beaucoup de surprises, principalement des portages sur le Touch de trucs de l'Oculus Home et de Steam.
Crusing
(21h07) Crusing Haha Macron qui avait prévu une ITW en suivant, quel ténia ce mec.
Big Apple
(20h13) Big Apple Ah non, il déclare forfait
Big Apple
(19h56) Big Apple S'il a le sens de l'humour, il faudrait qu'il annonce la dissolution de l'assemblée nationale :)
Big Apple
(19h55) Big Apple Attention, événement : François Hollande va parler à 20h00
hohun
(18h27) hohun Encore un noob qui croit qu'il va mieux jouer parce qu'il a une bande passante de ouf !
hohun
(18h27) hohun [lexpress.fr] "Le très haut débit, ce n'est pas uniquement pour que tout le monde puisse jouer à Warcraft"
MrPapillon
(11h55) MrPapillon (Il y a une vidéo dans l'article).
MrPapillon
(11h55) MrPapillon Un peu de rendu volumétrique sous Unreal : [shaderbits.com] (Donc pas de triangles/polys pour ça, c'est une forme de rendu très praticulière).
MrPapillon
(08h55) MrPapillon Crusing > [theguardian.com]
Crusing
(08h31) Crusing MrPapillon > Je crois que c'est clair, un mec qui conduit n'importe comment en Lada dans un monde désolé rempli de tarés violents, c'est une allégorie de la Russie.
mercredi 30 novembre 2016
MrPapillon
(20h37) MrPapillon Lien sans la ponctuation : [vimeo.com]
MrPapillon
(20h36) MrPapillon Crusing > Le gars a l'air d'avoir un trip surréaliste cartoon bizarre assez maîtrisé ([vimeo.com] Du coup je vais attendre que ça soit plus avancé pour mieux comprendre où il veut en venir.
Crusing
(20h23) Crusing MrPapillon > Sympa, dommage que ce soit pas avec BeamNG, et que la caisse m'ai fait instantanément penser à ça [youtube.com]
Crusing
(20h08) Crusing CBL > Je viens de enfin convertir un vieil ipod3G en clef USB, alors très peu pour moi apeul. Non mais la samsung à l'air de faire le job.
CBL
(19h09) CBL Des graphistes de ma boite l'utilise comme une Cintiq grace à l'appli Duet et ca defonce
CBL
(19h08) CBL Crusing > Ipad Pro ?
MrPapillon
(17h25) MrPapillon Un survival en caisse : [forums.tigsource.com]
Crusing
(15h46) Crusing Niko > tu ferais mieux de trouver qui se cache derrière MetalSmileGeishAsh95, au lieu de dire des cochoncetés.
MrPapillon
(15h06) MrPapillon Il change une fois tous les 30 ans.
Niko
(14h33) Niko - Merde, on a un spambot! - Ah non, c'est juste Crusing qui a changé d'avatar
Crusing
(14h14) Crusing Krita a peut etre du couteau depuis.
Crusing
(14h13) Crusing Sinon Painter quoi...
Crusing
(14h12) Crusing Zakwil > C'est vieux Artrage, je sais pas comment ça a évolué.
Crusing
(14h12) Crusing Dites, à part la Galaxy View , y'a quoi comme tablette grand format?
Zakwil
(14h10) Zakwil bah on recherchait l'effet au couteau, ce qu'artrage a mais verve à l'air de mieux gérer les pâtés de peinture (plus 3d)
Crusing
(14h03) Crusing Zakwil > Artrage est mieux?
Zakwil
(13h49) Zakwil Crusing > merci c'est mieux
Crusing
(11h27) Crusing Zakwil > C'est quoi la diff avec Artrage?
Zakwil
(10h37) Zakwil il y a freshpaint sur la surface (mais pas d'effet couteau)
Zakwil
(09h54) Zakwil salut, il existe une alternative à [taron.de] un peu plus récente?
mardi 29 novembre 2016
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Life is short : [youtube.com]
MrPapillon
(23h12) MrPapillon Ça devrait directement faire partie de Windows.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Faudrait la même chose sur FFXV.
Le vertueux
(22h58) Le vertueux Big Apple > c'est pas mal, faudrait la même chose sur des consoles portables.
Big Apple
(22h44) Big Apple MrPapillon > le meilleur filtre crt est le HLSL sur mame, vidéo de démonstration avant/après sur Street Fighter 2 [youtube.com]
Big Apple
(22h27) Big Apple si le space jockey d'alien avait une Gameboy, ça serait celle de Real Phoenix :)
The Real Phoenix
(20h43) The Real Phoenix Crusing > Pour que ca donne du gout.
Crusing
(20h23) Crusing Pourquoi diable l'avoir fait en pâte à sel!
The Real Phoenix
(17h06) The Real Phoenix Tiends en parlant d'emulation, j'ai fini ca hier pour un pote: [i.imgur.com] [i.imgur.com]
noir_desir
(16h54) noir_desir wata_ > Sur que ça motive vachement moins :(
dagon
(16h04) dagon (10h45) Crusing > toute la presse l'a annoncé, mais le site est de nouveau en ligne... efficace ^^
Crusing
(14h11) Crusing c'est l'anniversaire!! [youtube.com]
MrPapillon
(14h00) MrPapillon Et la basse résolution c'est moin joli sur un écran plat que sur un CRT.
MrPapillon
(13h59) MrPapillon Du bilinear + une haute résolution et on a l'impression que les décors sont plus vides que l'impression que ça donnait à l'époque. (Une des raisons pour lesquelles je préfère jouer de l'époque en basse réso et sans bilinear).
MrPapillon
(13h58) MrPapillon Crusing > Bah les graphs de l'époque fonctionnaient bien parce que les jeux étaient en basse résolution. Les pixels qui gigotaient de partout, ça créait du détail visuel, et quand on lisse tout ça on perd.
Crusing
(13h53) Crusing wata_ > Tu confonds pixel art et jeux 3D, personne veut du scanline sur MK64.
fwouedd
(13h50) fwouedd wata_ > Pas vraiment, tu peux améliorer le rendu quand c'est affiché en 3D. Mais avec les sprites de la 2D qui ont été conçu autour des imperfections du CRT, c'est plus moche avec un LCD que ça l'était.
wata_
(13h45) wata_ noir_desir > sûr que la patience d'attendre les soldes Steam & co sont le retour de baton de l'armure pour cheval d'Oblivion et ses nombreux émules
wata_
(13h43) wata_ Il y a vraiment deux école niveau émulation : "ouais Zelda64 en 4K antialiasing 120fps" et "bon faut que ce soit crado comme dans mon enfance"
fwouedd
(12h59) fwouedd Du coup, à moins d'être un vrai passionné du balayage, ça le fait. Par contre, c'est vraiment chiant à parametrer.
fwouedd
(12h58) fwouedd Ca prends tout en compte, le type de dalle, l'éclairage, ça simule le rafraichissement, les couleurs, les formes des ecrans.
fwouedd
(12h57) fwouedd MrPapillon > Ah clairement, mais les filtres CRT depuis quelques années sont vraiment balaises.
MrPapillon
(12h51) MrPapillon fwouedd > La vidéo était pas pour toi. On y voit clairement le gain de qualité entre un jeu sans filtre CRT et un vrai CRT.
fwouedd
(12h23) fwouedd (08h44) Je comprends pas ce que tu me montres. Ta video on voit un mame sans config HLSL.