Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

David Cage : Canada dream

Niko par ,  email  @nik0tine  
David Cage sait très bien faire deux choses : mener sa barque (Quantic Dream, fondé en 97, a résisté à toutes les crises du secteur), et se poser en victime. Une interview sur l'état de l'industrie en France chez Gamekult lui donne l'occasion de combiner ces deux talents.

Il semblerait en effet que QD reste en France par pure bonté d'âme : certes, les français sont talentueux et la formation de qualité, mais la pression fiscale est élevée, la flexibilité inexistante et le nombre de jours de congés totalement délirant. Cage n'exclut pas d'aller se trouver une cabane en bois du coté de Montréal "pour pouvoir continuer à travailler à armes égales avec [ses] concurrents".

La solution préconisée par Cage, c'est un dumping fiscal à hauteur de ce qu'il se fait chez nos cousins Canadiens. Ce qui n'a rien de surprenant : son compère Guillaume de Fondaumière milite depuis des années à l'APOM, au SNJV et à l'EGDF pour le crédit d'impôts. Actuellement, les demandes d'aides françaises sont étudiées au cas par cas par le CNC (par une commission à laquelle siège Cage), suivant certains critères précis.

Update : Un argumentaire contradictoire fort intéressant chez merlan frit.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Typotom
Son interview est une bonne compote néo-libérale bien sentie. C'est sûr que dans les autres pays, les employés ne se plaignent pas de leurs conditions de travail...
fwouedd
"pour pouvoir continuer à travailler à armes égales avec [ses] concurrents".

Une réaction chez Arkane?
Atchoum
Il a pas tort sur ce coup là (même si il reste une tête de noeud).
Au moins il raconte moins de conneries quand il parle de l'aspect économique du métier que quand il s'agit du côté artistique.
spook
Haha, mais quel connard. Vous vous rendez compte, en France on a des congés qui ressemble à des congés ? Mais c'est IGNOBLE !
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
Une réaction chez Arkane?
Austin ou Lyon ?
fwouedd
Il raconte des conneries : le canada est le pays qui compte le moins de jour de vacance au monde

Les japonnais en ont 35, et c'est a peut prêt la même partout (dans les pays développés), sauf bien sur dans les pays de la liberté aka les USA et le Canada, il veux juste aller fourrer des employés dans les pays qui sont les plus propices pour le faire pour sortir des jeux de merde.
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
Il raconte des conneries : le canada est le pays qui compte le moins de jour de vacance au monde

Les japonnais en ont 35, et c'est a peut prêt la même partout (dans les pays développés), il veux juste aller fourrer des employés dans les pays qui sont les plus propices pour le faire pour sortir des jeux de merde.
Combien aux US ?
bixente
Arkane, Eugen System, Nadeo et Ankama ne viennent pas se plaindre.

Il aurait pas tendance à crier au loup pour (encore) faire parler de lui le père Grutola?
fwouedd
25 en moyenne d'après l'express.
D-Kalcke
bixente a écrit :
Arkane, Eugen System, Nadeo et Ankama ne viennent pas se plaindre.
Arkane, ils ont un studio à Austin, Nadeo a été racheté par Ubisoft, Ankama a diversifié son activité avec des dessins animés et puis, c'est un MMO leurs jeux, donc bon, y'a mieux comme exemples.
bixente a écrit :
Il aurait pas tendance à crier au loup pour (encore) faire parler de lui le père Grutola?
Tu penses que c'est lui qui est allé pleurer dans les jupes de GK ?
Ash_______
Il a raison pour le coup.
MaVmAn
Parler du nombre de jours de vacances, est ce vraiment pertinent quand une très grosse part du développement est fait hors temps de travail officiel?
Cage a un discourt pro capitaliste bien nauséabond pour le coup.
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
25 en moyenne d'après l'express.
Dans les studios de JV ?
MaVmAn a écrit :
Cage a un discourt pro capitaliste bien nauséabond pour le coup.
Ben, il a un discours de patron.
Doc_Nimbus
D-Kalcke a écrit :
Arkane, ils ont un studio à Austin, Nadeo a été racheté par Ubisoft, Ankama a diversifié son activité avec des dessins animés et puis, c'est un MMO leurs jeux, donc bon, y'a mieux comme exemples.
Tu penses que c'est lui qui est allé pleurer dans les jupes de GK ?



Arkedo?
fwouedd
Pourquoi, tu dépends pas de la législation d'un pays dans le JV? C'est tellement unique? Tellement aware qu'ils ont leurs lois sur mesure?

Tu peux dire ce que tu veux D kalcke pour soutenir cette délocalisation, même la chine propose plus de congés payés que le Canada (moyenne de 21 jours).
Skizomeuh
Doc_Nimbus a écrit :
Arkedo?

En a chié des ronds de chapeau et ils sont 4.
thedan
En attendant les crédit "JV" (qui sont en fait des crédits impôts recherche) sont en train de prendre une baffe au Canada.

Sinon je reviens pas sur le ratio productivité/travail
D-Kalcke
Doc_Nimbus a écrit :
Arkedo?
Si tu veux, mais à la base, il parle de studios qui font du AAA. La question est de savoir si la france avait une politique fiscale comparable à celle du canada il y aurait plus de studios en france.
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
Pourquoi, tu dépends pas de la législation d'un pays dans le JV? C'est tellement unique? Tellement aware qu'ils ont leurs lois sur mesure?
Je sais pas, tu parles de moyenne, ça dépend des états ? Dans ce cas, c'est combien en californie ?

Ca vient de wikipedia :
Aux États-Unis, il n'existe pas d'obligation légale pour les employeurs d'octroyer des congés payés à leurs salariés et de fait, un quart des salariés n'en bénéficient pas, ce qui ne signifie pas qu'ils ne prennent pas de congés.

Dans les grandes sociétés (Corporations), deux semaines de congés payés sont règle courante, et peuvent être complétés parfois de congés non rémunérés. Les sick days (jours de maladie tolérés), dont le nombre est de quatre à six selon les entreprises, peuvent être pris sans justification et sont donc cumulables aux congés payés si on n'a pas été malade.
fwouedd
Non mais si tu es pas content, va demander à l'express, je te cite une source.

Parce que ton lien wiki, sans chiffre, il peut confirmer ou pas je te signale. Monnaie courante de 21 jours. On est assez proche, et on est au dessus du Canada.

On en revient au tout début : il prends le pays qui propose le moins de vacance au monde, et tu peux relancer une autre parenthèse aussi inintéressante (pour changer).
Niko
Le constat (le peu de studios AAA en France) n'est pas trop discutable. Après, est-ce que 50% d'exonération d’impôts en Europe (parce que bon, pas question que la France fasse son petit dumping toute seule) va soudainement ramener un tas d'emplois en France et permettre de développer des superproductions dans tous les coins, cela me paraît plus improbable.

Une suite de tweets intéressante en réaction à cette itw :
https://twitter.com/Nshk/status/257768679557705729
Skizomeuh
J'allais le citer.
fwouedd
Après, vu le traitement réservés aux studios, on peut se demander si c'est une vraie perte.
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
Non mais si tu es pas content, va demander à l'express, je te cite une source.
Une source qui parle de moyenne, en ce qui me concerne, ça demande de l'approfondissement, c'est pour ça que je suis allé sur wikipedia, et du coup, mon commentaire sur le milieu du JV est assez pertinent.

fwouedd a écrit :
Parce que ton lien wiki, sans chiffre, il peut confirmer ou pas je te signale. Monnaie courante de 21 jours. On est assez proche, et on est au dessus du Canada.
21 jours pour le JV, t'en sais rien, comme moi, la législation ne donne pas de minimum, donc bon...
Toujours d'après wikipedia, 1/4 des salariés n'ont pas de congés payés. Du coup, ça pose la question : est-ce que 21 jours, c'est des congés payés ?

fwouedd a écrit :
On en revient au tout début : il prends le pays qui propose le moins de vacance au monde, et tu peux relancer une autre parenthèse aussi inintéressante (pour changer).
En même temps, il prend pas le Canada par hasard, c'est sûrement le pays qui a le plus vu la création de studios de jeux vidéos ces 10 dernières années, après, si tu vois pas le rapport...
Skizomeuh
Le salut du secteur viendra selon moi du côté des aides - ou plutôt de la suppression des bâtons dans les roues - aux petites structures plutôt qu'aux prods AAA.

C'est moins en rendant la vie plus douce aux gros qu'en permettant aux petits de faire leur place qu'on peut le sauver ce secteur.
Mougli
Niko a écrit :
ramener un tas d'emplois en France


Ca c'est un truc qui coince avec la France. A part les Francais, il semblerait que personne n'ait envie de bosser en France.

Une des choses que j'aime bien dans mon expérience d'expatrié, c'est de pouvoir travailler avec des gens qui viennent de partout.
Typotom
En même temps, si on fait un parallèle avec le ciné (je prends le risque de me faire taper dessus), est-ce qu'on a tant de blockbusters à succès (et de qualité) produits en france ? Est-ce que tout ça ne serait pas plutôt lié à une question de culture ? On avait une industrie sympa dans les années 80/90, mais c'était des jeux à petit budget, faits par des passionnés, et pas des mastodontes à la mode hollywoodienne demandant des millions de producteurs. Est-ce qu'on a vraiment l'envie, la culture pour développer ce genre de gros produits ? Notre terrain ça serait pas plutôt l'indie ?

Skizomeuh a écrit :
C'est moins en rendant la vie plus douce aux gros qu'en permettant aux petits de faire leur place qu'on peut le sauver ce secteur.


tout à fait d'accord
Akinatsu
fwouedd a écrit :
"pour pouvoir continuer à travailler à armes égales avec [ses] concurrents".

Une réaction chez Arkane?


Arkane a le fric de Bethesda, QD celui de Sony. Ceux qui n'ont personne ont évidemment plus de difficultés qu'au Canada ... non ?
Akinatsu
Typotom a écrit :
Son interview est une bonne compote néo-libérale bien sentie. C'est sûr que dans les autres pays, les employés ne se plaignent pas de leurs conditions de travail...


"néo libérale", un mix dans l'esprit de certains entre néonazis et ultra libéral ;)
D-Kalcke
Niko a écrit :
Le constat (le peu de studios AAA en France) n'est pas trop discutable. Après, est-ce que 50% d'exonération d’impôts en Europe (parce que bon, pas question que la France fasse son petit dumping toute seule) va soudainement ramener un tas d'emplois en France et permettre de développer des superproductions dans tous les coins, cela me paraît plus improbable.
Ben, maintenant, je pense que c'est trop tard, si ils l'avaient fait avant le Québec, ça aurait sûrement marché.
fwouedd
D-Kalcke a écrit :
En même temps, il prend pas le Canada par hasard, c'est sûrement le pays qui a le plus vu la création de studios de jeux vidéos ces 10 dernières années, après, si tu vois pas le rapport...


Et si le lendemain, la corée du sud s'ouvre en proposant une législation avec 3 jours de congés (que j'invente), tu t'adaptes en limitant à 3 jours de congés pour pouvoir rester en concurrence?

Suffit alors simplement de sabrer le droit du travail et l’intérêt des salariés pour devenir compétitif?

Le futur va être radieux.
thedan
Mougli a écrit :


Ca c'est un truc qui coince avec la France. A part les Francais, il semblerait que personne n'ait envie de bosser en France.

Une des choses que j'aime bien dans mon expérience d'expatrié, c'est de pouvoir travailler avec des gens qui viennent de partout.


Ayant été expatrié et travaillant de nouveau en France, je peux te jurer que ça dépends des secteurs. Certains sont très attractifs vu de certains étrangers (énergie, aéronautique, environnement,etc...). Après il est vrai que l'économie traverse une très mauvaise passe.
Skizomeuh
"Rendez-vous compte : au Bengladesh ils peuvent faire travailler les enfants dès l'âge de 36 mois, au Pakistan les femmes n'ayant le droit que de s'occuper du foyer les hommes peuvent ignorer leur devoir parental et se concentrer sur leur productivité. Messieurs du gouvernement, libérez-nous de nos chaînes !"
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
Et si le lendemain, la corée du sud s'ouvre en proposant une législation avec 3 jours de congés (que j'invente), tu t'adaptes en limitant à 3 jours de congés pour pouvoir rester en concurrence?
Tu sais aussi bien que moi que c'est clairement pas les jours de congés qui ont fait que plein de studio ont poussé au Canada ces dernières années, par contre, à l'inverse, si ils avaient 35 ou 40 jours de congés payés, peut être que le succès des mesures fiscales aurait été moindre.
full_tera
N'oubliez que en France le crédit impôt Production qui a été mis en place n'est pas destiné aux producteurs comme son nom l'indique, mais ce sont les studios qui ont un contrat d'édition qui en bénéficie ... le bon sens était d'aider les producteurs a financer les productions qui nourrissent les studios Français. On a perdu beaucoup de studios en France, mais surtout la plupart des petits éditeurs qui les faisaient vivre
__MaX__
Je pense pas qu'ils vont trop la ramener sur le sujet Arkane, ils ont un peu sous-traité chez QD la plupart de la mocap de Dishonored. Je crois pas que ça serait très bien vu de shooter un sous-traitant.
fwouedd
Non mais c'est un ensemble on est bien d'accord, ceci dit, on en revient au même probleme :

Le pays qui est le plus concurrentiel, c'est surtout celui qui fait impose le moins l'entreprise et celui qui protège le moins les salariés via la fameuse flexibilité du travail et tout ce bordel (qui je le rappelle est la grosse demande du Medef, la suppression du CDI).

En gros, tant que la France protége ses salariés et ouvriers, nous ne sommes plus concurrentiel au niveau international.

Maintenant, on fait quoi, on fait la course internationale à l'esclavagisme?
thedan
D-Kalcke a écrit :
(...)
En même temps, il prend pas le Canada par hasard, c'est sûrement le pays qui a le plus vu la création de studios de jeux vidéos ces 10 dernières années, après, si tu vois pas le rapport...


Ah mais tout à fait, on appelle ça une politique économique où la pouvoir politique appuie sur les levier qu'il veut faire avancer. (apres t'as toujours des délaissés au profit des uns ou des autres)
L'un des souci de la France, c'est que l'on viens de sortir de 10 ans (voir 20 ans)sans réel vision de politique industriel (ou de politique au plan pour le plus vieux lecteurs)(et je suis pas sur qu'il y en a aujourd'hui)
On a fait confiance au seul marché sans vraiment pousser des industries réellement porteuses d'avenir (pour diverses raisons)

Et cela a assez peu avoir avec des temps de congés plus ou moins, de rendements, etc etc
Mougli
thedan a écrit :


Ayant été expatrié et travaillant de nouveau en France, je peux te jurer que ça dépends des secteurs. Certains sont très attractifs vu de certains étrangers (énergie, aéronautique, environnement,etc...). Après il est vrai que l'économie traverse une très mauvaise passe.


J'imagine, je ne parle que du secteur que je connais (le JV).

C'est quand meme rare des expats dans un studio francais, probablement parce qu'aucun studio francais n'utilise l'anglais comme langue de travail, parce qu'il n'y pas assez d'expats pour le justifier.

Oeuf, poule, etc.

Pourtant ca marche en Allemagne (Crytek) au Pays-Bas (Guerilla), et meme en Europe de l'Est, alors pourquoi pas chez nous?
full_tera
Pour info, Arkane n'est plus un studio indépendant. Ils appartiennent a Zenimax depuis 2010
Octobinz
Mougli a écrit :
C'est quand meme rare des expats dans un studio francais, probablement parce qu'aucun studio francais n'utilise l'anglais comme langue de travail, parce qu'il n'y pas assez d'expats pour le justifier.
?


J'y crois pas une seconde. Conditions de travail, salaire, et projets, pèsent surement plus dans la balance. Et pour les vac, on est à 20 + 8 jours fériés (en UK).
Mougli
Ah oui, je ne voulais pas dire que c'était l'argument principal, mais il est non-négligeable.
thedan
Mougli a écrit :


J'imagine, je ne parle que du secteur que je connais (le JV).

C'est quand meme rare des expats dans un studio francais, probablement parce qu'aucun studio francais n'utilise l'anglais comme langue de travail, parce qu'il n'y pas assez d'expats pour le justifier.

Oeuf, poule, etc.

Pourtant ca marche en Allemagne (Crytek) au Pays-Bas (Guerilla), et meme en Europe de l'Est, alors pourquoi pas chez nous?


Parce qu'on est des merdes en Anglais...?
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
En gros, tant que la France protége ses salariés et ouvriers, nous ne sommes plus concurrentiel au niveau international.

Maintenant, on fait quoi, on fait la course internationale à l'esclavagisme?
De toute évidence non, sinon, rien qu'à cause de la Chine on serait mal. Par contre, à priori, la politique fiscale du Canada vis à vis des studios de JV ne dois pas handicaper les salariés, et le pays ne dois pas s'en sortir si mal puisqu'il y a des salariés en plus qui payent leurs impôts et leurs taxes.
Doc_Nimbus
Il me semble quand même que Quantic Dream avait sous-traité une grosse partie de HV à des indiens (les textures, etc.) et que le travail du studio français se "limitait" à la mise en place de tout les éléments.
Donc finalement, lui aussi profite allègrement des salaires à bas coût d'autres pays du monde.

http://www.jdli.com/article.php?id=264&np=1
D-Kalcke
Doc_Nimbus a écrit :
Il me semble quand même que Quantic Dream avait sous-traité une grosse partie de HV à des indiens (les textures, etc.) et que le travail du studio français se "limitait" à la mise en place de tout les éléments.
Donc finalement, lui aussi profite allègrement des salaires à bas coût d'autres pays du monde.

http://www.jdli.com/article.php?id=264&np=1
Ce serait intéressant de savoir si il y a encore beaucoup de studios AAA qui ne font pas d'outsourcing .
thedan
D-Kalcke a écrit :
De toute évidence non, sinon, rien qu'à cause de la Chine on serait mal. Par contre, à priori, la politique fiscale du Canada vis à vis des studios de JV ne dois pas handicaper les salariés, et le pays ne dois pas s'en sortir si mal puisqu'il y a des salariés en plus qui payent leurs impôts et leurs taxes.

Ne pas oublier que la Canada a des fortes richesses en matières premières et que les crédits d’impôts sur les JV sont en train d’être revus à la baisse. Aprés, on m'a toujours dit que la vie à Toronto est tres sympa
D-Kalcke
thedan a écrit :
les crédits d’impôts sur les JV sont en train d’être revus à la baisse.
C'est pas étonnant ça, les niches fiscales, c'est fait pour être diminué ou supprimé une fois que l'effet désiré a été atteint.
Mougli
D-Kalcke a écrit :
Ce serait intéressant de savoir si il y a encore beaucoup de studios AAA qui ne font pas d'outsourcing .


Sachant que meme des studios plus modestes y ont recours...
Ouhlala
Citer des studios comme Ankama (ou tout ceux situés à Roubaix/angouleme etc) comme exemple de boites qui peuvent rester en france n'est pas bon : Ces 2 villes ont des systèmes de financement d'entreprises pas du tout négligeable , souvent pour contrecarrer le chomage (ankama c'était en échange de CDI). David Cage, s'il veut continuer à s'en mettre plein les fouilles n'a qu'a aller là bas sans se barrer au pays des caribous.

edit : Perso, je suis plus inquiet en me disant que les boites (je ne parle pas de celle de Cage, qui doit pas etre la plus fauché de france) de jeux ne peuvent aujourd'hui survivre que grace aux financements de l'Etat. C'est bien de vouloir aider des mourrants, mais il ne serait pas plus intéressant de les aider à guérir qu'autres choses? Par ailleurs, il faut avouer que moultes petites boites françaises avaient fait le pari des jeux DS, ou des social gaming, et que ça se casse un peu la gueule... Le mal-etre du jeux videos en france n'est pas dû qu'à un manque de subventions.
fwouedd
D-Kalcke a écrit :
De toute évidence non, sinon, rien qu'à cause de la Chine on serait mal. Par contre, à priori, la politique fiscale du Canada vis à vis des studios de JV ne dois pas handicaper les salariés, et le pays ne dois pas s'en sortir si mal puisqu'il y a des salariés en plus qui payent leurs impôts et leurs taxes.


La preuve que si, les canadiens ont moins de congés que les chinois (et on peut parler de la loi 78 appuyée par le patronat qui donne un peu moins de pouvoir au salariés et syndicats).
AF300
full_tera a écrit :
Pour info, Arkane n'est plus un studio indépendant. Ils appartiennent a Zenimax depuis 2010


En revanche on peut considérer que Zenimax est indépendant vu que c'est une boîte privée et pas en bourse. Enfin.. somehow :)
Niko
Ouhlala a écrit :
David Cage, s'il veut continuer à s'en mettre plein les fouilles n'a qu'a aller là bas sans se barrer au pays des caribous.
En même temps, met toi à sa place : tu as le choix entre Montreal et Roubaix...
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
La preuve que si, les canadiens ont moins de congés que les chinois.
C'est vrai, ta seule mesure de l'esclavagisme c'est les congés payés.
Akinatsu
fwouedd a écrit :


Et si le lendemain, la corée du sud s'ouvre en proposant une législation avec 3 jours de congés (que j'invente), tu t'adaptes en limitant à 3 jours de congés pour pouvoir rester en concurrence?

Suffit alors simplement de sabrer le droit du travail et l’intérêt des salariés pour devenir compétitif?

Le futur va être radieux.


T'as lu Schopenheimer toi ;)
Je ne me rappelle plus du numéro du stratagème, mais ça doit être au début.

Plus sérieusement, on ne peut pas dire qu'en France l'Etat, les administrations et les gens aiment vraiment les entreprises.

Il ne s'agit pas de s'aligner sur les conditions les plus pourries parce qu'on ne pourra jamais l'accepter évidemment. En revanche il est de la responsabilité de l'Etat de mettre en oeuvre les meilleures conditions pour que l'activité, la création d'entreprise et de richesses soient favorisées. Or aujourd'hui ne n'est clairement pas le cas. Le problème de compétitivité de la France n'est pas nouveau, il a plusieurs origines, et évidemment pas que le salaire ou les vacances. Il y a les charges bien sûr, les diverses rigidités et réglementations qui s'empilent à chaque nouvelle élection, trop d'élus qui veulent tous réglementer quelque chose (ville, communauté d'agglomération, canton, département, région, état). Il y a des problèmes structurels et de perception négative de l'entreprise qui font qu'il est plus difficile qu'ailleurs de piloter une boîte.

Côté perte des emplois industriels, nos soucis de compétitivité n'y sont pas étrangers non plus. et tant que les gens préféreront payer moins cher un produit chinois plutôt qu'un produit français, la solution sera difficile à trouver, sauf à se différencier fortement, ce qui n'est pas toujours facile à faire dans tous les secteurs concernés.

Dans un débat il vaut mieux être mesuré que partir dans l'outrance. Caricaturer ce que dit l'interlocuteur ne fait jamais avancer un débat.
fwouedd
Le probleme, c'est qu'aujourd'hui, dans les pays les plus souples, c'est des chiffres records et des taux de pauvretés qui explosent en s'accompagnant de baisse de niveau de vie.

Y'a pas à chercher loin pour voir les chiffres. Les entreprises font plus de bénéfices et les situations sociales s’effondrent.

Alors moi, j'ai rien contre assouplir et faciliter la vie, mais va falloir d'abord redonner un peu de confiance.

C'est triste, on perds des sociétés qui virent leurs développeurs et participent à la précarité de l'emploi, mais on conserve un peu de sécurité en limitant l'explosion des chiffres de la pauvreté. J'ai envie de dire, tant pis pour les gens qui veulent avoir une vie précaire.

D-Kalcke, tu as du aussi rater l'épisode loi 78 non? Ca en dit long sur l'orientation du pays face au travail.
channie
Pour ceux qui se demandent pourquoi les étrangers ne viennent pas bosser en France, regardez du côté du processus d'obtention de visa, et vous aurez votre réponse.
Ouhlala
channie a écrit :
Pour ceux qui se demandent pourquoi les étrangers ne viennent pas bosser en France, regardez du côté du processus d'obtention de visa, et vous aurez votre réponse.


Bah en France, à part les malades, les chomeurs, on ne peut pas récupérer grand monde... *mode mauvaise langue*
Mougli
Les résidents de l'Union Européenne n'ont pas besoin de visa, donc ca n'explique pas tout.
spook
channie, en même temps j'aime bien quand on protège un minimum l'emploi dans notre pays mais là j'vais pas me faire beaucoup de copain.
Tonolito_
Mougli a écrit :


Ca c'est un truc qui coince avec la France. A part les Francais, il semblerait que personne n'ait envie de bosser en France.

Une des choses que j'aime bien dans mon expérience d'expatrié, c'est de pouvoir travailler avec des gens qui viennent de partout.


FAUX !
Les étrangers viennent travailler en FRANCE. En qualité de "stagiaire".
Ouhlala
Tonolito_ a écrit :


FAUX !
Les étrangers viennent travailler en FRANCE. En qualité de "stagiaire".



A propos de stagiaire, l'autre jour, j'ai vu une annonce pour un poste d'animateur, et ils recherchaient un... "stagiaire senior". *sic*
Tonolito_
Ouhlala a écrit :



A propos de stagiaire, l'autre jour, j'ai vu une annonce pour un poste d'animateur, et ils recherchaient un... "stagiaire senior". *sic*


Non mais c'est valable "partout". Suis pas dans le JV mais l'une des boites dans laquelle j'ai officié (au black puis en Free), n'employait a 80% que des stagiaires etrangers :
Plus maléables, plus grand turn-overn meilleures maitrise de l'anglais...PAS CHER MON FILS.
fwouedd
Et ensuite, les employeurs s'étonnent que les électeurs votent pour l'encadrement des entreprises hein.
Tonolito_
on dira que c'est une philosophie differente. La qualité de vie du taff en france n'est pas dégueux. Seul soucis on manque de thune. Les banques pretent difficilement. A se demander où sont passés les "milliards" € de relance xD
D-Kalcke
fwouedd a écrit :
D-Kalcke, tu as du aussi rater l'épisode loi 78 non? Ca en dit long sur l'orientation du pays face au travail.
Je sais pas de quoi tu parles.
SerialCleaner
Akinatsu a écrit :
T'as lu Schopenheimer toi


Tu veux dire Oppenhauer j'imagine ?
Yupa
Plusieurs autres problèmes qui passent bien avant la fiscalité, pour attirer des employés du jeu vidéo en France:

- Difficulté d'obtenir des visas. Vous iriez faire 6h de queue à la pref pour renouveler votre titre de séjour alors que vous êtes cadre exécutif? C'est pourtant ce qui se fait en France.

- Difficulté à travailler en Anglais. C'est une constante un peu partout: entre Français on parle Français, même si ça handicape quelqu'un. Je connais plus d'un mec avec un CV long comme le bras qui s'est retrouvé à l'écart parce qu'il n'a pas parlé Français assez vite.

- Le management. On dirait qu'ils se sont tellement habitués à diriger des équipes de grands gamins dans les années 90 qu'ils pensent que tout le monde qui travaille dans le JV maintenant n'a d'autre objectif que de "vivre de sa passion" (parce que faire des niveaux à la va-vite pour un sous jeu iPhone, c'est une passion).

Vus les salaires proposés en Californie par exemple, je doute que "le coût du travail" soit un obstacle insurmontable en France. Parce que les charges sont bien dépassées par la différence entre mon salaire et celui d'un dev Californien.
Et si le coût du travail était le principal handicap, la Chine aurait les meilleurs développeurs du monde (alors qu'ils n'ont pour l'instant que les plus gros éditeurs ;-)).
kmplt242
Quand est ce qu'en France on aura une véritable culture du travail ?

C'est comme pour tout, on copie les US mais uniquement les défauts.

Quant à Cage, je pense que 1 mois de vacances en plus, ce serait pas du luxe pour offrir une thérapie aux employés apres chaque films interactifs.
LeGreg
D-Kalcke a écrit :
Combien aux US ?


Dans notre boite on n'a pas de congés payés (à part les jours fériés qui sont aussi un "benefit" par entreprises et pas un truc qui est observable nationalement comme en France).

Ceci dit on ne travaille pas toute l'année non plus, mais partir un jour du travail en plus des jours fériés demande négociation avec le chef. Jour qui est "payé", donc c'est un "congé payé", sauf qu'on n'a pas un nombre fixe par an, et donc on ne peut pas donner un chiffre, ni estimer qu'il y a un minimum (sachant qu'un certain nombre de collègues peut travailler le week-end).
Omar
L'outsourcing c'est une question de flexibilité pour éviter d'embaucher à la va vite pour des besoins court terme, c'est bien comme ça.

Je pense que la langue est un des gros problèmes, la plupart des français parlent un anglais en carton et du coup ne sont pas très visibles à l'international (sur les forums, conférences, interview, etc).

Quand j'était à Mekensleep la langue de travail (code, toutes les docs) à toujours été l'anglais ce qui me parait la base minimum.
ben9.9
Yupa a écrit :
- Difficulté d'obtenir des visas. Vous iriez faire 6h de queue à la pref pour renouveler votre titre de séjour alors que vous êtes cadre exécutif? C'est pourtant ce qui se fait en France.

C'est pas la même chose aux US ?
Ozgarden
ben9.9 a écrit :

C'est pas la même chose aux US ?


En fonction de ton pays de provenance, ce n'est pas forcément une partie de plaisir.

Mais il ne me semble que rarement avoir entendu parler du rêve français.
Meddle
Concernant les visa, j'ai un p'tit peu l'impression que c'est la turbo-merde quelque soit le pays où tu vas et d'où tu viens. Là seule fois où j'ai... hum... "bossé" à l'étranger c'était à Montreal dans le cadre d'un échange pendant mes études et je ne souhaiterais à personne de vivre la galère administrative que ça représente.
LeGreg
ben9.9 a écrit :
C'est pas la même chose aux US ?


C'est très facile aux US finalement (pour un Français, je sais qu'un ami Tunisien a du poireauter pendant un mois avant de pouvoir revenir de ses vacances au pays).
Il y a plein de côtés où les US sont pas terribles, mais perso en tant qu'immigré je n'ai jamais eu à me plaindre de leur efficacité administrative (ils ont même mis en place un système d'admission accélérée pour la green card alors qu'avant ils avaient un gros backlog).
LeGreg
Le seul moment où j'ai du faire la queue c'est à l'ambassade des US à Paris. Pour récupérer mon passeport après l'application du Visa (mais même là c'est possible de le faire par la poste, c'est juste que j'avais choisi de le récupérer en main propre pour limiter les pbs).

PS: l'avantage des US par rapport à la France c'est le "power of attorney", ou la capacité de se faire représenter pour plein de démarches. Certes ça ne concerne que la catégorie de population qui peut se payer le représentant..
channie
(le guignol qui cite la loi 78 ne sait pas vraiment de quoi il parle -et de toutes façons elle a été récemment abrogée-)
MaVmAn
channie a écrit :
(le guignol qui cite la loi 78 dite "Loi on s'en câlisse" ne sait pas vraiment de quoi il parle -et de toutes façons elle a été récemment abrogée-)
spook
Yupa a écrit :
- Difficulté à travailler en Anglais. C'est une constante un peu partout: entre Français on parle Français, même si ça handicape quelqu'un. Je connais plus d'un mec avec un CV long comme le bras qui s'est retrouvé à l'écart parce qu'il n'a pas parlé Français assez vite.


Mignon. On bosse en France, on doit parler... anglais ? J'ai du mal à saisir mais à priori tu trouverais ça "normal". Mais alors ne va jamais au Lux' hein. Ils te parlent exprès en anglais/allemand/luxo pour te faire chier alors qu'ils savent probablement parler en français...
Mougli
spook a écrit :
Mignon. On bosse en France, on doit parler... anglais ? J'ai du mal à saisir mais à priori tu trouverais ça "normal".


Ben oui, c'est normal dans un secteur où tu recrutes (ou pourrait/devrait recruter)à l'international.

Mais on ne t'en veux pas, tu ne fais qu'exprimer l'opinion du français moyen. Si ce n'était pas le cas, on ne serait pas en train d'avoir cette discussion.

Par contre j'avais fait un peu de recherche à une époque, et la loi vient mettre des bâtons dans les roues (du genre, t'es théoriquement obligé de fournir des outils de travail (logiciels) en français).
fwouedd
channie a écrit :
(le guignol qui cite la loi 78 ne sait pas vraiment de quoi il parle -et de toutes façons elle a été récemment abrogée-)


Ça en dit long sur le pays, et ça en dit encore plus long sur les raisons de la réussite d'un point de vue économique.

Après, j'attends pas spécialement que des gens qui bossent dans ce domaine comprennent ou connaissent ce qu'on appelle le confort de vie. Je comprends qu'en étant jeune et naïf, on puisse encore croire à l'illusion d'une la richesse et de la réussite garantie par le travail.
Yupa
spook a écrit :


Mignon. On bosse en France, on doit parler... anglais ? J'ai du mal à saisir mais à priori tu trouverais ça "normal". Mais alors ne va jamais au Lux' hein. Ils te parlent exprès en anglais/allemand/luxo pour te faire chier alors qu'ils savent probablement parler en français...


Le sujet est bien le manque de compétitivité de "La France" dans le secteur du jeu vidéo?

Si oui, alors, malgré tes penchants Toubonnistes, le problème que je soulève est bien réel. Ne t'inquiète pas, je suis un fervent défenseur de notre Belle Langue (ça commence d'ailleurs par ne pas utiliser de mots à la cons quand on parle entre Français, du genre "Ouais mais là c'est du challenge skill, c'est chaud à balancer"), mais lorsque tu engages un producteur exécutif de chez EA, avec 20 ans d'expérience, et qu'il se retrouve à errer dans les couloirs à ne rien foutre (en partie) parce que tout dans le projet est en Français, de la réunion hebdomadaire au bug Jira, c'est qu'il y a un problème, et celui-ci est tellement répandu que je franchis allègrement le pas en le qualifiant de problème culturel.

Nous ne souffrons pas que notre langue soit déformée par un étranger tentant de l'apprendre, au point de constamment le reprendre s'il a le malheur de dire "Le voiture" alors que sa phrase est tout à fait compréhensible. Nous parlons Français à deux dans un groupe de 10 en pleine réunion. Nous faisons des réunions géantes où le préambule est souvent "bon, je vais la faire en Français, machin, machin, machin et machin vous vous ferez traduire hein-ah-ah!".

Il y a un effort à faire, et cet effort de communication ne va pas faire reculer la langue Française, bien au contraire (ne t'inquiète pas, les gens qui arrivent ici continueront de devoir parler Français à leur boulangère, à la poste, et pendant leurs longues heures à la préfecture).
fwouedd
En même temps, embaucher un gars qui parle pas Français sur un projet tout en Français, faut être mal fini non?

Ça me parait être un probleme autre que culturel d'être mal fini.
Yupa
fwouedd a écrit :
En même temps, embaucher un gars qui parle pas Français sur un projet tout en Français, faut être mal fini non?

Ça me parait être un probleme autre que culturel d'être mal fini.


Le simple fait que tu pose cette question montre l'étendue du problème.

Et pour le coup, c'est un problème diffus, qui n'est pas concentré sur les patrons ou les employés.
fwouedd
Indirectement, c'est quand même la responsabilité des gens qui sont aux commandes du projet et des gens qui sont décisionnaires.

C'est un peu facile de déresponsabiliser les preneurs de décision en parlant de problemes culturels lorsque les choix sont complétement cons.
Mougli
On retombe dans le cercle vicieux. Tant que les décisionnaires ne disent pas "Maintenant on bosse en anglais", ca paraitra stupide d'embaucher des étrangers.
Skizomeuh
On a quand même un ex-président qui va faire des conf' à 100.000$ à NY et qui y parle en français.
fwouedd
Mougli a écrit :
On retombe dans le cercle vicieux. Tant que les décisionnaires ne disent pas "Maintenant on bosse en anglais", ca paraitra stupide d'embaucher des étrangers.


Si ils ne peuvent pas communiquer, ça parait stupide oui.

Moi j'y vois un probleme soit de managment, soit un probleme décisionnaire. Problème culturel? Une équipe russo-russe parlerait pas en russe? en Chine, une équipe chino-chinoise, ils parleraient pas chinois?

Travailler dans une langue natale dans une équipe qui parle la langue natale est donc devenu un probleme culturel.

Vous gobez vraiment tout ce qu'on vous raconte pour vous rajouter une dose de responsabilité? Non parce qu'un encadrant ou un patron qui tient ce genre de discours pour justifier la délocalisation et profiter des avantages fiscaux, d'un droit du travail plus coulos, de la flexibilité etc etc, ok, mais alors les employés qui gobent et qui ressortent ce genre naturellement, c'est triste.
Skizomeuh
On parle de prods AAA, donc tournées vers l'international, et donc avec des probas assez fortes de staff venu des 4 coins du monde. A un moment ou un autre il faudra parler la langue internationale à un interlocuteur. S'il y en a dans l'équipe en charge directe du dev, oui faut faire l'effort tôt, à moins de recruter du bilingue.
Mougli
fwouedd a écrit :


Si ils ne peuvent pas communiquer, ça parait stupide oui.

Moi j'y voit un probleme soit de managment, soit un probleme décisionnaire. Probleme culturel? Une équipe russo-russe parlerait pas en russe? en Chine, une équipe chino-chinoise, ils parleraient pas chinois?


Ben, je prends un exemple que je connais. J'ai visité les bureaux de Guerilla l'an dernier. Il y a une majorité de hollandais, et évidemment, quand un hollandais cause avec un hollandais, si aucun étranger n'écoute et/ou que ca n'a aucun rapport avec le travail, ils vont pas se faire chier a parler en anglais.

Ca ne les empeche pas d'avoir les emails et la documentation en anglais, les réunions en anglais, et les outils en anglais.

(Cela dit, je peux pas garantir que c'était comme ca avant le rachat par Sony).

un patron qui tient ce genre de discours pour justifier la délocalisation et profiter des avantages fiscaux,


Euh, on ne parle plus de délocalisation, la, mais de pouvoir recruter pour la boite implantée en France des gens bons dans leur taf, d'ou qu'ils viennent. Et ca, ca passe par l'utilisation d'une langue internationale au travail.

Apres bien sur, a s'ouvrir de cette maniere on risque d'avoir des emplois "réservés aux Francais volés par des étrangers". Mais si c'était vraiment un probleme, on aurait déja completement fermé le pays.
fwouedd
Non mais si effectivement les français embauchés sur des projets internationaux, à qui on demande de bosser en anglais, à qui on demande d'être bilingues refusent de le faire, y'a un problème.

Mais c'est vraiment systématique? (je pose la question autant pour le comportement des salariés que pour les critères de recrutement).
hohun
http://merlanfrit.net/Sans-faire-de-politique
SupaPictave
Cette violence. Très bon article.
Mougli
fwouedd a écrit :
Non mais si effectivement les français embauchés sur des projets internationaux, à qui on demande de bosser en anglais, à qui on demande d'être bilingues refusent de le faire, y'a un problème.

Mais c'est vraiment systématique? (je pose la question autant pour le comportement des salariés que pour les critères de recrutement).


Je n'ai pas compris, qu'est-ce qui est systématique?
The System Five
hohun a écrit :
http://merlanfrit.net/Sans-faire-de-politique

karakistou
L'utilisation des gros mots comme néo-liberal me fait doucement rire, c'est vraiment ne rien comprendre a ce qu'est le libéralisme.

En fait, ce qu'il manque en France, c'est des cours d'économie. Et des vrais hein, pas du réchauffé keynésien, ou alors si, juste pour que les gens comprennent a quel point le système actuel est spoliateur.

David Cage est un nigaud, mais j'ai bien l'impression que ca n'est pas le seul dans l'histoire.
The System Five
Putain, nigaud, ça lui va trop bien, même physiquement il est le nigaud "Da Niggo"
Mougli
Mulhouse, probablement (désolé).
The System Five
C'est con, il serait mort à l'age du christ, tout le monde se souviendrait de lui comme un createur de JV prometteur fauché dans la fleur de l'age avant d'avoir pu accoucher d'un futur chef d'oeuvre, après nomad soul c'est obligé, une sorte de messie.

Mais fallait mourir pour ça.
spook
Yupa, c'est à lui de se mettre à niveau en apprenant le français. après pour l'aider dans ses débuts on peut lui parler en anglais, mais ce n'est que temporaire.
Yupa
LeGreg
spook a écrit :
Yupa, c'est à lui de se mettre à niveau en apprenant le français. après pour l'aider dans ses débuts on peut lui parler en anglais, mais ce n'est que temporaire.


Les studios américains (ou canadiens) ont donc un avantage compétitif sur le fait que les gens qui viennent bosser chez eux de partout dans le monde parlent un petit peu d'anglais (suffisamment pour se débrouiller au bureau).
La réalité est que très peu d'étrangers maîtrisent le français et que donc un studio français doit capter des français qui sont tentés par la vie au Canada/Etats Unis (voir la discussion dans la tribune) soit attirer des étrangers qui ne parlent pas le français mais qui pourraient se débrouiller en anglais.

On ne dit pas que tu dois parler anglais ou pas, mais que c'est un constat que ça donne un handicap de départ à un studio qui ferait un boulot identique à un autre (et c'est un vaste sujet).

Je pense qu'en Russie ou en Chine ils auront les mêmes problèmes. Mais ces deux pays ont généralement un avantage sur le coût de la main d’œuvre moins élevé (là encore un constat, on ne dit pas qu'il faut aligner les salaires). Un studio américain a des coûts très élevés en comparaison (probablement plus en moyenne qu'un studio français).

Ceci dit le travail de studio A, n'est pas équivalent au travail de studio B, indépendamment de qui ils peuvent attirer. Donc il n'y a pas seulement ces deux composantes (langue, salaires) qui jouent. Les développeurs chinois (basés en Chine) par exemple ne sont pas très réputés à l'international (même s'il y a un paquet de programmeurs d'origine chinoise dans les grosses boîtes américaines qui eux font un même boulot, voire meilleur boulot qu'un américain).
channie
fwouedd, ne t'inquiètes donc pas pour ma qualité de vie, elle se porte bien mieux depuis que je me suis installé de l'autre côté de l'atlantique.

En revanche je te donne raison sur un point, le Québec a des défauts (éducation et gouvernement notamment, génie civil dans une moindre mesure) mais ceux-ci sont négligeables par rapport à ceux que j'ai pu rencontrer en 5 ans de taf à Paris.
LeGreg
Je crois qu'il y a le même problème au japon, de ce que j'ai cru comprendre un français ou américain qui bosse dans une boite japonaise aura beaucoup de mal (cf des amis qui avaient bossé sur la PS3 lors de sa conception, y compris depuis les US..).

Les néerlandais et les suédois sont peut-être les exceptions.
fwouedd
C'était quoi d'ailleurs la loi 78? Ah oui, la presque interdiction du droit de manifester en posant des amendes qui montent jusqu’à 125000 dollars.

D'ailleurs, ce droit c'était pas ce que Charte canadienne des droits et libertés nomme parmi les libertés fondamentales?
Ah mais si.

Dis donc, les défauts du gouvernement et leur volonté d'assouvir définitivement le salarié vis à vis de l'entreprise (entre autre), tu le minimises vachement.
Si tout va bien, pourquoi un gouvernement ferait un truc pareil?

A mon humble avis, c'est pas aussi rose qu'on veut bien le raconter.
channie
La loi 78 n'interdit pas de manifester. Elle l'encadre en imposant un préavis à fournir aux autorités avant toute manifestation.

Pourquoi la loi 78 ? Parce que ça faisait 3 mois que les étudiants manifestaient tous les jours contre la hausse annoncée de 75% des frais de scolarité.

Même si le gouvernement Charest est pro-libéral, les entreprises n'ont pas été touchées par les manifs donc je ne vois pas vraiment ce que tu comptes prouver par tes propos. (Et d'ailleurs cette feu loi sanctionnait aussi bien les étudiants, les salariés que les dirigeants).
Paulozz
La vraie question est de savoir si le cannabis est légalisé ?
Skizomeuh
Le Canada déraille, si vous voulez mon avis... ^^
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014