Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Délit d'initié: à bas Zynga?

Nicaulas par ,  email  @nicaulasfactor
Avec l'introduction en Bourse foireuse de Facebook, la chute du cours de l'action Zynga a tellement marqué les analystes que ceux-ci commencent à parler de nouvelle explosion de "la bulle Internet 2.0". Pour rappel, l'éditeur de jeux en ligne a publié fin Juillet des résultats inférieurs aux attentes (perte de 23 millions d'euros), faisant plonger le cours de presque 40%.

Et comme si ça ne suffisait pas, de lourds soupçons de délit d'initié pèsent sur les dirigeants et des investisseurs proches du groupe. En effet, dans les trois mois précédant la publication des résultats, des membres du CA (entre autres le PDG Mark Pincus et le directeur des opérations John Schappert) et des groupes détenant des parts importantes dans Zynga (principalement Institutionnal Venture Partners, Union Square Ventures, et Google) ont vendu pour plus de 500 millions de dollars d'actions.

En soi, cela ne suffit pas à prouver le délit d'initié, mais cinq entreprises américaines trouvent cela suffisamment suspect pour déposer un recours en justice. Parmi elles Schubert Jonckheer & Kolbe, célèbre pour avoir fait plier EA et Sony suite à des impayés. Pour résumer la (très longue) demande de poursuite, elles reprochent à Zynga d'avoir révisé un accord de lock-up sur les actions tout en maintenant des prévisions positives sur ses résultats, lui permettant de vendre des actions plus tôt que prévu en dégageant un bénéfice que des investisseurs normaux n'auraient pu réaliser. Si la justice américaine donne suite, Zynga va devoir se montrer très convaincant pour justifier ces ventes.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Le vertueux
 
C'est quoi Zynga ? Jamais entendu parler.
Froyok
 
Le vertueux a écrit :
C'est quoi Zynga ? Jamais entendu parler.

C'est 3 gars dans un garage qui font des jeux kawaï pour facebook. :)
The System Five
 
Au vu du logo j'aurais plutot dit une marque de jogging pour wesh qui traine en booster spirit en bas des barres HLM.
Message masqué
zouz
 
Le vertueux a écrit :
C'est quoi Zynga ? Jamais entendu parler.


http://www.professeurthibault.fr/uploads/images/wn/78/cest-de-la-merde-jpcoffe.jpg
Message masqué
__MaX__
 
On va répondre au lieu de remplir les news de merdes eing...

https://zynga.com/ Le vertueux, des gars qui ont inondé Facebook de jeux à la con qui génèrent un pognon monstre.
Darkigo
 
Il est vraiment temps que ça ferme. Je comprends même pas comment des investisseurs ont pu parier là dessus. Faut vraiment rien connaitre au secteur du JV, c'est pas comme si tout le monde sentait que ça n'allait pas durer.
__MaX__
 
Il n'y a pas de raison que Zynga ne tienne pas la route en sachant renouveler ses produits. Ca touche pour 99% des casuals, et ils ne sont pas prêt de disparaître.
gogol
 
__MaX__ a écrit :
en sachant renouveler ses produits.



c'est la que ca va plus !
Darkigo
 
__MaX__ a écrit :
Il n'y a pas de raison que Zynga ne tienne pas la route en sachant renouveler ses produits. Ca touche pour 99% des casuals, et ils ne sont pas prêt de disparaître.


Non mais ils ont "réussi" avec un ou deux titres, exploitant toujours le même concept. Les suivants ne sont pas meilleurs et ne gagnent pas en profondeur, ce qu'il aurait fallu pour garder des joueurs, même casuals, ils finissent par vouloir jouer à autre chose, non ?
10 (euro)balles que dans un an ou deux personne ne se rappellera de Zynga.
dYnkYn
 
Moi je comprends pas comment on peut miser sur une société qui dépend à près de 100% de Facebook qui peut du jour au lendemain changer les règles d'utilisations des applications et donc modifier de manière significative les résultats de Zynga. En plus, si Facebook va mal, ça se répercute sur eux.
choo.t
 
Darkigo a écrit :
10 (euro)balles que dans un an ou deux personne ne se rappellera de Zynga.


1,16 B$ de chiffre d'affaire, 3000 employés, et 306M d'utilisateurs actifs chaque mois, alors à moins que le procès (si la justice donne suite) ne se passe très très mal pour leur cul, y'a pas vraiment de risque que Zynga disparaisse d'ici si peu de temps.

Par contre que l'on oublie son nom suite à un rachat/fusion, oui, pourquoi pas.
Jthiboust
 
__MaX__ a écrit :
Il n'y a pas de raison que Zynga ne tienne pas la route en sachant renouveler ses produits. Ca touche pour 99% des casuals, et ils ne sont pas prêt de disparaître.


Les "casual" comme on dit, sont aussi le marché le plus instable et le moins fidèle qui soit.
spook
 
La masse des "casual" ne compense pas cette instabilité ? Quand je regarde ma copine/ex et son iphone, j'admets qu'elle n'achète que Angry Bird... mais elle les achète tous ! Mais ce jeu est probablement une erreur dans le marché du JV sur smartphone, ok. T'as un site qui balance les chiffres de vente sur iphone ? Par catégorie et tout. J'trouve rien de bandant là.

dYnkYn : Probable que FB ne fera jamais un truc à l'encontre de Zynga. L'un ne va pas sans l'autre.
full_tera
 
C'est vrai quel es jeux Zynga sont plutôt bon mais que je n'ai pas envie de passer par Facebook pour y jouer.
das_Branleur
 
Jthiboust a écrit :


Les "casual" comme on dit, sont aussi le marché le plus instable et le moins fidèle qui soit.


C'est de l'humour?

Les casual, eux, au moins, ils achètent leurs jeux et payent pour les updates.
Les vrais "fans", surtout les PCistes, préfèrent [pour beaucoup, restons dans les généralités] pirater les jeux.
choo.t
 
das_Branleur a écrit :


C'est de l'humour?

Les casual, eux, au moins, ils achètent leurs jeux et payent pour les updates.
Les vrais "fans", surtout les PCistes, préfèrent [pour beaucoup, restons dans les généralités] pirater les jeux.


C'est quoi le rapport avec la stabilité ? T'en connais beaucoup des licences casus qui durent depuis longtemps et sur lesquelles tu peux investir sans le moindre risque ?
Les Sims, point barre.
Raving Rabbids s'est grave essoufflé et Angry Birds n'a que 3 ans, le reste a plus ou moins disparue de la circulation.

Et en quoi les "fans" (?) piratent plus que les autres ?
Entre les loaders DS et les markets alternatifs sur iOS/Android, j'te garantie que le piratage sur du casus c'est la fête du slip.

Et sans parler du PC avec les 200 "Énigmes & objets cachés" qui viennent s'échouer sur les boards warez chaque matin.
Tonolito_
 
A ben dit donc C'est ETONNANT !! Hmmm a croire que le marché n'est composé que de pauvres cons qui ne font que répéter les mêmes erreurs. Vive la mémoire collective !
C'est mieux ainsi.
JiHeM
 
__MaX__ a écrit :

On va répondre au lieu de remplir les news de merdes eing...

https://zynga.com/ Le vertueux, des gars qui ont inondé Facebook de jeux à la con qui génèrent un pognon monstre.

Ben non, justement, comme le montrent les résultats mentionnés dans la news, les jeux Zynga ne génèrent pas un pognon monstre... Ils ont généré un buzz monstre, et c'est à-peu-près tout.
__MaX__
 
@Jthiboust comme mentionné ensuite, pas vraiment d'accord. Les casuals seront toujours là, si Tata Joseline ne paye plus pour Zynga, il y aura bien Tonton Bidule ou Cousin Machin qui le fera.

Et si eux ne sont pas là, il y aura toujours le gamin en bas âge pour tirer sur le pantalon des parents et implorer 3 euros pour jouer sur un jeu à la con.

@JiHem La pluie et le beau temps à la bourse généré par les spéculateurs et les délits d'initiés ça n'est pour moi pas vraiment représentatif du CA annuel.

300 millions par trimestre avec des jeux à la con, si c'est pas un pognon monstre, faut vraiment que je révise ma notion des réalités.
Cadd
 
Lqpin
 
Serai-ce vraiment une bonne nouvelle que Zynga se casse la gueule ?

Vu leur poids financier, une bulle Zynga ne rendrai pas plus frileux les investisseurs à se diriger vers le secteur du jeux vidéo ?

(C'est une question sincère, je n'y connais pas grand chose à la finance)
Prodigy
 
Zynga a surtout des méthodes de management douteuses et une société qui a bâti son succès sur des plagiats de jeux peu connus dont ils ont repompé les concepts et qu'ils ont imposés à coup de millions de dollars.

Je peux pas blairer les jeux Rovio mais au moins c'est leurs propres concepts.
Tonolito_
 
Ceux qui doivent pleurer, ce sont des gars comme les dév de Snake ou de Yeti/Pigg sport, qui ont raté le coche de la diffusion à pas cher.
D-Kalcke
 
__MaX__ a écrit :
300 millions par trimestre avec des jeux à la con, si c'est pas un pognon monstre, faut vraiment que je révise ma notion des réalités.
Perdre 23M d'euros, j'appelle pas ça faire un pognon monstre.
gogol
 
Lqpin a écrit :
Serai-ce vraiment une bonne nouvelle que Zynga se casse la gueule ?

Vu leur poids financier, une bulle Zynga ne rendrai pas plus frileux les investisseurs à se diriger vers le secteur du jeux vidéo ?

(C'est une question sincère, je n'y connais pas grand chose à la finance)



point de vue finance je sais pas , mais humainement oui , ca serait une bonne chose
divide
 
Prodigy a écrit :
Je peux pas blairer les jeux Rovio mais au moins c'est leurs propres concepts.


Euh, pardon ? Angry Bird est juste une repompée de plein de jeux flash qui existaient avant sur le meme principe !
gogol
 
divide a écrit :


Euh, pardon ? Angry Bird est juste une repompée de plein de jeux flash qui existaient avant sur le meme principe !



Ca c'est un autre sujet. c'est comme dire que Claude Francois ne faisait que des adaptations.
au moins il les faisait bien et c'etait de la qualité.

Le probleme avec zynga c'est que ca tir l'humanité vers ses bas instincts de merde, rien que pour ca je danserai sur leur tombe
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014